Whoopsy Daisy Forum
Bienvenue sur Whoopsy Daisy, le forum des amoureux de la littérature et de la culture anglaise ! Pour profiter pleinement de notre forum, nous vous conseillons de vous identifier si vous êtes déjà membre. Et surtout n'hésitez pas à nous rejoindre si vous ne l'êtes pas encore !


Forum des amoureux de la littérature et de la culture anglaise
 
AccueilCalendrierFAQMembresRechercherGroupesS'enregistrerConnexion
Bienvenue sur Whoopsy Daisy

Animation spéciale sœurs Brontë pour le bicentenaire de Charlotte !

Participez à notre marathon Agatha Christie !

Whoopsy Daisy n'est pas un blog, mais un forum participatif: participez !

Partagez | 
 

 Yves Pinguilly

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Sharon
gothic novel reader
avatar


MessageSujet: Yves Pinguilly   Ven 8 Juil - 8:48


Premier avis que je poste (tout court) dans le cadre du challenge littérature jeunesse, pour la lecture d'un auteur que je ne connaissais pas avant d'ouvrir ce livre. Soeur blanche, soeur noire, m'a d'abord fait pensé à un classique de la littérature jeunesse, Les clients du bon chien jaune de Pierre Mac Orlan. Je me croyais, au début du roman, dans les pas d'Yves-Marie, le héros des Clients : Brest, et le quartier de Kéravel, les forçats qui éduquent le jeune Youenn mais là s'arrête le point commun. En effet, Youenn, le héros d'Yves Pinguilly, a la maturité de ses quinze ans, suffisamment de jugements pour comprendre la disproportion entre le châtiment et la faute commise par "le philosophe", un forçat qui est son meilleur instructeur. Il effectue aussi le chemin inverse d'Yves-Marie, puisqu'il revient au pays pour retrouver sa mère et sa soeur, servantes toutes deux.

Youenn a du jugement, pourtant il écoute son impulsion et son courage en se portant au secours d'une jeune fille, qu'il reconnaît pour être sa soeur. C'est la première fois que sa vie est bouleversée par un acte de courage insensé, ce n'est pas la dernière. Il doit sa survie à sa débrouillardise et embarque, à nouveau pour les Antilles.

Je ne qualifierai pas ce voyage initiatique, car Youenn a déjà des idées bien arrêtés, et s'il cite la déclaration universelle des droits de l'homme, il n'est pas un Candide quand il découvre l'esclavage (et les conditions de vie des esclaves), ni un contemplatif. Il a le tort (mais en est-ce vraiment un ?) de toujours écouter son sens de la justice. Son ami Job est plus préoccupé par ses intérêts personnels - ce qui ne l'empêche pas de se comporter comme un véritable ami. Plus âgé, plus soucieux de son confort que de modifier l'ordre des choses (ses années de navigation ont été rudes), il restera sur l'île, pour des raisons différentes.

Soeur blanche, soeur noire est un roman d'aventures superbement illustré, où la fin n'est que le début d'une nouvelle aventure. Mon léger bémol est que le vocabulaire est un peu difficile pour de jeunes lecteurs.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Yves Pinguilly
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» YVES KISOMBE OKITUNDUNISÉ À LONDRES.
» Yves MARROCHI [photographe]
» Grzegorz Rosinski et Yves Sente - Moi Jolan - Thorgal T30
» Joue de boeuf, à la manière de Yves Camdeborde
» Yves Swolfs - La grande battue - Légende Tome 3

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Whoopsy Daisy Forum :: Keep calm and French it up :: Littérature française contemporaine-
Sauter vers: