Whoopsy Daisy Forum
Bienvenue sur Whoopsy Daisy, le forum des amoureux de la littérature et de la culture anglaise ! Pour profiter pleinement de notre forum, nous vous conseillons de vous identifier si vous êtes déjà membre. Et surtout n'hésitez pas à nous rejoindre si vous ne l'êtes pas encore !


Forum des amoureux de la littérature et de la culture anglaise
 
AccueilRechercherS'enregistrerConnexion
Bienvenue sur Whoopsy Daisy

Whoopsy Daisy n'est pas un blog, mais un forum participatif: participez !

Partagez
 

 Jude L'obscur

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



Jude L'obscur Empty
MessageSujet: Jude L'obscur   Jude L'obscur Icon_minitimeMer 20 Jan - 9:09

Jude L'obscur Mini_100120095849551343
Quatrième de couverture
Tout en exerçant son métier de maçon, Jude Fawley rêve d'une vie meilleure et s'acharne à acquérir le savoir et la culture. La passion qui naît en lui pour sa cousine Sue, mariée à un maître d'école, va lui faire entrevoir d'autres horizons de bonheur et les conduire tous deux à la perdition. Comme toute l'oeuvre de Thomas Hardy - le dernier grand romancier européen du XIXe siècle, disait le critique Edmond Jaloux -, ce roman est une méditation sur les désirs qui déchirent l'être humain, l'opposant à lui-même autant qu'aux lois sociales qui l'entourent. Tout se passe comme si Jude Fawley, ayant voulu s'arracher à sa condition et à son existence, avait du même coup mis en branle les forces qui l'écraseront. La vérité des personnages et du drame, l'épaisseur vivante de l'univers social où ils évoluent, la hauteur et la lucidité du regard posé sur eux font de ce livre, au même titre que Tess D'Urberville, un chef-d'oeuvre.


Mon avis :

C'est après en avoir longuement entendu parler et grâce au lobbying intensif de Fearless (encore et toujours Razz ) que j'ai démarrer ce livre, une histoire sombre voir noir, celle d'un jeune garçon remplie de rêves, d'espoir et de croyances qui au fil de sa vie va voir s'effondrer toutes ses espérances les une après les autres...

Le héros est attachant sans pour autant provoquer chez nous une identification, pour ma part et contrairement a bien des fois j'ai lu ce livre en spectateur, assistant de loin a l'évolution du petit garçon que l'on nous a présenté.

Ses rêves qui ne nous semblent pas si impossible dans un premier temps se voient confronter a des obstacles de taille, sa rencontre avec annabella tout d'abord, puis son départ vers Christminster, l'arrivé de Sue et le développement de ses sentiments, le changement de ses croyances et sa tentatives de survie dans un monde bien loin de ce qu'il s'était imaginer...

Le personnage de Sue qui vous le verrez tient une place plus qu'importante dans l'histoire, ne m'a pas plu outre mesure, elle m'a même plutôt agacé! Il faut dire que j'ai du mal avec les héroïnes pleurnicheuse et pas vraiment débrouillarde mais malgré tout on s'accroche pas mal a la représentation que Jude se fait d'elle, heureusement sinon je pense que ma lecture aurait été bien moins passionnante, parce que c'est de cette façon que ce lis ce livre, rapidement et intensément, les réflexions et la progression sont réellement prenantes et intrigante.

Sachez cependant que ce livre est assez déprimant, je l'ai refermer en soupirant non pas péjorativement mais plutôt de soulagement. Mais il reste définitivement un excellent livre c'est évident !!

Je le conseille vivement! Sachez également que ce livre à été plusieurs fois adapté notamment en 1996 par Michael Winterbottom avec dans les rôles titres Christopher Eccleston et Kate Winslet ! ca ne se refuse pas !!! Very Happy
Jude L'obscur Mini_100120100906382331
Revenir en haut Aller en bas
Fearless
Delicious silence
Fearless


Jude L'obscur Empty
MessageSujet: Re: Jude L'obscur   Jude L'obscur Icon_minitimeMer 20 Jan - 10:50

Quand je serais grande, je serais lobbyiste (et peut-être que je travaillerais avec Scott Foster et que je rencontrerais son frangin *_*)

Tout comme toi, j'ai beaucoup aimé ce livre, même si c'est déprimant à souhait Laughing

Dès le début on se prend d'affection pour Jude, ce anti-héros qui n'a pas eu la vie facile, mais qui essaye d'aller de l'avant avec le peu qu'il a. Jude c'est un rêveur, un ambitieux, un type qui sait ce qu'il veut, et qui va tout faire pour concrétiser ses rêves. Mais en même temps, Jude c'est un jeune homme naïf qui ne connait pas grand chose de la vie. Il se laisse vite influencer par ses sentiments et par les gens, et la plupart du temps, ça ne lui réserve que de mauvaises choses....

Sue par contre, rien à faire, je ne la supporte pas. Je la trouve vraiment trop pleurnicheuse. Dès qu'elle sent que les choses ne vont pas dans le sens qu'elle voudrait, hop la voila qui pleurniche et use de son statut de "sexe faible" pour arriver à ses fins. Elle voudrait que tout soit comme elle veut, et ne réfléchit pas aux conséquences.
Alors que Arabella, je l'ai déjà beaucoup plus appréciée, elle assume les conséquences de ses actes, et reconnait ses fautes. Et puis, quand les choses tournent mal, et bien soit, elle en prend son parti et se relève. La vie continue comme on dit.
Concernant l'histoire, y a pas à dire c'est pas la joie. Et plus ça va, et plus c'est horrible. J'avoue avoir de nombreuses fois eu envie de refermer le livre, mais en même temps, j'étais tellement fascinée par Jude et ses (mes)aventures, que je continuais à tourner les pages. Et puis Thomas Hardy a une façon d'écrire tellement... fluide on va dire, que bien qu'éprouvant, c'est difficile de ne pas vouloir continuer le roman. C'est peut-être aussi parce qu'à chaque fois que les choses allaient à peu près bien, je me disais que Jude allait enfin s'en sortir. Mais non...

C'est vraiment un très beau livre, mais ce qui est sur, c'est qu'il faut vraiment éviter de le lire les jours de déprime !

J'ai aussi vu l'adaptation et là mon avis est plus mitigé....
Les acteurs étaient tous très bien dans leur rôle : Christopher Eccleston m'a encore plus fait aimer Jude, et Kate Winslet nous offre une interprétation très "originale" de Sue, et Liam Cunninghman était aussi parfait en Philloston (même si j'avoue que je l'imaginais plus vieux xD). Quant à Ross Colvin Turnbull (le gamin qui joue Little Jude) il est juste "brilliant" ! On le voit pas très longtemps, mais y a pas à dire, il vous marque bien !

Mais même comme ça, l'adaptation a plusieurs défauts : déjà, elle s'éloigne beaucoup trop du livre. Je sais bien que les adaptations ne sont pas toujours extrêmement fidèles aux livres dont elles sont inspirées, mais là, c'était trop. Sue n'est aucunement semblable à celle du roman - bon d'un côté c'est pas plus mal vu que je la supporte pas Razz - mais ça fait bizarre... Mais le pire c'est la fin. J'ai été vraiment surprise par cette fin. Je me souviens même m'être dit "Quoi ? Déjà? Mais nan c'est pas comme ça que ça se finit!!
Autrement j'ai trouvé la réalisation plutôt maladroite - trop rapide! Tout s'enchaîne à une vitesse folle et au final on sait plus du tout où on en est.
Par contre, j'ai vraiment bien aimé les tons adoptés pour le film. Le début en noir et blanc, les tons clairs lorsque Jude est "heureux" et qui s'assombrissent au fur et à mesure que tous ses rêves et espoirs s'effrondrent autour de lui... Toujours en parfait accord avec l'état d'esprit des personnages et de la scène.


C'est une belle adaptation c'est certain, mais malgré tout je pense que je relirai plus vite le livre, que je ne reverrai l'adaptation ^^
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Jude L'obscur Empty
MessageSujet: Re: Jude L'obscur   Jude L'obscur Icon_minitimeJeu 21 Jan - 8:03

Moi aussi j'ai beaucoup aimé le personnage d'Arabella malgré le fait que de tout évidence, elle n'a pas été crée pour être aimer!! j'ai trouvé qu'elle apportait un beau contraste avec le personnage de Sue, elle est affirmée, sûr d'elle, assume ses choix et fait ce qu'il faut pour obtenir ce qu'elle veut quoi qu'il lui en côute, on le voit notamment dans son comportement post retour alors que Sue se laisse complétement dépassée a longueur de temps, elle n'a aucune réelle ambition, aucune force de caractère et ne fait que pleurnicher sur la moindre épreuves aussi infime soit elle, c'est définitivement une Marianne Dashwood pour moi et encore c'est méchant pour Marianne Razz

Bon malgré ton avis mitigé, il faut que j'essaye de voir l'adaptation ne serait ce que pour son casting Jude L'obscur 312935 (si tu a l'adaptation je peut te la piquer ? tongue )
Revenir en haut Aller en bas
Fearless
Delicious silence
Fearless


Jude L'obscur Empty
MessageSujet: Re: Jude L'obscur   Jude L'obscur Icon_minitimeJeu 21 Jan - 10:29

Lady Harper a écrit:
Moi aussi j'ai beaucoup aimé le personnage d'Arabella malgré le fait que de tout évidence, elle n'a pas été crée pour être aimer!!

Créée pour être aimer ou pas, toujours est-il que c'est celle qui m'est la plus sympathique ^^

Oui, mon avis a beau être mitigé, il faut voir l'adaptation - juste parce qu'elle permet d'apprécier encore plus le livre Razz (enfin, dans mon cas...)
Revenir en haut Aller en bas
Miss Virginia
Bookworm
Miss Virginia


Jude L'obscur Empty
MessageSujet: Re: Jude L'obscur   Jude L'obscur Icon_minitimeSam 5 Juin - 18:19

Ce roman a beau être sombre, je m'y suis laissée prendre. Effectivement, on a envie de savoir si les ambitions de Jude vont se réaliser, et on ressent de la compassion pour lui lorsque tous ses rêves s'écroulent petit à petit.
Arabella est un personnage de femme forte même si elle apparaît presque immorale parfois. Elle a une grande force de caractère qui lui permet de se remettre de chaque mauvais pas. C'en en est cynique!
Quant à Sue, elle donne l'impression d'une petite fille capricieuse, et en est agaçante.
En revanche, je trouve que l'épisode culminant du roman est vraiment affreux, j'en ai eu un haut-le-corps!!
Revenir en haut Aller en bas
kary
Locataire de Netherfield
kary


Jude L'obscur Empty
MessageSujet: Re: Jude L'obscur   Jude L'obscur Icon_minitimeSam 7 Aoû - 21:01

Une bonne nouvelle qui en cache en fait une mauvaise ! lol! Le DVD a fait l'objet d'une édition française en juillet 2010 (il n'avait jamais été édité en France).

Jude L'obscur 35123911

La mauvaise nouvelle c'est qu'en dépit des affichages VOST sur les sites, il n'y aurait apparemment pas de sous-titres français, seulement les pistes VO et VF... c'était trop beau ! A croire que Thomas Hardy est maudit en France !

En plus pour le moment j'ai vu partout des avertissements "tout public"... hehem... A croire qu'ils n'ont même pas regardé le film en entier !!

Du coup j'hésite à le prendre... peut-être que comme pour la toute première édition de P&P95, il faudra attendre une réédition dans l'année avec sous-titres.
Revenir en haut Aller en bas
resmiranda
Bookworm
resmiranda


Jude L'obscur Empty
MessageSujet: Re: Jude L'obscur   Jude L'obscur Icon_minitimeVen 20 Aoû - 13:46

Mon avis va sans doute contraster fortement les précédents car j'ai littéralement détesté ce roman ! J'ai dû me faire violence pour le terminer.

La raison en est simple : je n'ai absolument pas supporté ses personnages que ce soit Jude ou Sue. Pas un pour racheter l'autre Evil or Very Mad J'ai trouvé Jude faible, avec un énorme penchant pour le mélodrame et je ne parle même pas de Sue qui est surement le personnage le plus agaçant de la littérature que je connaisse. J'avais souvent des insultes au bord des lèvres ! Jude L'obscur 503147 Donc en l'absence d'empathie ou même de sympathie pour Jude, comment compatir à ses malheurs ? C'est avec soulagement que je l'ai refermé !

Je m'attendais à quelque chose d'affreusement déprimant mais au final il n'y a eu pour moi qu'une horrible histoire avec des personnages insupportables. Si je l'ai terminé c'était uniquement par curiosité car j'avais entendu dire qu'il se passait quelque chose "d'énorme" à la fin (et je n'ai pas été déçue à ce niveau, on ne peut pas faire plus "énorme" ni plus horrible affraid ). Je suis vraiment soulagée (il n'y a pas d'autre mot) de l'avoir terminé et de pouvoir passer à autre chose. Il va falloir à l'avenir avoir des arguments "bétons" pour me faire ouvrir un autre roman de Thomas Hardy Evil or Very Mad
Revenir en haut Aller en bas
lilou1625
Indian Shawl
lilou1625


Jude L'obscur Empty
MessageSujet: Re: Jude L'obscur   Jude L'obscur Icon_minitimeJeu 18 Nov - 20:29

Je viens de finir Jude et on m'avait dit que soit on adore, soit on déteste ce roman mais j'ai un avis un peu plus mitigé.

J'ai trouvé le début assez long, j'avoue que j'ai cru que je n'allais pas continuer mais je me suis forcée. La suite était un peu mieux notamment avec l'arrivée du personnage d'Arrabella qui donne un nouveau souffle à l'histoire, on voit dès le début que la moralité n'est pas une de ses qualités principales mais elle contraste avec le caractère beaucoup trop conciliant et naif de Jude.

Et après, Arrabella arrive Sue, je dois dire que comme Resmiranda, je la trouve extrèmement agaçante et complètement incohérente. Elle ne sait jamais ce qu'elle veut et revient constamment sur ses décisions. Et ce qu'il y a encore de plus énervant, c'est que Jude lui pardonne tout et ne la blâme jamais, je sais qu'il l'aime mais là, ça en devient ridicule.

Tout cela nous entraîne dans un passage que j'ai trouvé très dur

Spoiler:
 

je ne m'attendais vraiment pas à ça, j'ai trouvé cela déprimant, je n'avais même pas envie de continuer mais je me suis de nouveau forcée mais je lisais vraiment sans plaisir avec ennui.
La fin était prévisible.

Je ne me suis attachée à aucun des personnages, j'ai trouvé Jude faible en se laissant toute sa vie, mener par le bout du nez par les femmes, ce qui la conduit à sa perte.

Je ne crois lire de sitôt un autre livre de Thomas Hardy, beaucoup trop déprimant pour moi, j'avais le même sentiment à la fin de la lecture de Tess.
Revenir en haut Aller en bas
miyo
Ecrivain en herbe
miyo


Jude L'obscur Empty
MessageSujet: Re: Jude L'obscur   Jude L'obscur Icon_minitimeDim 14 Aoû - 9:04

Je viens de le finir tout juste ce matin ! Heureusement que je suis passée par le forum, je me sens un peu mieux quant à mes impressions particulièrement mitigées Very Happy

Honnêtement, j'ai trouvé le personnage de Jude attachant, rien à faire, malgré sa faiblesse de caractère, ses élans de romantisme glauque etc. J'ai été séduite par ses questions existentielles et ses aspirations...

Citation :
Sue par contre, rien à faire, je ne la supporte pas. Je la trouve vraiment trop pleurnicheuse. Dès qu'elle sent que les choses ne vont pas dans le sens qu'elle voudrait, hop la voila qui pleurniche et use de son statut de "sexe faible" pour arriver à ses fins. Elle voudrait que tout soit comme elle veut, et ne réfléchit pas aux conséquences

Je n'ai pas non plus supporté le personnage de Sue, et malgré certains évènements tragiques, je n'ai pas du tout, mais du tout été attendri Evil or Very Mad

En revanche, l'aspect déprimant du roman ne m'a pas arrêté pour le finir, je pense que ce qui a réellement gâché ma lecture est le personnage de Sue et c'est vrai, le côté mélodramatique à l'excès.

Un bilan mitigé, à peu près comme vous tous !

Cependant, Thomas Hardy a fait beaucoup mieux, je conseille Tess of the d'Ubervilles que j'ai adoré (avec toujours le côté déprimant Laughing) et The Woodlanders qui est très bien aussi !
Revenir en haut Aller en bas
MisterQuilt
gothic novel reader
MisterQuilt


Jude L'obscur Empty
MessageSujet: Re: Jude L'obscur   Jude L'obscur Icon_minitimeMer 13 Fév - 23:11

Jude est un roman sublime écrit avec une précision de chirurgien et comme bon travail de chirurgien il taille dans le vif de la chair thomas hardy touche et dit les choses avec tant de simplicité sans préparer le lecteur qu'on prend ça pour de la cruauté mais je crois que c'est simplement une absence de fioriture une volonté d'aller droit au coeur des choses et des sentiments. jude est un des t.hardy que j'aime le mieux il est dérangeant et la faiblesse du personnage le rend humain et poignant je ne le trouve pas déprimant plutôt très mélancolique et fataliste j'aime aussi beaucoup loin de la foule déchaînée par contre j'ai trouvé tess d'urberville long à finir.
Revenir en haut Aller en bas
Emjy
Bookworm
Emjy


Jude L'obscur Empty
MessageSujet: Re: Jude L'obscur   Jude L'obscur Icon_minitimeVen 26 Fév - 10:36

Le roman est réédité chez Archipoche le 2/03 :

Jude L'obscur Hardy10

_________________
Jude L'obscur Edu10
Revenir en haut Aller en bas
AnGee
Bookworm
AnGee


Jude L'obscur Empty
MessageSujet: Re: Jude L'obscur   Jude L'obscur Icon_minitimeMer 7 Déc - 22:23

resmiranda a écrit:


La raison en est simple : je n'ai absolument pas supporté ses personnages que ce soit Jude ou Sue. Pas un pour racheter l'autre  Evil or Very Mad

J'ai eu la même impression en lisant le roman, néanmoins je l'ai plutôt bien aimé.

Tout d'abord, je suis toujours aussi fan du style de Thomas Hardy, que j'aime énormément. Troisième roman de cet auteur que je lis, troisième bonne lecture!

L'intrigue est aussi vraiment prenante, notamment la fin que j'ai trouvée très "amère". Il y a des choses que je n'ai pas vues venir et j'ai été surprise plus d'une fois!

Mais c'est vrai, mon dieu que ces personnages sont agaçants...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Jude L'obscur Empty
MessageSujet: Re: Jude L'obscur   Jude L'obscur Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Jude L'obscur
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Whoopsy Daisy Forum :: Keep calm and fake a British accent :: Littérature britannique (XIXème siècle et antérieure) :: Thomas Hardy-
Sauter vers: