Whoopsy Daisy Forum
Bienvenue sur Whoopsy Daisy, le forum des amoureux de la littérature et de la culture anglaise ! Pour profiter pleinement de notre forum, nous vous conseillons de vous identifier si vous êtes déjà membre. Et surtout n'hésitez pas à nous rejoindre si vous ne l'êtes pas encore !


Forum des amoureux de la littérature et de la culture anglaise
 
AccueilCalendrierFAQMembresRechercherGroupesS'enregistrerConnexion
Bienvenue sur Whoopsy Daisy

Animation spéciale sœurs Brontë pour le bicentenaire de Charlotte !

Participez à notre marathon Agatha Christie !

Whoopsy Daisy n'est pas un blog, mais un forum participatif: participez !

Partagez | 
 

 La délicatesse, chapitres 22 à 46 : "c'était la troisième fois qu'il pleurait devant une femme".

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Popila
Bookworm
avatar


MessageSujet: La délicatesse, chapitres 22 à 46 : "c'était la troisième fois qu'il pleurait devant une femme".   Lun 17 Oct - 17:37

Nathalie peine à se remettre du décès de François et se réfugie dans le travail. Son patron, qui est amoureux d'elle depuis le premier jour de l'embauche de la jeune femme, lui fait des avances. De façon fort peu délicate. Elle le repousse. Nathalie semble comme en hibernation de l'amour. Jusqu'au jour où elle embrasse à pleine bouche l'un de ses collègues de bureau, Markus.


Les différents thèmes de ces pages m'ont beaucoup intéressée, tout comme leur traitement. Le deuil de Nathalie, son incapacité temporaire à retomber amoureuse m'ont paru décrits de manière fort juste. Son geste très impusif à la fin de ces pages m'a suprise.

Et vous, qu'evez-vous pensé de ces chapitres ? Etaient-ils conformes à vos attentes ? Quel est votre opinion sur chacun des personnages ? Sur le style de l'auteur ?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Julia
Bookworm
avatar


MessageSujet: Re: La délicatesse, chapitres 22 à 46 : "c'était la troisième fois qu'il pleurait devant une femme".   Lun 17 Oct - 17:59

J'ai moi aussi beaucoup aimé cette suite! Le deuil est décrit de façon qui semble très juste. On sent que Nathalie retourne travailler plus pour s'occuper que parce qu'elle est vraiment prête. Son patron, quel personnage horrible! Le contraste entre Charles et Markus est d'autant plus saisissant! Finalement, c'est le grand type un peu maladroit et pas du tout sûr de lui qui fait preuve de la délicatesse dont Nathalie a besoin. C'est très bien vu de la part de l'auteur. Et le baiser surgit comme ça, parce que Nathalie ne pouvait pas être prête à sortir avec quelqu'un, à avoir un rendez-vous, mais elle est quand même dans l'instant présent, de plus en plus...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sandie
Bookworm
avatar


MessageSujet: Re: La délicatesse, chapitres 22 à 46 : "c'était la troisième fois qu'il pleurait devant une femme".   Mar 18 Oct - 6:42

Décidément ce livre me plaît beaucoup, je regrette de ne pas l'avoir lu plus tôt Embarassed
Cette seconde partie m'a autant plu que la première, et je dois avouer que j'ai déjà continué à lire la suite. Je rejoins vos avis concernant la façon dont l'auteur a abordé le deuil : il est traité de façon très juste mais en même temps de manière assez "légère" (pas sûre que ce soit le terme approprié). Ce que je veux dire, c'est que Foenkinos ne rend pas ces passages sur le deuil trop larmoyants ou trop déprimants comme cela peut exister dans d'autres livres : on comprend la détresse de Nathalie, sa solitude et ses difficultés à se remettre de la mort de François, mais ces moments ne sont jamais trop pénibles à lire.
Au niveau du style, je n'ai pas changé d'avis par rapport à la première partie : j'aime toujours autant le style de Foenkinos, très agréable à lire et subtil mélange d'humour, de tendresse et d'émotions. J'ai beaucoup ri à la lecture de certaines notes de bas de pages.

Niveau personnages, contrairement à FanDeChickLit j'aime beaucoup Charles : je reconnais qu'il est très lourd et assez gonflé de séduire Nathalie de façon si ouverte peu de temps après la mort de François, mais son côté prétentieux et pénible me fait bien rire.
Je préfère quand même Markus, plus attachant, et qui a une personnalité assez particulière : j'ai rarement vu des hommes avec un caractère aussi timide dans un roman. D'ailleurs j'ai eu beaucoup de peine pour lui lors de ses multiples tentatives pour aborder Nathalie (notamment la tentative avec ses cheveux), et indirectement cela m'a fait sourire. Il est vraiment à l'opposé de Charles.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Constance
Bookworm
avatar


MessageSujet: Re: La délicatesse, chapitres 22 à 46 : "c'était la troisième fois qu'il pleurait devant une femme".   Mar 18 Oct - 19:15

Je suis en cours de lecture de cette deuxième partie, je n'aime pas trop Charles non plus, son attitude vis à vis de Nathalie m'insupporte, et je n'avais pas fait attention forcément à ces petits détails qui le rendent ridicule. Finalement je m'amuse pas mal à lire cette deuxième partie.

C'est vrai que j'ai du mal à définir le style de Foenkinos, parfois employer le mot légereté ou l'adjectif léger pour qualifier son style n'est pas lui rendre justice, mais je n'arrive pas à trouver le terme adéquat pour qualifier son écriture scratch !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cathy
Swoon addict
avatar


MessageSujet: Re: La délicatesse, chapitres 22 à 46 : "c'était la troisième fois qu'il pleurait devant une femme".   Mar 18 Oct - 19:19

Je n'ai pas lu vos messages car je les commence demain (fin d'Hunger games oblige Wink ). J'aime beaucoup les premiers chapitres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Miss Virginia
Bookworm
avatar


MessageSujet: Re: La délicatesse, chapitres 22 à 46 : "c'était la troisième fois qu'il pleurait devant une femme".   Mer 19 Oct - 18:17

Je rejoins vos avis : je trouve aussi que le deuil de Nathalie est décrit de façon très pudique, et pas du tout mélo, de façon délicate en fait.

L'attitude de Charles est celle d'un mufle, et lui, pour le coup, manque de délicatesse. Pour parvenir à ses fins, il se comporte en véritable mufle, il est bien trop sûr de lui.

Le geste impulsif de Nathalie montre un début de changement dans son attitude, même si elle a encore du mal à mettre des mots dessus.

Le personnage de Markus me plait beaucoup, je le trouve très attachant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Miss Artemis Holmes
Swoon addict
avatar


MessageSujet: Re: La délicatesse, chapitres 22 à 46 : "c'était la troisième fois qu'il pleurait devant une femme".   Dim 6 Nov - 12:26

Avec retard Embarassed je reprends la lecture de groupe Very Happy

Je vous rejoins tout à fait sur le style de l'auteur Comme le disait Sandie, dans un certain nombre de romans, les passages sur le deuil sont lourds, pesants : pas forcément au niveau du style, mais surtout des émotions, ou alors ça tombe dans le pathos (je sors de ces lectures assez déprimée en général et ai tendance à éviter ce type de sujets ! Rolling Eyes lol! ) ce qui n'est pas le cas ici...
Constance a écrit:
C'est vrai que j'ai du mal à définir le style de Foenkinos, parfois employer le mot légereté ou l'adjectif léger pour qualifier son style n'est pas lui rendre justice, mais je n'arrive pas à trouver le terme adéquat pour qualifier son écriture scratch !
👍 En cherchant des synonymes, le dico me dit entre autres "finesse", "douceur" et "délicatesse" (on y revient !) C'est vrai que c'est la sensation que me donne ce texte ! I love you

Je suis tout à fait d'accord avec vous sur les deux personnages masculins présents dans le chapitre : Charles semble l'opposé de François et Nathalie. C'est un personnage assez lourd, grossier, qui lui manque particulièrement de finesse...
A l'opposé, la présentation du personnage de Markus nous le rend sympathique. J'aime beaucoup l'évolution de Nathalie, avec ce baiser impulsif, surprenant, pour le lecteur comme pour le personnage, et surtout la manière dont elle l'oublie aussi vite ("acte gratuit").

Et puis, tout au long du texte, j'apprécie toujours autant les mini chapitres qui semblent n'avoir rien à voir à faire là mais qui en fait rendent ce roman à part, par exemple "Résultats de la ligue 1 le soir où Charles comprit qu'il ne plairait jamais à Nathalie" (en fait, je vois bien le personnage de Charles suivre le foot !), ou encore "Signes astrologiques des membres du groupe de Nathalie" (après la discussion avec Chloé), ou encore "Code d'accès de l'immeuble de Markus". A chaque fois, ce sont des détails concrets qui nous sont fournis, comme si nous touchions du doigt le quotidien, le réel de ces personnages.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La délicatesse, chapitres 22 à 46 : "c'était la troisième fois qu'il pleurait devant une femme".   

Revenir en haut Aller en bas
 
La délicatesse, chapitres 22 à 46 : "c'était la troisième fois qu'il pleurait devant une femme".
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La délicatesse, chapitres 22 à 46 : "c'était la troisième fois qu'il pleurait devant une femme".
» La délicatesse, chapitres 1 à 21 : "On le mit en terre et ce fut tout."
» La délicatesse, chapitres 100 à : "Markus ne termina pas sa phrase, il laissa son poing la finir à sa place".
» La délicatesse, chapitres 71 à 99 : "Elle avança vers lui...mais ce fut pour le gifler."
» les chapitres

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Whoopsy Daisy Forum :: Keep calm and drink a cup of tea :: Club de lecture :: La délicatesse-
Sauter vers: