Whoopsy Daisy Forum
Bienvenue sur Whoopsy Daisy, le forum des amoureux de la littérature et de la culture anglaise ! Pour profiter pleinement de notre forum, nous vous conseillons de vous identifier si vous êtes déjà membre. Et surtout n'hésitez pas à nous rejoindre si vous ne l'êtes pas encore !


Forum des amoureux de la littérature et de la culture anglaise
 
AccueilRechercherS'enregistrerConnexion
Bienvenue sur Whoopsy Daisy

Whoopsy Daisy n'est pas un blog, mais un forum participatif: participez !

Partagez
 

 Léonardo Padura-les brumes du passé

Aller en bas 
AuteurMessage
Constance
Bookworm
Constance


Léonardo Padura-les brumes du passé Empty
MessageSujet: Léonardo Padura-les brumes du passé   Léonardo Padura-les brumes du passé Icon_minitimeMar 7 Fév - 15:52

Léonardo Padura, est un auteur cubain. Comme beaucoup d'auteurs de romans policier, il a crée un personnage récurrent Mario Condé, inspecteur à La Havane. Mario Condé est un double fictif de Léonardo Padura. J'ai lu Les brumes du passé, que j'ai beaucoup aimé.

Léonardo Padura-les brumes du passé Les_br10


Citation :
Résumé Mario Condé, ex inspecteur de policier de La Havane a raccroché, il a quitté la police depuis dix ans pour acheter et vendre des livres d'occasions.

Et à La Havane, tout se vend et s'achète en dollars de préférence. Le hasard va conduire Mario Condé à découvrir une bibliothèque privée, constitutée et conservée en l'état depuis trois générations, dans la famille de Montes de Occa, un famille d'aristocrates émigrée aux Etats Unis après la révolution. Mario Condé a mis la main sur des classiques, des incunables, des romans dans leur première édition, dont la valeur est chiffrée en milliers de dollars chez des courtiers spécialisés.

Mario décide alors de faire l'inventaire des livres avec une certaine éthique : les livres sans valeurs, les livres à valeur marchande à prix corrects, et les livres de valeurs, ceux qu'il n'achètera pas car il estime qu'ils appartiennent au patrimoine cubains et sont à vendre à la bibliothèque nationale en théorie.

Seulement leurs propriétaires actuels Amalia et Dionisio feront-ils preuve de la même intégrité que Mario Condé, car les cubains ont faim? Tout manque aux Cubains, sur leur île.

Alors que Mario Condé découvre la photo d'une chanteuse de Boléros des années 1950 Violeta Del Rio oublié dans un livre de cette sublime bibliothèque, il tombe sous le charme de cette chanteuse et de sa voix. Une belle intrigue se dessine, et Mario remonte la piste pour retrouver Violeta, alors qu'un crime est commis dans la bibliothèque, et qu'il devient le suspect principal pour ses anciens collègues.





En lisant ce roman on plonge dans le Cubain des années 1950 avant la révolution et dans le Cuba des années 2000. Léonardo Padura rend compte de sa nostalgie de ce qu'il n'a pas connu (le Cuba d'avant la révolution), ce qu'il aspire, et une fierté de vivre à Cuba, qu'il magnifie malgré les interdits, les privations, et le Cuba non touristique, délabré, resté en l'état depuis 1959. Tout converge dans ce roman pour le rendre attirant, au point que l'intrigue policière reste secondaire.

Finalement, le seul mystère dans ce roman réside dans la passion pour les livres

Lu pour les chalenges 50's et Polars
Revenir en haut Aller en bas
 
Léonardo Padura-les brumes du passé
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le père Noël est passé...
» Douleur du passé
» Un souvenir du passé
» 2 décès passé inaperçu
» L'ANGE DE LA FIN EST PASSÉ

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Whoopsy Daisy Forum :: Keep calm and pick a book or a movie in the Library :: Thrillers - policiers - espionnage-
Sauter vers: