Whoopsy Daisy Forum
Bienvenue sur Whoopsy Daisy, le forum des amoureux de la littérature et de la culture anglaise ! Pour profiter pleinement de notre forum, nous vous conseillons de vous identifier si vous êtes déjà membre. Et surtout n'hésitez pas à nous rejoindre si vous ne l'êtes pas encore !


Forum des amoureux de la littérature et de la culture anglaise
 
AccueilCalendrierFAQMembresRechercherGroupesS'enregistrerConnexion
Bienvenue sur Whoopsy Daisy

Animation spéciale sœurs Brontë pour le bicentenaire de Charlotte !

Participez à notre marathon Agatha Christie !

Whoopsy Daisy n'est pas un blog, mais un forum participatif: participez !

Partagez | 
 

 Les fleurs brûlées de Nadine Monfils

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Les fleurs brûlées de Nadine Monfils   Jeu 21 Jan - 16:30

Je suis tombée un peu par hasard sur ce roman que j'ai lu très vite, il faut dire qu'il ne fait que 134 petites pages!


L'histoire se déroule au 17è siècle dans la France de Louis XIV; on suit Marie Madeleine de Brinvilliers, jeune femme qui a le malheur d'être la fille de la célèbre Brinvilliers, l'empoisonneuse, qui pour arriver à ses fins a empoisonnée de nombreuses personnes de son entourage avec l'aide de son amant Sainte Croix. Aujourd'hui, la Brinvilliers est morte en place de grève et après un séjour au Carmel, Marie Madeleine vit depuis peu dans un petit appartement de Paris, dans l'anonymat en compagnie d'une bonne Jeanne. Elle ne sais pas encore ce qu'elle va faire de sa vie, si ce n'est se renfermée sur le monde et se lamenter, jusqu'à ce qu'elle commence à recevoir des paquets glauques lui rappelant ses origines et sa mère...

Le roman est assez court et on plonge tout de suite dans cette France du 17è siècle, la France de l'affaire du poison, des complots à la Cour, la France des messes noires, de la police du chatelet, et de la cour des miracles.
On sent que l'auteur à voulu brosser cette France et surtout ce Paris particulier; A travers les personnages de Marie Madeleine et de Jeanne, on découvre la cour des miracles, on assiste à des foires de rues, on en apprend beaucoup sur les moeurs de cette société parisienne. Marie Madeleine se lamente et se laisse un peu mourir se refusant tout plaisir mais va s'ouvrir petit à petit à la vie grace aux discours de Jeanne, pleine de philosophie et de bons sens qui sait toujours trouvé les mots pour sortir sa maitresse de sa torpeur et la réconcilier avec la vie.

On en apprend aussi beaucoup sur cette affaire des poisons et les personnages, mis à part Jeanne, on tous existés; La Brinvilliers, Sainte, Croix, La Reynie (le policier qui tente d'aider Marie Madeleine), et les personnalités de l'époque qui ont marqués et qui sont cités dans le roman comme La Voisin; la seule chose inventée pour les besoins de son livre c'est la sortie du couvent des carmel de Marie Madeleine; dans la réalité, elle n'a jamais quitté le couvent...

Tout ça donne un aspect très réaliste au roman, et surtout très didactique, peut être un peu trop, parce que parfois, en lisant certains passages, les choses sont trop explicatifs ou éducatifs, ce qui rend parfois la lecture un peu bizarre, un peu trop essai et pas assez roman, mais ce côté là ne m'a pas trop gêné en fin de compte.
Revenir en haut Aller en bas
Emjy
Bookworm
avatar


MessageSujet: Re: Les fleurs brûlées de Nadine Monfils   Jeu 21 Jan - 17:05

Merci pour cette idée de lecture, Trillian !
Mijade édite de très bonnes choses, ce roman n'a pas l'air de faire exception à la règle

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sookie
Bookworm
avatar


MessageSujet: Re: Les fleurs brûlées de Nadine Monfils   Ven 4 Juil - 9:19

Je suis tombée sur son roman policier Les vacances d'un serial killer qui met en scène une drôle de famille belge notamment la grand mère qui se fait appeler Mémé cornemuse. Le trait est assez caricatural : les ados qui mettent le nez (ou plutôt la caméra) la où il ne faudrait pas, la mémé qui n'a pas peur de refroidir des lascars, le père qui deteste sa belle mère alias mémé, et la mère qui rêve des stars. Bien entendu ils partent en vacances mais rien ne va se passer comme prévu... C'est une bonne lecture d'été
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les fleurs brûlées de Nadine Monfils   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les fleurs brûlées de Nadine Monfils
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les fleurs brûlées de Nadine Monfils
» LE BAL DU DIABLE de Nadine Monfils
» Nadine MONFILS
» Nadine MONFILS (Belgique)
» LA PETITE FÊLEE AUX ALLUMETTES de Nadine Monfils

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Whoopsy Daisy Forum :: Keep calm and French it up :: Littérature française contemporaine-
Sauter vers: