Whoopsy Daisy Forum
Bienvenue sur Whoopsy Daisy, le forum des amoureux de la littérature et de la culture anglaise ! Pour profiter pleinement de notre forum, nous vous conseillons de vous identifier si vous êtes déjà membre. Et surtout n'hésitez pas à nous rejoindre si vous ne l'êtes pas encore !


Forum des amoureux de la littérature et de la culture anglaise
 
AccueilCalendrierFAQMembresRechercherGroupesS'enregistrerConnexion
Bienvenue sur Whoopsy Daisy

Animation spéciale sœurs Brontë pour le bicentenaire de Charlotte !

Participez à notre marathon Agatha Christie !
Participez au swap William Shakespeare !

Partagez | 
 

 Fabrice Colin

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
sandie
Bookworm



MessageSujet: Fabrice Colin   Lun 13 Juin - 11:39

J'ai déjà terminé Bal de givre à New York, et je n'ai vraiment pas aimé : outre certains éléments peu crédibles dans l'histoire
Spoiler:
 
j'ai trouvé ce roman assez confus voire bâclé : on ne sais pas trop dans quel genre on se place (il y a des éléments de science-fiction, un semblant d'enquête policière, une histoire d'amour...), certains éléments sont seulement esquissés et des personnages sont carrément inutiles (la meilleure copine de l'héroïne).
Je n'ai pas trop aimé le style de la narration non plus, trop décousu. Quant à l'épilogue, il me laisse assez perplexe scratch ... En bref, ce roman m'a assez ennuyée (je l'ai lu très en diagonale par moment).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Emjy
Bookworm



MessageSujet: Re: Fabrice Colin   Lun 13 Juin - 12:02

Je n'ai pas lu Bal de givre à New York mais il me semble que d'autres ici oui.
Pour l'instant, les avis que j'ai lus (notamment sur la blogosphère) sont mitigés ...

De Fabrice Colin, je n'ai lu qu'un roman SF pour ados, La Fin du monde, qui, comme son titre l'indique, nous raconte une histoire d'apocalypse. J'ai trouvé ça plutôt pas mal (le récit est efficace et sans temps mort) mais sans plus. Les personnages m'ont parue assez stéréotypés.

Et vous, avez-vous déjà un roman de cet auteur ?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sookie
Bookworm



MessageSujet: Re: Fabrice Colin   Lun 13 Juin - 12:50

J'étais tenté de le lire du fait de la belle couverture mais en farfouillant dans la blogosphère je n'ai trouvé que des avis négatifs ou très très mitigés donc je n'ai pas poussé le vice à l'acheter. Ton avis sandie me donne encore moins envie de le découvrir
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
resmiranda
Bookworm



MessageSujet: Re: Fabrice Colin   Lun 13 Juin - 13:03

J'ai lu "Un bal de givre à New York" et il ne m'a pas du tout convaincue non plus alors que j'en avais lu des critiques dithyrambiques sur le web. Et du coup je ne cromprends pas pourquoi autant d'enthousiasme autour de ce livre.

L'idée de départ semble séduisante mais on voit vite où l'auteur veut en venir et on a du mal à comprendre que l'héroïne ne voit pas ce dont il retourne de suite
Spoiler:
 

L'histoire aurait gagné en profondeur si l'auteur avait un peu plus développé ses personnages. Le coup de l'héroïne qui a un coup de foudre pour un séduisant jeune homme riche et intelligent et qui décide de se fiancer dans la foulée est absolument atterrant et pas crédible pour un sou. Anna, l'héroïne, est très très vite agaçante de mièvrerie.

Pourtant ça ne manque pas d'éléments accrocheurs : un New York futuriste, l'idée de base dont je ne parlerais pas pour ceux qui souhaitent le lire car il y a un semblant de "révélation" pour ceux qui ne voient pas de suite de quoi il retourne mais les personnages n'ont aucune crédibilité ni profondeur. Vraiment dommage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cathy
Swoon addict



MessageSujet: Re: Fabrice Colin   Lun 20 Juin - 10:58

J'en ai lu plusieurs de lui et je dois dire que j'aime beaucoup son style d'écriture. J'ai littéralement adoré sa saga Mendelson !!!!!

Par contre, Bal de givre à New York est, à ce jour, ma seule déception le concernant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Perséphone
Bookworm



MessageSujet: Re: Fabrice Colin   Dim 4 Déc - 21:39

Voici ma critique de Les enfants de la lune.

Citation :
Paris sous l'Occupation. Deux jours avant Noël, le jeune Adrien intercepte un étrange message destiné à son grand-père... mort il y a plus de dix ans : « Aux temps maudits de l'Exode, vous avez aidé les nôtres. Une fois encore, nous faisons appel à vous... » Signé : Leydamoon du peuple Annwyn. Adrien décide de porter secours à Leydamoon et aux siens, pourchassés par les Siths, d'abominables créatures associées aux nazis. Hélas, tous les passages permettant aux Annwyns de quitter notre univers sont en train de se refermer. Tous, sauf un. S'engage alors une dramatique course contre la montre.

J'ai vraiment été attirée par la première de couverture et la 4ème tout à fait alléchante. Une histoire de Noël (parfaite pour l'époque), 1942 donc avec potentiellement de très gros méchants qui font peur (j'aime les vilains dans les livres), et des gentils amis à rencontrer sur le chemin, bref j'étais conquise. De plus, la couverture montrait deux magnifiques ptérodactyles, encore une excellente raison de lire ce roman.

J'ai beaucoup aimé l'ambiance de ce début d'histoire. Le jeune Adrien débrouillard dans le Paris des années 40, sa mémé assise auprès du poêle, ressassant ses souvenirs envolés, tout cela donnait un petit goût bien sympathique agrémenté de thé de Noël amer. L'histoire prend son temps au début ce que j'aime assez je dois dire. Trouver le juste milieu n'est pas simple et je crois que ce début y arrive très bien. Le lecteur a du temps pour se faire au jeune Adrien, les personnages qui l'entourent et les mystères qui s'épaississent autour de lui. Un début très prometteur. Les personnages de la grand mère et d'Adrien sont attachants, ils forment un petit couple routinier assez agréable.

Mais voila, je n'ai pas été conquise par la suite.

Si l'histoire en soi était une excellente idée (elle me fait d'ailleurs fortement penser à Arthur et les Minimoys sorti un an plus tard), je pense qu'elle aurait dû bénéficier d'un meilleur développement. De plus grand passage sur les Annwynn auraient été appréciables car il y avait toute une mythologie à mettre en place. Or, finalement nous avons le droit à très peu d'explications et à un petit discours philosophique sur la lune.
A partir du moment où Adrien rencontre le comte, l'histoire s'accélère et par moment on a même l'impression que ce qui arrive est un peu trop simple. Ils se sortent vite de situations complexes et délicates. J'aurai préféré plus de rebondissement et de suspens quitte à avoir une histoire plus longue, plus riche. J'ai trouvé l'ensemble facile et un peu convenu (comme les dialogues du comte d'ailleurs).
De plus il n'y a pas vraiment de méchants et je vous l'ai dit, j'aime les méchants. Je pense d'ailleurs que l'on évalue les mérites d'un bon livre comme celui-là aux méchants qui le composent et non aux héros. Que seraient Les trois mousquetaires sans Richelieu à contrer? Que serait James Bond sans les Soviétiques? Ils n'ont de valeur que parce qu'ils arrivent à faire face à des êtres complexes et dangereux et qu'ils s'en sortent avec intelligence, droiture et panache.
J'aime beaucoup ces histoires de petits garçons courageux qui affrontent des adultes pernicieux et s'en sortent avec brio et ingéniosité (Les orphelins Baudelaire en sont d'ailleurs la preuve exquise).
Les Sith et les nazis ne font pas vraiment peur et on a l'impression qu'ils sont assez peu des menaces pour nos héros. On les voit peu et il n'y a pas vraiment un nazi ou un sith particulier que l'on pourrait identifier comme "le méchant" de l'histoire. Du coup cela donne une histoire un peu bancale: 6 héros et une espèce d'entité floue. Une réelle personnification aurait permis de mieux faire ressortir les qualités d'Adrien.

Ceci dit l'histoire racontée par Fabrice Colin est très jolie et montre une forme de courage et de magie pendant une période sombre de notre histoire. Une jolie lecture donc mais qui ne restera pas gravée dans ma mémoire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sandie
Bookworm



MessageSujet: Re: Fabrice Colin   Jeu 27 Juin - 11:37

Décidément, je n'ai pas de chance avec Fabrice Colin ! J'ai lu un autre de ses romans, Les Vampires de Londres (le premier tome de la série des Étranges sœurs Wilcox) et je n'ai pas du tout accroché Embarassed
Le résumé me semblait pourtant intéressant (deux sœurs orphelines avec d'étranges pouvoirs vivent dans le Londres de 1888 et découvrent que d'inquiétantes créatures y vivent aussi) et la couverture promettait une ambiance fantastico-gothique. Mais une fois les premiers chapitres lus, je trouve que l'histoire vire au n'importe quoi puisqu'on y croise pêle-mêle Sherlock Holmes et le docteur Watson, Dracula, Jack l'Eventreur, Bram Stoker et même la reine Victoria !!! Sans parler des révélations qu'on devine des kilomètres à l'avance...
J'ai quand même lu ce roman jusqu'au bout (quoiqu'en diagonale) mais je n'ai pas envie de lire la suite.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Seirên
Overbearing Master



MessageSujet: Re: Fabrice Colin   Sam 29 Juin - 22:56

Tu as été plus courageuse que moi, sandie! J'ai commencé Les Vampires de Londres avec un peu d'espoir, alléchée par la couverture et la quatrième de couverture...résultat? J'ai abandonné le roman au milieu de parcours, accablée par tout ce fouillis: c'est simple, tout le gratin de l'Angleterre du XIXème siècle se retrouve coincé entre deux pages....c'est un roman qui multiplie les références (un peu de Bram par ci, un peu de Sherlock Holmes par là, et tiens, une petite pincée d'Elizabeth Bartory...) mais qui au final manque de consistance. Je n'ai pas réussi à m'attacher aux soeurs Wilcox, je n'ai même pas eu le courage de lire la fin pour savoir si mes soupçons de lectrice étaient justes tellement j'avais hâte de renvoyer ce livre sur les rayonnages de la bibliothèque.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Fabrice Colin   Aujourd'hui à 7:51

Revenir en haut Aller en bas
 
Fabrice Colin
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» LA MALEDICTION D'OLD HAVEN de Fabrice Colin
» LES ETRANGES SOEURS WILCOX (Tome 2) L'OMBRE DE DRACULA de Fabrice Colin
» Le mensonge du siècle, Fabrice Colin
» COMME DES FANTOMES : HISTOIRES SAUVEES DU FEU de Fabrice Colin
» Blue Jay Way - Fabrice Colin

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Whoopsy Daisy Forum :: Keep calm and French it up :: Littérature française jeunesse-
Sauter vers: