Whoopsy Daisy Forum
Bienvenue sur Whoopsy Daisy, le forum des amoureux de la littérature et de la culture anglaise ! Pour profiter pleinement de notre forum, nous vous conseillons de vous identifier si vous êtes déjà membre. Et surtout n'hésitez pas à nous rejoindre si vous ne l'êtes pas encore !


Forum des amoureux de la littérature et de la culture anglaise
 
AccueilCalendrierFAQMembresRechercherGroupesS'enregistrerConnexion
Bienvenue sur Whoopsy Daisy

Animation spéciale sœurs Brontë pour le bicentenaire de Charlotte !

Participez à notre marathon Agatha Christie !

Whoopsy Daisy n'est pas un blog, mais un forum participatif: participez !

Partagez | 
 

 Les Maîtres de Glenmarkie de Jean-Pierre Ohl

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Emjy
Bookworm
avatar


MessageSujet: Les Maîtres de Glenmarkie de Jean-Pierre Ohl   Sam 16 Jan - 20:18



Citation :
Qui sont vraiment les maîtres du manoir de Glenmarkie, cette bâtisse écossaise menaçant ruine, tout droit échappée d'un roman de Stevenson ? Et où est donc passé le trésor de leur ancêtre Thomas Lockhart, un écrivain extravagant mort de rire en 1660 ? Fascinée par le génie de Lockhart, intriguée par l'obscur manège de ses descendants, la jeune Mary Guthrie explore les entrailles du manoir et tâche d'ouvrir les trente-deux tiroirs d'un prodigieux meuble à secrets. Ebenezer Krook est lui aussi lié aux Lockhart. A Edimbourg, dans la librairie d'un vieil excentrique, il poursuit à l'intérieur de chaque livre l'image de son père disparu. Les tiroirs cèdent un à un sous les doigts de Mary. Les pages tournent inlassablement entre ceux d'Ehenezer. Mais où est la vérité ? Dans la crypte des Lockhart ? Au fond de Corryvreckan, ce tourbillon gigantesque où Krook faillit périr un jour ? Ou bien dans les livres ? Peuplé de silhouettes fantasques, de personnages assoiffés de littérature qui rôdent au bord de la folie, Les maîtres de Glenmarkie brasse les époques, les lieux, et s'enroule autour du lecteur comme un tourbillon de papier. Hommage facétieux aux grands romans d'aventures, il pose et résout une singulière équation : un livre un livre = un homme.

Je crois qu'il ne m'a jamais été aussi difficile de faire part d'une de mes lectures ...Je vais donc essayer d'aller droit à l'essentiel. Ce roman se trouvait dans ma PAL depuis déjà plusieurs mois. Il a reçu de bonnes critiques même si son succès s'est avéré finalement assez confidentiel. Je m'étonne d'ailleurs qu'on n'ait pas plus parlé de lui sur la blogosphère ou même sur les forums...
Oeuvre d'un libraire bordelais, ce roman fera sans aucun doute parti de mes plus gros coups de coeur de l'année 2010 voire même de ma vie de lectrice dans son ensemble Mais rien de très surprenant là-dedans, il avait tout pour me plaire. Il se présente en effet avant tout comme un vibrant et fascinant hommage à la littérature anglo-saxonne, une déclaration d'amour fougueuse et passionnée aux livres.
Mais il est aussi bien plus que cela. C'est une oeuvre littéraire absolument remarquable, de par sa forme mais aussi par son contenu.
Sur l'île d'Isley, au sud-ouest de l'Ecosse, le jeune prêtre Ebenezer Krook passe une nuit avec Marie Guthrie, une paroisienne. Ce qui aurait pu être le point de départ d'un véritable drame passionnel ou encore d'un mélodrame tire-larmes marque finalement le début d'une oeuvre aussi déroutante que passionante. Ces deux individus passent leur temps, dans ce récit, à essayer de se (re)trouver.
L'un, récemment défroqué, doit réapprendre à vivre, armé de son seul cynisme et d'un passé douloureux. Escorté d'un journaliste communiste légèrement ivrogne, Robin, il essaie tant bien que mal de se faire une nouvelle place dans la société. Il est alors engagé par un certain Mr Walpole (sans doute un clin d'oeil à Horace Walpole, l'auteur du premier roman gothique ! - mais ce n'est qu'une référence parmi tant d'autres ) pour travailler dans une minuscule librairie d'Edimbourg aux étagères poussiéreuses et encombrées et qui ne propose que des ouvrages vieux d'au moins 50 ans. Il ne brille pas par son enthousiasme mais au contact des livres, sa sensibilité change, ainsi que sa perception du monde qui l'entoure.
L'autre, brillante étudiante en littérature anglaise, s'est lancé un pari et pas des moindres : celui de travailler d'arrache pied sur une thèse célébrant le génie d'un auteur écossais méconnu, Thomas Lockhart de Glenmarkie. Ecrivain extravagant pour ne pas dire complètement siphoné, traducteur de Rabelais, mort à la suite d'une crise d'hilarité selon la légende ... Si Mary a décidé, à la grande surprise de son directeur de thèse, de s'intéresser à cet auteur plutôt qu'à Dickens, Trollope ou Thackeray (qui ont les faveurs des autres étudiants), c'est aussi pour des raisons personnelles. Comme le lecteur le découvrira par la suite, Ebenezer Krook est lié à la famille Lockhart...
Mais la jeune femme est bientôt obligée de reconnaître que les documents manquent sérieusement pour étoffer son mémoire. Elle décide donc d'aller sur le terrain et de se rendre au manoir de Glenmarkie.
Cette bâtisse n'a rien à envier aux demeures des romans gothiques auxquels ce livre rend hommage. Il regorge de secrets de famille. Les habitants du manoir, les descendants de Lockhart sont étranges et fantasques et ne tardent pas à inquiéter et à fasciner Mary, tout autant qu'un étrange meuble, un secrétaire, dont les trente-deux tiroirs scellés par un mécanisme aux innombrables combinaisons sont censés receller un trésor...
Les Maîtres de Glenmarkie est bien plus qu'un simple roman de chasse au trésor, laquelle nous apparaît finalement bien accessoire en comparaison à la trame du récit et à la valeur des personnages qui peuplent ces pages.
Le personnage de Krook, qui se livre ici à une véritable intropection, est absolument captivant. A mesure que des pans se son passé sont révélés, notamment le souvenir mal cicatrisé de son père disparu, le lecteur prend pleine conscience du lien qui l'attache à la famille Lockhart ...
La trame narrative parfaitement tissée réjouira les lecteurs les plus avides de sensations romanesques. Quant à l'hommage rendu à la littérature anglo-saxonne (dont l'auteur semble tout particulièrement féru), il ne manquera pas d'intéresser au plus haut point ceux qui en sont amoureux.
A travers les pages de ce roman, on sent le souffle de Stevenson et de Dickens, l'ombre d'Orwell ou encore la marque de Jack London* et on croise également Elizabeth Gaskell, Flaubert, Maupassant et bien d'autres.
On a aussi l'immense plaisir de faire la connsaissance de personnages masculins magnifiquement esquissés et émouvants au possible (Krook bien sûr mais aussi Robin, Walpole, Eric ...).
Les Maîtres de Glenmarkie est donc un roman construit de main de maître, qui présente une intrigue aux multiples rebondissements ainsi qu'une résonnance littéraire d'une finesse admirable.
Il se lit avec beaucoup de plaisir. Pour ma part, je l'ai dévoré en 2 jours. Ceci dit, il faut savoir le prendre comme il est : un vrai travail littéraire avec tout ce que cela implique. C'est un excellent divertissement (après tout, l'auteur nous montre assez clairement que pour lui, la littérature est avant tout une affaire de plaisir ) mais c'est aussi une oeuvre foisonnante, d'une complexité et d'une maîtrise aussi enthousiasmante que saisissante ...
En ce sens, je le place bien au-dessus d'un roman comme Le Treizième conte qui m'a parue finalement sympathique mais aussi nettement moins ambitieux et brillant que celui-ci ...
En bref, je conseille très fortement ce roman aux passionnés de livres



* Je vous conseille de lire Martin Eden avant celui-ci. Vous risqueriez de moins bien saisir l'importance de sa résonnance dans le récit sinon

_________________


Dernière édition par Emjy le Mer 28 Juil - 7:37, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les Maîtres de Glenmarkie de Jean-Pierre Ohl   Sam 16 Jan - 22:50

Moi qui ai un peu (beaucoup) de mal avec la littérature française (ou peut être avec les auteurs? scratch ) me voilà bie intriguée. Je pense que je ne vais pas tarder à voir s'il est dans ma médiathèque, histoire de le feuilleter et lire quelques pages. Ainsi je pourrais voir si j'accroche avant de me lancer. Serait-ce la perle rare qui me réconciliera avec les auteurs français?
Revenir en haut Aller en bas
Lunaë
Bookworm
avatar


MessageSujet: Re: Les Maîtres de Glenmarkie de Jean-Pierre Ohl   Dim 17 Jan - 11:46

Un tel enthousiasme et tes avis qui, jusqu'à présent ne m'ont jamais déçus, me poussent à mettre ce livre sur ma liste de livres à acheter!


Dernière édition par Lunaë le Dim 17 Jan - 21:18, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Emjy
Bookworm
avatar


MessageSujet: Re: Les Maîtres de Glenmarkie de Jean-Pierre Ohl   Dim 17 Jan - 18:23

J'espère que tu n'auras pas à le regretter, Lunaë !

Sinon, je suis ravie que tu fasses confiance à mes conseils littéraires

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lunaë
Bookworm
avatar


MessageSujet: Re: Les Maîtres de Glenmarkie de Jean-Pierre Ohl   Dim 17 Jan - 21:20

Emjy a écrit:
Sinon, je suis ravie que tu fasses confiance à mes conseils littéraires

[HS]Ce n'est pas pour rien que je me suis précipitée ici dès que j'ai vu ton post sur ton blog. Tes conseils et toutes les découvertes en découlant m'auraient beaucoup manqués![/HS]


Dernière édition par Lunaë le Mar 19 Jan - 17:34, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Emjy
Bookworm
avatar


MessageSujet: Re: Les Maîtres de Glenmarkie de Jean-Pierre Ohl   Dim 17 Jan - 21:21

Merci beaucoup Lunaë

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les Maîtres de Glenmarkie de Jean-Pierre Ohl   Mer 20 Jan - 19:52

Le livre est acheté, maintenant il n'y a plus qu'à trouver le temps de le lire !
Revenir en haut Aller en bas
Emjy
Bookworm
avatar


MessageSujet: Re: Les Maîtres de Glenmarkie de Jean-Pierre Ohl   Mer 20 Jan - 22:38

Oh, super ! J'espère qu'il fait parti des livres qui figurent tout en haut de ta PAL !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Akina
Bookworm
avatar


MessageSujet: Re: Les Maîtres de Glenmarkie de Jean-Pierre Ohl   Jeu 21 Jan - 9:17

On me l'avait déjà conseillé (avant que je parte en Ecosse cet été), et je l'ai déjà noté. Ta critique enthousiaste me donne envie de le faire remonter dans ma liste de priorité. Merci !
Quelqu'un sait si il est déjà sorti en poche ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Emjy
Bookworm
avatar


MessageSujet: Re: Les Maîtres de Glenmarkie de Jean-Pierre Ohl   Dim 31 Jan - 10:49

Akina a écrit:
Quelqu'un sait si il est déjà sorti en poche ?
Apparemment, ce n'est toujours pas à l'ordre du jour

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les Maîtres de Glenmarkie de Jean-Pierre Ohl   Lun 8 Fév - 16:39

Ce livre me faisait de l'oeil depuis sa parution. J'ai craqué ce week-end et je l'ai acheté...et le place tout en haut de ma PAL.
Revenir en haut Aller en bas
Emjy
Bookworm
avatar


MessageSujet: Re: Les Maîtres de Glenmarkie de Jean-Pierre Ohl   Mar 9 Fév - 9:43

Très bonne résolution, Natacha !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Damien
Bookworm
avatar


MessageSujet: Re: Les Maîtres de Glenmarkie de Jean-Pierre Ohl   Mar 9 Fév - 12:43

Ta critique me donne envie de dévorer ce livre. J'aime beaucoup le thème traité, puis de l'aventures et des références littéraires à foison, je ne peux qu'être curieux !

J'avais aimé mais sans plus Le Treizième conte, et c'est justement son manque d'ambition qui m'avait déçu. Ta comparaison me donne donc encore plus envie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JO
Bookworm
avatar


MessageSujet: Re: Les Maîtres de Glenmarkie de Jean-Pierre Ohl   Mar 9 Fév - 13:46

Moi aussi j'ai envie de le dévorer...

Je crois que je vais filer à la Médiathèque Malraux, j'ai vu qu'ils l'avaient dans leur catalogue!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lunaë
Bookworm
avatar


MessageSujet: Re: Les Maîtres de Glenmarkie de Jean-Pierre Ohl   Mar 2 Mar - 17:11

Je n’ai pas dû lire ce livre dans de bonnes conditions car j’ai l’impression d’être complètement passée à côté…. Pourtant il avait tout pour me plaire, mais j’ai mis un temps fou à le lire.
J’ai beaucoup aimé les passages qui se passent dans la librairie de Mr Walpole, et ceux pendant lesquels Marie s’acharne sur les tiroirs du secrétaire, mais pour je ne sais pas quelle raison, je ne suis pas « rentrée » dans l’histoire. Je me souviens avoir lu « Le treizième conte » avec beaucoup plus de plaisir.
Il va falloir que je retente l’expérience pour apprécier ce roman à sa juste valeur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JainaXF
Locataire de Netherfield
avatar


MessageSujet: Re: Les Maîtres de Glenmarkie de Jean-Pierre Ohl   Mer 3 Mar - 22:06

Je l'ai dévoré aujourd'hui et j'ai adoré ! cheers

J'ai aimé cette ambiance écossaise, ses nombreuses références littéraires, le mystère principal dévoilé peu à peu avec les liens entre les différents personnages, les personnages complexes, imparfaits, cabossés mais pour qui on peut ressentir de la sympathie ...

Et les passages dans la librairie avec Mr Walpole sont magnifiques, une ode à la littérature et à l'amour des livres, aux vraies libraires opposées aux grands distributeurs sans âme (la FNAC par exemple ! Twisted Evil ) et à la relation étrange et presque charnelle qu'on peut avoir avec certains livres. On fréquante tout un monde littéraire sans s'en apercevoir au début (vous saviez qui était Eric Blair vous ?) et c'est vrai plaisir pour les lecteurs passsionnés que nous sommes !
On y fait aussi allusion à la guerre et tous ses aspects triviaux ou sordides.

Il y a aussi beaucoup de personnages qui agissent en miroir l'un de l'autre et on snet l'influence très profonde de Martin Eden qur Ebenezer et du Maître de Ballantrae sur la famille Lockhart (à commencer par le titre ! Razz ). Ces deux livres assez sombres mais le livre de JP Ohl m'a plus : il n'est pas désespéré, il y a des moments très drôles et la redemption y est possible.
Et puis, il y a l'Ecosse, son atmosphère mystérieuse et aventureuse, lieu de multiples romans d'aventures (Moonfleet, David Balfour aussi de Steveson ..I), l'Ecosse et son ambiance si particulière ...
Un vrai coup de coeur pour moi aussi ! cheers


Je voudrais aussi dire que les années 50 semble être la période pour ces livres sur les livres : je pense au Cercle littéraire des amateurs d'épluchures de patates ou à 84 Charing Cross Road ! Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JO
Bookworm
avatar


MessageSujet: Re: Les Maîtres de Glenmarkie de Jean-Pierre Ohl   Ven 5 Mar - 8:25

Lunaë a écrit:
Je n’ai pas dû lire ce livre dans de bonnes conditions car j’ai l’impression d’être complètement passée à côté…. Pourtant il avait tout pour me plaire, mais j’ai mis un temps fou à le lire.

Je ne dois pas être dans de bonnes conditions non plus alors Wink
J'ai lu 80 pages et je m'ennuie ferme ! Dites-moi qu'il va vite arriver un truc super palpitant qui va me tenir en haleine parce que sinon, il va retourner très vite sur les étagères de la bibliothèque, j'en ai bien peur...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Emjy
Bookworm
avatar


MessageSujet: Re: Les Maîtres de Glenmarkie de Jean-Pierre Ohl   Ven 5 Mar - 10:10

Comment te promettre une chose pareille dans la mesure où je me suis laissée emporter dès les premières pages ? Si tu n'accroches pas à ce roman, je ne sais pas trop quoi te dire : ce serait dommage de le laisser aussi vite tomber mais en même temps, pourquoi se forcer ? ^^

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lunaë
Bookworm
avatar


MessageSujet: Re: Les Maîtres de Glenmarkie de Jean-Pierre Ohl   Ven 5 Mar - 20:23

@Jo: je me sens moins seule.
Mais peut être vas-tu finir par accrocher. En tout cas, j'ai hâte de lire ton avis.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Popila
Bookworm
avatar


MessageSujet: Re: Les Maîtres de Glenmarkie de Jean-Pierre Ohl   Jeu 19 Aoû - 20:59

J'ai fini de lire ce livre lundi, et même si je le trouve plein de qualités, mon avis sera sans doute moins enthousiaste que celui d'Emjy. Wink

Ce que j'ai aimé :
- la création d'un écrivain des temps passés absolument loufoque et parfaitement crédible ;
- l'aspect roman d'aventures, avec comme accessoires choc l'automate et le secrétaire aux multiples tiroirs ;
- les pastiches extrêmement drôles et réussis de documents datant du XVIIème siècle ;
- les allusions littéraires à Rabelais, Jack London, Stevenson, Dickens, etc...
- les passages relatifs à l'amour des livres (même si l'auteur prêche des gens déjà convaincus...)
- tout ce qui concerne la guerre d'Espagne.

Ce que je n'ai pas aimé :
- le fait que j'ai eu un mal fou à entrer dans ce roman et à voir où l'auteur voulait en venir (de ce point de vue, la IIème partie est largement supérieure à la Ière, car on voit à peu près où on va) ;
- la difficulté que j'ai eue de ressentir de l'empathie pour les personnages principaux, et en particulier le personnage féminin, dont on peine à dissocier la voix de son alter ego, deux défauts malheureusement rédhibitoires pour moi.

J'ai beaucoup pensé au Treizième Conte en lisant ce livre, mais je dois dire que le livre de J.P. Ohl m'a paru à moi aussi plus ambitieux sur un plan littéraire.

Pas un réel coup de coeur, donc, mais un bouquin qui donne furieusement envie de découvrir Martin Eden de Jack London. Very Happy



_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les Maîtres de Glenmarkie de Jean-Pierre Ohl   Mer 13 Oct - 19:59

J'ai lu beaucoup d'avis positifs sur ce livre, du coup, je l'ai acheté cet été. en voyant ce topic, ça me donne envie d'en faire ma prochaine lecture.
Revenir en haut Aller en bas
Emjy
Bookworm
avatar


MessageSujet: Re: Les Maîtres de Glenmarkie de Jean-Pierre Ohl   Ven 7 Oct - 20:47

Je posterai sans doute aussi l'info dans le sous-forum Charles Dickens mais je commence par l'annoncer ici : une biographie de l'auteur sortira le 13 octobre chez Folio et elle sera écrite par JP Ohl cheers

Présentation de l'éditeur :
Citation :
Dire que la popularité de Charles Dickens (1812-1870) fut immense est un euphémisme. Tout le monde le lisait: la Reine et ses ministres, le petit peuple et la gentry, toute l’Angleterre en somme, mais aussi les Français, les Américains, les Allemands, les Russes. Pour trouver un équivalent français à sa gloire, il faudrait additionner celle de Balzac et de Hugo, de Zola et de Dumas. Et
encore échouerait-on à saisir le tacite plébiscite en vertu duquel il devint, malgré les critiques féroces que lui inspiraient bien des coutumes et des institutions de son pays, le chantre de tout un
peuple. Raconter sa vie, c’est à la fois pénétrer les arcanes d’un créateur incomparable et tenter de comprendre comment les fantasmagories d’un fils de modeste fonctionnaire de province ont pu trouver pareil écho. C’est aussi aller à la rencontre d’une personnalité complexe, protéiforme, pétrie de contradictions encombrantes, mais toujours animée d’une infatigable énergie.

Je me réjouis de la lire !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Miss Virginia
Bookworm
avatar


MessageSujet: Re: Les Maîtres de Glenmarkie de Jean-Pierre Ohl   Mer 12 Déc - 16:43

Je viens de terminer ce roman que j'ai beaucoup aimé!!
Pour commencer, parce que c'est bien écrit, qu'il y a un vrai travail littéraire, une vraie complexité dans la structure.
Ensuite, grâce aux références littéraires de la littérature anglo-saxonne (nom des personnages (Ebenezer Krook, Walpole...), évocation des oeuvres de Dickens, Stevenson, Orwell, Jack London,...) , mais aussi aux références cinématographiques au cinéma de l'âge d'or (Laura de Preminger, Mrs Muir de Mankiewicsz, The shop around the corner,...).

A travers la voix des personnages, l'auteur clame son amour pour les livres. La librairie de Walpole est extraordinaire!!

Le fait que ce soit une sorte de roman d'aventures m'a également beaucoup plu.

Je trouve que le personnage de Krook est vraiment bien décrit, tout ce questionnement sur sa personnalité est très intéressant.

La famille Lockhart est complètement folle!!

Bref, il est dommage que Jean-Pierre Ohl soit aussi méconnu!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MisterQuilt
gothic novel reader
avatar


MessageSujet: Re: Les Maîtres de Glenmarkie de Jean-Pierre Ohl   Mar 19 Fév - 15:52

un des meilleurs romans contemporains que j'aie lus au cours de ces dernières années je dirais , il y a tout pour faire une immense oeuvre romanesque des aventures des péripéties des personnages de caractère et en même temps une profondr reflexion sur le romanesque et la littérature. ce livre est génial je regrette aussi qu'on n'enparle pas plus que ça c'est super dommage et le fait que je l'aie lu en sirotant un fond de lagavulin n'a pas influé sur mon cerveau ce livre est un cercle magique et parfait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Miss Virginia
Bookworm
avatar


MessageSujet: Re: Les Maîtres de Glenmarkie de Jean-Pierre Ohl   Mar 19 Fév - 16:19

Merci pour ton avis MisterQuilt. Ça fait plaisir de voir que d'autres lecteurs ont apprécié cette lecture...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les Maîtres de Glenmarkie de Jean-Pierre Ohl   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les Maîtres de Glenmarkie de Jean-Pierre Ohl
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Jean-Pierre Ohl
» [Rossignol, Mario & Ste-Marie, Jean-Pierre] Agrippa - Tome 1: Le Livre noir
» [Cabanes, Jean-Pierre] Ciao Bella
» Le Club des Poètes de Jean-Pierre ROSNAY
» [Justice] Jean-Pierre Treiber... coupable ou innocent ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Whoopsy Daisy Forum :: Keep calm and French it up :: Littérature française contemporaine-
Sauter vers: