Whoopsy Daisy Forum
Bienvenue sur Whoopsy Daisy, le forum des amoureux de la littérature et de la culture anglaise ! Pour profiter pleinement de notre forum, nous vous conseillons de vous identifier si vous êtes déjà membre. Et surtout n'hésitez pas à nous rejoindre si vous ne l'êtes pas encore !


Forum des amoureux de la littérature et de la culture anglaise
 
AccueilCalendrierFAQMembresRechercherGroupesS'enregistrerConnexion
Bienvenue sur Whoopsy Daisy

Animation spéciale sœurs Brontë pour le bicentenaire de Charlotte !

Participez à notre marathon Agatha Christie !
Participez au swap William Shakespeare !

Partagez | 
 

 Martin Scorsese et vous !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2

Les films de Martin Scorses que j'aime le mieux :
Taxi Driver
11%
 11% [ 3 ]
New York, New York
4%
 4% [ 1 ]
Le Temps de l'innocence
11%
 11% [ 3 ]
Casino
4%
 4% [ 1 ]
Gangs of New York
4%
 4% [ 1 ]
Aviator
11%
 11% [ 3 ]
Les Infiltrés
32%
 32% [ 9 ]
Shutter Island
18%
 18% [ 5 ]
Hugo Cabret
7%
 7% [ 2 ]
Total des votes : 28
 

AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Martin Scorsese et vous !   Mar 17 Juil - 22:51

Z'êtes rigolotes, les filles ! Et fines mouches, en plus... Very Happy
Le résultat des votes met du baume au coeur de ma cinéphilie : Les Infiltrés est, en effet, le moins pire dans toute la flopée de nanars scorsesiens...


Dernière édition par Juniper Sling le Mer 18 Juil - 12:15, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Akina
Bookworm



MessageSujet: Re: Martin Scorsese et vous !   Mer 18 Juil - 6:33

Juniper Sling a écrit:

Ils n'ont qu'une valeur ethnologique. C'est ça, Scorsese, un auteur à valeur ethnologique.

J'aime beaucoup cette notion de "auteur à valeur ethnologique". Je pense que ça marche avec beaucoup de choses, y compris (et surtout) littéraire (Suivez mon regard ... Houellebecq).
Je n'ai pas vu beaucoup de films de Scorcese (en particulier, je n'ai pas vu Taxi Driver, ce qui manque certainement à ma culture), mais je me suis rarement ennuyée en les regardant. J'ai détesté Casino, pris du plaisir en regardant Aviator et Hugo Cabret, sans que ce soient des films qui resteront gravés à jamais dans ma mémoire ; beaucoup aimé Le temps de l'innocence (c'est peut-être l'effet Wharton Wink )et Shutter Island et j'ai été époustouflée par Les infiltrés. Celui là est fait pour marquer l'histoire du cinéma.

Les autres ? Je ne sais pas ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Martin Scorsese et vous !   Mer 18 Juil - 12:18

Caelan a écrit:
Julia : J'avais la même crainte que toi avant d'aller au cinéma voir Shutter Island . Wink Après l'avoir vu, on arrive encore à s'endormir. Very Happy

Yep ! Et même (surtout?) pendant.

@Julia, je partage mille fois ton avis sur Liza Minnelli. J'adore pourtant ses 2 parents.
Mais bon, là, ça ne s'explique pas, c'est de l'ordre de l'intime, on ne peut absolument pas étayer et argumenter ce genre de choses, hein.
Je suis juste bien contente qu'elle n'ait pas tourné plus de films !!!!! Wink


Dernière édition par Juniper Sling le Mer 18 Juil - 12:54, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Martin Scorsese et vous !   Mer 18 Juil - 12:53

Emjy a écrit:
[Razz

Moi, je dirais Taxi Driver Wink

Pauvre, pauvre Scarlatiine....! Rolling Eyes Rolling Eyes (soupir)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Martin Scorsese et vous !   Mer 18 Juil - 13:19

Akina a écrit:
[ Les infiltrés. Celui là est fait pour marquer l'histoire du cinéma.


Houlà. Doucement quand même. On se calme. Un solide scenario, d'excellents acteurs, Scorsese qui tempère son hystérie habituelle... Bon. Mais de là à graver dans le marbre...!
Revenir en haut Aller en bas
Emjy
Bookworm



MessageSujet: Re: Martin Scorsese et vous !   Mer 18 Juil - 13:51

Citation :
Je suis stupéfaite de lire, dans les messages ci-dessus, tous ces mea culpas ( 'j'avais pas aimé mais j'y suis retournée", ou "j'avais rien compris mais finalement j'ai compris"...).
Pourquoi essayer de s'auto-persuader à tout prix? Un type est mauvais. Tout le monde s'est gouré et se goure encore à son sujet...
Je ne pense pas m'être auto-persuadée de quoi que ce soit pour ma part.Razz J'ai revu The Aviator il y a quelques temps et j'ai aimé. Je ne dirais pas qu'il marquera l'histoire du cinéma, je n'ai absolument aucun avis sur la question (et je ne pense pas pouvoir en avoir un de toutes façons) mais j'aime ce film, c'est un fait. Je ne vois pas l'intérêt de me convaincre de quoi que ce soit si ce n'était pas le cas. Quel en serait l'intérêt ? Laughing

Sinon, je trouve The Departed excellent, je le revois d'ailleurs régulièrement Very Happy

@ Juniper Sling : Quels sont tes metteurs en scène américains contemporains préférés ?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Martin Scorsese et vous !   Mer 18 Juil - 16:08

[quote="Emjy"]
Citation :

@ Juniper Sling : Quels sont tes metteurs en scène américains contemporains préférés ?

Je n'ai pas de metteurs en scène préférés, quelles que soient les périodes, mais plutôt des films.
Cependant, voici quelques metteurs en scène dont j'apprécie certains films :
(En vrac, pas en ordre de préférence): Alexander Payne, Kathryn Bigelow (elle m'épate! C'est une des plus fortiches actuellement!), Sam Mendes, Steven Soderbergh, Wes Anderson, Tim Burton, Gore Verbinski, et parmi les plus vieux : Sidney Lumet (mort en 2011. Qui a vu son dernier et superbe "Before the devil knows you're dead" 2007 ?) , William Friedkin, John Carpenter...
Il y en a d'autres bien sûr. Par exemple, ceux dont je peux adorer une partie de l'oeuvre mais détester certains films (les frères Coen, David Fincher, ..).
Actuellement, je trouve que les plus inspirés, les plus renversants, sont les Mexicains Alejandro Inarritu et Alfonso Cuaron. Niveau réalisation, direction d'acteurs, scénarios, punch, trouvailles, émotion, originalité... ils sont époustouflants. Amours Chiennes et Les Fils de l'Homme sont assez grandioses. Tarantino et Scorsese peuvent aller se cacher.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Martin Scorsese et vous !   Mer 18 Juil - 16:46

Emjy a écrit:
Citation :
Je ne vois pas l'intérêt de me convaincre de quoi que ce soit si ce n'était pas le cas. Quel en serait l'intérêt ? Laughing

Je ne vois pas non plus l'intérêt, non. Mais avec cette croyance fossilisée dans les esprits que l'on est le reflet de ce que l'on aime, il y a souvent des réactions étranges. Par exemple, on peut se rallier au plus grand nombre par simple peur d'avoir l'air idiot, de donner une image pas très gratifiante de soi. Croire que si tout le monde encense tel auteur, c'est forcément pour des raisons qui vous échappent, des motifs que vous ne comprenez pas ! On pense qu'on n'a pas tout saisi. On pense que si on s'est endormi c'est qu'on était fatigué. Alors on y retourne. On insiste. On y emmène des gens qu'on aime bien pour être sûr que, cette fois, on va penser comme le collectif. C'est ça l'auto-persuasion. Et tu penses bien que la dernière personne à le savoir, c'est l'auto-persuadé lui-même !
C'est rampant ce truc-là.
Et très très courant !
En effet, je pense comme toi que ça n'a pas grand intérêt. Mais l'humain a besoin de rattachement au groupe. A plus ou moins haute dose. That's life.
Il est probablement plus facile de dire "Je n'aime pas Sacha Baron-Cohen" que d'avouer "Je n'aime pas Martin Scorses" (Pour ma part, c'est exactement le contraire. J'adore S.B.C! )

Culturellement, ça donne l'équivalent d'erreurs judiciaires. Mais comme c'est moins grave, elles s'installent plus longuement, plus insidieusement. Bref... Il n'y a que le temps qui fasse oublier les mauvais livres, les mauvais films, les mauvaises pâtisseries....

Qui se souvient de Une aussi longue absence ? Ce film a pourtant eu la Palme d'or à Cannes et le prix Louis-Delluc et la chanson du film avait cartonné !!...
Qu'en reste-t-il ...? Un film indigeste qu'on bien fait d'oublier.

De Taxi Driver, il restera la musique de Bernard Herrmann. On doit au moins cela à Scorsese. Je lui suis reconnaissante d'avoir donné à ce génie de la musique l'occasion de composer sa dernière oeuvre.

Mais allez voir Les Nerfs à vif de J.L.Thompson et le remake de Scorsese... Y a pas photo. Le film de Scorsese, c'est de la bouillie pour chiens. Et pourtant Jack Lee Thompson est loin d'être un phénix du 7e Art ! Mais sa version est vingt fois meilleure !
Martin Scorsese est un mauvais metteur en scène. Je sais, ça sonne comme une incongruité dans la clameur ambiante. Mais reparlez-en entre vous dans 40 ans (moi, je ne serai plus là) et ayez une petite pensée pour la vieille Juniper Sling...
Revenir en haut Aller en bas
Emjy
Bookworm



MessageSujet: Re: Martin Scorsese et vous !   Mer 18 Juil - 17:39

Il nous faudrait des topics sur tous ces cinéastes ! Very Happy

Sinon, je comprends tout à fait ton point de vue et je suis prête à le partager dans certains cas mais est-ce que tu peux concevoir également que j'apprécie certains films de Scorsese en dehors de toutes considérations extérieures ? Razz Je ne l'apprécie pas parce qu'il apparaît comme un réalisateur "prestigieux" aux yeux d'un certain nombre de personnes ou d'une certaine presse mais juste parce que j'ai pris du plaisir à voir ces films et que je ne les ai pas trouvés terriiiiiblement longs Wink

J'aime son cinéma (enfin, je nuance, certains de ses films Wink ) et j'assume complètement ! Razz Je crois que tu n'arriveras pas à me dégoûter de son travail Laughing

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Laly
Mad Hatter



MessageSujet: Re: Martin Scorsese et vous !   Mer 18 Juil - 18:37

Juniper Sling a écrit:
Laly a écrit:
je crois que j'ai un problème avec Scorsese :

je viens de me rendre compte que j'ai vu Shutter Island, que j'ai beaucoup aimé, donc peut-être qu'entre monsieur Martin et moi, tout n'est pas foutu lol! . Je vais persévérer avec ses autres films

Faut pas s'obliger, tu sais. Ni surtout faire d'auto-suggestion à tout prix !
C'est dingue, quand même !
Pas mal de gens s'ennuient comme des rats à la plupart des films de Scorsese... mais , soit n'osent pas le dire, soit sont persuadés que c'est parce qu'ils sont bêtes !
Voilà comment se fabriquent les grands quiproquos !
Eh ben, moi je le dis : Scorsese est un très grand pédagogue du cinéma, un immense cinéphile... Mais il ne sait absolument pas faire des films ! Les "anciens" , comme vous les appelez dans ce topic, ne tiennent pas la route du temps. Moi aussi, quand j'ai vu TAXI DRIVER à sa sortie, j'avais 18 ans, j'étais influencée par la Palme d'or, le buzz autour, De Niro qui se la jouait grand acteur cérébral...
J'ai revu ce film 30 ans après... IL EST INREGARDABLE ! C'est blabla, je fais rapper ma caméra dans tous les coins, je fais du ralenti, c'est du n'importe quoi. On a vraiment envie de ricaner. Objectivement, c'est mau-vais.
Quant à AVIATOR, je ne lui donne même pas 30ans pour que les spectateurs du futur ricanent à leur tour.

LE passage du TEMPS est un critère imparable... et impitoyable. Si ce qui a été écrit ou réalisé il y a 30 ans est aujourd'hui illisible, inregardable, pas la peine d'insister. L'oeuvre a été à la mode. Mais la mode, ce n'est pas l'universel. Et ça n'a pas vocation à durer.
Je suis stupéfaite de lire, dans les messages ci-dessus, tous ces mea culpas ( 'j'avais pas aimé mais j'y suis retournée", ou "j'avais rien compris mais finalement j'ai compris"...).
Pourquoi essayer de s'auto-persuader à tout prix? Un type est mauvais. Tout le monde s'est gouré et se goure encore à son sujet... SO WHAT ? (Entre nous, j'entends beaucoup moins de louanges sur lui toutes ces dernières années...!) Beaucoup d'auteurs ont cartonné dans les siècles passés... et plus personne ne se souvient d'eux !!
Ils n'ont qu'une valeur ethnologique. C'est ça, Scorsese, un auteur à valeur ethnologique.

Le pire, c'est que je l'aime vraiment beaucoup comme homme ! Il me touche énormément quand il parle de lui, de son enfance (vous avez vu ce documentaire sur lui, avec ses parents? Génial!).
Mais son cinéma... Niet.

ce n'est pas de l'auto persuasion, mais c'est comme avec les légumes : tu goûtes 3 fois avant de pouvoir officiellement dire que tu n'aimes pas. j'en suis à mon 3ème essai avec martin Scorsese, j'ai donc aimé 1 film sur 3, donc je vais pouvoir continuer. En revanche, avec Douglas kennedy, j'ai lu 3 de ses livres, je me suis ennuyée avec les 3, donc là je sais que je ne lirai plus d'autres de ses lires lol! . Bon, ça veut dire que je dois "encore" essayer de lire du henry miller (soupir). c'est ma façon de fonctionner : laisser une chance. ça marche plutôt bien, car après un traumatisme de 12 ans avec Zola (l'Oeuvre -où est le smiley qui vomit?????-), si j'avais été rancunière, je n'aurais jamais fait l'effort de lire au bonheur des dames, et je serais passée à côté d'un très bon roman .

Conclusion : je regarderai d'autres Scorsese, ou du moins tenterai de les regarder lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Martin Scorsese et vous !   Mer 18 Juil - 21:15

Bon. Dak. As you like.
Mais il y a TEEEEEELLLLLEMENT plein d'autres films à voir !
Un film, c'est quand même 90 mn en moyenne (120 mn, hélas, la moyenne de Scorsese, le chien, il ne nous épargne rien !)
Alors, 3 X 90 mn !!! On peut faire TEEEEEELLLLLLEMENT de choses à la place !!!!
C'est le temps d'un vol PARIS-ROME de porte à porte, d'un long après-midi entre copines chez Ladurée (Ah dire du mal de Martin Scorsese et de Quentin Tarantino en mangeant des macarons à la violette!! ), le temps d'une lecture des aventures presque complètes de "Pat Hobby", le temps d'une virée à la mer avec son amoureux... Bref ! N'est-ce pas beaucoup, beaucoup mieux que de voir une tripotée de gangsters hystériques qui hurlent en sautillant sur place et en postillonnant sur l'objectif de la caméra...?
Moi, je dis : YES !!!

@Laly : Pour les légumes, tu as raison. Moi, c'était avec un fruit. J'aimais pas les mangues à cause de la toute 1ère que j'avais goûtée.
Je les adore maintenant...
Mais c'est juste que la première n'était pas mûre !!!
Revenir en haut Aller en bas
Bagatelle
Bookworm



MessageSujet: Re: Martin Scorsese et vous !   Mer 18 Juil - 22:41

Juniper Sling a écrit:
Bref ! N'est-ce pas beaucoup, beaucoup mieux que de voir une tripotée de gangsters hystériques qui hurlent en sautillant sur place et en postillonnant sur l'objectif de la caméra...?
Moi, je dis : YES !!!

Je pense que c'est avant tout une question de goût et d'opinion.
J'aime bien Scorcese sans être fan, j'ai adoré (et adore encore Razz ) The Departed, j'ai découvert Hugo Cabret avec délice et je ne devrais pas tarder à revoir The Aviator Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Martin Scorsese et vous !   Mer 18 Juil - 23:11

Bagatelle a écrit:
a écrit:
Je pense que c'est avant tout une question de goût et d'opinion.

Pas uniquement, Bagatelle, pas uniquement. Ce n'est même pas vrai pour les fruits et les légumes. Tu peux ne pas aimer les tomates, tu n'enlèveras rien à la perfection de la nature même de la tomate.

On peut adorer lire des romans à 2 balles, et être 10 millions à aimer ça, ça ne donnera aucune qualité aux romans à 2 balles !

Je tiens beaucoup à cette distinction. Elle me semble primordiale :

Je n'aime ni Fellini , ni Visconti, ni Picasso, mais je n'irai jamais dire qu'ils sont mauvais car je reconnais leur travail, leur talent, leur imaginaire, leur originalité que je salue. Là, oui, c'est juste une question de feeling perso.
En revanche, dans certaines oeuvres il est facile de cerner l'esbroufe, le n'importe quoi et le n'importe comment. Et ça, ce n'est pas du tout, mais alors pas du tout, une question de feeling perso. C'est juste reconnaître qu'un truc est mauvais ou pas. Si une tomate est pourrie, elle est pourrie. Point. Même si j'aime les tomates, je n'aimerai ni ne mangerai celle-là. Ce n'est donc pas qu'une affaire de goûts et d'opinion, c'est aussi et surtout faire le tri.
On le fait bien avec les fruits et les légumes, pourquoi pas avec les films ?

Tiens, pour en finir avec les comparaisons maraîchères, tout ce cinéma clinquant, tape-à-l'oeil, esbroufant, c'est l'équivalent de ces fruits calibrés, gros, brillants, aux vives couleurs... mais sans goût, sans parfum, sans texture. C'est, hélas, facile de s'y laisser prendre.
Mais je ne désespère pas qu'on revienne à des fruits moins enflés, disparates, plus tordus, plus goûtus... et qui prennent moins de place !

Entre nous, depuis dix ou quinze ans, quand on voit défiler, l'une derrière l'autre, dix bandes-annonces de films américains, vous n'avez pas l'impression que les images sont semblables et qu'elles pourraient se mélanger , se remplacer, sans problème? Mêmes tonalités, mêmes musiques, mêmes mouvements d'appareils, mêmes acteurs, mêmes points de vue... On a la sensation de voir des variations du même film.

C'est grave, docteur ?
Un peu, oui. Parce que les mauvais font des petits... et que le monde aime ça et en redemande.
Revenir en haut Aller en bas
Laly
Mad Hatter



MessageSujet: Re: Martin Scorsese et vous !   Jeu 19 Juil - 7:42

Juniper Sling a écrit:
Bon. Dak. As you like.
Mais il y a TEEEEEELLLLLEMENT plein d'autres films à voir !
Un film, c'est quand même 90 mn en moyenne (120 mn, hélas, la moyenne de Scorsese, le chien, il ne nous épargne rien !)
Alors, 3 X 90 mn !!! On peut faire TEEEEEELLLLLLEMENT de choses à la place !!!!
C'est le temps d'un vol PARIS-ROME de porte à porte, d'un long après-midi entre copines chez Ladurée (Ah dire du mal de Martin Scorsese et de Quentin Tarantino en mangeant des macarons à la violette!! ), le temps d'une lecture des aventures presque complètes de "Pat Hobby", le temps d'une virée à la mer avec son amoureux... Bref ! N'est-ce pas beaucoup, beaucoup mieux que de voir une tripotée de gangsters hystériques qui hurlent en sautillant sur place et en postillonnant sur l'objectif de la caméra...?
Moi, je dis : YES !!!

meuuuuuuh non, quand on s'ennuie, on arrête la DVD (ou on quitte la salle) : faut pas s'faire du mal, non plus! je m'étais mis le temps de l'innocence pour accompagner ma séance repassage, mais c'était tellement ennuyeux que je piquais du nez sur ma planche à repasser, donc côté productivité, je frôlais le zéro absolu (j'y ai remédié en arrêtant le temps de l'innocence, que j'ai remplacé par quelques épisodes de 3èmes planète après le soleil : j'ai repassé avec punch lol! )

je ne suis pas du genre à baisser les bras, donc je laisse une chance à un livre/film. heureusement, sinon je n'aurais jamais lu les piliers de la terre (qu'est-ce que j'ai ramé les 100 premières pages silent ), pareil pour les hommes qui n'aimaient pas les femmes.

après le débat du "il est nul/il est formidable", je ne le lis que d'un oeil : chacun a le droit d'avoir ses opinions et ses goûts (encore heureux Wink ), mais le seul moyen de savoir si MOI, je n'aime pas, c'est d'essayer/lire/voir/goûter ( Wink )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Martin Scorsese et vous !   Jeu 19 Juil - 7:53

Re-bon. Re-dak. Re-As you like.
(note: je ne fais jamais de repassage!)
Revenir en haut Aller en bas
Popila
Bookworm



MessageSujet: Re: Martin Scorsese et vous !   Jeu 19 Juil - 9:47

Laly a écrit:
après le débat du "il est nul/il est formidable", je ne le lis que d'un oeil : chacun a le droit d'avoir ses opinions et ses goûts (encore heureux Wink ), mais le seul moyen de savoir si MOI, je n'aime pas, c'est d'essayer/lire/voir/goûter ( Wink )
:+1: Je plussoie !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bagatelle
Bookworm



MessageSujet: Re: Martin Scorsese et vous !   Jeu 19 Juil - 10:18

Tu vois Juniper, je ne suis pas du tout d'accord avec toi, je pense que toute forme d'art est d'abord soumise à la subjectivité de l'individu, après tout comme dit le poète Beauty is in the eye of the beholder Smile
Ce qui va sembler être un roman à deux balles pour certains va se reveler une excellente expérience de lecture pour d'autre, un croûte pour certain va être une oeuvre d'art.
N'oublions pas que certains de nos auteurs et artistes favoris ont été hautement dénigrés de leur temps.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Martin Scorsese et vous !   Jeu 19 Juil - 10:40

Bagatelle a écrit:
Ce qui va sembler être un roman à deux balles pour certains va se reveler une excellente expérience de lecture pour d'autre, un croûte pour certain va être une oeuvre d'art.

N'oublions pas que certains de nos auteurs et artistes favoris ont été hautement dénigrés de leur temps.

Au risque de me répéter, le roman à 2 balles restera quand même un roman à 2 balles. Sa valeur, s'il en a une, reste ethnologique et ponctuelle. "Madame Bovary" traverse et traversera les siècles et les pays en toute légèreté et sans encombres: son contenu et sa forme sont universels et hors mode.

Un roman à 2 balles du XIXe siècle est carrément illisible aujourd'hui. Ceux d'aujourd'hui le seront à leur tour demain. C'est ainsi. Je ne dis pas qu'ils sont inutiles en leur temps. Ils ont évidemment une utilité, mais très courte. Le temps fauche et enterre.

Quant aux "artistes dénigrés en leur temps"... L'inverse est encore plus vrai .
De toute façon, le Temps, dis-je, reste le meilleur (le seul peut-être?) filtre. Dans un sens comme dans l'autre. Les premiers peuvent alors devenir les derniers, etc... etc...

Rendez-vous dans 40 ans, même heure, même endroit ?

Revenir en haut Aller en bas
Bagatelle
Bookworm



MessageSujet: Re: Martin Scorsese et vous !   Jeu 19 Juil - 10:43

Je crois qu'on va devoir être d'accord sur le fait qu'on est pas d'accord! Razz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Martin Scorsese et vous !   Jeu 19 Juil - 11:14

On sera forcément d'accord sur autre chose... Après tout, ce n'est sûrement pas par hasard si on se retrouve sur Whoopsy !!! sunny
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Martin Scorsese et vous !   Aujourd'hui à 0:23

Revenir en haut Aller en bas
 
Martin Scorsese et vous !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» The Departed (Les Infiltrés) de Martin Scorsese
» VINYL ( La Série de Martin Scorsese et Mick Jagger )
» Shutter Island (de Martin Scorsese) (sortie le 24 février)
» [ABC] The 83th Academy Awards (2011) - Oscars
» Taxi Driver (1976,Martin Scorsese)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Whoopsy Daisy Forum :: Keep calm and live the American dream :: Cinéma américain :: Les réalisateurs américains-
Sauter vers: