Whoopsy Daisy Forum
Bienvenue sur Whoopsy Daisy, le forum des amoureux de la littérature et de la culture anglaise ! Pour profiter pleinement de notre forum, nous vous conseillons de vous identifier si vous êtes déjà membre. Et surtout n'hésitez pas à nous rejoindre si vous ne l'êtes pas encore !


Forum des amoureux de la littérature et de la culture anglaise
 
AccueilCalendrierFAQMembresRechercherGroupesS'enregistrerConnexion
Bienvenue sur Whoopsy Daisy

Animation spéciale sœurs Brontë pour le bicentenaire de Charlotte !

Participez à notre marathon Agatha Christie !
Participez au swap William Shakespeare !

Partagez | 
 

 Jayne Mansfield 1967 de Simon Liberati

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
sookie
Bookworm
avatar


MessageSujet: Jayne Mansfield 1967 de Simon Liberati   Jeu 29 Déc - 19:22


Jayne Mansfield 1967 est une autobiographie-roman de Simon Liberati qui retrace les derniers mois de la vie de cette actrice qui est morte dans un accident de la route assez affreux. Ce prix a reçu le Prix Femina 2011.

J'avais lu un article sur Jayne Mansfield qui était une actrice qui avait tout misé sur sa beauté malheureusement pour elle il y avait Marilyn Monroe et j'étais assez curieuse de lire quelque chose sur celle-ci. Sa tragique histoire trouve un echo dans la société actuelle avec le "star-sysstem". Pour reparler du livre Simon Liberati prend pour point de départ l'accident et fait des disgressions dans le temps pour expliquer ce qui a conduit Jayne vers cette fin : drogue, star déchue, satanisme, amant...

Mon avis : J'ai trouvé ce livre très intéressant et assez bien écrit. Le fait de partir de la fin et d'y revenir par moment est très bien fait. Un très bon livre
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mandarine
Star-crossed lover
avatar


MessageSujet: Re: Jayne Mansfield 1967 de Simon Liberati   Jeu 29 Déc - 22:38

Merci pour ton avis Sookie, je l'avais repéré en librairie et j’hésitais à l’acheter.
J'ai appris très jeune l'histoire tragique de cette actrice (surtout cette mort c'est vraiment horrible, un peu comme si on s'acharnait sur sa beauté au delà de la mort)
Par contre je n'ai vu aucun de ses films, est ce ton cas également? Apprend-t-on des choses sur les tournages de ces derniers?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sookie
Bookworm
avatar


MessageSujet: Re: Jayne Mansfield 1967 de Simon Liberati   Ven 30 Déc - 7:45

Je n'ai pas encore eu l'occasion de voir un de ses films et je pense que ce ne sera pas une lacune qui pourra être comblée..L'auteur imbrique des passages de ses derniers tournages mais de manière a expliquer la déchéance de cette actrice mais il ne rentre pas trop dans les détails. J'espère que tu pourras avoir l'occasion de le lire et de l'apprécier. Il n'a pas trop voulu faire une "biographie" de l'actrice même si il donne de nombreux éléments sur sa vie, sur ce qu'elle était
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sookie
Bookworm
avatar


MessageSujet: Re: Jayne Mansfield 1967 de Simon Liberati   Sam 16 Sep - 9:57

J'ai lu california girls qui retrace l'équipée sanglante de la Famille Manson.

Le livre est sorti en même temps que le Girlsd'Emma Cline qui parlait également de cette Famille Manson mais de manière romancée et vue du point de vue d'une jeune ado.
Le livre de Simon Libérati est complètement différent. L'auteur nous entraîne dans la vie de la Famille et dans leur passage à l'acte de tueurs. On est plongé dans la crasse, dans l'horreur et la sauvagerie de cette communauté.

J'ai trouvé cette lecture dure, glaçante car l'auteur arrive à nous faire vivre l'horreur de ces meurtres. On sent qu'il est très bien documenté et sa retranscription fait froid dans le dos.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Constance
Bookworm
avatar


MessageSujet: Re: Jayne Mansfield 1967 de Simon Liberati   Dim 17 Sep - 18:20

J'ai lu également Californie Girls, et j'ai trouvé cette lecture éprouvante, la fin du récit est insoutenable.
L'auteur explique qu'il s'est pas mal documenté et j'admire sa capacité à s'être plongé dans l'écriture de  ce roman. Pour moi il est question plus de la violence et de son origine, si tant est qu'il y ait une véritable reponse à donner à ces actes de pures barbaries. 
L'écriture de Liberati est fluide, intense et précise, c'est tres factuel.

The Girls d'E Cline ne va pas jusque là vu, Le parcours d'Evie résulte plus d'une adolescente qui se retrouve fascinée par ce genre de vie communautaire, elle se retrouve comme séduite par cette vie de groupe et elle passe du stade d'errance, et prend confiance petit à petit en elle, cependant E Cline choisit d'écarter les actes de barbaries, tout du moins on comprend qu'Evie n'y participe pas directement, à mon avis les deux livres se complètent bien, ils permettent de mieux comprendre les états d'âmes d'Evie lorsque plue âgée, elle choisit de s'effacer un peu et vit en marge. 

Sookie, as tu lu Eva de Liberati ???
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sookie
Bookworm
avatar


MessageSujet: Re: Jayne Mansfield 1967 de Simon Liberati   Lun 18 Sep - 7:27

Constance a écrit:


Sookie, as tu lu Eva de Liberati ???

Non je n'ai pas encore eu l'occasion de le lire. Pour tout t'avouer, j'ai peur que le sujet ne me plaise pas. As-tu eu l'occasion de lire d'autres livres de lui?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
GoodBooksGoodFriends
heroine in training
avatar


MessageSujet: Re: Jayne Mansfield 1967 de Simon Liberati   Lun 18 Sep - 12:01

Je m'insère dans votre conversation. Very Happy
J'ai lu California Girls et Jayne Mansfield 1967, que j'ai trouvés très bien écrits l'un et l'autre.
J'ai lu également Eva et par contre, je n'ai pas apprécié ma lecture du tout. J'ai eu le ressenti que tout tournait autour de l'auteur, qu'il ramenait tout à lui et cela m'a gênée alors que le sujet est quand même particulièrement sensible.
J'aurais préféré lire Innocence de Eva Ionesco, qui vient de sortir, personne ne peut traiter de cette histoire mieux que la principale intéressée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sookie
Bookworm
avatar


MessageSujet: Re: Jayne Mansfield 1967 de Simon Liberati   Lun 18 Sep - 16:12

@GoodBooksGoodFriends : c'est ce que je craignais concernant Eva
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Constance
Bookworm
avatar


MessageSujet: Re: Jayne Mansfield 1967 de Simon Liberati   Lun 18 Sep - 21:22

Tu as eu raison de t'inserer  GoodBookGoodfriends, Un avis est toujours intéressant surtout avec cet auteur.  
De ton côté, Qu as tu pensé de Californian Girls ? 

J'hésitais à me lancer dans cette lecture d'Eva, Simon Liberati est un écrivain plutôt étonnant, son écriture est plutôt agréable et il aime choisir des sujets qui de prime n'attirent pas. 
Bon je me note le Jane Mansfield
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
GoodBooksGoodFriends
heroine in training
avatar


MessageSujet: Re: Jayne Mansfield 1967 de Simon Liberati   Mar 19 Sep - 9:43

Pour California Girls, je n'avais pas noté mes impressions à chaud mais je me rappelle que je l'avais trouvé bien écrit et que Simon Liberati paraissait s'être bien documenté.
Cette affaire est absolument horrible et je trouve qu'il l'avait traitée sans tomber dans le gore ni le sensationnalisme.

Je suis d'accord avec toi Constance sur son écriture agréable.
Cependant, en lisant Eva, j'ai eu l'impression d'en apprendre un peu plus sur lui et ce quelque chose ne m'a pas du tout plu.

Si jamais tu lis Eva, je serais curieuse de connaitre ton ressenti, après tout, mon avis est totalement subjectif.

Et bonne lecture pour Jayne Mansfield, j'avais bien aimé en savoir un peu plus sur cette actrice.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Jayne Mansfield 1967 de Simon Liberati   

Revenir en haut Aller en bas
 
Jayne Mansfield 1967 de Simon Liberati
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Liberati, Simon] Jayne Mansfield 1967
» Jayne Mansfield
» Music Emporium : la parité dans un groupe pop
» Les amours d'Hercule - Gli amori di Ercole -1960 - Carlo Ludovico Bragaglia
» Solution complète Castlevania II Simon's Quest

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Whoopsy Daisy Forum :: Keep calm and French it up :: Littérature française contemporaine-
Sauter vers: