Whoopsy Daisy Forum
Bienvenue sur Whoopsy Daisy, le forum des amoureux de la littérature et de la culture anglaise ! Pour profiter pleinement de notre forum, nous vous conseillons de vous identifier si vous êtes déjà membre. Et surtout n'hésitez pas à nous rejoindre si vous ne l'êtes pas encore !


Forum des amoureux de la littérature et de la culture anglaise
 
AccueilCalendrierFAQMembresRechercherGroupesS'enregistrerConnexion
Bienvenue sur Whoopsy Daisy

Animation spéciale sœurs Brontë pour le bicentenaire de Charlotte !

Participez à notre marathon Agatha Christie !
Participez au swap William Shakespeare !

Partagez | 
 

 Justine Niogret

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Akina
Bookworm
avatar


MessageSujet: Justine Niogret   Mer 28 Déc - 21:15

Justine Niogret est une toute jeune auteur de fantasy française, née en 1978. Elle a d'abord écrit des nouvelles. Son premier roman, Chien du Heaume a été salué par la critique (Grand prix de l'Imaginaire 2010, Prix des Imaginales 2010, qui est suivi depuis par son second roman, Mordre le bouclier.

C'est de Chien du Heaume dont je viens vous parler ici. Franchement, avant de commencer, j'avais peur. Bien que j'ai lu beaucoup de bien sur ce roman, la fantasy française me laisse généralement de glace. Mais là ... Un très beau coup de coeur (le 3ème en moins de deux jours, je commence à me demander ce qui m'arrive).

Dans un Moyen-Âge rude, froid et violent, il raconte l'histoire d'une mercenaire d'une vingtaine d'années, à la recherche de son passé et de son nom. Elle ne connait que celui que son père lui a donné, Chien du Heaume, quand elle parcourait les routes et les bois à ses côtés. Elle n'a aucun souvenir de son enfance ni de sa famille.
Mais grâce à la hache qu'elle porte à son côté, elle retrouve le chemin qui mène vers son passé. Ce faisant, elle fait plein de belles rencontres et se forme une famille de coeur.
C'est un superbe roman initiatique. Chien évolue au fil de son histoire, au fil de ses rencontres. Elle apprend à aimer, elle apprend à ne plus être seule : comme un chien qui trouverait une meute. Les personnages, la principale comme les secondaires, sont bien construits, avec une part de nostalgie et de tristesse qui me plait beaucoup.
Le style mêle langage moderne et expressions plus anciennes. Ainsi, par exemple "Je l'ai épousée parce qu'elle est la seule rejetonne de sa famille. Ses parents n'ont plus d'ost pour protéger leur domaine. Pourtant, ce sont de belles terres, Chien, grasses et lourdes. Alors, comme leur fief était vacant, j'ai préféré le prendre par l'anneau plutôt que par l'acier. Voilà pourquoi j'ai marié cette petite femelle, plutôt que de mener grand tapage contre sa parenté."

Et puis, après toute cette poésie empreinte de nostalgie et d'une certaine forme de tristesse, il y a l'index, qui nous donne la définition de certains termes, mais surtout nous montrent un autre visage de l'auteur, avec un humour ravageur : "Norois : le nom 'viking' ne désignant que les envahisseurs en tant que tels, c'est ainsi qu'on les appelle quand on est polis, ou en face d'un Danois d'un mètre quatre-vingt douze, donc." ou "Cruor : Sang, boyaux, tripes, tout ce qui sort d'un animal fraichement abattu. Bref, tout ce que votre chat laisse en cadeau sur votre paillasson après avoir attrapé une souris, un rat, un oiseau..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zahlya
Jurisfiction agent
avatar


MessageSujet: Re: Justine Niogret   Jeu 12 Avr - 17:12

Je l'ai lu récemment, et j'ai bien aimé. Passé les premières pages où j'ai quand même eu un peu de mal à rentrer dans l'histoire, ça se laisse lire tout seul. A mon avis c'est un livre qui vaut surtout par sa description de l'univers de Chien au travers des personnages rencontrés et des lieux visités, et par la plume de Justine Niogret, empreinte de poésie (paradoxal quand on parle d'un monde plutôt rude^^), plutôt que par l'histoire en elle-même.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Akina
Bookworm
avatar


MessageSujet: Re: Justine Niogret   Mar 17 Avr - 16:55

Je suis assez d'accord avec toi. L'histoire en elle-même n'est pas très complexe ni palpitante, mais on est emporté par le style et les personnages.
En tout cas, je suis ravie que tu aies aimé !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Akina
Bookworm
avatar


MessageSujet: Re: Justine Niogret   Mar 18 Juin - 8:34

Je viens d'apprendre que Justine Niogret avait sorti en Février un nouveau roman : Gueule de Truie. Apparemment, c'est un roman sombre, post-apocalyptique, "un roman d’amour post-apo. Un monde mort, un dieu méprisant, une église moribonde, des survivants terrifiés et un temps aboli ; je pense que c’est vendeur. À mort. Presque autant que les Télétubbies en slip. ", comme le dit l'auteur dans cette interview !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Akina
Bookworm
avatar


MessageSujet: Re: Justine Niogret   Lun 2 Sep - 6:15

post (triple en l'occurrence !)

Citation :
Le dernier roman de Justine Niogret est sorti : Mordred s'intéresse au 'méchant' de la légende du Roi Arthur. Voici la présentation du dossier de presse :
La légende veut que Mordred, fruit des amours incestueuses d’Arthur et de sa sœur Morgause, soit un traître, un fou, un assassin. Mais ce que l’on appelle trahison ne serait-il pas un sacrifice ? Alité après une terrible blessure reçue lors d’une joute, Mordred rêve nuit après nuit pour échapper à la douleur. Il rêve de la douceur de son enfance enfuie, du fracas de ses premiers combats, de sa solitude au sein des chevaliers. Et de ses nombreuses heures passées auprès d’Arthur, du difficile apprentissage de son métier des armes et de l’amour filial. Jusqu’à ce que le guérisseur parvienne à le soigner de ses maux, et qu’il puisse enfin accomplir son destin. Dans sa langue forgée aux fers des batailles et polie aux songes, Justine Niogret livre un récit initiatique à la fois pudique et violent. Saluée par la critique comme l’une des voix les plus originales de l’imaginaire, elle a obtenu de nombreux prix littéraires (grand prix de l’imaginaire, prix des imaginales, prix européen des utopiales) pour Chien du Heaume et Mordre le bouclier. Avec Mordred, Justine Niogret réussit de nouveau le tour de force d’emporter les lecteurs dans une épopée tout à la fois sombre et intime, poétique et teintée de nostalgie.
L'extrait qui est fourni laisse penser qu'elle a gardé son style extrêmement intéressant.
Citation :
Et pourtant la nuit était noire. Uniquement noire, et vide de toute autre chose; à la façon de cette encre qu’un jour Mordred avait vue baver d’une créature molle et blanche, sur l’étal d’un marchand des côtes. L’œil de la bête était ouvert, grand et rond. En cet instant, le chevalier savait que lui-même en avait de semblables, sans couleur et écarquillés dans l’obscurité de sa chambre. Ne fixant que le néant du monde.
Une séance de dédicaces est organisée vendredi 6 septembre à 19h30 aux Caves Alliées 44 rue Grégoire de Tours 75006 Paris. J'avais rencontré l'auteur au Salon du Livre : elle est très chaleureuse et dynamique. J'irai sans doute !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Miss Virginia
Bookworm
avatar


MessageSujet: Re: Justine Niogret   Lun 2 Sep - 6:16

Merci pour l'info Akina!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MissGeorgette
Ecrivain en herbe
avatar


MessageSujet: Re: Justine Niogret   Mar 8 Oct - 21:34

Justine Niogret, c'est vraiment très bien écrit. Je partage votre opinion, et j'ai hâte de lire le dernier aussi !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Justine Niogret   

Revenir en haut Aller en bas
 
Justine Niogret
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Justine Niogret
» CHIEN DU HEAUME (Tome 2) MORDRE LE BOUCLIER de Justine Niogret
» COEURS DE ROUILLE de Justine Niogret
» Justine Niogret : de la fantasy française!!!
» Daphne, roman de Justine Picardie

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Whoopsy Daisy Forum :: Keep calm and French it up :: Littérature française contemporaine-
Sauter vers: