Whoopsy Daisy Forum
Bienvenue sur Whoopsy Daisy, le forum des amoureux de la littérature et de la culture anglaise ! Pour profiter pleinement de notre forum, nous vous conseillons de vous identifier si vous êtes déjà membre. Et surtout n'hésitez pas à nous rejoindre si vous ne l'êtes pas encore !


Forum des amoureux de la littérature et de la culture anglaise
 
AccueilCalendrierFAQMembresRechercherGroupesS'enregistrerConnexion
Bienvenue sur Whoopsy Daisy

Animation spéciale sœurs Brontë pour le bicentenaire de Charlotte !

Participez à notre marathon Agatha Christie !

Whoopsy Daisy n'est pas un blog, mais un forum participatif: participez !

Partagez | 
 

 Les Penderwick de Jeanne Birdsall

Aller en bas 
AuteurMessage
Emjy
Bookworm
avatar


MessageSujet: Les Penderwick de Jeanne Birdsall   Dim 17 Jan 2010 - 21:27



Citation :

Quand les quatre soeurs Penderwick se retrouvent dans une magnifique propriété du nom d'Arundel pour passer les vacances d'été, elles sont plus qu' impatientes d'explorer le merveilleux décor qui se déploie devant elles : jardin, champs à perte de vue. Mais elles feront la connaissance d'un garçon plus merveilleux encore : Jeffrey, fils de la propriétaire d'Arundel, qui deviendra très vite le parfait compagnon de leurs aventures. La mère de Jeffrey est toutefois moins enthousiaste que les soeurs Penderwick à l'idée de voir son fils se lier d'amitié avec elles. Elle craint qu'ils ne s'attirent des ennuis, ce que bien entendu, ils ne manqueront pas de faire !

Le synopsis peut vous paraître comme peu original mais ne vous y fiez pas, il ne rend pas justice à ce petit trésor de littérature jeunesse !
L'année 2009 vient de commencer mais je suis déjà sûre et et certaine que je classerai ce roman parmi mes coups de coeur. Les Penderwick s'est avéré être exactement ce que je souhaitais qu'il soit : un cocktail absolument délicieux et détonnant d'émotion, de drôlerie et de charme. Jeanne Birdsall a été encensée par la critique pour ce tout premier ouvrage (le 1er d'une série !) et je comprends tout à fait pourquoi !
Avant même d'être arrivée à la 5ème page, je savais que j'allais tout bonnement adoré ce livre. Il a tout pour me plaire : une galerie de personnages tous plus enthousiasmants les uns que les autres (à commencer par ces quatre héroïnes à qui on s'attache irrémédiablement mais aussi Jeffrey, un jeune garçon comme je n'en ai pas rencontré depuis longtemps sur papier !), un univers et un décor merveilleusement bien décrit et surtout une plume tourbillonnante. Jeanne Birdsall est avant tout une formidable conteuse d'histoires.
Son récit est empreint de fantaisie. Je ne compte même plus le nombre de fois où je me suis attendrie à la lecture d'un passage ou même d'une phrase. Ses dialogues sonnent incroyablement juste. Et c'est pour cette raison que ses petites héroïnes sont si attachantes, elles sont criantes de réalisme. En quelques répliques, quelques éléments de description, les portraits sont réalisés. Rosalind, Skye, Jane et Battie nous sont présentées. Chacune a une personnalité bien définie, des manières, des goûts qui leur sont propres.


Rosalind, en tant qu'ainée, a des responsabilités. Elle est douce et sérieuse et souvent, de très bon conseil. Mais les Penderwick ont perdu leur mère depuis bientôt 4 ans. Et Rosalind, qui prend le chemin de l'adolescence, se pose des questions que l'absence de sa mère laisse sans réponses, telles que par exemple : comment savoir lorsqu'on est amoureuse ? Autant d'interrogations que Jeanne Birdsall traite avec une pudeur, une émotion et encore une fois avec un humour tendre plus que bienvenus. Skye, la seconde, a un caractère bien trempé et pas la langue dans sa poche, ce qui lui coûtera d'ailleurs quelques soucis ... Mais, grâce à son audace, Skye prouvera aussi qu'elle a du coeur. Jane, la 3ème, est sans doute celle qui a le plus de créativité. Ses élans lyriques parfois un petit peu déplacés m'ont fait rire à de nombreuses reprises ! Sa passion de l'écriture et son imagination sans borne me l'ont rendue extrêmement sympathique. J'ai toujours aimé les personnages un peu lunaires
Et enfin, il y a Battie, la petite Battie qui ne quitte jamais ses ailes de papillon, et son chien Hound, plus facétieux que jamais.

En bref, le roman fonctionne merveilleusement bien avant tout parce que ces petites Penderwick nous apparaissent instantanément comme des filles charmantes. Le récit de leurs aventures estivales est un délice. L'auteur a beaucoup d'imagination, les anecdotes drôles et émouvantes qui rythment leurs jeux et autres folles équipées sont toutes brillamment trouvées. Tout au long du livre, souffle un vent de nostalgie, celle du souvenir de notre propre enfance bien entendu, mais aussi celle, plus littéraire, de toute une tradition du roman pour enfants. Les Penderwick a ce petit quelque chose de délicieusement désuet qui le rend aussi savoureux qu'ensorcelant.

Le tome 2 est disponible, uniquement en anglais pour l'instant. Je l'ai déjà commandé : il s'intitule The Penderwick on Gardam Street. Comme son titre l'indique, dans ce tome, les soeurs sont de retour chez elles

Seule l'édition italienne contient des illustrations, en voici un petit aperçu (Oh là là, qu'est ce que j'ai aimé la scène croquée sur l'illustration de gauche !! )


NB : Le tome 1 est sorti tout récemment en français. Je l'ai pour ma part lu en anglais. Il se peut que certains prénoms aient été modifié dans la traduction...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Miss Virginia
Bookworm
avatar


MessageSujet: Re: Les Penderwick de Jeanne Birdsall   Jeu 28 Jan 2010 - 21:11

Ta présentation m'a tellement plu que j'ai offert ce livre à ma cousine. sunny
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JainaXF
Locataire de Netherfield
avatar


MessageSujet: Re: Les Penderwick de Jeanne Birdsall   Mar 29 Juin 2010 - 19:43

J'ai fini le roman aujourd'hui, et vous pouvez déduire de ma vitesse de lecture que j'ai adoré ! cheers

J'ai toujours aimé les "classiques" pour enfants, surtout anglais et ce roman fait délibérement penser à Un jardin secret (parent strict), Les Quatre Filles du Docteur March (relations entre soeurs) ...
et puis, ça m'a vraiment rappelé les vacances à la campagne chez mes grands-parents qu'on faisait régulièrement enfants ! Cool
Les jeux (et les avntures avec les passages "secrets", les bêtises, le danger accidentel, les moqueries et disputes entre les enfants ...c'est vraiment très bien rendu ! Ca m'a aussi fait penser un peu aux Quatre Soeurs dans mes lectures récentes !
L'idée de la mère insupportable et de son petit ami pire qu'elle donne du dynamisme à l'histoire, étant donné les relations tendues avec les Penderwicks ! lol!

Le style est effectivement très réaliste et l'auteur a su créer 4 personlités très différentes mais attachantes et je me suis retrouver dans plusieurs d'entre elles : Rosalind et sa responsabilité d'ainée (même si la mienne était moins lourde !), Skye et son côté garçon manqué susceptible, Jane, son imagination et son amour de la lecture et de l'écriture (moi aussi j'ai écrit des "romans/fanfics" quand j'avais son âge !).

Je crois qu'Emjy a tout dit ou presque dans le premier post et je suis tout à fait d'accord avec elle sur ce livre ! Razz cheers

J'ai hâte de lire la suite, je me suis attachée aux personnages et je veux savoir qui est le père de Jeffrey (un pianiste célèbre ?) !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JainaXF
Locataire de Netherfield
avatar


MessageSujet: Re: Les Penderwick de Jeanne Birdsall   Mar 29 Juin 2010 - 20:54

J'ai été jeter un coup d'oeil au synopsis français du tome 1 : Jeffrey est devenu Lucas et les soeurs sont Linotte (mouais, je comprends que c'est pas évident de traduire "Batty", mais je suis pas convaincu), Skye, Jeanne (je vois pas pourquoi vouloir changer l'orthographe à tout prix !) et Rosalind ! Rolling Eyes scratch
Les personnages seondaires changent aussi Cagney est Thomas (Pff) et Yaz devient Yann (c'est un lapin, pas un humain !) ! Evil or Very Mad

Bref, je ne suis pas du tout enthousiasmée par la traduction des prénoms et je vous conseille de le lire en VO, il est franchement facile d'accès ! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Miss Virginia
Bookworm
avatar


MessageSujet: Re: Les Penderwick de Jeanne Birdsall   Sam 24 Jan 2015 - 16:45

J'ai été moi aussi séduite par ce roman qui rend hommage à d'autres romans jeunesse. C'est drôle, émouvant, plein d'aventures, et les personnages sont attachants.

Quelqu'un a lu la suite?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Emjy
Bookworm
avatar


MessageSujet: Re: Les Penderwick de Jeanne Birdsall   Sam 24 Jan 2015 - 17:08

Contente que tu aies aimé ! Le contraire m'aurait étonnée  Wink

Miss Virginia a écrit:
Quelqu'un a lu la suite?
Non, mais j'en avais l'intention. Je me demande d'ailleurs combien de tomes sont sortis depuis ma lecture du 1er (en 2010 déjà ! Shocked ).

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Miss Virginia
Bookworm
avatar


MessageSujet: Re: Les Penderwick de Jeanne Birdsall   Sam 24 Jan 2015 - 19:16

Il n'y en a que trois en tout.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Scarlatiine
Bookworm
avatar


MessageSujet: Re: Les Penderwick de Jeanne Birdsall   Sam 24 Jan 2015 - 19:43

Oh, ça a l'air chouette comme tout, je le note !  bounce
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Simply Jane
Vicar's daughter
avatar


MessageSujet: Les Penderwicks de Jeanne Birdsall   Ven 13 Avr 2018 - 9:45

Il y a quelques années j'ai découvert cette série (qui entre temps compte cinq livres, dont le dernier est paru cette année et en principe ce sera le dernier volume des aventures des soeurs Penderwicks). J'ai adhéré tout de suite! D'abord parce que c'est très bien écrit. Et puis ces quatre soeurs (qui rappellent furieusement les soeurs March) sont très différentes et très attachantes aussi. Il y a l'aînée, Rosalind (12 quand l'histoire commence). Rosalind est sage, posée et se sent responsable des ses soeurs après le décès de leur mère. Elle se sent même responsable de son père. Puis il y a Skye (11 ans), petit génie des sciences, vive d'esprit et de caractère. Puis Jane (10 ans), la rêveuse à qui il arrive des mésaventures drôles parce qu'elle est parfois dans la lune. Jane rêve de devenir écrivain. Et la petite dernière, Batty (4 ans), qui voit le monde à travers ses yeux d'enfants et que les trois "grandes" traînent partout et dorlotent, chacune à leur facon. Elles vivent des aventures simples, émouvantes et drôles et ces livres sont remplis de poésie.

N'oublions pas le père! Il fait au mieux et ne se débrouille pas si mal. Pas facile d'élever quatre filles sans aide féminine. A l'occasion il balance une citation latine pour se donner une contenance, surtout quand il perd son chemin en voiture car il n'a pas, mais alors pas du tout, le sens de l'orientation. Comme dirait Skype (j'ai un gros faible pour Skye et Jane): "Holy Bananas!" Ses filles donc ne sont pas dupes mais il y a beaucoup d'amour au sein de cette famille qui fait bloc face à l'adversité. Tout à fait le genre de livre qu'on aimerait lire un après-midi d'été, assise dans un jardin, calée sur la branche d'un arbre avec une gourde de limonade, des petits beurre et du chocolat noir à portée de main. Une bulle chatoyante et fragile, des instants qu'on aimerait étirer au maximum dans le temps. Bref un petit bonheur! A lire comme on mange une petite madeleine de Proust.

Pour les anglophones je conseille aussi une petite visite sur la page internet de Jeanne Birdsall (étant nouvelle dans ce forum je ne peux pas vous poster de lien mais on la trouve facilement sur un moteur de recherche). On y passe également d'agréables moments.






Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Simply Jane
Vicar's daughter
avatar


MessageSujet: Re: Les Penderwick de Jeanne Birdsall   Ven 13 Avr 2018 - 9:54

Embarassed  
Bon, je constate, un peu tard, que le titre de cette rubrique est "littérature jeunesse britannique". Evidemment Jeanne Birdsall est américaine et les Penderwicks également. Mais à la lecture cela ne se remarque que quand elle décrit la ville ou la rue où ils habitent (et à quelques autres détails, hum, hum ...). Et puis les classiques (et cette série est en passe de devenir un vrai classique) sont universels, non? (ou est-ce que cette excuse est trop faible? Laughing )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Simply Jane
Vicar's daughter
avatar


MessageSujet: Re: Les Penderwick de Jeanne Birdsall   Ven 13 Avr 2018 - 10:02

Peut-on déplacer un post d'une rubrique à l'autre? Pardonnez-moi! Je suis encore en train de m'orienter et dans mon enthousiasme de débutante ès forum je n'ai pas remarqué qu'il y avait un forum littérature jeunesse américaine! C'est pour le coup que maintenant Embarassed Embarassed Embarassed

Je promets de faire plus attention à l'avenir!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Emjy
Bookworm
avatar


MessageSujet: Re: Les Penderwick de Jeanne Birdsall   Ven 13 Avr 2018 - 18:38

J'ai fusionné tes messages avec le topic déjà existant  Very Happy
N'hésite pas à utiliser le moteur de recherche du forum (en utilisant le bouton  sur la barre du haut) pour vérifier qu'un topic n'existe pas déjà  Wink

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Simply Jane
Vicar's daughter
avatar


MessageSujet: Re: Les Penderwick de Jeanne Birdsall   Ven 13 Avr 2018 - 18:47

Merci Emjy! C'est ce que je ferai à l'avenir. Promis!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Emjy
Bookworm
avatar


MessageSujet: Re: Les Penderwick de Jeanne Birdsall   Ven 13 Avr 2018 - 18:54

Merci à toi !  Very Happy

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les Penderwick de Jeanne Birdsall   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les Penderwick de Jeanne Birdsall
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les Penderwick, de Jeanne Birdsall
» Les Penderwick de Jeanne Birdsall
» Magog Henri-Jeanne
» Quartier Jeanne D'arc
» Rare bouton à l'effigie de Jeanne-d'Arc - fin XIX / début XXème

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Whoopsy Daisy Forum :: Keep calm and live the American dream :: Littérature américaine jeunesse-
Sauter vers: