Whoopsy Daisy Forum
Bienvenue sur Whoopsy Daisy, le forum des amoureux de la littérature et de la culture anglaise ! Pour profiter pleinement de notre forum, nous vous conseillons de vous identifier si vous êtes déjà membre. Et surtout n'hésitez pas à nous rejoindre si vous ne l'êtes pas encore !


Forum des amoureux de la littérature et de la culture anglaise
 
AccueilCalendrierFAQMembresRechercherGroupesS'enregistrerConnexion
Bienvenue sur Whoopsy Daisy

Animation spéciale sœurs Brontë pour le bicentenaire de Charlotte !

Participez à notre marathon Agatha Christie !

Whoopsy Daisy n'est pas un blog, mais un forum participatif: participez !

Partagez
 

 Le Ciel peut attendre de Lubitsch

Aller en bas 
AuteurMessage
Emjy
Bookworm
Emjy


Le Ciel peut attendre de Lubitsch Empty
MessageSujet: Le Ciel peut attendre de Lubitsch   Le Ciel peut attendre de Lubitsch Icon_minitimeMar 23 Mar - 18:37

J'ai vu Heaven can wait (Le Ciel peut attendre) cet après-midi et j'ai passé un très bon moment. Le Ciel peut attendre de Lubitsch Icon_sunny
Le Ciel peut attendre de Lubitsch V62eiv
Heaven can wait est une comédie douce amère très réussie. Dans les rôles principaux, on retrouve Don Ameche (que je ne pense pas connaître Le Ciel peut attendre de Lubitsch Icon_redface ) et la magnifique Gene Tierney. Ce film datant de 1943 est un des premiers en technicolor.

Van Cleve (Don Ameche) vient de mourir à l'âge de 70 ans. On le rencontre alors qu'il s'apprête à avoir un entretien avec le gardien du purgatoire, qui a le pouvoir de l'envoyer en enfer ou au paradis. Mais Van Cleve est résigné à son sort, il ne se fait pas d'illusions et sait que ce sont les flammes de l'enfer qui l'attendent ...
En effet, Van Cleve est un dragueur impétinent. Il ne semble pas pouvoir lutter contre sa nature. Il le dit d’ailleurs lui-même: « toute ma vie n’aura été qu’un constant écart de conduite ». Intrigué, le gardien lui demande de s'expliquer. Van Cleeve se met alors à raconter sa vie, avec nostalgie et mélancolie ... Il nous annonce clairement que ce sont les relations avec les femmes qui ont jalonné sa vie ...

Le film est amusant et touchant aussi par moments. C'est émouvant d'écouter ainsi un homme se livrer avec autant de lucidité et de franchise, sans chercher à masquer les parties qu'il considère les moins glorieuses. Le Ciel peut attendre de Lubitsch Icon_wink

L'intrigue est très bien ficelée et ne connaît pas de temps mort. Comme toujours chez Lubitsch, les dialogues sont brillants. Je crois que je retiendrais surtout la réplique de la gouvernante française à Van Cleef, alors adolescent : "I understand--your soul is bigger than your pants." Pour moi, elle résume très bien le film ! Le Ciel peut attendre de Lubitsch Icon_lol
Les rôles secondaires sont truculents, tout particulièrement le grand-père du héros qui vit sa vie à travers les aventures de son petit-fils ou encore les beaux-parents qui se disputent avec un enthousiasme assez confondant.
Gene Tierney est magnifique dans le rôle de cette femme amoureuse. Mais j'aurais aimé trouvé son personnage un peu moins lisse. Jusqu'ici, Lubitsch nous avait habitué à des personnages féminins drôles et impertinents ...

Heaven can wait est une comédie peut-être un peu plus conventionnelle que The Shop around the corner ou Cluny Brown, qui restent à ce jour mes préférés. J'ai cependant apprécié son ton doux-amer et sa mise en scène soignée Le Ciel peut attendre de Lubitsch Icon_biggrin

Le Ciel peut attendre de Lubitsch 2062970485_b3a0e64ecb
la rencontre : une des plus jolies scènes du film

_________________
Le Ciel peut attendre de Lubitsch Mai11
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Miss Virginia
Bookworm
Miss Virginia


Le Ciel peut attendre de Lubitsch Empty
MessageSujet: Re: Le Ciel peut attendre de Lubitsch   Le Ciel peut attendre de Lubitsch Icon_minitimeLun 30 Avr - 17:46

J'ai vu ce film hier soir, et j'ai beaucoup aimé. Je l'ai trouvé très drôle, et parfois un peu émouvant (la scène où il retrouve le livre "Comment rendre heureux son mari".

J'ai adoré la scène de la rencontre que je trouve bien réussie.

Mon personnage préféré est le grand-père. Les dialogues sont merveilleux!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Emjy
Bookworm
Emjy


Le Ciel peut attendre de Lubitsch Empty
MessageSujet: Re: Le Ciel peut attendre de Lubitsch   Le Ciel peut attendre de Lubitsch Icon_minitimeLun 30 Avr - 18:58

Contente que tu aies aimé ce film, Miss Virginia. Ce n'est pas le Lubitsch que je préfère mais je le trouve drôle et touchant.

J'espère que tu te laisseras tenter par d'autres films du réalisateur bientôt Very Happy

_________________
Le Ciel peut attendre de Lubitsch Mai11
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Popila
Bookworm
Popila


Le Ciel peut attendre de Lubitsch Empty
MessageSujet: Re: Le Ciel peut attendre de Lubitsch   Le Ciel peut attendre de Lubitsch Icon_minitimeLun 30 Avr - 18:58

Je n'avais pas vu que tu avais ouvert un topic à ce film, Emjy ; j'ai vu Le Ciel peut attendre il y a longtemps ; je l'avais trouvé moins percutant que To be or not to be - il faut dire que le sujet en est très différent, mais cela reste un film très agréable à regarder. Le point de départ du film est très original, mais je te rejoins quand tu parles du côté parfois un peu trop lisse du personnage de Gene Tierney. C'est néanmoins un film intéressant sur les relations hommes- femmes. Wink

_________________
Le Ciel peut attendre de Lubitsch Ban_em10
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



Le Ciel peut attendre de Lubitsch Empty
MessageSujet: Re: Le Ciel peut attendre de Lubitsch   Le Ciel peut attendre de Lubitsch Icon_minitimeVen 24 Aoû - 15:44

Du coup, je me suis revu, hier, Le Ciel peut attendre. Quel beau film ! Quelle drôlerie, mais quelle tristesse aussi...! C'est terriblement mélancolique en fait.
Bien sûr, il y a beaucoup de moments de légèreté, ces moments où l'on rit et sourit (Lubitsch ne serait pas Lubitsch sinon) , mais c'est empli d'émotion sous-jacente, constamment. Presque un testament, dirait-on. Le temps qui passe, la brièveté de la vie, toutes ces choses qui devaient alors préoccuper le réalisateur.
En tout cas c'est un hymne à la vie qu'il faut aimer, vivre du mieux qu'on peut, et dont on doit profiter (nous conseille le vieux renard derrière son gros cigare).
Sans doute avec la satisfaction de celui qui a super bien fait son job !
Gene Tierney y est merveilleuse et Lubitsch la filme avec une infinie tendresse ! Une douceur! Une délicatesse! Un peu comme s'il filmait une jeune femme de sa famille qu'il aimerait beaucoup.
Quant à Don Ameche... Oh, lui, c'est simple, je l'aime énormément.
Le Ciel peut attendre de Lubitsch Images12

Eh bien, vous savez quoi ? Je vais me revoir de ce pas un Lubitsch que j'adore, plein de sous-entendus et parfaitement amoral, jubilatoire et incroyablement iconoclaste : Sérénade à trois (Design for living). Faudra lui ouvrir un topic spécial, car il le vaut bien (et même ++++) !!!!


Dernière édition par Juniper Sling le Ven 24 Aoû - 15:52, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Haydée
Star-crossed lover
Haydée


Le Ciel peut attendre de Lubitsch Empty
MessageSujet: Re: Le Ciel peut attendre de Lubitsch   Le Ciel peut attendre de Lubitsch Icon_minitimeVen 24 Aoû - 15:51

Juniper Sling a écrit:


Gene Tierney y est merveilleuse
Oh que oui !

Il est juste terriblement dommage que nous soyons privés de la fin réelle ! Il semblerait que la vraie fin explique le titre (quand même) et que Don Ameche montant dans l'ascenseur y croise une créature de rêve et renoncerait à monter : "Le ciel peut attendre"! Mais je ne l'ai jamais vu, je ne sais absolument pas si on peut la voir quelque part.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



Le Ciel peut attendre de Lubitsch Empty
MessageSujet: le ciel peut attendre   Le Ciel peut attendre de Lubitsch Icon_minitimeVen 24 Aoû - 15:54

Haydée a écrit:


Il est juste terriblement dommage que nous soyons privés de la fin réelle ! Il semblerait que la vraie fin explique le titre (quand même) et que Don Ameche montant dans l'ascenseur y croise une créature de rêve et renoncerait à monter : "Le ciel peut attendre"! Mais je ne l'ai jamais vu, je ne sais absolument pas si on peut la voir quelque part.

C'est en effet la fin envisagée par Lubitsch dans son scénario, mais l'a-t-il tournée ? Je n'en suis pas sûre. Le code Hays a dû l'en dissuader, je pense.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Le Ciel peut attendre de Lubitsch Empty
MessageSujet: Re: Le Ciel peut attendre de Lubitsch   Le Ciel peut attendre de Lubitsch Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Le Ciel peut attendre de Lubitsch
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Cb, grésil, arc-en-ciel
» Je suis perdu à cause d'un problème de ciel
» Peut-on apprendre ?
» Quand le ciel s'embrase
» petit papa noel quand tu decendras du ciel n'oublie pas mon petit soulier..

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Whoopsy Daisy Forum :: Keep calm and live the American dream :: Cinéma américain :: L'Age d'or hollywoodien :: Ernst Lubitsch-
Sauter vers: