Whoopsy Daisy Forum
Bienvenue sur Whoopsy Daisy, le forum des amoureux de la littérature et de la culture anglaise ! Pour profiter pleinement de notre forum, nous vous conseillons de vous identifier si vous êtes déjà membre. Et surtout n'hésitez pas à nous rejoindre si vous ne l'êtes pas encore !


Forum des amoureux de la littérature et de la culture anglaise
 
AccueilRechercherS'enregistrerConnexion
Bienvenue sur Whoopsy Daisy

Whoopsy Daisy n'est pas un blog, mais un forum participatif: participez !

 

 Une Odeur de Gingembre, d'Oswald Wynd.

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Popila
Bookworm
Popila


Une Odeur de Gingembre, d'Oswald Wynd. Empty
MessageSujet: Une Odeur de Gingembre, d'Oswald Wynd.   Une Odeur de Gingembre, d'Oswald Wynd. Icon_minitimeLun 18 Jan - 21:11

La couverture de ce livre m'a tout de suite fait de l'oeil lorsque je l'ai vue il y a quelque temps à la bibliothèque, et j'ai eu du mal à lâcher ce roman avant d'arriver à la toute dernière page :

Une Odeur de Gingembre, d'Oswald Wynd. 12914510
Voici la présentation qu'en fait l'éditeur :

Citation :
En 1903, Mary Mackenzie embarque pour la Chine où elle doit épouser Richard Collinsgsworth, l'attaché militaire britannique auquel elle a été promise. Fascinée par la vie de Pékin au lendemain de la Révolte des Boxers, Mary affiche une curiosité d'esprit rapidement désapprouvée par la communauté des Européens. Une liaison avec un officier japonais dont elle attend un enfant la mettra définitivement au ban de la société. Rejetée par son mari, Mary fuira au Japon dans des conditions dramatiques. À travers son journal intime, entrecoupé des lettres qu'elle adresse à sa mère restée au pays ou à sa meilleure amie, l'on découvre le passionnant récit de sa survie dans une culture totalement étrangère, à laquelle elle réussira à s'intégrer grâce à son courage et à son intelligence. Par la richesse psychologique de son héroïne, l'originalité profonde de son intrigue, sa facture moderne et très maîtrisée, Une odeur de gingembre est un roman hors norme.
L'auteur nous plonge dans la vie et la conscience de Mary au moyen de ses lettres et de son journal intime. L'écriture est subtile et fine et jamais on ne se douterait que c'est un homme qui tient la plume.

Le voyage rocambolesque et dangereux de Mary pour aller d'Ecosse en Chine nous tient en haleine, de même que sa description de la Chine qui se relève tout juste de la révolte des Boxers. Sa vie en Chine, puis au Japon, révèle que les pays européens et occidentaux n'ont rien à envier à ces pays émergents pour ce qui est de bafouer le droit des femmes à être considérées comme les égales des hommes et à disposer d'elles-mêmes.

Mary est une jeune femme séduisante, d'abord naïve, constamment vive, curieuse et intelligente, ouverte aux autres, et amenée à évoluer au fil de ses aventures et expériences. Sa modernité choque et scandalise, pourtant elle parviendra à prendre sa vie en main avec succès... mais à quel prix ?

Quelques extraits pour la mise en bouche :

Mary est amenée, avec quelques unes de ses compatriotes, à rencontrer l'impératrice Tseu Hi. Voici le portrait qu'elle dresse de ce personnage haut en couleurs :

Une Odeur de Gingembre, d'Oswald Wynd. Tseuhi10
Citation :
"Au milieu de toute cette immobilité figée, le geste de Sa Majesté nous a fait sursauter, une main levée de ses genoux. Ce n'était pas une main ordinaire, mais un éblouissement de griffes en or. J'avais entendu parler de ces étuis à ongles mais les voir pour la première fois m'a quand même donné un choc. Ils avaient au moins trente centimètres de long, sinon lus, sur les doigts principaux, et même si l'or en était aussi fin que possible, ces étuis protégeant des ongles qui n'ont jamais été coupés devaient être affreusement lourds. L'impératrice ne peut rien faire toute seule à cause d'eux. Elle doit être nourrie, habillée, servie en tout et en permanence par les dames de cour ; elle doit même se coucher sans ôter ses étuis à ongles. Je suis restée une minute ou deux à me poser des questions à leur propos, les yeux rivés sur ces mains qui reposaient à nouveau sur ses genoux, comme les nervures repliées d'un éventail. Chacune des bouchées qu'elle avale doit être mise dans sa bouche par quelqu'un, et l'impératrice qui règne sur le plus grand nombre de sujets sur terre après le roi Edouard est aussi dépendante qu'un infirme sans bras. Il ne faut sans doute pas s'étonner qu'elle se conduise de temps à autre comme une démente."

Plus tard, elle est amenée à rencontrer le comte Kentaro Kurihama, mais les premier contacts sont difficiles :

Citation :
"Je n'ai pas eu l'impression que ma contribution au succès du dîner des Chamonpierre était si décisive que cela quand j'ai réalisé que ma tâche était à nouveau d'essayer de tirer quelques mots du comte Kurihama à table. Il était manifeste qu'il n'en avait aucune envie, et je ne suis pas parvenue à un grand résultat. Je lui avais dit que j'avais vu des représentations du mont Fuji, qui est très beau, et que j'espérais bien avoir un jour l'occasion de le voir en vrai, et il a répondu "ah." Je lui ai demandé s'il avait déjà fait l'ascension de cette célèbre montagne et il a dit :"non." Je lui ai dit que je trouvais cela étonnant et il a répondu : "Trop occupé devenir soldat."Je suis persuadée qu'il fait exprès de parler aussi mal anglais, parce qu'il doit penser que c'est de cette façon que les Anglais s'attendent à voir s'exprimer un Japonais, et subitement, à mon propre étonnement, je le lui ai dit tout de go tel quel. Il m'a regardé droit dans les yeux pour la première fois, il me semble, puis il a éclaté de rire. C'était un peu comme lorsque j'avais fait rire Yao, la figure du comte a été complètement transformée pendant trente secondes ou plutôt trois secondes, lui donnant presque l'air d'un gamin."

Enfin, voici les quelques lignes qui donnent une explication au titre choisi par Oswald Wynd :

Citation :
"Une équipe d'ouvriers doit commencer aujourd'hui à préparer la terre de mon jardin, qui sera livré au début de la semaine prochaine. Je suis restée à la maison pour surveiller les travaux. Il ne pousse plus que des mauvaises herbes, c'est du moins ce que je croyais. Les graines n'auraient pas pu survivre à ce brasier, les vents d'hier ont donc dû en apporter d'autres. J'ai jeté un coup d'oeil aux restes de mon vieux pin devenu quasiment du charbon de bois avant de monter sur le petit terre-plein d'où saillait le chicot de l'arbre à gingembre comme un piquet passé à la créosote. Je n'en croyais pas mes yeux, quand j'ai vu ce qui luttait contre les mauvaises herbes pour gagner sa part de soleil : une pousse verte toute nouvelle, émergeant d'un amas de racines noircies, et qui portait déjà neuf de ces feuilles aromatiques si facilement reconnaissables. J'en ai pincé une pour être bien sûre, qui m'a laissé sur les doigts cette odeur de gingembre.

Je ne crois pas aux présages, sauf quand ils sont bons. Et c'était un bon présage. Je suis de retour dans une maison qui sent encore la menuiserie fraîche, et ressens une joie parfaitement ridicule. Je vais rester avec les terrassiers toute la journée, pour être bien sûre qu'une colline artificielle sera de nouveau dominée par cet arbre venu d'ailleurs."

_________________
Une Odeur de Gingembre, d'Oswald Wynd. Ban_em10
Revenir en haut Aller en bas
Emjy
Bookworm
Emjy


Une Odeur de Gingembre, d'Oswald Wynd. Empty
MessageSujet: Re: Une Odeur de Gingembre, d'Oswald Wynd.   Une Odeur de Gingembre, d'Oswald Wynd. Icon_minitimeDim 24 Jan - 11:45

Merci pour ce topic, Popila. Une Odeur de Gingembre est un roman que j'ai beaucoup apprécié moi aussi Une Odeur de Gingembre, d'Oswald Wynd. Icon_sunny

Ce roman, dont la couverture m'a tout de suite interpellée, s'est avéré être tout bonnement captivant. Une Odeur de Gingembre, d'Oswald Wynd. Icon_study Oswald Wynd, auteur écossais, dont il s'agit ici du roman le plus célèbre, nous plonge dans la vie et la conscience de Mary, personnage dont nous suivons les pérégrinations -extérieures et intérieures. La jeune femme doit quitter sa famille et l'Ecosse pour peut-être ne plus jamais y revenir, afin de se rendre en Chine où elle doit retrouver son fiancé, un homme qu'elle connaît à peine ... Mary se pose des questions sur la toute nouvelle vie qui l'attend là-bas, se montre plein de curiosité pour cet endroit qui ne peut être pour elle qu'une incroyable source de dépaysement. Sous la plume de l'auteur, Mary évolue. Au travers des écrits de son journal intime, le lecteur est plongé dans le plus profond de son être, tel un confident. Il est donc en mesure de connaître les tréfonds de son âme, ses peurs, ses doutes, ses sentiments, ses espoirs. Et le moins que l'on puisse dire, c'est que la vie qui l'attend en Asie sera loin d'être de tout repos pour cette jeune femme en quête d'amour mais aussi un peu en quête d'elle-même. Ce roman, en plus d'être formidablement écrit et construit, se révèle aussi être un plaidoyer terriblement juste et sensible de la femme, plus particulièrement d'une femme au coeur meurtri, à l'âme brisée, à l'honneur bafoué, une femme qui trébuche et tombe mais qui se relève sans cesse. Une femme qui devra trouver sa place dans un pays qui la rejette mais qu'elle ne peut s'empêcher d'aimer. Une Odeur de Gingembre, d'Oswald Wynd. Icon_wink Le récit est aussi la vision d'une européenne de la Chine en pleine période coloniale, l'évolution des droits des femmes, l'essor du Japon au début du siècle, dans un monde en pleine mutation.

Plus qu'un roman historique, Une Odeur de Gingembre est aussi un roman éminemment féminin. Ce récit sur l'exil, la recherche et la connaissance de soi, est un formidable livre sur la culture asiatique de la première moitié du 20ème siècle. Il foisonne de détails, de notes de couleurs. Mary est un personnage fascinant, dont l'évolution ne peut que nous toucher. Une Odeur de Gingembre, d'Oswald Wynd. Icon_biggrin

En bref, c'est un roman qui m'a fait très forte impression. A conseiller à tous les amoureux de la littérature, en particulier à ceux qui affectionnent le romanesque... Une Odeur de Gingembre, d'Oswald Wynd. Icon_wink


Un court extrait:

Citation :
Le samisen s'est mis à jouer dans la maison voisine, comme cela arrive souvent à cette heure mélancolique. Je n'ai jamais vu la musicienne, mais je me plais à imaginer que c'est une veuve âgée, et que ces notes qui s'égrènent lentement sont pour elle comme la chanson éternelle de la vie écoulée, que l'on ne regrette peut-être qu'à demi, tant il y avait de peines. Je suis restée assise à l'écouter, et ma rancoeur s'est apaisée, comme si cette musique attirait mon attention sur son inanité. J'ai commencé à avoir des crampes au bout d'un moment, mais je n'ai pas bougé, ni délassé mes membres. La discipline de ce pays a déjà commencé à s'infiltrer en moi.

_________________
Une Odeur de Gingembre, d'Oswald Wynd. James_10
Revenir en haut Aller en bas
Popila
Bookworm
Popila


Une Odeur de Gingembre, d'Oswald Wynd. Empty
MessageSujet: Re: Une Odeur de Gingembre, d'Oswald Wynd.   Une Odeur de Gingembre, d'Oswald Wynd. Icon_minitimeDim 24 Jan - 14:02

Merci pour ton avis, Emjy ! Very Happy

Emjy a écrit:
Plus qu'un roman historique, Une Odeur de Gingembre est aussi un roman éminemment féminin. Ce récit sur l'exil, la recherche et la connaissance de soi, est un formidable livre sur la culture asiatique de la première moitié du 20ème siècle. Il foisonne de détails, de notes de couleurs. Mary est un personnage fascinant, dont l'évolution ne peut que nous toucher. Une Odeur de Gingembre, d'Oswald Wynd. Icon_biggrin
Je suis entièrement d'accord avec toi. Wink

J'ai fait lire ce roman à ma mère (plus exactement, je l'ai laissé traîner à la maison histoire qu'elle tombe dessus et ait envie de le lire), et elle l'a tout bonnement adoré ! Une Odeur de Gingembre, d'Oswald Wynd. 312935

Le personnage féminin lui a beaucoup plus, elle l'a trouvé très moderne, et ce qui est absolument remarquable, c'est que l'auteur, qui est un homme arrive si bien à se mettre "dans la peau d'une femme".

C'est un tour de force que j'admire énormément. sunny

_________________
Une Odeur de Gingembre, d'Oswald Wynd. Ban_em10


Dernière édition par Popila le Mer 23 Jan - 13:42, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Diana
Bookworm
Diana


Une Odeur de Gingembre, d'Oswald Wynd. Empty
MessageSujet: Re: Une Odeur de Gingembre, d'Oswald Wynd.   Une Odeur de Gingembre, d'Oswald Wynd. Icon_minitimeDim 6 Fév - 13:25

Je suis une fan absolue de ce livre, que je classe dans mon Top 10 personnel de mes livres préférés.
Je suis tombé dessus par hasard dans un magazin de livres usagés, et j'ai été attiré par le titre du livre, et le fait que cela se passe en Asie.
Je reconnais que le fait que l'auteur soit un homme et que la narratrice soit une femme est impressionnant.
Je suis plus impressionnée encore par le parcours (dans la vie et intellectuellement) de Mary, qui est au début une jeune femme timide mais néanmoins décidée, et qui devient une femme avisée, pleine de ressource, qui ne songe jamais à retourner en pleurnichant en Ecosse.
Ce que j'aime le plus dans le livre, c'est que rien, absolument rien, ne se déroule comme on peut le penser (je pense notamment à Tomo)
J'ai recommandé ce livre à 3 personnes, dont ma mère, et ces trois personnes ont adorés le livre Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Popila
Bookworm
Popila


Une Odeur de Gingembre, d'Oswald Wynd. Empty
MessageSujet: Re: Une Odeur de Gingembre, d'Oswald Wynd.   Une Odeur de Gingembre, d'Oswald Wynd. Icon_minitimeDim 6 Fév - 20:35

Il est vraiment super, ce bouquin ; j'espère que ton avis donnera envie à d'autres de le découvrir ! Wink

_________________
Une Odeur de Gingembre, d'Oswald Wynd. Ban_em10
Revenir en haut Aller en bas
Diana
Bookworm
Diana


Une Odeur de Gingembre, d'Oswald Wynd. Empty
MessageSujet: Re: Une Odeur de Gingembre, d'Oswald Wynd.   Une Odeur de Gingembre, d'Oswald Wynd. Icon_minitimeDim 6 Fév - 21:26

J'espère aussi qu'en lisant ce forum, des lecteurs potentiels vont se laisser séduire par ce livre.
Je ne sais pas s'il est si connu que ça.
Je n'en avais jamais entendu parler avant de le lire moi même, alors qu'il mériterait d'être largement connu.
Je relis ce livre assez souvent (ou juste mes passages préférés)
Et j'aime énormément la fin du livre
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Une Odeur de Gingembre, d'Oswald Wynd. Empty
MessageSujet: Re: Une Odeur de Gingembre, d'Oswald Wynd.   Une Odeur de Gingembre, d'Oswald Wynd. Icon_minitimeLun 21 Fév - 8:53

L'ensemble de ces avis sur "Une Odeur de Gingembre" me donne envie de lire ce roman, je vais l'acheter. Une Odeur de Gingembre, d'Oswald Wynd. 3928
Revenir en haut Aller en bas
Popila
Bookworm
Popila


Une Odeur de Gingembre, d'Oswald Wynd. Empty
MessageSujet: Re: Une Odeur de Gingembre, d'Oswald Wynd.   Une Odeur de Gingembre, d'Oswald Wynd. Icon_minitimeLun 21 Fév - 10:27

Je pense que tu ne le regretteras pas, missvero. Wink

_________________
Une Odeur de Gingembre, d'Oswald Wynd. Ban_em10
Revenir en haut Aller en bas
Diana
Bookworm
Diana


Une Odeur de Gingembre, d'Oswald Wynd. Empty
MessageSujet: Re: Une Odeur de Gingembre, d'Oswald Wynd.   Une Odeur de Gingembre, d'Oswald Wynd. Icon_minitimeLun 21 Fév - 18:17

Missvero,
Je pense que tu ne regretteras pas ton achat
Je ne connais pas une seule personne ayant lu le livre qui ne l'ai pas adoré.
Et puis il est vraiment étonnant, car il est plein de surprises, tant on ne s'attend jamais à ce qui se passe dans le livre.
Quand tu l'auras lu, n'oublie pas de donner ton opinion!
Revenir en haut Aller en bas
Miss Virginia
Bookworm
Miss Virginia


Une Odeur de Gingembre, d'Oswald Wynd. Empty
MessageSujet: Re: Une Odeur de Gingembre, d'Oswald Wynd.   Une Odeur de Gingembre, d'Oswald Wynd. Icon_minitimeSam 26 Jan - 15:51

Je viens de terminer ce roman et je l' ai beaucoup aimé! Il est vraiment très émouvant. Le style de l'auteur m'a paru subtil.
Mary est un personnage féminin, comme je les aime! J'ai apprécié la façon dont l'auteur décrit son évolution de jeune fille naïve jusqu'à devenir une femme déterminée et dure en affaires, et résolument moderne, faisant fi de l'opinion des autres pour construire sa propre vie.
Certains passages m'ont beaucoup plu: la rencontre avec l'impératrice, sa relation avec Kentaro...
D'autre part, je trouve qu'à travers son écriture, l'auteur a réussi à traduire toute la poésie de l'Orient. Je pense notamment au passage qui explique le titre.
Revenir en haut Aller en bas
Emjy
Bookworm
Emjy


Une Odeur de Gingembre, d'Oswald Wynd. Empty
MessageSujet: Re: Une Odeur de Gingembre, d'Oswald Wynd.   Une Odeur de Gingembre, d'Oswald Wynd. Icon_minitimeSam 26 Jan - 19:34

Contente que tu aies aimé, Miss Virginia ! Very Happy

Citation :
J'ai apprécié la façon dont l'auteur décrit son évolution de jeune fille naïve jusqu'à devenir une femme déterminée et dure en affaires, et résolument moderne, faisant fi de l'opinion des autres pour construire sa propre vie.
J'ai moi aussi beaucoup aimé l'héroïne. Son courage et sa détermination sont admirables. Je trouve qu'Oswald Wynd a donné vie à un très beau personnage de femme. Son roman est délicieusement féminin.

_________________
Une Odeur de Gingembre, d'Oswald Wynd. James_10
Revenir en haut Aller en bas
Diana
Bookworm
Diana


Une Odeur de Gingembre, d'Oswald Wynd. Empty
MessageSujet: Re: Une Odeur de Gingembre, d'Oswald Wynd.   Une Odeur de Gingembre, d'Oswald Wynd. Icon_minitimeSam 26 Jan - 22:15

@miss Virginia
Je suis ravie que tu aies tant aimé ce livre Very Happy
Je l'adore et je pense le relire très prochainement pour me replonger dans la Chine et le Japon de l'époque, et voir l'évolution de Mary.
C'et ce qui est formidable dans ce livre, l'évolution de Mary: sur le bateau, en Chine, avec son mari, avec Kentaro Une Odeur de Gingembre, d'Oswald Wynd. 312935 , au Japon etc..
J'aime beaucoup la relation entre Mary et Kentaro, et qu'ils aient toujours des sentiments très forts l'un envers l'autre malgré les années se passant entre leurs rencontres et malgré l'évement majeur :
Spoiler:
 

_________________
Une Odeur de Gingembre, d'Oswald Wynd. 1561137711-little-2
Revenir en haut Aller en bas
Popila
Bookworm
Popila


Une Odeur de Gingembre, d'Oswald Wynd. Empty
MessageSujet: Re: Une Odeur de Gingembre, d'Oswald Wynd.   Une Odeur de Gingembre, d'Oswald Wynd. Icon_minitimeMer 30 Jan - 12:01

Contente de lire un avis aussi enthousiaste, Miss Virginia ! Wink

Du coup, tu me donnes envie de le relire, à moi aussi. sunny

@ Diana :

Spoiler:
 


_________________
Une Odeur de Gingembre, d'Oswald Wynd. Ban_em10
Revenir en haut Aller en bas
Séverine
Overbearing Master
Séverine


Une Odeur de Gingembre, d'Oswald Wynd. Empty
MessageSujet: Re: Une Odeur de Gingembre, d'Oswald Wynd.   Une Odeur de Gingembre, d'Oswald Wynd. Icon_minitimeMer 30 Jan - 12:19

Je l'ai offert à une collègue dont je suis très proche pour Noël et elle l'a lu quasi immédiatement. Je sais qu'elle l'a aimé même si nous n'avons pas encore eu l'occasion d'en parler plus, pour l'instant. J'ai très envie de le relire du coup pour me rafraichir la mémoire et en discuter avec elle. A cette occasion, je lui ai offert aussi Gatsby, le magnifique, Ne tirez pas sur l'oiseau moqueur et Pêcheurs d'Islande qui comptent parmi mes romans préférés au monde.
Revenir en haut Aller en bas
Diana
Bookworm
Diana


Une Odeur de Gingembre, d'Oswald Wynd. Empty
MessageSujet: Re: Une Odeur de Gingembre, d'Oswald Wynd.   Une Odeur de Gingembre, d'Oswald Wynd. Icon_minitimeMer 30 Jan - 20:03

@Popila
J'aime beaucoup la relation qu'à Mary avec Kentaro, même si elle est très complexe.
Spoiler:
 
J'aime enormément suivre l'évolution de Mary à travers le livre, car il est plein de surprises et on ne s'attend pas à ce qu'elle fait.
Spoiler:
 

_________________
Une Odeur de Gingembre, d'Oswald Wynd. 1561137711-little-2
Revenir en haut Aller en bas
Popila
Bookworm
Popila


Une Odeur de Gingembre, d'Oswald Wynd. Empty
MessageSujet: Re: Une Odeur de Gingembre, d'Oswald Wynd.   Une Odeur de Gingembre, d'Oswald Wynd. Icon_minitimeVen 1 Fév - 11:16

Diana Villiers a écrit:
@Popila
J'aime beaucoup la relation qu'à Mary avec Kentaro, même si elle est très complexe.
Spoiler:
 
C'est vrai, je suis d'accord avec toi. Wink


_________________
Une Odeur de Gingembre, d'Oswald Wynd. Ban_em10
Revenir en haut Aller en bas
Miss Woodhouse
Bookworm
Miss Woodhouse


Une Odeur de Gingembre, d'Oswald Wynd. Empty
MessageSujet: Re: Une Odeur de Gingembre, d'Oswald Wynd.   Une Odeur de Gingembre, d'Oswald Wynd. Icon_minitimeMer 13 Aoû - 15:17

Diana et Popila je partage vos avis sur ce roman qui est bouleversant !
Pour ceux qui aiment le Japon et veulent le connaître en début de 20ème siècle c'est parfait !
J'ai adoré Mary de bout en bout.... son humour, son intelligence, son libre arbitre, sa résistance, sa force et sa sensibilité... et quelle femme elle devient aussi (j'ai relu les premières pages après avoir terminer le roman).

Pour moi sa vie change à partir du moment où son chaperon meurt... elle va devoir être seule... et elle va vite arrêter d'être une jeune fille un peu paumée.

J'aime beaucoup sa capacité à apprendre vite et sa réaction face à Kentaro dans le dernier chapitre c'est parfait : et vlan dans les dents !!
et que dire de la fin ! c'est superbe ! sincère et toujours juste j'ai trouvé que l'auteur a vraiment aimé son personnage féminin sans en faire une folle féministe et tête brûlée !
 cheers 
Je le recommande vivement !

 Une Odeur de Gingembre, d'Oswald Wynd. 557349 Une Odeur de Gingembre, d'Oswald Wynd. 557349 
Revenir en haut Aller en bas
Emjy
Bookworm
Emjy


Une Odeur de Gingembre, d'Oswald Wynd. Empty
MessageSujet: Re: Une Odeur de Gingembre, d'Oswald Wynd.   Une Odeur de Gingembre, d'Oswald Wynd. Icon_minitimeMer 13 Aoû - 17:10

Ravie de te voir conquise par ce roman, Miss Woodhouse  sunny 

_________________
Une Odeur de Gingembre, d'Oswald Wynd. James_10
Revenir en haut Aller en bas
Miss Virginia
Bookworm
Miss Virginia


Une Odeur de Gingembre, d'Oswald Wynd. Empty
MessageSujet: Re: Une Odeur de Gingembre, d'Oswald Wynd.   Une Odeur de Gingembre, d'Oswald Wynd. Icon_minitimeMer 13 Aoû - 21:43

👍 
Revenir en haut Aller en bas
Miss Charlie
Star-crossed lover
Miss Charlie


Une Odeur de Gingembre, d'Oswald Wynd. Empty
MessageSujet: Re: Une Odeur de Gingembre, d'Oswald Wynd.   Une Odeur de Gingembre, d'Oswald Wynd. Icon_minitimeVen 15 Aoû - 8:54

J'ai ce roman dans ma LAL depuis quelques temps, et en lisant vos avis enthousiastes (un peu en diagonale pour ne pas me spoiler), je crois que je vais craquer plus vite que prévu!
Revenir en haut Aller en bas
WithinMyDreamingSide
Locataire de Netherfield
WithinMyDreamingSide


Une Odeur de Gingembre, d'Oswald Wynd. Empty
MessageSujet: Re: Une Odeur de Gingembre, d'Oswald Wynd.   Une Odeur de Gingembre, d'Oswald Wynd. Icon_minitimeLun 18 Aoû - 17:23

Outre vos critiques flatteuses, j'ai cru comprendre que ce livre pouvait rentrer dans le cadre du challenge Journaux intimes & Correspondance et en plus il était à 1€ chez Book Off... Comment voulez vous résister, franchement ?  Laughing Bref, le voilà ajouté à ma liste. (Au fait, quelqu'un peut m'expliquer ce que PAL, LAL et autres veulent dire ?)
Revenir en haut Aller en bas
Lady Ann
Delicious silence
Lady Ann


Une Odeur de Gingembre, d'Oswald Wynd. Empty
MessageSujet: Re: Une Odeur de Gingembre, d'Oswald Wynd.   Une Odeur de Gingembre, d'Oswald Wynd. Icon_minitimeLun 18 Aoû - 17:45

WithinMyDreamingSide a écrit:
(Au fait, quelqu'un peut m'expliquer ce que PAL, LAL et autres veulent dire ?)

Corrigez moi si je me trompe :

PAL : Pile À Lire
LAL : Liste À Lire

Je crois qu'il existe une différence entre les deux, puisque la première comprend les ouvrages que tu as en ta possession et la deuxième, ceux que tu souhaite avoir.
Revenir en haut Aller en bas
Emjy
Bookworm
Emjy


Une Odeur de Gingembre, d'Oswald Wynd. Empty
MessageSujet: Re: Une Odeur de Gingembre, d'Oswald Wynd.   Une Odeur de Gingembre, d'Oswald Wynd. Icon_minitimeLun 18 Aoû - 17:47

C'est exactement ça  Very Happy 

Et sinon, il y a aussi PAV : Pile à Voir  Razz

_________________
Une Odeur de Gingembre, d'Oswald Wynd. James_10
Revenir en haut Aller en bas
WithinMyDreamingSide
Locataire de Netherfield
WithinMyDreamingSide


Une Odeur de Gingembre, d'Oswald Wynd. Empty
MessageSujet: Re: Une Odeur de Gingembre, d'Oswald Wynd.   Une Odeur de Gingembre, d'Oswald Wynd. Icon_minitimeLun 18 Aoû - 17:49

Ah, merci pour ces explications !! Je cherchais à développer le sigle en anglais, je pouvais chercher longtemps.  Razz 
Revenir en haut Aller en bas
Popila
Bookworm
Popila


Une Odeur de Gingembre, d'Oswald Wynd. Empty
MessageSujet: Re: Une Odeur de Gingembre, d'Oswald Wynd.   Une Odeur de Gingembre, d'Oswald Wynd. Icon_minitimeMer 20 Aoû - 16:49

@ Miss Woodhouse : Je suis ravie que ce roman t'ait autant plu ; j'en garde moi-même un excellent souvenir et je l'offre souvent. Wink

@ Miss Charlie et WithinMyDreamingside : hâte de lire vos avis !  sunny 

_________________
Une Odeur de Gingembre, d'Oswald Wynd. Ban_em10
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Une Odeur de Gingembre, d'Oswald Wynd. Empty
MessageSujet: Re: Une Odeur de Gingembre, d'Oswald Wynd.   Une Odeur de Gingembre, d'Oswald Wynd. Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Une Odeur de Gingembre, d'Oswald Wynd.
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Whoopsy Daisy Forum :: Keep calm and fake a British accent :: Littérature britannique contemporaine - 1900-1970-
Sauter vers: