Whoopsy Daisy Forum
Bienvenue sur Whoopsy Daisy, le forum des amoureux de la littérature et de la culture anglaise ! Pour profiter pleinement de notre forum, nous vous conseillons de vous identifier si vous êtes déjà membre. Et surtout n'hésitez pas à nous rejoindre si vous ne l'êtes pas encore !


Forum des amoureux de la littérature et de la culture anglaise
 
AccueilCalendrierFAQMembresRechercherGroupesS'enregistrerConnexion
Bienvenue sur Whoopsy Daisy

Animation spéciale sœurs Brontë pour le bicentenaire de Charlotte !

Participez à notre marathon Agatha Christie !
Participez au swap William Shakespeare !

Partagez | 
 

 Mark Twain

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Constance
Bookworm



MessageSujet: Mark Twain   Lun 1 Aoû - 19:12

J'ajoute un nouveau topic à l'un des auteurs américains les plus connus Mark Twain, le père de la Southern literature!

Dans la cadre du challenge j'ai lu un des dernières traductions Les aventures d'Huckleberry Finn, éditions Tristram




Je comptais depuis quelques temps lire cette dernière traduction de chez Tristram. J'avais lu ce roman durant ma jeunesse et je souhaitai le relire. Je me suis rendue compte que je n'avais que des souvenirs de ce roman.

Citation :
Résumé Huck Finn est l'ami fidèle de Tom Sawyer. Sa mère de substitution tente de lui donner une éducation exemplaire, pourtant Huck est plus épris de liberté et d'aventures qu'autre chose. Aussi quand son père adoptif refait surface pour l'éloigner de sa nouvelle vie. Huck va envisager tous les moyens pour échapper à son paternel.

Huck va se faire passer pour mort et il trouve refuge sur l'île Jackson. C'est là qu'il tombe sur Jim, le nègre qui lui aussi tente d'échapper à sa condition d'esclave. Les deux comparses vont donc s'unir pour fuir et descendre le Mississipi sur un radeau, voyageant de nuit pour eviter d'être vu et dressant le camp le jour pour se reposer et pêcher.

Au fil du fleuve Mississpi qu'ils vont descendre en direction de La Nouvelle Orléans, ils vont connaître diverses péripéties, faire de mauvaises rencontres, retrouver Tom Sawyer et une complicité va se créer entre Huck et Jim. Une descente au long cours, qui conduit ces deux personnages sur les chemins de la liberté
!



Mark Twain est le romancier de la littérature du Sud des Etats Unis. Les aventures de Tom Sawyer et d'Huck Finn sont connues comme des romans jeunesse. La plupart des ces éditions jeunesse, sont des adaptations du roman initial écrit par Twain. Cette lecture m'a au départ dérouté car, Twain écrit comme parle ses personnage, le traducteur précise que pas moins de quatre dialectes du sud sont employés, entrainant une difficulté de traductions. Pourtant cela donne une vraie vie au récit.

Ce texte vaut également par la manière dont les esclaves sont traités tout au long du roman. Ce roman rend compte avec objectivité de l'état d'esprit et de la considération des blancs à leur égard, et les situations évoquées sont loin d'être extrêmes, et pourtant beaucoup d'attitudes sont révoltantes.

La relation entre Huck et Jim dénote complètement de ce contexte, bien sur ce sentiment d'éveil de la conscience est évident. Huck traite Jim comme son égal, cependant c'est vraiment le lien d'amitié et d'affection qui est au coeur du roman avant la couleur de peau. Ce roman initiatique fait certes partie des classiques de la litérature américaine, et se lit sans légèreté, ce qui n'empeche pas à Twain de nous ballader avec des situations extravagantes, assez caricaturales.

Et, vous seriez vous tenter de faire connaissance avec les écrits de Twain, avez vous lu d'autres romans de cet auteur dans d'autres éditions, que vous ont inspiré les aventures de Tom Sawyer et d'Huckleberry Finn ? Des souvenirs de dessins animés ou de bandes dessinées? Cet auteur représente-t-il selon vous le parfait exemple de la culture du Sud des Etats Unis?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Emjy
Bookworm



MessageSujet: Re: Mark Twain   Dim 6 Nov - 17:32

Tiens, ce topic m'avait complètement échappée ! Embarassed

De lui, j'ai lu il y a quelques temps, Les Aventures de Tom Sawyer (que j'avais vraiment beaucoup aimé, mais que je devrais relire, je n'en garde pas un souvenir très précis) et plus récemment sa suite, Les Aventures de Huckleberry Finn (que j'ai tout autant apprécié).
J'ai trouvé ces deux oeuvres très drôles et les personnages fort attachants. L'humour est omniprésent, les situations rocambolesques à souhait et le ton, toujours plein de mordant.
On considère d'ailleurs ce dyptique comme la base de la littérature américaine.
Hemingway disait même :
Citation :
Toute la littérature américaine procède d'un roman intitulé Les Aventures d'Huckleberry Finn.


Pour finir, voici quelques-unes de mes citations préférées de l'auteur :

- Ils ne savaient pas que ce qu'ils désiraient faire était impossible... alors ils l'ont fait !

-Ce qui pose problème n'est pas ce que nous ne savons pas, c'est ce que nous tenons pour certain et qui ne l'est pas" (V.O. : "What gets us into trouble is not what we don’t know, it’s what we know for sure that just ain’t so"). Cette phrase est citée dans le film d'Al Gore, An inconvenient truth.

-Arrêter de fumer c'est facile, je l'ai fait 50 fois !

-Dans 20 ans, tu regretteras davantage les choses que tu n'auras pas faites que celles que tu auras réalisées. Alors, largue les amarres. Quitte le port d'attache. Fais gonfler les voiles. Explore. Rêve. Découvre." (V.O.: "Twenty years from now you will be more disappointed by the things that you didn't do than by the ones you did do. So throw off the bowlines. Sail away from the safe harbor. Catch the trade winds in your sails. Explore. Dream. Discover.").

- Il y deux moments dans la vie d'un homme où il ne devrait pas spéculer : quand il n'en a pas les moyens et quand il les a.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pickwick
Swoon addict



MessageSujet: Re: Mark Twain   Lun 7 Nov - 9:51

J'ai lu les deux romans en VO et je te confirme que les dialectes du sud dans Huckleberry Finn sont parfois un peu dur à suivre ...

J'ai énormément aimé Tom Sawyer qui est vraiment un super roman jeunesse (j'aurais adoré lire ça vers 12-13 ans). J'ai aussi beaucoup aimé Huckleberry Finn même si je lui ai parfois trouvé quelques longueurs. Néanmoins, cette aventure en radeau le long du Mississippi est tout bonnement géniale et a tout ce qu'il faut pour faire rêver les petits garçons !

Marc Twain a l'art de nous immerger dans son monde avec humour et son style regorge de ces petites formules vraiment bien tournées dont Emjy a donné quelques exemples.

J'ai aimé les lire à 30 ans, j'aurais ADORE les dévorer à 12-13 !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tina
Delicious silence



MessageSujet: Re: Mark Twain   Mar 27 Déc - 11:51

Le voyage des innocents

Un nom bien ironique pour ce groupe d’Américains en vadrouille un peu partout dans le monde, dans la seconde moitié du 19è (2 ans après la guerre de Sécession, précisément).
Monsieur Twain, alors jeune journaliste curieux et avant tout AMERICAIN nous raconte tout ! Avec un regard amusé et vif, un brin décalé.
Je vous passe les détails hilarants du côté pratique du voyage sur mer, avec des compatriotes tournés en dérision (il y a les pédants, les gourmands, etc..).

Le plus intéressant concerne la découverte des peuples : les Portugais aux Açores ou les Maures au Maroc, en passant par les Français, considérés comme les plus raffinés. Twain a le don de nous faire vivre en direct sa visite à l’Exposition Universelle ou ses bonnes bouffes. Il y a de l’émotion quand il se rend au Père Lachaise, sur la tombe d’Héloïse… Ou à Notre Dame de Paris.
Je ne peux pas tout répertorier mais si vous avez l’envie de vous évader, accompagné par un guide loquace et malicieux, lisez le !
Des passages très drôles, d’autres emprunts de préjugés (comme quand il voit défiler Napoléon III et le Sultan Ottoman, dont il fustige le peuple « crasseux, ignorant et superstitieux »)

Et aussi du fond.

Je note une remarque étonnante quand il visite le Louvre :

« Nous avons regardé ses milliers de peintures de vieux maîtres. Certaines étaient belles mais elles dénotaient en même temps une telle obséquiosité de la part de ces grands hommes que nous avons eu peu de plaisir à les examiner. Leur adulation écoeurante pour leurs patrons princiers était ce qui me frappait le plus, et elle retenait mon attention plus sûrement que les charmes de la couleur et de l’expression que l’ont dit présents dans les tableaux. (…) S’il existe une excuse plausible à l’adoration pour des hommes, alors n’hésitons pas à pardonner Rubens et ses semblables ». (p. 117)

Je rétorque car ça me démange : oui, il y a une « excuse plausible » à leur flatterie : L’ART.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tina
Delicious silence



MessageSujet: Re: Mark Twain   Mar 27 Déc - 11:54

Twain en Italie.

Qui n'est pas en extase face à ce pays ?

Ben lui ! L'Américain !

Très choquant pour nous autres, qui considérons l'Italie comme notre joyau Européen.

Il en a ras le bol de voir des milliers de clous "originaux" ayant troué le Christ dans chaque église visitée, des ossements partout (tous de saints personnages !), des reliques et surtout reste outré de la richesse de l'Eglise.

Son point de vue, bien que prosaïque, est très intéressant. Il n'est pas dupe d'une certaine théâtralité de la religion chrétienne, en tout cas en Italie. Et oppose ce "trompe-l'oeil", comme il dit, à l'authenticité d'une Amérique laborieuse, pragmatique et ambitieuse.

Quant aux peintres, il en est fatigué. Et leur reproche de traiter toujours les mêmes modèles (issus de la Bible) ou les princes. Il dit : quand on pense que Titien aurait pu peindre Shakespeare !

En bon esprit pratique, il confère un rôle plutôt historique aux porteurs de pinceaux, là où ceux-ci louent les pouvoirs temporels et/ou spirituels.

Il dénonce une idolâtrie excessive d'une culture tournée vers le panache et le clinquant (il cite Venise surtout, Florence, etc...)

A lire aussi, tous ses passages à Ephèse, Smyrne, Athènes, Constantinople (où il dégonfle complètement le "mythe" oriental)...

J'ai presque fini ce livre et vous le conseille vivement.

Il sort des sentiers battus. sunny
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Emjy
Bookworm



MessageSujet: Re: Mark Twain   Sam 22 Aoû - 15:51

Une adaptation moderne, sous forme de série, de Tom Sawyer et Hukleberry Finn se prépare :

Citation :
Drama Sawyer & Huck, a modern-day take on the classic Mark Twain characters, has landed at CBS with a put pilot commitment. The project hails from Sony Pictures TV, studio-based Drop Dead Diva creator Josh Berman and CBS TV Studios.

Penned by The Blacklist writers Brandon Margolis and Brandon Sonnier and to be directed by Anthony Hemingway (Shameless, Treme), Sawyer & Huck is described as a re-imagining of the iconic characters of Tom Sawyer and Huck Finn as adults in modern day America at a time that harkens back to the racial and class divides that inspired Mark Twain’s books. After a murder case brings them together in St. Louis, Tom Sawyer hires his previously estranged boyhood friend Huck Finn as an investigator for his floundering one-man legal firm and together they take on cases for people who don’t have anywhere else to turn.

Le concept m'a l'air plutôt intéressant ...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Miss Virginia
Bookworm



MessageSujet: Re: Mark Twain   Sam 22 Aoû - 16:33

Merci pour l'info!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
WithinMyDreamingSide
Locataire de Netherfield



MessageSujet: Re: Mark Twain   Dim 23 Aoû - 6:10

Merci pour l'info ! Very Happy Bon après, les créateurs de Drop Dead Diva, ça ne m'enthousiasme pas non plus tant que ça, surtout si c'est pour une énième série légale/policière, mais enfin...

Sinon c'est marrant de voir à quel point le personnage de Huck a marqué la culture populaire, je rentre d'Autriche et je croisais partout des publicités pour ce qui est visiblement une nouvelle boisson à son effigie (pas compris si c'était de l'alcool ou une boisson énergétique) Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LilyBart
heroine in training



MessageSujet: Re: Mark Twain   Jeu 21 Juil - 9:50

Je viens de finir A Connecticut Yankee at King Arthur's Court, et quelle merveille

Il raconte les aventures de Hank Morgan, un mécanicien Américain des années 1880, qui se retrouve projeté en plein Moyen Age, à la cour du Roi Arthur (après s'être pris un coup sur la tête). Ses connaissances et ses capacités font vite de lui un homme hors normes à Camelot: il prédit une éclipse solaire, fabrique de la poudre explosive, etc. Peu à peu, il met en place un immense projet pour révolutionner le Moyen Age: il commence à introduire la civilisation du dix-neuvième siècle (progrès technologiques, mais aussi sociaux, éducatifs, etc.). Tout cela lui est possible, puisqu'il est considéré comme l'homme le plus puissant du royaume, un mage avec de grands pouvoirs. Mais où tout cela va-t-il bien mener? Parviendra-t-il vraiment à transformer une nation enracinée profondément dans ses traditions? Et s'il y arrivait, serait-ce vraiment une bonne chose?

C'est un récit palpitant, captivant et plein de rebondissements. Je me suis amusée et j'ai ris comme peu souvent un livre parvient à faire rire. Certains dialogues, en particulier, sont désopilants dans le décalage qui existe entre Hank et les moyenâgeux. C'est aussi le ton un brin ironique qui donne sa saveur à ce roman: le regard de Hank sur l'univers du roi Arthur et ses chevaliers maintient toujours une certaine distance et un certain sarcasme qui ne manquent pas d'en accentuer les aberrations et le inepties (quand Hank se voit obligé de porter une armure, par exemple, on se voit offrir quantité de détails sur l'inconfort qu'un tel attirail engendre, du poids insoutenable à la transpiration irritante en passant par les petites bête qui s'infiltrent... on ne vous avait jamais présenté la chevalerie comme cela avant!).

Mais c'est aussi une excellente réflexion sur le fonctionnement des sociétés, et il invite à remettre en question pas seulement l'ordre établi tel qu'il existait au Moyen Age, mais par extension celui dans lequel nous vivons nous-mêmes. Les normes, les traditions, sont l'apanage de toutes les sociétés, et quand on vient à y réfléchir, ne sont-elles pas souvent absurdes et arbitraires? J'ai été frappée par la modernité de ce livre, qui bien qu'il soit paru en 1889, aurait très bien pu être écrit de nos jours.

En bref, c'est un roman brillant dans son humour, sa justesse, son sens du rythme et de l'aventure et dans sa profondeur insoupçonnée. Un excellent moment de divertissement qui s'accompagne d'une réflexion constructive. Je le recommande vivement!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Mark Twain   Aujourd'hui à 2:49

Revenir en haut Aller en bas
 
Mark Twain
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Mark Twain
» Mark Twain
» Mark Twain
» STERNWHEELER MARK TWAIN au 1/50 ou 1/96
» Un bon mot de Mark Twain

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Whoopsy Daisy Forum :: Keep calm and live the American dream :: Littérature américaine (XIXème et antérieure)-
Sauter vers: