Whoopsy Daisy Forum
Bienvenue sur Whoopsy Daisy, le forum des amoureux de la littérature et de la culture anglaise ! Pour profiter pleinement de notre forum, nous vous conseillons de vous identifier si vous êtes déjà membre. Et surtout n'hésitez pas à nous rejoindre si vous ne l'êtes pas encore !


Forum des amoureux de la littérature et de la culture anglaise
 
AccueilCalendrierFAQMembresRechercherGroupesS'enregistrerConnexion
Bienvenue sur Whoopsy Daisy

Animation spéciale sœurs Brontë pour le bicentenaire de Charlotte !

Participez à notre marathon Agatha Christie !
Participez au swap William Shakespeare !

Partagez | 
 

 Ne tirez pas sur l'oiseau moqueur de Harper Lee

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
sookie
Bookworm
avatar


MessageSujet: Re: Ne tirez pas sur l'oiseau moqueur de Harper Lee   Mer 12 Aoû - 9:02

Diana a écrit:


Même chose pour moi. Je ferais l'impasse.
Je n'ai jamais cru au fait que Truman Capote soit l'auteur de To kill a mockingbird, mais le fait qu'Harper Lee soit très diminuée, peut être sénile, et que ce livre soit publié, à mon avis, contre son gré, ne m'incite pas du tout à le lire.

Comme toi je vais faire l'impasse sur ce livre en raison de cette publication "controversée".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MIMI23
Dingley Bell resident



MessageSujet: Re: Ne tirez pas sur l'oiseau moqueur de Harper Lee   Jeu 31 Déc - 17:15

Je viens de finir la suite de "Ne tirez pas sur l'oiseau moqueur" d'Haper Lee qui s'intitule "Va et poste une sentinelle", roman écrit pourtant avant son best-seller.
On retrouve Jean Louise Finch, alias Scout l'héroïne du livre précédent, qui revient vingt ans plus tard dans sa ville natale de Maycomb, alors qu'elle vit et travaille à New York.
Elle retrouve la communauté qui l'a vue grandir, mais elle, ne semble pas reconnaître les gens qui l'entourent, et notamment sa famille proche.
Elle comprend que les gens ne sont pas aussi tolérants qu’elle l’imaginait. Sa relation avec Calpurnia, leur ancienne servante noire, n’est plus non plus celle qu’elle avait gardé en mémoire. Scout voyait en elle une mère de substitution, mais Calpurnia a toujours su qu’elle n’était qu’une domestique. Un fossé s’est creusé entre Scout et la ville de Maycomb.
Elle ne comprend plus le Sud des États-Unis, ne comprend plus son père et son oncle et le roman prend alors un aspect politique et social très actuel. C’est toute l’incompréhension du Nord du pays envers le Sud et ses problèmes ségrégationnistes dans les années 50 qui s’exprime ici par le regard de Scout. L’image qu’elle gardait de Maycomb n’est qu’un souvenir. Il y a d’ailleurs déjà de très belles évocations de l’enfance avec des chapitres "flash-back".

«Va et poste une sentinelle » est le roman du passage à l’âge adulte alors que "Ne tirez pas sur l’oiseau moqueur " était celui de l’enfance. Il montre qu’il faut savoir s’émanciper de ses modèles pour grandir et devenir soi-même. Un beau roman, peut-être plus complexe, qui peut rappeler par moment notre propre actualité, avec des personnages plus noirs que le premier et qui complète bien «Ne tirez pas sur l’oiseau moqueur».
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Akina
Bookworm
avatar


MessageSujet: Re: Ne tirez pas sur l'oiseau moqueur de Harper Lee   Ven 1 Jan - 11:09

Tu me donnes très envie de le lire. Revoir Ne tirez pas sur l'oiseau moqueur à travers des yeux adultes doit être une expérience intéressante.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Miss Charlie
Star-crossed lover
avatar


MessageSujet: Re: Ne tirez pas sur l'oiseau moqueur de Harper Lee   Ven 1 Jan - 12:18

Merci pour ton avis MIMI23, c'est très intéressant. J'avais énormement apprécié Ne tirez pas sur l'oiseau moqueur mais je restais très prudente quand à la découverte de sa "suite". Après avoir lu ton commentaire, je me laisserait finalement bien tenter Very Happy !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Seirên
Overbearing Master
avatar


MessageSujet: Re: Ne tirez pas sur l'oiseau moqueur de Harper Lee   Ven 19 Fév - 16:58

Décidément, ce début d'année s'annonce bien triste. Harper Lee est morte à l'âge de 89 ans. Avec un seul roman, et quel roman, elle a marqué la littérature américaine.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LilyBart
Delicious silence
avatar


MessageSujet: Re: Ne tirez pas sur l'oiseau moqueur de Harper Lee   Dim 21 Fév - 21:44

Une bien triste nouvelle Crying or Very sad Son roman To Kill a Mockingbird reste un des livres qui m'ont le plus inspirée. Je n'ai pas lu Go Set a Watchman à cause de la controverse qu'il a occasionnée (il n'est pas certain que Harper Lee le vouait à être publié et cela aurait été fait contre son gré). C'est en tout cas un grand nom de la littérature qui s'est éteint...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Emjy
Bookworm
avatar


MessageSujet: Re: Ne tirez pas sur l'oiseau moqueur de Harper Lee   Mer 10 Aoû - 15:06

Va et poste une sentinelle sort en poche le 28 septembre :


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Ne tirez pas sur l'oiseau moqueur de Harper Lee   

Revenir en haut Aller en bas
 
Ne tirez pas sur l'oiseau moqueur de Harper Lee
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
 Sujets similaires
-
» Décembre 2009: Ne tirez pas sur l'oiseau moqueur d'Harper LEE
» Ne tirez pas sur l'oiseau moqueur de Harper Lee
» NE TIREZ PAS SUR L'OISEAU MOQUEUR d'Harper Lee
» [Harper, Lee] Ne tirez pas sur l'oiseau moqueur
» Ne tirez pas sur l'oiseau moqueur, Harper lee (1960)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Whoopsy Daisy Forum :: Keep calm and live the American dream :: Littérature américaine contemporaine-
Sauter vers: