Whoopsy Daisy Forum
Bienvenue sur Whoopsy Daisy, le forum des amoureux de la littérature et de la culture anglaise ! Pour profiter pleinement de notre forum, nous vous conseillons de vous identifier si vous êtes déjà membre. Et surtout n'hésitez pas à nous rejoindre si vous ne l'êtes pas encore !


Forum des amoureux de la littérature et de la culture anglaise
 
AccueilRechercherS'enregistrerConnexion
Bienvenue sur Whoopsy Daisy

Whoopsy Daisy n'est pas un blog, mais un forum participatif: participez !

Partagez
 

 Musique et pas de danses dans les fifties

Aller en bas 
AuteurMessage
sookie
Bookworm
sookie


Musique et pas de danses dans les fifties Empty
MessageSujet: Musique et pas de danses dans les fifties   Musique et pas de danses dans les fifties Icon_minitimeDim 15 Jan - 15:01

Les années 1950 marquent surtout l'apogée du rock and roll aussi bien dans la musique que dans la danse surtout avec le film de 1954 Graine de violence qui initie le mouvement.


Musique et pas de danses dans les fifties Rock-n10

Au sortir de la seconde guerre mondiale, l'entrée dans la guerre froide, les gens tentent de s'évader de plusieurs manières que cela soit le cinéma ou la musique. Dans un premier temps le terme rock and roll était utilisé pour différencier la musique des noirs (rythme and blues) de celles des blancs même si on sait que le rock and roll a surement été "inventé" par un Noir. La politique de l'époque aux USA était très ségrégationniste donc il était inconcevable le même terme soit utilisé pour les Blancs et les Noirs. L'avantage de ce courant musical était qu'il s'adaptait très bien à cette époque de bouleversement, c'était une musique facile sur laquelle on pouvait danser.

Plusieurs figures sont emblématiques de ce courant à commencer par Elvis Presley
Musique et pas de danses dans les fifties 180px-10

ou encore Chuck Berry
Musique et pas de danses dans les fifties 250px-10

Le courant rock and roll s'est décliné de différente manière notamment par le rockabilly ou le rock acrobatique. Une femme s'est illustrée de nombreuses décennies dans le rockabilly à savoir Wanda Jackson, chanteuse que j'ai découvert cette année.
Musique et pas de danses dans les fifties 220px-10

Outre ces grands artistes, en France c'est davantage ce que l'on appel La chanson française qui marche comme Edith Piaf et son Hymne à l'amour ou encore Maurice Chevalier qui rencontrent un fort succès.
Revenir en haut Aller en bas
Popila
Bookworm
Popila


Musique et pas de danses dans les fifties Empty
MessageSujet: Re: Musique et pas de danses dans les fifties   Musique et pas de danses dans les fifties Icon_minitimeDim 15 Jan - 21:33

Excellente idée de topic, Sookie ! Very Happy

Ton post me fait penser au livre d'Eva Rice, L'amour comme par hasard (The lost art of keeping secrets), où l'atmosphère musicale a son importance, qu'il s'agisse du jazz ou de l'apparition du rock n' roll. Avant que la voix d'Elvis et ses déhanchemenbts ne fassent fureur, c'est cet homme là qui faisait fureur :


Je n'avais jamais entendu parler de Graine de violence, et je ne savais pas que ce film avait utilisé pour la oremière fois une bande-son rock 'n roll. C'est un film qui se déroule dans un mileiu scolaire difficile, apparemment, et qui a gardé toute son actualité :

Musique et pas de danses dans les fifties Blackb10

Glenn Ford et Sidney Poitier font partie du casting, et on y entend pour la première fois Rock around the clock de Bill Halley et ses "comets":


J'avoue que Graine de violence me tente assez ; je crois que je vais essayer de me le procurer. Wink


_________________
Musique et pas de danses dans les fifties Ban_em10
Revenir en haut Aller en bas
Emjy
Bookworm
Emjy


Musique et pas de danses dans les fifties Empty
MessageSujet: Re: Musique et pas de danses dans les fifties   Musique et pas de danses dans les fifties Icon_minitimeVen 3 Fév - 19:22

Excellente présentation, Sookie ! cheers

@ Popila : Merci d'avoir fait allusion à ce cher Johnny Ray (Razz ) et par la même occasion, à L'Amour comme par hasard. Si vous ne savez pas quoi lire dans le cadre de cette animation 50's, ce roman peut être un bon début Very Happy

Je profite de ce message pour poster un morceau très 50's que j'affectionne tout particulièrement et que j'ai découvert il y a des années grâce à une compil' (et oui, parfois, elles ont du bon Wink ). Il s'intitule I'm not a juvenile delinquent et est interprété par Frankie Lymon & the teenagers, un jeune groupe de soul et pop "bubble gum".



J'ai été enchantée d'entendre ce morceau (entre 2 chansons de Sinatra) dans le film This Boy's life (Blessures secrètes), biopic de l'écrivain Tobias Wolff, avec Leonardo DiCaprio et Robert De Niro et qui se passe dans l'Amérique des années 50 (et dont, je parle ici : Arrow)

_________________
Musique et pas de danses dans les fifties Mai11
Revenir en haut Aller en bas
Miss Virginia
Bookworm
Miss Virginia


Musique et pas de danses dans les fifties Empty
MessageSujet: Re: Musique et pas de danses dans les fifties   Musique et pas de danses dans les fifties Icon_minitimeVen 3 Fév - 19:53

Super présentation Sookie!
Merci Emjy pour ce morceau!!
Revenir en haut Aller en bas
Popila
Bookworm
Popila


Musique et pas de danses dans les fifties Empty
MessageSujet: Re: Musique et pas de danses dans les fifties   Musique et pas de danses dans les fifties Icon_minitimeVen 3 Fév - 20:16

J'aime beaucoup la chanson que tu as postée, Emjy. Wink

J'aime aussi beaucoup les chansons des crooners des années 1950. Musique et pas de danses dans les fifties 312935

En voici une bien connue de Sinatra :



Elle est réutilisée dans le film de Scorcese du même nom, avec Robert de Niro et Liza Minelli. Cool

_________________
Musique et pas de danses dans les fifties Ban_em10
Revenir en haut Aller en bas
Haydée
Star-crossed lover
Haydée


Musique et pas de danses dans les fifties Empty
MessageSujet: Re: Musique et pas de danses dans les fifties   Musique et pas de danses dans les fifties Icon_minitimeVen 3 Fév - 21:18

Oh je n'avais pas vu que vous parliez de Graine de violence ! J'adore ce film ! Il décrit très bien toutes les errances d'une jeunesse en déroute, laissée à elle même pendant la guerre. Glenn Ford et Sidney Poitier sont formidables. Puisque vous parlez de la bande son c'est vrai que Rock around the clock qui ouvre et ferme le film est assez étonnante car peut sembler en désaccord total avec le film mais elle est véritablement emblématique de cette jeunesse.
Le personnage de cet enseignant qui veut enseigner envers et contre tous et qui veut surtout comprendre ses élèves et les aider est formidable dan sa volonté, sa détermination (qui n'est pas sans faiblir mais il a de sacrées bonnes raisons)
L'histoire témoigne aussi qu'on ne peut pas sauver tout le monde, il y en a pour qui on ne pourra rien.
C'est un film plein de violence mais il y a aussi beaucoup d'humanité et de beaux moments apaisés (quand Sidney Poitier chante avec son groupe) ainsi que de belles victoires (quand Glenn Ford réussit à les intéresser et à les faire parler et réflechir à part d'un dessin animé.) Oh vraiment je vous le conseille, ce film est un incontournable pour moi!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Musique et pas de danses dans les fifties Empty
MessageSujet: Re: Musique et pas de danses dans les fifties   Musique et pas de danses dans les fifties Icon_minitimeDim 5 Fév - 15:51

"Blackboard Jungle" n'est peut-être pas le tout premier film à jouer du rock n' roll. Un tas d'autres -c'était la mode alors des "college comedies" ou "teen age movies"- l'avaient précédé) mais c'est en tout cas le premier film "sérieux" , avec un discours social, qui osait s'en servir dans son générique. Sauf erreur, le "Rock around the Clock" de Bill Haley était sorti depuis déjà pas mal de temps, sans faire de vagues. Je crois bien, même, avoir entendu dire que c'était la face B d'un 45 tours... C'est à la suite du succès du film (et du roman) que ce morceau est alors devenu un phénomène, puis un classique.
Chose intéressante: l'auteur du roman, Evan Hunter, suite à ce succès, fut appelé par Hitchcock pour écrire le scénario des "Oiseaux" (et aussi de "Marnie", mais ça c'est une autre histoire!...). Il a écrit sous le nom de Ed Mc Bain, une époustouflante Comédie Humaine new yorkaise, sous le sigle "Chroniques du 87 th Precinct", ceci pendant 45 ans. Que, franchement, toutes les séries américaines actuelles ont pillée, re-pillée, et pillent encore !
PS: Est-ce qu'à la toute fin de " Quand la ville dort" , le vieux Doc, n'est-il pas retardé dans sa fuite par une jeune fille qui danse le rock devant un juke box? Auquel cas, ce film serait antérieur d'au moins 4 ou 5 ans à "Graine de v". C'est drôle, je m'aperçois que les 2 titres anglais contiennent "jungle" (Asphalt Jungle pour le second film). Le rock étant alors immanquablement associé à "primitif" ou à "sauvage" même en milieu urbain....
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Musique et pas de danses dans les fifties Empty
MessageSujet: Re: Musique et pas de danses dans les fifties   Musique et pas de danses dans les fifties Icon_minitimeDim 5 Fév - 16:45

Non, non, Popila, ce n'est pas Liza Minnelli qui a repris la chanson "New York New York" du film inepte du même nom. Elle l'a créée. Pour ce film précisément. Et c'est Sinatra qui l'a reprise. Elle n'était pas dans son répertoire avant 1980, parce qu'elle n'existait simplement pas. C'est audible d'ailleurs, car la voix de Sinatra n'est absolument plus celle du jeune homme dont on voit la photo sur la pochette.
Cette chanson a un son très années 78/80. Même si elle a été fabriquée façon "standard". Sauf que Kander et Ebb (compositeur et parolier) ne sont, hélas, pas George et Ira Gershwin, ni Cole Porter, ni Irving Berlin....
J'ai l'air de chipoter, mais le film de Scorsese est une pauvre caricature agaçante de toutes ces comédies, mélos, et musicals de l'âge d'or, et n'a rien (mais alors rien) à voir avec ses modèles.
Désolée si j'énerve, à mon tour, quelqu'un.... Mais ce genre de confusion me fait grincer des dents. En plus, il serait temps qu'on dise que Martin Scorsese est un mauvais metteur en scène, bien trop surestimé.
Revenir en haut Aller en bas
Popila
Bookworm
Popila


Musique et pas de danses dans les fifties Empty
MessageSujet: Re: Musique et pas de danses dans les fifties   Musique et pas de danses dans les fifties Icon_minitimeDim 5 Fév - 16:52

Hou, ça meule ! Razz

Merci pour ces précisions, en tout cas ! Wink


_________________
Musique et pas de danses dans les fifties Ban_em10
Revenir en haut Aller en bas
Haydée
Star-crossed lover
Haydée


Musique et pas de danses dans les fifties Empty
MessageSujet: Re: Musique et pas de danses dans les fifties   Musique et pas de danses dans les fifties Icon_minitimeLun 6 Fév - 16:42

invite1 a écrit:
En plus, il serait temps qu'on dise que Martin Scorsese est un mauvais metteur en scène, bien trop surestimé.
S'il fallait faire la liste des réalisteurs actuels à la réputation surgonflée (alors qu'au regard de leur production on a plutôt envie de pleurer) on n'en sortirait pas. Ceci étant, je ne prétends pas être une autorité en matière cinématographique (pas plus qu'en quoi que ce soit d'ailleurs...) alors bon, je dis ça, je dis rien ! (et en plus je fais du HS !) lol!
Mais je suis d'accord avec invité1.

Au fait, ça veut dire quoi "ça meule " ? scratch
Revenir en haut Aller en bas
Popila
Bookworm
Popila


Musique et pas de danses dans les fifties Empty
MessageSujet: Re: Musique et pas de danses dans les fifties   Musique et pas de danses dans les fifties Icon_minitimeLun 6 Fév - 18:57

Pourquoi ne pas parler de tout ceci plus en détail sur le topic consacré à Scorsese ? Arrow ?

On évitera effectivement le Hors Sujet. Wink

Pour ma part, je n'ai pas vu beaucoup de films de ce réalisateur, mais j'ai beaucoup aimé New York, New York (malgré quelques longueurs). J'ai bien aimé le jeu de Robert de Niro, son personnage, et la confrontation de cet acteur avec Liza Minelli. Concernant la vision qu'a le réalisateur de certains films de l'âge d'or d'Hollywood, je ne me sens pas suffisamment experte pour en juger.

Haydée a écrit:
Au fait, ça veut dire quoi "ça meule " ? scratch
C'est une expression qui veut dire que la critique est féroce, comme lorsqu'on passe quelque chose à la meule. Smile

_________________
Musique et pas de danses dans les fifties Ban_em10
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Musique et pas de danses dans les fifties Empty
MessageSujet: Re: Musique et pas de danses dans les fifties   Musique et pas de danses dans les fifties Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Musique et pas de danses dans les fifties
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [SOFT] WP Tools : Effacer la musique en cours et l'historique des lectures dans Zune [Gratuit]
» [REGROUPEMENT] Questions sur l'onglet Musique
» La Nasa va diffuser un chanson des Beatles dans le cosmos!
» [INFO] Télé et téléchargement de musique.
» [AIDE] mettre une musique en sonnerie sur wildfire

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Whoopsy Daisy Forum :: Keep calm and drink a cup of tea :: Animations thématiques :: La Machine à remonter le temps :: I love the 1950's-
Sauter vers: