Whoopsy Daisy Forum
Bienvenue sur Whoopsy Daisy, le forum des amoureux de la littérature et de la culture anglaise ! Pour profiter pleinement de notre forum, nous vous conseillons de vous identifier si vous êtes déjà membre. Et surtout n'hésitez pas à nous rejoindre si vous ne l'êtes pas encore !


Forum des amoureux de la littérature et de la culture anglaise
 
AccueilCalendrierFAQMembresRechercherGroupesS'enregistrerConnexion
Bienvenue sur Whoopsy Daisy

Animation spéciale sœurs Brontë pour le bicentenaire de Charlotte !

Participez à notre marathon Agatha Christie !

Whoopsy Daisy n'est pas un blog, mais un forum participatif: participez !

Partagez | 
 

 Femmes et filles, le livre

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Miss Virginia
Bookworm
Miss Virginia


MessageSujet: Femmes et filles, le livre   Sam 25 Fév - 19:18

Je viens de terminer ce roman. J'ai adoré!! La plume de Gaskell est vraiment très agréable à lire. Ce que j'ai préféré, ce sont les dialogues très incisifs, et qui en disent long sur le caractère des personnages. Certaines répliques sont savoureuses, notamment celles de Mr Gibson, dans lesquelles perce toute son ironie.
J'avais vu la série BBC, qui est d'ailleurs une excellente adaptation, et je dois dire que le personnage de Mrs Kirkpatrick qui se remarie avec le père de Molly est encore plus agaçante dans le roman. D'ailleurs, le narrateur insiste sur sa bêtise, ce qui ne transparait pas forcément dans la série.
Enfin, j'ai une tendresse toute particulière pour le squire Hamley, et dans une moindre mesure, pour les miss Browning.
Quant à Molly, elle apparait comme une jeune fille d'une grande bonté et très sage ( peut être un peu trop à mon goût, surtout suite à l'épisode avec Cynthia.).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Femmes et filles, le livre   Dim 26 Fév - 11:37

Je l'ai lu aussi ce roman et j'avais beaucoup aimé, même si la fin n'est pas tout à fait achevée suite à la mort prématurée de l'auteur. Gaskell dresse de jolie portrait, une belle brochette de personnage que j'ai pris plaisir à voir évolué!
Revenir en haut Aller en bas
Diana
Bookworm
Diana


MessageSujet: Re: Femmes et filles, le livre   Dim 26 Fév - 22:29

J'ai bien aimé ce livre, mais je l'ai trouvé un peu trop long, j'ai même cessé de le lire un moment tellement je trouvais le milieu du livre mou.
Heureusement, j'ai repris ma lecture ..
Le problème, c'est que j'ai lu North and South avant , et je ne peux que les comparer, et Femmes et filles ne supporte pas la comparaison, hélas.
Cependant, l'histoire est bien trouvée, et on suit les personnages avec plaisir.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Miss Virginia
Bookworm
Miss Virginia


MessageSujet: Re: Femmes et filles, le livre   Dim 26 Fév - 22:38

Je rejoins ton avis Diana. Parfois, c'est un peu trop long, peut être que c'est dû au fait que le roman avait paru en feuilleton, il fallait ménager le suspense..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Satine
Locataire de Netherfield
Satine


MessageSujet: Re: Femmes et filles, le livre   Lun 16 Avr - 22:49

J'ai dû commander le livre en VO. Pouvez-vous me dire à peu père le niveau d'anglais du roman s'il vous plait ? J'espère que je ne vais pas regretter mon achat Razz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Akina
Bookworm
Akina


MessageSujet: Re: Femmes et filles, le livre   Mar 17 Avr - 18:19

C'est un des premiers livres que j'ai lus en VO et je n'ai pas eu de soucis. Ce n'est pas particulièrement difficile à lire si tu es habituée à l'anglais du XIXème (que je trouve personnellement plus facile à comprendre que le moderne).
En revanche, le livre est très épais ! Tu vas donc mettre plus longtemps en anglais qu'en français !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Constance
Bookworm
Constance


MessageSujet: Re: Femmes et filles, le livre   Mar 17 Avr - 20:23

Je suis passée chez Gibert ce soir et comme à chacune de mes visites, je n'oublie jamais de regarder si ce roman est dans le rayon ...

Ce roman de Gaskell est épuisé, donc pas évident de mettre la main dessus; c'est je pense une bonne idée que de le commander en VO Satine, dans l'espoir qu'il sera publié en poche.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Satine
Locataire de Netherfield
Satine


MessageSujet: Re: Femmes et filles, le livre   Jeu 19 Avr - 21:30

Merci pour vos réponses qui me rassurent
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Séverine
Overbearing Master
Séverine


MessageSujet: Re: Femmes et filles, le livre   Lun 2 Juil - 19:17

Je l'ai trainé un mois durant, partout avec moi, pestant contre ma lenteur à le lire, mes obligations diverses et variées et la grosse fatigue qui s'est abattue ces dernières semaines sur moi, mais, mon dieu, quel bonheur, quel livre !!! Je ne sais pas quels mots employés pour décrire tout ce que j'ai pu ressentir en me plongeant dans ce petit monde de Hollingford. Donnez moi des jeunes filles bonnes à marier, des jeunes hommes riches ou pas, du thé par litre, des petits sandwichs et autres douceurs, des commérages à n'en plus finir, la campagne anglaise, des bals, des bals, des bals et je suis comblée. C'est un livre univers, on y rentre, on s'y installe confortablement dans un petit fauteuil au coin de la cheminée, avec une tasse de thé bien fumante et quelques petits gâteaux et on observe tout ce petit monde vivre, rire, pleurer, se disputer, s'aimer, se déchirer, évoluer. J'ai aimé suivre tout le monde des Cumnor aux plus simples domestiques, j'ai aimé parcourir ces demeures, la lande, suivre Molly et Cynthia, rire de Mrs Gibson (dieu ! quel personnage !), sourire aux petites piques bien senties du docteur Gibson, j'ai aimé entendre Miss Goodenough ou les Miss Browning cancaner à tout va... Que je me sentais bien parmi tous ces gens ! J'ai adoré détesté Mrs Gibson et Mr Preston (pouah !), j'ai été très peiné de voir le sort réservé à Osborne Hamley, voir la détresse de Mr Hamley, d'Aimée, cette petite française si courageuse. J'ai pris de suite Roger d'affection dès qu’il console Molly quand elle apprend le remariage de son père, j'ai aimé qu'au final, malgré les quelques défauts dont il est affublé, se soit lui qui s'en sorte si bien ! J'ai aimé, aimé, aimé. Et quel vide une fois la dernière page écrite par Mrs Gaskell tournée, quelle tristesse aussi qu'elle n'ait pas pu finir ! Oh et je n'ai pas parlé de Molly, Molly, cette si douce jeune fille, si aimante et si droite ! Peut-être un peu trop parfaite, oui, mais tellement, terriblement attachante aussi ! J'ai aimé voir le parallèle avec Cynthia. J'aimais bien aussi cette jeune fille, imparfaite mais jolie et qui fait tout pour se faire aimer de tout le monde. Je me sens orpheline ce soir, à l'idée de me dire que ce ne sera plus ce livre-là que j'ouvrirai tout à l'heure. Je me sens triste. Mais il reste les souvenirs de ces moments passés en compagnie de tout le monde et le beau cadeau de la relecture. Alors, merci Madame Gaskell et nul doute que l'on va bientôt se retrouver vous et moi. J'ai Les amoureux de Sylvia dans ma PàL et Cranford aussi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Akina
Bookworm
Akina


MessageSujet: Re: Femmes et filles, le livre   Mar 3 Juil - 12:43

Je me retrouve tout à fait dans ce que tu dis. Ce n'est pas le meilleur roman de la littérature anglaise, il a sans doute des longueurs, mais qu'est ce qu'on 'y sent bien !
As-tu vu la série qui en est adaptée ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Emjy
Bookworm
Emjy


MessageSujet: Re: Femmes et filles, le livre   Mar 3 Juil - 12:54

Ton avis donne très envie de découvrir ce roman, Séverine !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Séverine
Overbearing Master
Séverine


MessageSujet: Re: Femmes et filles, le livre   Mar 3 Juil - 17:40

Merci Akina. Oui, ce n'est peut-être pas le meilleur roman anglais mais il se lit si bien. Perso, je n'y ai pas décelé de longueurs. Je trouvais que tout coulait si bien... Nope, pas vu l'adaptation qui parait-il est plutôt pas mal. Mais je crois malheureusement qu'il n'existe pas de coffret de cette série avec des sous-titres français.

Emjy : alors lance-toi si tu ne l'as pas encore fait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Miss Virginia
Bookworm
Miss Virginia


MessageSujet: Re: Femmes et filles, le livre   Mar 3 Juil - 18:37

Contente qu'il t'ait plu Séverine!!
Je confirme : la mini-série est vraiment bien et assez fidèle au roman!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Popila
Bookworm
Popila


MessageSujet: Re: Femmes et filles, le livre   Mar 3 Juil - 19:41

Séverine a écrit:
Perso, je n'y ai pas décelé de longueurs.
Moi non, plus ; alors que Nord et Sud, lui, en revanche... ceci dit, Elizabeth Gaskell aime prendre son temps, et Femmes et filles n'échappe pas à la règle. C'est un roman dont j'ai beaucoup aimé la lecture ; j'en garde un souvenir très ensoleillé. Wink

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Akina
Bookworm
Akina


MessageSujet: Re: Femmes et filles, le livre   Mer 4 Juil - 8:32

Je me suis sans doute mal fait comprendre quand j'ai dit que ce roman a "des longueurs" et le terme était mal choisi. C'est un roman délicieux et à aucun moment je ne m'y suis ennuyée.
Mais c'est un roman qui avance lentement, plus un livre d'ambiance qu'avec une intrigue à rebondissement.
Quand je compare avec Jane Austen (car l'intrigue de Wives and daughers aurait pu être dans un roman de Jane Austen), je trouve que Austen écrit des romans beaucoup plus resserrés, denses, alors que Gaskell cherche plus à transmettre une ambiance et à nous faire aimer ses personnages.
C'est sans doute ce qui rend sa lecture si difficile à arrêter...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Popila
Bookworm
Popila


MessageSujet: Re: Femmes et filles, le livre   Mer 4 Juil - 11:37

Akina a écrit:
Quand je compare avec Jane Austen (car l'intrigue de Wives and daughers aurait pu être dans un roman de Jane Austen), je trouve que Austen écrit des romans beaucoup plus resserrés, denses, alors que Gaskell cherche plus à transmettre une ambiance et à nous faire aimer ses personnages.
C'est tout à fait ça. Wink

Elizabeth Gaskell écrivait des livres qui étaient d'abord publiés en feuilletons dans les journaux ; je crois que ça se ressent aussi dans sa manière d'écrire (elle et Dickens aiment bien faire durer le plaisir). study

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Haydée
Star-crossed lover
Haydée


MessageSujet: Re: Femmes et filles, le livre   Mer 4 Juil - 11:46

Je l'ai lu il y a peu et j'ai beaucoup aimé ! Je me retrouve dans ce que vous dites : roman d'ambiance, ensoleillé, etc. C'est tout à fait ça ! J'ai beaucoup aimé Molly qui est vraiment adorable et si sincère. Son père est également un très bon personnage que j'ai beaucoup apprécié. Heureusement qu'ils ont ces heureux caractères pour contrebalancer la famille Kirkpatrick ! Mrs Krikpatrick m'énervait constamment avec sa manie d'entraver les amitiés de Molly! Quelle jalouse, il faut qu'elle tire toute la couverture à elle ! Razz Quant à Cynthia (j'adore l'histoire avec les prénoms de la mère et de la fille et le fait que tout le monde les trouve horrible alors que Mrs est très fière de sa trouvaille pour le prénom de sa fille Razz ), quant à Cynthia donc, plus j'avancais et moins je l'aimais je n'avais qu'une envie : qu'elle mette sa menace à exécution et parte en Russie. Elle est très inconstante et pourtant elle n'est pas méchante avec Molly... On ne peut pas vraiment la détester mais difficile de l'aimer.
Que dire de Roger ? Je n'étais pas très contente de le voir tomber dans les filets de Cynthia. Je n'arrive pas vraiment à me souvenir de son caractère, c'est bizarre. Je pense que je n'ai pas conçu d'attachement particulier pour son personnage (peut-être à cause de son amour aveugle pour Cynthia!) si ce n'est au travers des sentiments de Molly, qui le pare de toutes les qualités à tel point qu'on est bien obligé de l'aimer. Smile
Le reste des personnages est tout aussi charmant les demoiselles, la famille Hamley...( L'histoire avec la femme d'Osborne qui arrive avec son enfant et apprivoise peu à peu Sir Hamley m'a fait penser au Petit Lord Fauntleroy Very Happy )

C'est un peu rageant de ne pas avoir la fin! Au niveau de l'intrigue on peut tout à fait s'en passer mais elle aurait sans doute été très belle avec des formules à la Gaskell qui vous éblouissent !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Popila
Bookworm
Popila


MessageSujet: Re: Femmes et filles, le livre   Mer 4 Juil - 12:17

Merci beaucoup pour ton avis Haydée ; je me retrouve beaucoup dans tout ce que tu as écrit (c'est vrai que l'histoire des prénoms est très amusante ; je crois me souvenir que quand le père de Fanny, M. Gibson, découvre que sa future épouse s'appelle Hyacinthe, il se demande tout à coup s'il ne fait pas une bêtise en épousant une femme qui porte un nom pareil ! Razz)

En te lisant, je me rends compte que Molly présente quelques points communs avec Fanny Price, le personnage de Jane Austen sur lequel nous débattons en ce moment, sauf que Molly Gibson n'est jamais agacante, contrairement à l'héroïne de Mansfield Park.

Est-ce que tu as vu l'adaptation BBC de ce livre ? Question

Elle est vraiment très réussie, on en parle ici : Arrow sunny

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Haydée
Star-crossed lover
Haydée


MessageSujet: Re: Femmes et filles, le livre   Mer 4 Juil - 13:48

Popila a écrit:
Merci beaucoup pour ton avis Haydée ; je me retrouve beaucoup dans tout ce que tu as écrit (c'est vrai que l'histoire des prénoms est très amusante ; je crois me souvenir que quand le père de Fanny, M. Gibson, découvre que sa future épouse s'appelle Hyacinthe, il se demande tout à coup s'il ne fait pas une bêtise en épousant une femme qui porte un nom pareil ! Razz)

En te lisant, je me rends compte que Molly présente quelques points communs avec Fanny Price, le personnage de Jane Austen sur lequel nous débattons en ce moment, sauf que Molly Gibson n'est jamais agacante, contrairement à l'héroïne de Mansfield Park.

Est-ce que tu as vu l'adaptation BBC de ce livre ? Question

Elle est vraiment très réussie, on en parle ici : Arrow sunny

Non, je n'ai pas vu l'adaptation. Bien que je ne sois pas particulièrement attirée par les adaptations, je finirai peut-être par me laisser tenter par vos avis enthousiastes... Wink

Je n'aurais pas pensé à faire ce parallèle avec Fanny mais en effet, c'est envisageable. Mais Molly a tout de même cet avantage d'avoir été beaucoup plus choyée que Fanny et d'être appréciée de nombreuses personnes pour lesquelles elle est précieuse. De plus, même si Cynthia détourne les sentiments de ses amoureux, Molly conserve cette place qui est la sienne que ce soit dans la maison des Hamley, des demoiselles amies de sa mère ou d'Harriet, et je dirais même dans le récit. Alors que Fanny vit vraiment en retrait (c'est en tout cas ce que j'avais ressenti en lisant Mansfield Park), à tel point qu'elle pourrait disparaitre le lecteur le remarquerait à peine !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Miss Charlie
Star-crossed lover
Miss Charlie


MessageSujet: Re: Femmes et filles, le livre   Mer 18 Déc - 10:25

Même si je préfère Nord et Sud (il est difficile à détrôner !!), Femmes et Filles est un excellent roman que j’ai a-do-ré   .

Je rejoins complètement la plupart de vos avis et notamment celui de Séverine. J’étais ravie qu’il soit long : j’ai pu vivre au rythme de Molly pendant plusieurs jours, entre la campagne des Hamley, le château de Cumnor, le village de Hollingford, les thés, les bals, les visites, les promenades…

Les caractères des personnages, tant principaux que secondaires, sont riches et hauts en couleurs. J’ai beaucoup aimé le docteur Gibson, les parents et les frères Hamley , et même les deux sœurs Borwning. Le côté tellement superficiel et snob de la belle-mère m’a agacé tout au long de la lecture. Concernant Cynthia, je suis très partagée : après avoir terminé le roman, je ne savais toujours pas quoi penser d’elle. C’est un personnage très ambigu.

La sensible Molly m’a souvent émue. Je l’ai trouvée presque trop généreuse parfois !

Spoiler:
 

C'est un livre que je relirais avec plaisir    , pour pouvoir me replonger dans cette ambiance de campagne anglaise.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Akina
Bookworm
Akina


MessageSujet: Re: Femmes et filles, le livre   Jeu 19 Déc - 9:09

Molly est un des personnages les plus aimables de toute la littérature. Gaskell a réussi à peindre un personnage pétri de belles qualités, mais en lui donnant un côté humain qui la rend tout à fait crédible. Dans la plupart des oeuvres, les personnages pleins de qualités manquent souvent d'épaisseur, de caractère (ce qui fait que je préfère souvent les méchants, beaucoup plus complexes psychologiquement). Pas Molly.

Cynthia est un personnage passionnant. Elle est à la fois attirée par la pureté et l'honnêteté franche de Molly, mais elle est profondément teintée par la bêtise et la superficialité de sa mère. Je ne peux m'empêcher de la voir comme la petite Adèle de Jane Eyre qui aurait grandi loin de l'influence de Jane, et qui la découvrirait une fois adulte.
Et puis, la pauvre Cynthia a quand même été très mal traitée par sa mère ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Miss Charlie
Star-crossed lover
Miss Charlie


MessageSujet: Re: Femmes et filles, le livre   Jeu 19 Déc - 9:57

Akina a écrit:
Cynthia est un personnage passionnant. Elle est à la fois attirée par la pureté et l'honnêteté franche de Molly, mais elle est profondément teintée par la bêtise et la superficialité de sa mère. Je ne peux m'empêcher de la voir comme la petite Adèle de Jane Eyre qui aurait grandi loin de l'influence de Jane, et qui la découvrirait une fois adulte.
Et puis, la pauvre Cynthia a quand même été très mal traitée par sa mère ...

 👍   Je trouve que c'est ce mélange contradictoire qui la rend si ambigue. Elle est à la fois attachante car elle a un bon fond et un amour sincère pour sa demi-soeur, et agaçante quand elle retombe dans la superficialité. Heureusement elle est forte et a beaucoup de caractère: elle arrive à se voir telle qu'elle est et a même l'air d'en souffrir parfois.
Pendant la lecture j'étais souvent surprise de ces réactions. Finalement, jusqu'à la fin, je ne savais jamais à quoi m'attendre avec elle, ce qui la rend vraiment intéressante.

Chez Molly ce qui m'a le plus impressionnée c'est son bon coeur. Sa générosité et sa gentillesse étaient sans limite envers les gens auquel elle était attachée: son père, sa soeur, les Hamley, Roger... C'est pour ça que j'aurais
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Akina
Bookworm
Akina


MessageSujet: Re: Femmes et filles, le livre   Ven 20 Déc - 9:06

C'est encore plus beau de l'imaginer Smile

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Miss Woodhouse
Bookworm
Miss Woodhouse


MessageSujet: Re: Femmes et filles, le livre   Jeu 9 Fév - 9:51

Very Happy j'ai terminé ce roman il y a quelques jours.
Je suis mitigée, j'aime énormément E.Gaskell, j'aime tellement son roman Nord Sud que du coup j'ai beaucoup moins apprécié celui-ci.

Molly est une grosse molle sans vouloir faire de jeu de mot facile mais franchement à part chouiner... une bonne poire un brin nunuche qui m'a souvent agacée. J'aime beaucoup cependant l'amour et le profond respect qu'elle a pour son père.

Par contre j'ai trouvé les dialogues drôles et savoureux, comme toujours chez E. Gaskell, on rigole bien des répliques de Mme Gibson qui est franchement une sacrée dinde ! M. Gibson s'en aperçoit très vite.
Le personnage de Roger est mon préféré. Surtout quand il se rend compte que Cynthia ne correspond pas à ce qui inspire un amour véritable. C'est une chipie malgré les efforts qu'elle fait pour plaire. Un cousine de Lydia Bennet ! lol!

Malgré sa longueur le roman se lit bien une fois qu'on est entré dans l'histoire. Et ce n'est pas sans une certaine émotion que l'on lit les dernières pages de l'auteur disparue subitement. Un regret de ne pas avoir le mot de la fin.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Emjy
Bookworm
Emjy


MessageSujet: Re: Femmes et filles, le livre   Lun 17 Déc - 14:52

Il n'est jamais trop tard pour bien faire, après toutes ces années, Femmes & Filles sort en poche le 3 avril (chez le Livre de Poche).

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Femmes et filles, le livre   

Revenir en haut Aller en bas
 
Femmes et filles, le livre
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Femmes et filles, le livre
» Réédition de "Femmes et filles "
» FEMMES & FILLES de Elizabeth Gaskell, en DVD le 4 novembre 2015
» [Shakespeare, William] Le Roi Lear
» J'ai faillis présenter ma 1ère vrai russe, mais !!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Whoopsy Daisy Forum :: Keep calm and fake a British accent :: Littérature britannique (XIXème siècle et antérieure) :: Elizabeth Gaskell-
Sauter vers: