Whoopsy Daisy Forum
Bienvenue sur Whoopsy Daisy, le forum des amoureux de la littérature et de la culture anglaise ! Pour profiter pleinement de notre forum, nous vous conseillons de vous identifier si vous êtes déjà membre. Et surtout n'hésitez pas à nous rejoindre si vous ne l'êtes pas encore !


Forum des amoureux de la littérature et de la culture anglaise
 
AccueilCalendrierFAQMembresRechercherGroupesS'enregistrerConnexion
Bienvenue sur Whoopsy Daisy

Animation spéciale sœurs Brontë pour le bicentenaire de Charlotte !

Participez à notre marathon Agatha Christie !

Whoopsy Daisy n'est pas un blog, mais un forum participatif: participez !

Partagez
 

 Vanity Fair (2004) : le film de Mira Nair

Aller en bas 
AuteurMessage
Emjy
Bookworm
Emjy


Vanity Fair (2004) : le film de Mira Nair Empty
MessageSujet: Vanity Fair (2004) : le film de Mira Nair   Vanity Fair (2004) : le film de Mira Nair Icon_minitimeMer 20 Jan - 16:38

Nous n'avons pas encore de topic sur William Thackeray (chaque chose en son temps après tout Vanity Fair (2004) : le film de Mira Nair Icon_razz ) mais j'en ouvre quand même un pour parler de l'adaptation cinématographique sortie en 2004 et réalisée par l'indienne Mira Nair.
Dans le rôle de Becky Sharp, on retrouve l'actrice américaine Reese Witherspoon et à ses côtés, James Purefoy (  Vanity Fair (2004) : le film de Mira Nair 557349 ), Gabriel Byrne, Jonathan Rhys Meyers, Romola Garai et bien d'autres encore.

Vanity Fair (2004) : le film de Mira Nair Tumblr_mnpdhnmp4o1qlll6ko1_500

Ce film ne figurera pas parmi mes period dramas préférés mais j’ai tout de même passé un très bon moment en la visionnant. Vanity Fair (2004) : le film de Mira Nair Icon_biggrin
Elle est très libre, très moderne. Les personnalités (en particulier celle Becky mais elle est loin d’être la seule) sont plus lisses que dans le roman, ou en tous cas moins scandaleuses.
Certains parti-pris de la mise en scène m’ont semblée plus que discutables, en particulier la fameuse danse orientale vers la fin. Ceci dit, les décors et les costumes, eux, sont vraiment somptueux.
J’ai apprécié la prestation de chaque acteur. Je trouve que Reese Witherspoon. s’est très bien débrouillée, elle a réussi à me toucher même si le personnage en lui-même (enfin, surtout celui du roman) me paraît assez antipathique. Vanity Fair (2004) : le film de Mira Nair Icon_rolleyes Toutefois, le film en lui-même manque peut-être un peu d’émotion. Elle abandonne son fils, devient une renégate mais on a l’impresssion que le processus se fait presque sans heurts …

J’ai aussi découvert James Purefoy dans ce film. Et oui, honte à moi , même si je le connaissais déjà de vue, je n’avais jamais vraiment eu l’occasion d’apprécier son talent et son capital swoon. Vanity Fair (2004) : le film de Mira Nair Lol Et j’avais oublié qu’il avait interprété Tom Bertram dans Mansfield Park 1999 ! Je trouve qu’il aurait fait un excellent Mr Knighley … Il correspond en tous cas presque parfaitement à l’image que je me fais de ce personnage physiquement … L’acteur a un charisme pour le moins impressionnant dans le rôle de Rawdon. Vanity Fair (2004) : le film de Mira Nair 312935 On ne voit quasimment que lui dans ses scènes !
C’est aussi un plaisir de retrouver la charmante Romola Garai dans le rôle d'Amelia.

En conclusion, je dirais que le film a de quoi désarçonner les amateurs de films en costumes. L’atmosphère bollywoodienne y est pour beaucoup. Même si elle apporte un soupçon de légèreté et de fraîcheur orientale, je ne suis pas sûre qu’elle corresponde vraiment à l’atmosphère sombre et sulfureuse du roman de Thackeray. Mais j’ai regardé le film en ayant eu connaissance de ces libertés. Je n’ai donc pas été prise au dépourvu et ai apprécié le film pour ce qu’il est : un très bon divertissement. Vanity Fair (2004) : le film de Mira Nair Icon_sunny

Vanity Fair (2004) : le film de Mira Nair 2087725468

Si vous l'avez vu, je serais plus que curieuse de connaître vos avis !

_________________
Vanity Fair (2004) : le film de Mira Nair Mai11


Dernière édition par Emjy le Ven 11 Juil - 18:37, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Akina
Bookworm
Akina


Vanity Fair (2004) : le film de Mira Nair Empty
MessageSujet: Re: Vanity Fair (2004) : le film de Mira Nair   Vanity Fair (2004) : le film de Mira Nair Icon_minitimeJeu 21 Jan - 9:20

Je ne l'ai pas vu, mais c'est cette affiche qui m'avait poussée à lire le livre (que j'ai juste adoré !).
Je trouve étonnant, mais finalement une pas si mauvaise idée, que d'adapter ce roman à la sauce Bollywood : il y a chez Tackeray un côté parodique et outré qui doit bien s'accommoder de ce style. Ensuite, il faut voir ce que ça donne en images...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Miss Virginia
Bookworm
Miss Virginia


Vanity Fair (2004) : le film de Mira Nair Empty
MessageSujet: Re: Vanity Fair (2004) : le film de Mira Nair   Vanity Fair (2004) : le film de Mira Nair Icon_minitimeJeu 21 Jan - 15:46

j'ai bien aimé le film. je ne suis pas une grande fan de Reese Witherspoon mais elle s'en sort bien. J'ai beaucoup aimé les costumes...
J'ai passé un bon moment en le regardant, je ne sais pas quelles sont les libertés prises par rapport au roman car je ne l'ai pas lu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Poppée
Reindeer Jumper
Poppée


Vanity Fair (2004) : le film de Mira Nair Empty
MessageSujet: Re: Vanity Fair (2004) : le film de Mira Nair   Vanity Fair (2004) : le film de Mira Nair Icon_minitimeDim 14 Fév - 21:55

j'ai adoré ce film lorsque je l'ai vu au cinéma. On sentait qu'on avait vraiment affaire à un film "de réalisateur" et pas à une simple adaptation sympathique, mais classique. Le côté indien ( plus que bollywoodien je trouve, je considère Mira Nair plutôt comme une réalisatrice indienne que juste bollywoodienne) ne m'a pas choqué, puisque je connaissais au moins en théorie le travail de Mira Nair donc. Les couleurs sont magnifiques, tout comme les costumes et j'ai bcp aimé les acteurs. J'ai flashé sur James Purefoy à nouveau (je l'avais vu dans Maybe Baby auparavant) et surtout sur Jonathan Rhys Meyer et son côté très rock! Je n'avais pas du tout reconnu Rhys Yfan à l'époque et quand j'ai compris que c'était lui le coloc d'Hugh Grant dans Notting Hill, j'ai équarquillé les yeux très très fort!

Je n'ai à ce jour toujours pas lu le livre, mais le film a été un vrai coup de coeur!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Musketeer
Elizabethan actor
Musketeer


Vanity Fair (2004) : le film de Mira Nair Empty
MessageSujet: Re: Vanity Fair (2004) : le film de Mira Nair   Vanity Fair (2004) : le film de Mira Nair Icon_minitimeMar 16 Mar - 12:58

J'ai regardé ce film hier. Mais sans connaître le roman ! D'ailleurs j'ai appris tout récemment qu'il s'agit d'un roman Vanity Fair (2004) : le film de Mira Nair 516814

Si j'ai eu envie de le regarder, c'est d'abord pour Reese Witherspoon que j'aime beaucoup ( et puis aussi pour Jonathan Rhys Meyer que j'aime beaucoup aussi, mais pas pour les mêmes raisons Vanity Fair (2004) : le film de Mira Nair 874389 )

dooonc.... ce film m'a bien plu ! J'ai passé un bon moment, même si j'ai été assez larguée en chemin. Je ne sais pas si c'est un manque d'attention de ma part, mais j'ai perdu plusieurs fois le fil entre chaque personnage Razz j'ai bien aimé les couleurs vives, les costumes... c'est une atmosphère très plaisante ! Est-ce que le roman est aussi coloré ? Et qu'en est-il de cet aspect indien dans le livre ?

Jusqu'à ce matin, j'étais décidée à lire le roman, mais quand j'ai vu qu'il faisait plus de 1000 pages Shocked ... nan, franchement j'ai pas le courage de le lire pour le moment pale
Et pourtant, ce serait une bonne chose. Car le film, comme l'a souligé Emjy, manque d'émotion. Ce qui est du au fait que le film traite d'une longue période, et que les transitions entre les époques sont faites trop rapidement. On n'a pas le temps de se poser. L'émotion n'a pas le temps de s'installer ! Je m'attendais à être davantage émue en fait... cela dit je ne connaissais pas encore Becky, qui est vraiment antiphatique ! Par contre, son mari Rawdon m'a émue lui ! Ce James Purefoy n'est pas mal du tout lol! Et j'ai trouvé Romola Garai très bien ! Et puis ça m'a fait plaisir de retrouver Gabriel Byrne.

Voilà, je pense que j'apprécierais mieux le film, en tout cas le comprendrais mieux, en ayant connaissance du bouquin. Je pense qu'il a beaucoup d'éléments susceptibles de me plaire ! Les personnages et les études de caractères sont particulièrement attirants.

Ah et je viens de voir grâce à Poppée que l'amoureux transi d'Amélia dans le film... est le coloc de Hugh Grant dans Notting Hill ! Alors ça, faut vraiment le savoir Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Popila
Bookworm
Popila


Vanity Fair (2004) : le film de Mira Nair Empty
MessageSujet: Re: Vanity Fair (2004) : le film de Mira Nair   Vanity Fair (2004) : le film de Mira Nair Icon_minitimeMar 28 Sep - 11:19

J'ai regardé cette adaptation samedi dernier, et j'ai été séduite par le travail de Mira Nair sur le roman de Thackeray. Je trouve que celle-ci s'est magnifiquement débrouillée pour adapter ce roman de plus de mille pages, ce qui était loin d'être simple au départ. Alors bien sûr, il y a pas mal de raccourcis, mais c'était un peu inévitable ; certains éléments de l'intrigue ont été modifiés, et comme l'a souligné Emjy, les personnages sont un peu plus lisses et un peu moins scandaleux que dans le roman. Mais globalement, c'est à "une belle infidèle" que nous avons affaire là : Mira Nair a su faire de cette adaptation quelque chose de moderne. Ses parti-pris sont bien sûr discutables, mais ils sont tous intéressants.

Ainsi, le générique du début met en scène, entre autres choses, un paon, animal très coloré qui convient très bien aux coloris chatoyants de l'adaptation, mais qui symbolise aussi la vanité, et dont les yeux qui figurent sur les plumes préparent à d'autres scènes du film, où le regard, dissimulé par un masque, un voile ou un éventail, a son importance.

Vanity Fair (2004) : le film de Mira Nair Jlyyc810

La première scène est quant à elle assez inattendue : un homme extrêmement bien habillé descend de sa voiture pour parcourir à pieds les bas-fonds boueux de Londres. Il s'agit de Lord Steyne, qui se rend chez le père de Becky Sharp, un peintre de grand talent. C'est dans son atelier qu'on découvre l'héroïne du film, Becky Sharp, alors âgée de dix ans, qui marchande avec le noble aristocrate la vente du portrait de sa mère.

Cette scène permet de mieux comprendre l'attitude qu'elle aura par la suite vis-à-vis du protecteur de son père.

Et il est extrêmement intéressant de voir la caméra se focaliser pendant plusieurs minutes sur les pieds et les jambes de Lord Steyne, vêtu de soie, qui enjambe les enfants miséreux de ce quartier de Londres, et dont la cape traîne dans la boue.

L'adaptation sera châtoyante, mais pas imbécile : le regard porté sur le Londres de cette époque est très lucide.

Reese Witherspoon, que je vois pour la première fois sur l'écran, est étonnante dans ce rôle d'une jeune fille extrêmement jolie, intelligente et manipulatrice. Le personnage qu'elle incarne a beau avoir des aspects déplaisants, je la trouve extrêmement sympathique : c'est une Lizzie Bennet qui aurait eu un parours différent au cours de son enfance, ce qui explique sa soif de revanche et son désir d'ascension sociale. Mira Nair la met magnifiquement en valeur par sa manière de filmer.

Les autres acteurs ne sont pas en reste, et on a le plaisir de retrouver des têtes bien connues :

- James Purefoy, qui incarnait effectivement Tom Bertram dans Mansfield Park 1999, et à qui le rôle du capitaine Rawdon, avec son physique avantageux et son côté roublard, convient assez bien ;

Vanity Fair (2004) : le film de Mira Nair Vanity12

- la sympathique Romola Garai dans le rôle de la fadasse Amélia ;

- Rhys Ifan dans le rôle du capitaine Dobbin (merci Poppée, la tête de cet acteur me disait bien quelque chose, mais j'étais à des années lumières d'imaginer qu'il s'agissait du colloc de Hugh Grant dans Coup de foudre à Notting Hill ! affraid ) ;

- Jonathan Rhys Meyer dans le rôle de George Osborne, qui a tout du jeune coq, au sens propre comme au sens figuré ;

- un certain nombre de vieilles dames habituées des period dramas (on retrouve ainsi la Lady Catherine de Burgh d'Orgueil et Préjugés dans le rôle d'une aristocrate très très snob, mais aussi une actrice qui jouait le rôle d'une vieille fille dans Femmes et Filles) ;

Vanity Fair (2004) : le film de Mira Nair Reesem10

- l'acteur qui joue le rôle du professeur dont Jo tombe amoureuse dans la dernière adaptation des Quatre filles du Docteur March, dans le rôle - abject - de Lord Steyne ;

et bien d'autres. On a l'impression d'être en pays de connaissance, et c'est très agréable !

Sinon, l'adaptation est très colorée, sans pour autant tomber dans le ridicule, le mauvais goût ou le kitsch : c'est une adaptation qui caresse l'oeil sans l'agresser. Les costumes et les décors sont "indianisés", ce qui leur donne une touche décalée et moderne : non, nous ne sommes pas dans une énième adaptation en costumes compassée et poussiéreuse ; au contraire, le film montre la modernité du chef d'oeuvre de Thackeray, et en épousant le point de vue de l'une de ses héroïne, Becky Sharp, adopte une posture résolument féministe.

L'Inde, pays dans lequel était né Thackeray, et auquel il fait plusieurs fois référence dans La Foire aux Vanités, ainsi qu'à d'autres pays de l'Empire britannique, est fréquemment convoquée par Mira Nair, qui en fait une voie d'accès à une forme de vie plus heureuse.

Vanity Fair (2004) : le film de Mira Nair Vanity11

Bref, on rit, on est ému, et on passe un excellent moment devant ce film, que je vous recommande. Vanity Fair (2004) : le film de Mira Nair 557349




_________________
Vanity Fair (2004) : le film de Mira Nair Ban_em10
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SuperIdole
Bookworm
SuperIdole


Vanity Fair (2004) : le film de Mira Nair Empty
MessageSujet: !!   Vanity Fair (2004) : le film de Mira Nair Icon_minitimeMar 28 Sep - 17:44

après avoir vu ce film il y a quelques mois, j'avais eu une impression mitigée, ce film ne m'a pas particulièrement charmée et je ne pense pas le revoir de si tôt. Pourtant, je n'ai rien a redire des acteurs, ni des décors et costume, c'est surement le scénario qui ne m'a pas emballée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Emjy
Bookworm
Emjy


Vanity Fair (2004) : le film de Mira Nair Empty
MessageSujet: Re: Vanity Fair (2004) : le film de Mira Nair   Vanity Fair (2004) : le film de Mira Nair Icon_minitimeVen 1 Oct - 16:39

Merci pour ce compte-rendu, Popila ! Very Happy
Je suis ravie que tu aies apprécié cette adaptation. Même si je ne la considère pas comme un "grand" film ni même comme une très bonne adaptation, j'ai pris beaucoup de plaisir à la voir !
Les choix de Mira Nair sont parfois discutables mais j'ai trouvé l'ensemble rythmé, coloré, enlevé et plutôt réussi. Le scénario ne fait pas vraiment honneur au roman (ce qui n'est pas bien étonnant Wink) mais en garde plutôt bien l'esprit. C'est ce qui m'importe en fin de compte. Le casting m'a lui, absolument conquise. Bon, comme j'aime beaucoup James Purefoy, j'ai été plus que ravie de le retrouver dans ce rôle, qui lui va d'ailleurs comme un gant. Reese Witherspoon m'a semblée incarner aussi très bien le rôle de cette héroïne charmante et agaçante à la fois. C'est vrai qu'elle a un petit côté Lizzy qui s'ignore ...
En bref, cette adaptation m'a parue être une illustration réjouissante du roman. sunny

Vanity Fair (2004) : le film de Mira Nair F10

_________________
Vanity Fair (2004) : le film de Mira Nair Mai11


Dernière édition par Emjy le Jeu 1 Aoû - 8:51, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Caelan
Helstone rose
Caelan


Vanity Fair (2004) : le film de Mira Nair Empty
MessageSujet: Re: Vanity Fair (2004) : le film de Mira Nair   Vanity Fair (2004) : le film de Mira Nair Icon_minitimeSam 11 Déc - 16:44

Je viens de terminer ce film. Je suis déçue, je trouve qu'il manque beaucoup d'émotion. Ce film ne m'a pas touché.
Par contre, j'ai adoré les décors, les costumes et les acteurs (J'ai découvert James Purefoy Vanity Fair (2004) : le film de Mira Nair 346347) bref j'ai apprécié le film mais…il manque une dose d'émotion. Becky Sharp ne m'a rien fait ressentir. Dommage…

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Popila
Bookworm
Popila


Vanity Fair (2004) : le film de Mira Nair Empty
MessageSujet: Re: Vanity Fair (2004) : le film de Mira Nair   Vanity Fair (2004) : le film de Mira Nair Icon_minitimeSam 11 Déc - 17:21

Ah, c'est dommage !

Becky Sharp est un personnage très particulier ; j'avoue que pour ma part la façon dont elle est présentée dans le film a su me séduire. Wink


_________________
Vanity Fair (2004) : le film de Mira Nair Ban_em10
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Emjy
Bookworm
Emjy


Vanity Fair (2004) : le film de Mira Nair Empty
MessageSujet: Re: Vanity Fair (2004) : le film de Mira Nair   Vanity Fair (2004) : le film de Mira Nair Icon_minitimeMar 11 Juil - 18:53

Je pense revoir le film bientôt, pour me remettre un peu dans l'ambiance j'ai revu la scène de la première rencontre entre Becky Sharp et Rawdon Crawley (James Purefoy  Vanity Fair (2004) : le film de Mira Nair 557349 )

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Vanity Fair (2004) : le film de Mira Nair Empty
MessageSujet: Re: Vanity Fair (2004) : le film de Mira Nair   Vanity Fair (2004) : le film de Mira Nair Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Vanity Fair (2004) : le film de Mira Nair
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Saint Seiya THE MOVIE Blu-ray BOX 1987-2004
» [film] L'illusionniste
» (la) Horde (film)
» Centurion, le nouveau film de Neil Marshall
» IRON MAN - MARK I (MMS80)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Whoopsy Daisy Forum :: Keep calm and fake a British accent :: Littérature britannique (XIXème siècle et antérieure) :: Thackeray-
Sauter vers: