Whoopsy Daisy Forum
Bienvenue sur Whoopsy Daisy, le forum des amoureux de la littérature et de la culture anglaise ! Pour profiter pleinement de notre forum, nous vous conseillons de vous identifier si vous êtes déjà membre. Et surtout n'hésitez pas à nous rejoindre si vous ne l'êtes pas encore !


Forum des amoureux de la littérature et de la culture anglaise
 
AccueilCalendrierFAQMembresRechercherGroupesS'enregistrerConnexion
Bienvenue sur Whoopsy Daisy

Animation spéciale sœurs Brontë pour le bicentenaire de Charlotte !

Participez à notre marathon Agatha Christie !

Whoopsy Daisy n'est pas un blog, mais un forum participatif: participez !

Partagez | 
 

 Raison & Sentiments, le livre.

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Marquise de Pembroke
Station Kiss
avatar


MessageSujet: Raison & Sentiments, le livre.   Lun 8 Aoû - 9:20

    Cherchant un endroit ou poster mon avis, je découvre (avec étonnement) qu'il n'y a pas d'emplacement bien délimité concernant le livre "Raison et Sentiments" (mis à part un article de Wikipédia). J'ouvre donc ce topic, en espérant de pas faire d'erreur et laissant le choix aux administratrices et modératrices de rectifié en cas de besoin. Smile

    J’ai beaucoup aimé la lecture de ce livre, même si a un moment, je l’ai trouvé un peu longuet (est-ce parce que j’avais déjà vu l’adaptation télévisuelle ? Possible). En commençant ma lecture, j’ai trouvé qu’il n’y avait pas une grande complicité entre les deux sœurs Dashwood. Et puis, j’ai compris qu’elle s’aimait à leur manière, leur caractère étant totalement à l’opposé l’une de l’autre. Les deux sœurs se complète mutuellement. J’ai beaucoup apprécié chaque personnage, avec leur sentiments, certains qui s’ouvrent a d’autre (le colonel Brandon à Elinor, Lucy…) J’ai ressenti que Elinor était LA personne a qui se confier, grâce à sa discrétion et ses bonnes manières. Marianne m’a quelque peu agacée à un moment de ma lecture : je l’ai trouvée trop passionnée qui se laisse vite emportée. Sa façon qu’elle a de pardonner à Willougby, en lui trouvant toujours des excuses même lorsque la vérité éclate. Mais au final, je l’aime bien quand même cette jolie Marianne, parce qu’elle trouve finalement l’amour et devient plus raisonnable.
    Elinor reste un de mes personnages favoris, comme je l’avais dit lors de l’adaptation de la BBC, même si je l’ai trouvé plus froide dans le livre, notamment au début. Et puis, lorsqu’on l’a connais un peu plus…. Elle est posée, elle est réfléchie mais aussi attachante et aimante. Elle supporte son lourd secret sans broncher malgré la douleur.
    J’ai également trouvé le colonel Brandon très attachant.
    A son contraire, j'ai trouvé le perosnnage de Lucy très faux : elle joue à la bonne amie qui révèle comme par enchantement son secret a celle qui n'est autre que sa 'rivale'.

    C’est un livre que j’ai beaucoup apprécié, mais « Persuasion » reste mon favori pour le moment.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Diana
Bookworm
avatar


MessageSujet: Re: Raison & Sentiments, le livre.   Lun 8 Aoû - 21:42

J'ai terminé ma lecture hier Smile
Il s'agit du tout premier livre que j'ai lu de Jane Austen (il y a plus de 10 ans) et je ne l'avais pas relu depuis. L'idée m'est venu après avoir vu la fabuleuse adaptation de la BBC.
Ce n'est pas mon livre préféré de Jane Austen, mais il figure en très bonne place (après Orgeuil et préjugés et Persuasion.)
Le seul reproche que je peux faire au livre, (le même que le tien, Marquise) c'est qu'il est trop long.
Quand je suis arrivé au milieu de ma lecture et que tout est bien en place, je me suis demandé pourquoi il restait encore la moitié du livre à lire.
Mon personnage préféré a toujours été Elinor, c'est vraiment une soeur et une fille fantastique, parce qu'elle soutient sa soeur alors qu'elle même est effondrée, elle dirige la maison avec sa mère etc...
Elle reste digne en toute circonstance, que ce soit avec sa belle soeur, Lucy Steele et tous ses voisins
Je ne me rappelais pas que la mère était si semblable à Marianne, c'est à dire très rapide à accorder son affection, même si les personnes en question ne le méritent pas.
J'ai de l'indulgence pour Marianne parce que je pense que toute jeune fille serait tombé dans le pièges. Willoughby est vraiment très doué.
J'ai beaucoup plus d'admiration pour le colonel Brandon.
Et c'est vraiment dans le livre qu'on se rend compte à quel point Lucy Steele est un personnage mesquin, qui aime rabaisser et vexer les gens, et finalement n'a aucune loyauté
Spoiler:
 
La femme de John Dashwood est aussi un personnage detestable.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marquise de Pembroke
Station Kiss
avatar


MessageSujet: Re: Raison & Sentiments, le livre.   Mar 9 Aoû - 8:19

Diana Villiers a écrit:
Le seul reproche que je peux faire au livre, (le même que le tien, Marquise) c'est qu'il est trop long.
Quand je suis arrivé au milieu de ma lecture et que tout est bien en place, je me suis demandé pourquoi il restait encore la moitié du livre à lire.
    Je me suis poser la même question Smile

    Je rejoins totalement ton avis
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Diana
Bookworm
avatar


MessageSujet: Re: Raison & Sentiments, le livre.   Mar 9 Aoû - 22:07

J'aime beaucoup le livre, mais j'ai trouvé qu'il y avait un ralentissement au milieu, dès que Willoughby part.
C'est peut être parce que j'avais déjà vu le livre et vu la mini série, mais j'ai trouvé le dénouement un peu long à venir, même si j'ai aimé le personnage tout en perfidie de Lucy Steele

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Popila
Bookworm
avatar


MessageSujet: Re: Raison & Sentiments, le livre.   Mer 17 Aoû - 12:59

Je suis d'accord avec toi, Diana ; Raison et Sentiments est pour moi un livre qui comporte des longueurs, mais qui est néanmoins très intéressant, au niveau des personnages féminins en particulier. Le thème de l'argent et des rapports familiaux est également très important dans le livre. Je trouve qu'Emma Thompson, la scénariste du film d'Ang Lee, a su débarrasser le livre de ses lourdeurs, et révéler ce que le livre avait de passionnant. Pour moi, Raison et Sentiments est intéressant, surtout si on le met en regard avec d'autres oeuvres austeniennes ; on peut voir que Jane Austen utilise des thèmes qu'elle reprendra ensuite : les deux soeurs très liées et pourtant très différentes, la peste de service incarnée par Lucy Steele qui peut faire songer à Miss Bingley, etc.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Diana
Bookworm
avatar


MessageSujet: Re: Raison & Sentiments, le livre.   Mer 17 Aoû - 17:14

Le personnage de Lucy Steele est très intéressant
En voyant la mini série de la BBC, je n'avais pas compris dès le début qu'elle était si manipulatrice et un brin méchante (raconter sa vie amoureuse à Elinor qui est trop bien elevée pour dire quoique ce soit, c'est vraiment méchant ).
Ce personnage est vraiment très perfide, et oui, je pense qu'il a un air de famille avec la soeur de Mr Bingley.
Cela dit, la belle soeur d'Elinor n'est pas mal non plus Smile

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Raison & Sentiments, le livre.   Sam 27 Aoû - 10:22

Je viens de terminer ce roman et ce fut presque un coup de coeur (surprise car je ne suis pas du tout une fan d'Austen Embarassed ) ! J'ai beaucoup aimé les relations entre les deux soeurs et plus généralement les différentes interactions entre les deux couples (avec une petite préférence pour le couple Marianne/Brandon que je trouve particulièrement touchant). Bref une très belle surprise malgré quelques longueurs au début qui m'ont empêché de vraiment m'immerger dedans au premier abord !
Revenir en haut Aller en bas
Diana
Bookworm
avatar


MessageSujet: Re: Raison & Sentiments, le livre.   Sam 27 Aoû - 22:06

@Evy
Tu n'aimes pas tellement Jane Austen? Tu as lu un livre d'elle qui ne t'as pas plu?
Pour Raisons et sentiments, je pense que tu rejoins l'avis de plusieurs d'entre nous qui ont trouvé le livre peut être un peu trop long à se nouer.
j'aime le perseverance de Brandon, parce qu'il revient toujours, même si à priori il a peu de chance pour obtenir le coeur de Marianne qui aime, bien sur, les hommes jeunes, beaux et intrépides

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Raison & Sentiments, le livre.   Dim 28 Aoû - 8:17

En fait pendant ma troisième année de licence d'anglais j'ai passé 1 semestre à étudier Orgueil et Préjugés sous toutes les coutures et ça a vraiment finit par m'ennuyer...Après j'ai voulu donner une deuxième chance à Jane Austen avec Persuasion en VO aussi et je n'ai pas accroché, là encore beaucoup trop de longueur...
Revenir en haut Aller en bas
Diana
Bookworm
avatar


MessageSujet: Re: Raison & Sentiments, le livre.   Dim 28 Aoû - 10:39

@Evy
Je n'ai pas trouvé de longueur à Persuasion
Je l'ai lu pour la premiere fois recemment, et je l'ai beaucoup aimé, car le personnage est plus âgé, plus posé que les précédentes héroines de Jane Austen.
Et j'adore le personnage principal feminin.
Il figure dans mes favoris avec Orgeuil et préjugés et Raisons et sentiments
De quelles longueurs parles-tu ?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marquise de Pembroke
Station Kiss
avatar


MessageSujet: Re: Raison & Sentiments, le livre.   Dim 28 Aoû - 11:29

    Je rejoins l'avis de Diana Villers. Smile Persuasion est pour le moment mon favori concernant Jane Austen et je n'ai pas ressenti de longueurs non plus durant ma lecture.
    J'ai trouvé que l'écriture de ce roman correspondait au caractère du personnage principal, que l'ensemble s'assemblait parfaitement. (c'est un peu bizarre d'écrire cela lol)
    Comme Diana Villers, a qu'elle moment as-tu ressenti ses longueurs ? scratch
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marquise de Pembroke
Station Kiss
avatar


MessageSujet: Re: Raison & Sentiments, le livre.   Sam 10 Déc - 17:11

    En me baladant dans une librairie, j'ai découvert une nouvelle édition de "Raison et Sentiments" Une édition particulière pour fêter le bicentenaire de ce livre.
    Il faut le voir pour l'apprécier : c'est un livre qui fait ancien, les pages du livre sont dorées, le livre est plus petit d'un roman de poche. Bref, on a l'impression de tenir un livre du début du siècle. study

    Paru aux éditions Archipoche dans la collection La Bibliothèque du Collectionneur. Arrow Vous pourrez également y retrouver "Jane Eyre", ou encore "Bel Ami", "Le portrait de Dorian Gray"... Il existe 8 livres au total dans cette collection.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aline1102
Indian Shawl
avatar


MessageSujet: Re: Raison & Sentiments, le livre.   Sam 31 Déc - 11:02

Je viens de le relire dans le cadre du challenge Carte Gourmande.

J'aime vraiment beaucoup cette histoire où les personnages secondaires sont aussi attachants que les personnages principaux. J'ai un petit faible pour la (très) curieuse Mrs Jennings, qui cache un coeur d'or sous ses manières qui laissent parfois un peu à désirer. Elle apporte une touche d'humour tout à fait agréable.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Freyja
Swoon addict
avatar


MessageSujet: Re: Raison & Sentiments, le livre.   Mer 8 Fév - 20:33

C'est le deuxième roman que j'ai lu de Jane Austen. Je ne lui ai pas trouvé particulièrement de longueur. Etrangement, j'accrochais plus à Marianne qu'à Elinor. J'avais vu le film avec Kate Winslet et Emma Thompson avant de lire le livre, alors mes jugements étaient malheureusement déjà un peu fait. Enfin, le livre est évidemment beaucoup mieux et le film avait quand même fait beaucoup de coupe. Le livre m'a éclairci sur pas mal de chose. J'ai depuis l'adaptation de la BBC qui est beaucoup mieux.
Bref, Raison et Sentiment n'est pas mon préféré: j'ai moins accroché avec les personnages mais j'ai quand même passé un très bon moment de lecture.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
misscoco
Vicar's daughter
avatar


MessageSujet: Re: Raison & Sentiments, le livre.   Lun 9 Juil - 19:31

Si j'ai lue ce livre c'est parce que j'ai beaucoup aimé la mini-série de BBC. J'ai apprécié ce livre même si pour moi il ne fait aucunement concurrence à orgueil et préjugé. J'ai une préférence pour Elinor qui bien moins naïve que Marianne. Je trouve ce livre très riche en personnage secondaire que l'on apprend à aimé ou non tout au long du livre.
Du plus on découvre deux couple au cours de se livre qui se mette en place à la fin suite à de nombreux obstacles.
Enfin j'ai passé un bon moment en lisant ce livre!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Scarlatiine
Bookworm
avatar


MessageSujet: Re: Raison & Sentiments, le livre.   Jeu 30 Aoû - 9:47

J'ai fini de lire Raison et Sentiments il y a quelques jours et même si j'ai beaucoup aimé cette lecture, ce n'est pas un coup de cœur. Comme certaines, je lui ai trouvé des longueurs, et pour dire la vérité, dès le début, j'étais certaine que
Spoiler:
 
alors, après
Spoiler:
 
j'ai un peu traîné des pieds pour finir ma lecture.
Le roman n'en reste pas moins un bon moment - c'est du Jane Austen, quoi Razz - et s'il est vrai qu'il pullule de personnages secondaires, je me suis sentie un peu perdue avec tous ces persos, je devais sans cesse me rappeler qui ils étaient Laughing Et comme Aline, j'ai particulièrement apprécié Mme Jennings, malgré son amour pour les ragots Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Satine
Locataire de Netherfield
avatar


MessageSujet: Re: Raison & Sentiments, le livre.   Jeu 30 Aoû - 18:40

J'ai terminé ma lecture de S&S début Juillet et j'ai tout de suite enchaîné les 2 plus récentes adaptations Smile.

J'ai pu lire quelques avis écris ici, et je suis vraiment contente de constater que je ne suis pas la seule à trouver le début "difficile" à s'accrocher.
J'avais commencé à lire ce roman vers mi/fin Septembre 2011 je crois, et n'ayant pas pu le terminer jusqu'à ma rentrée universitaire (début Octobre), je l'avais laissé de côté pour les vacances.
D'un côté j'avais vraiment envie de connaître enfin l'intégralité de l'histoire (car la vue des plusieurs images du film de Ang Lee, imaginer Alan Rickman en Colonel Brandon et après avoir découvert peu de temps après que Dan Stevens interprétait Edward Ferrars dans la mini-série, tous ces éléments me motivaient énormément à continuer le roman .... Ce mystère concernant l'histoire, l'intrigue des personnages me rendait folle mais d'un autre côté je n'atais pas plus impatiente de reprendre ma lecture car franchement je trouve que le début est vraiment "lent" à rentrer dans l'histoire .... Je trouve que le début du livre a beaucoup de longueurs ce qui je pense décourage plus d'une .... Mais bon,ayant autant envie de découvrir la suite et grâce au cycle de Jane Austen de Arte, j'ai décidé de reprendre ma lecture d'où je l'avais laissé. J'ai eu moins de mal à paritr de ce moment mais c'est SURTOUT à partir des 200 dernières pages environ que j'ai vraiment accroché ... A partir de là, l'histoire avance plus vite et j'ai carrément dévoré le livre en lisant les 200 pages en 2 jours lol!
Et biensure, à la fin, j'étais vraiment contente d'en avoir ENFIN finit lol! Et après l'avoir terminer, sans perdre une seconde, j'ai enchaîné avec les 3 épisodes de la mini-série (et j'ai d'ailleurs dormit très très "tôt" vers le matin pour le terminer lol) et aujourd'hui en me levant, j'ai tout de suite regardé le film de Ang Lee drunken ENFIN Razz

Pour revenir au roman, ce qui m'a le plus gêné à part les longueurs du début, c'est la tendance de Jane Austen à "narrer" des situations que j'aurais LARGEMENT préféré en "dialogues". Je ne suis pas assez "spécialiste" de JA pour savoir cela (vu que je n'ai lu que S&S & P&P pour le moment ...) mais est ce que c'est aussi le cas des autres oeuvres de JA ? J'espère que non car je trouve que ce style enlève tellement d'émotions aux lecteurs ... Par exemple, j'aurais tellement plus préférer avoir des "dialogues" plus longtemps entre Elinor & Edward surtout toute à la fin Rolling Eyes Et que dire de l'histoire entre Marianne & Brandon à la fin ... C'était beaucoup baclé je trouve et c'est bien dommage .... pale Ca enlève ce côté "romantique" à la situation je trouve ... Par exemple, la fin de N&S et aussi très baclé vu qu'on a seulement 1 page entre Thornton et Margaret, mais leurs dialogues est tellement FORT et puissant et tellement "transportant" que j'oublie vite le fait qu'il soit baclé. Je ne sais pas si je suis assez claire ^^. J'espère juste que ce n'est pas le "style" général de Jane austen :/ ...

Sinon dans les points positifs: Je me reconnais beaucoup beaucoup plus chez Elinor et vraiment pas du tout chez Marianne. Je ne suis ni comme ça et ni été comme ça.... Je craque complètement pour Edward & le Colonel Brandon Willoughby est vraiment le genre d'homme que je ne m'interesserait jamais. Je crois que j'ai tendance à aimer les hommes de solitude tels que Rochester, Brandon et voire Edward Ferrars Razz lol!
Et puis ça fait tellement plaisir de voir 2 adaptations tellement fidèle au roman =D et je dirais encore mieux que le livre

En gros: je n'ai pas beaucoup aimé le début où j'ai eu beaucoup de mal mais j'ai complètement adoré à partir des 200 dernières pages Ah aussi peut être la toute fin que j'ai moins aimé car je l'ai trouvé comme je l'ai déjà dit, "baclé" ... Mais ayant terminé ma lecture sur une très bonne note et ayant vraiment beaucoup beaucoup aimé les adaptations, ce roman me laisse globalement sur une bonne impression Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Haydée
Star-crossed lover
avatar


MessageSujet: Re: Raison & Sentiments, le livre.   Ven 31 Aoû - 6:02

Satine a écrit:
Pour revenir au roman, ce qui m'a le plus gêné à part les longueurs du début, c'est la tendance de Jane Austen à "narrer" des situations que j'aurais LARGEMENT préféré en "dialogues". Je ne suis pas assez "spécialiste" de JA pour savoir cela (vu que je n'ai lu que S&S & P&P pour le moment ...) mais est ce que c'est aussi le cas des autres oeuvres de JA ? J'espère que non car je trouve que ce style enlève tellement d'émotions aux lecteurs ...

Oui mais faire appel à un narrateur externe au lieu de faire dialoguer les personnages ça permet aussi à Jane Austen de manier l'ironie et de se moquer ainsi de ses personnages, ce que le dialogue permet nettement moins évidemment. Pour ce qui est de l'émotion du lecteur, ça dépend si l'émotion que tu recherches n'est pas celle qu'elle veut susciter c'est sûr que tu ne trouveras pas ce que tu cherches, d'ailleurs à ce sujet quand tu dis :
Citation :

Ca enlève ce côté "romantique" à la situation je trouve ...
Oui mais son but n'était pas de faire une histoire romantique fleur bleue.
Citation :
J'espère juste que ce n'est pas le "style" général de Jane austen :/ ...
Je dirais que si en fait. C'est son style (tu peux enlever général, ça ne varie pas beaucoup) Et puis tu aimes quand même non ? Tu dis que tu as bien aimé quand même alors c'est que ça ne te gêne pas tant ça Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Satine
Locataire de Netherfield
avatar


MessageSujet: Re: Raison & Sentiments, le livre.   Mer 26 Sep - 17:47

Merci pour les explications Haydée Very Happy En effet malgré une certaine longueur vers le milieu de l'histoire, j'ai vraiment beaucoup aimé cette histoire drunken mais j'avoue que je préfére ses adaptations au roman ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Violet Blue
Ecrivain en herbe
avatar


MessageSujet: Re: Raison & Sentiments, le livre.   Mer 10 Oct - 15:43

Je suis en train de le relire (je ne saurais pas vous dire pour la combientième fois ^^) et je découvre encore et toujours des choses...C'est ça qui est bien avec The Jane, on peut la lire un millier de fois, on n'en aura jamais fait le tour * mode fangirl off* Laughing


J'avais 12 ans la première fois que je l'ai lu et si j'ai tout de suite adoré Marianne (encore maintenant c'est ma favorite des deux soeurs), au départ je n'aimais pas du tout Elinor, que je trouvais froide. Il m'a fallu des années et des années, et de nombreuses relectures, pour commencer à l'apprécier !


Je viens de passer la scène où Marianne et Willoughby se moquent du Colonel Brandon à propos de son âge et je n'avais jamais réalisé à quel point Marianne insiste sur le fait qu'elle le trouve super vieux, alors qu'il n'a que 35 ans...C'est vraiment drôle parce que de nos jours, à 35 ans on est encore considéré comme jeune, et là elle le décrit comme s'il en avait 75 lol! !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Laly
Mad Hatter
avatar


MessageSujet: Re: Raison & Sentiments, le livre.   Mar 3 Déc - 9:39

ça y est, je l'ai lu... J'avais adoré l'adaptation avec Kate Winslet et le colonel Brandon, mais j'avais trouvé la fin, donc l'histoire entre ces deux derniers traitée rapidement, superficiellement, donc j'avais espéré que le roman, lui l'aurait développé, mais non.

Ne vous méprenez pas (je vois déjà les fans de R&S s'offusquer, s'étrangler de rage, pire : défaillir lol! . Allez les filles, respirez les sels que cette brave Mrs Jennings vous tend, laissez Mrs John Dashwood vous ventilez avec son éventail -après vous pourrez l'assommer avec, c'est promis!) : bien que j'ai été déçue par le manque d'idylle entre le colonel Brandon -alias Chouchou- et Marianne, j'ai beaucoup aimé ce roman, mais moins que Persuasion et orgueil et préjugés (je n'ai pas encore lu les autres).
Comme certaines d'entre vous, je lui ai trouvé des longueurs. Cependant, J.A sait rendre ses personnages "vivants", et combien de fois j'ai eu envie de passer la main à travers le livre pour tordre le nez de Mrs John Dashwood (à son mari et sa mère aussi, d'ailleurs), ou encore faire un croche-patte à cette perfide Lucy Steele (je trouve que dans l'adaptation de Ang Lee, elle paraît moins sournoise. Je me trompe?).
J'aurais voulu aussi dire à Marianne de mieux se tenir, mais ce même comportement chez sa mère était carrément gênant. C'est Alinor qui avait mes bonnes grâces, ainsi que la gentille et maladroite Mrs Jennings. Autant Mrs Middleton m'a paru insipide, autant sa sœur m'a fait sourire, car je reste persuadée que ce n'est tant sa bêtise qui la rend aussi guillerette, que sa volonté de voir le bon côté chez chacun.
Bon je vais éviter de passer en revue tous les personnages du roman, mais pour résumé :
-Willoughby : sale type
-E. Ferrars : celui-là s'en tire de justesse car franchement j'ai trouvé un peu minable de continuer de fréquenter Elinor alors qu'il s'était rendu compte qu'il était amoureux d'elle et que c'était réciproque
-Colonel Brandon : RAS, parfait, je n'avais qu'une envie, c'était de trouver n'importe quelle excuse pour lui ôter ce pli de souci qui barrait son front  
-Marianne : je ne peux pas m'empêcher de penser qu'elle a accepté le colonel Brandon pour faire plaisir à sa mère et à sa sœur. Bien qu'elle ai fini par l'aimer, je trouve que le colonel méritait mieux de la part de J.A, c'est-à-dire quelques pages de plus pour développer un amour naissant, Marianne qui se lie chaque jour un peu plus au colonel, lui qui se détend...
-Elinor : courageuse Elinor qui a porté le fardeau de bien de secrets et des peines des autres (surtout de sa soeur) pendant la plus grande partie du roman! Je suis d'avis que E. Ferrars s'en est tiré trop vite et trop bien auprès d'elle, il aurait mérité qu'elle lui en fasse bavé un peu plus...

Bon c'est vrai cette fois je m'arrête.

Pour en revenir à Mr John Dashwood et son horrible belle-famille, je suis choquée que pour eux, tout tourne autour de l'argent. Non décidément je ne continue pas sinon je repars pour un autre paragraphe:lol!: 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Miss Woodhouse
Mad Hatter
avatar


MessageSujet: Re: Raison & Sentiments, le livre.   Mar 3 Déc - 10:31

Merci pour ton avis Laly, je ne passerai pas 2014 sans l'avoir lu celui-là !!
C'est le seul roman de Jane Austen que je n'ai pas encore lu...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Popila
Bookworm
avatar


MessageSujet: Re: Raison & Sentiments, le livre.   Mar 3 Déc - 19:20

@ Laly : Je me retrouve beaucoup dans ton avis ! Wink

Laly a écrit:
J.A sait rendre ses personnages "vivants", et combien de fois j'ai eu envie de passer la main à travers le livre pour tordre le nez de Mrs John Dashwood (à son mari et sa mère aussi, d'ailleurs), ou encore faire un croche-patte à cette perfide Lucy Steele (je trouve que dans l'adaptation de Ang Lee, elle paraît moins sournoise. Je me trompe?).
Je ne me souviens pas trop. Pour moi, c'est une vraie garce, de toute façon. L'actrice du film joue très bien, je trouve, et est très jolie - est-ce que ça permet de mieux faire passer la pilule ? Question

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Akina
Bookworm
avatar


MessageSujet: Re: Raison & Sentiments, le livre.   Mer 4 Déc - 10:20

Laly a écrit:
ça y est, je l'ai lu... J'avais adoré l'adaptation avec Kate Winslet et le colonel Brandon, mais j'avais trouvé la fin, donc l'histoire entre ces deux derniers traitée rapidement, superficiellement, donc j'avais espéré que le roman, lui l'aurait développé, mais non.
Je pense que pour Austen, la vraie histoire d'amour était celle entre Elinor et Ferrars. Les histoires de coeur de Marianne ne sont là qu'en arrière-plan moral pour montrer "ce qu'il ne faut pas faire". La figure de Marianne étant plus romantique et romanesque, elle a devancé celle de sa soeur dans les adaptations cinés - et puis, Brandon bénéficie beaucoup du charisme de son acteur dans l'adaptation d'Ang Lee. Mais dans le roman, c'est vraiment Elinor qui est le personnage principal, je trouve.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Miss Woodhouse
Mad Hatter
avatar


MessageSujet: Re: Raison & Sentiments, le livre.   Lun 24 Mar - 14:09

Je l'ai commencé enfin !
Le dernier Jane Austen que je n'ai pas encore lu !

Le début me plait mais je trouve que la rencontre entre Elinor et Edward est un peu vite envoyée.... je suis sans doute trop influencée par les adaptations...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Raison & Sentiments, le livre.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Raison & Sentiments, le livre.
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Raison & Sentiments, le livre.
» Jane AUSTEN - Raison et sentiments
» Raison et Sentiments (1996).
» Raison et sentiments
» Ma fan-fiction sur Raison & Sentiments

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Whoopsy Daisy Forum :: Keep calm and fake a British accent :: Jane Austen :: Ses romans-
Sauter vers: