Whoopsy Daisy Forum
Bienvenue sur Whoopsy Daisy, le forum des amoureux de la littérature et de la culture anglaise ! Pour profiter pleinement de notre forum, nous vous conseillons de vous identifier si vous êtes déjà membre. Et surtout n'hésitez pas à nous rejoindre si vous ne l'êtes pas encore !


Forum des amoureux de la littérature et de la culture anglaise
 
AccueilCalendrierFAQMembresRechercherGroupesS'enregistrerConnexion
Bienvenue sur Whoopsy Daisy

Animation spéciale sœurs Brontë pour le bicentenaire de Charlotte !

Participez à notre marathon Agatha Christie !
Participez au swap William Shakespeare !

Partagez | 
 

 Le temps n'est rien [The Time Traveler’s Wife] d'A.Niffenegger

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Le temps n'est rien [The Time Traveler’s Wife] d'A.Niffenegger   Mar 12 Jan - 8:48

Je me permets d'ouvrir un topic pour ce livre que j'ai lu récemment et qui m'a beaucoup touché, Le temps n'est rien [The Time Traveler’s Wife] d'A.Niffenegger. Sortez les mouchoirs, ce livre est hautement lacrimale mais tellement beau qu'il serait dommage de s'en priver …


Citation :
Je l'aime. II représente tout pour moi. Je l'ai attendu toute ma vie et à présent il est là. (J'ai du mal à m'expliquer.) Avec lui je peux contempler mon existence dans sa totalité, comme une carte, passé et futur réunis, comme un ange... [..] Tout est déjà arrivé. Tout en même temps. " Nous avons tous déjà eu cette impression d'avoir rencontré une personne quelque part avant, ou de l'avoir connue dans une autre vie... Et si c'était dans un autre temps ? Quand Henry, bibliothécaire, voit arriver Claire, une artiste séduisante, il ne peut croire à l'incroyable : ils se connaissent depuis des décennies, même s'il ne s'en souvient pas. Car Henry est atteint d'une maladie qui le propulse dans le temps. II a rencontré Claire alors qu'elle était enfant et va sans cesse partir et revenir à des époques de leurs vies respectives...

A l'âge de six ans Claire fait une rencontre extraordinaire en la personne d'Henry, un homme venu du futur. Toute son enfance sera marquée par les apparitions du jeune homme. A l'âge adulte, elle l'épouse mais le conte de fée s'arrête là car Henry est atteint d'une étrange maladie qui le fait voyager dans le temps. Il leur appartiendra de tenir bon face à ce phénomène étrange.

Celles et ceux qui aiment les histoires simples et linéaires, passez votre chemin. On est un temps déboussolé à la lecture de ce roman. En effet, il n'y a pas vraiment de véritable chronologie, ni de narrateur unique. Nous suivons d'une part Henry dans ses voyages dans le temps parcourant les époques sans ne jamais savoir où nous atterrirons. Pourtant, et même, si l'on semble perdu, ce manque de linéarité nous permet comprendre les sentiments et la psychologies du jeune homme. Henry est un homme perdu, déboussolé par sa maladie qui trouve en Claire son épouse, un point d'ancrage, un point fixe dans sa réalité perturbée. D'autre part et a contrario, grâce à Claire nous retrouvons une narration « classique ». Sa vie suit son cours, normalement. Mais elle est celle qui reste, celle qui attends le retour du voyageur, vivant dans l'angoisse qu'il soit blessé, tuer …

Ce roman, riche en émotion, ne peut laisser le lecteur indifférent. Nous vivons les angoisses de Claire et d'Henry, leur incapacité à contrôler les voyages du jeune homme, leurs espoirs de voir la médecine trouver un remède. Et la fin douce amère vient sublimer le récit.

J'ai récemment vu l'adaptation du film avec Eric "graouuu miam" Bana et s'il m'a plu, j'ai un peu été déçue car il zappe une partie du livre que j'aimais beaucoup :

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Mona
Indian Shawl
avatar


MessageSujet: Re: Le temps n'est rien [The Time Traveler’s Wife] d'A.Niffenegger   Mar 12 Jan - 9:07

Ah c'est super Sweetheart, je voulais aussi faire un topic sur ce livre ! Merci !

J'ai juste envie d'ajouter que c'est un livre vraiment complexe, au-delà de l'histoire d'amour, qui questionne, et surtout brillamment écrit ! Je l'ai lu en anglais et je ne sais pas ce que donne la traduction, mais je ne pouvais pas le lâcher. C'est très très dense, il y a tout le temps des pistes dont on attend le dénouement qui sont lancées, puisque que Henry peut se retrouver dans son passé comme dans son futur. Il n'y a pas du tout de fantastique alors même que le concept (un voyageur dans le temps) est fantastique. Henry a "juste" une maladie génétique orpheline. Le livre tourne en fait autour de la normalité qu'il faut préserver, pour Henry, pour leur couple, pour leurs amis...

J'ai aussi vu le film qui était loin d'avoir la densité et la verve du livre. Eric Bana est très très bof pour moi, pas mauvais mais pas un bon acteur non plus, Rachel McAddams était mignonne et bien castée mais le film était très linéaire alors que le roman est loin de l'être. On sent la souffrance qui est causée à Henry par ses déplacements continuels et involontaires dans le temps, alors qu'on la voit vraiment peu dans le film...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le temps n'est rien [The Time Traveler’s Wife] d'A.Niffenegger   Mar 12 Jan - 9:16

Je te rejoins quand tu dis qu'il est trés bien écrit. Pour ma part, je l'ai lu en français car j'avais peur de passer à côté de certaines subtilités en vo. Mais rien ne m'a choqué.

Citation :
Il n'y a pas du tout de fantastique alors même que le concept (un voyageur dans le temps) est fantastique. Henry a "juste" une maladie génétique orpheline. Le livre tourne en fait autour de la normalité qu'il faut préserver, pour Henry, pour leur couple, pour leurs amis...

Voilà tu as su mieux que moi trouver les mots.

Pour le film, je lui reprocherai aussi d'avoir éliminer la véritable fin du livre.
Revenir en haut Aller en bas
Laly
Mad Hatter
avatar


MessageSujet: Re: Le temps n'est rien [The Time Traveler’s Wife] d'A.Niffenegger   Mar 12 Jan - 9:46

ça fait plusieurs fois que ma copine anglaise me le recommande, mais comme elle avait précisé qu'il allait être adapté au ciné, j'ai préféré de le voir avant de le lire : je suis 99% déçue par un film adapté d'un roman si j'ai d'abord lu celui-ci (donc je ne passe qu'un bon moment), alors que si je vois d'abord le film puis lis le livre qui est toujours mieux, je passe alors 2 bons moments.

... oh la bourrique : je viens de vérifier sur le net et j'ai raté sa sortie au ciné!

bon alors je "peux" le lire...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bagatelle
Bookworm
avatar


MessageSujet: Re: Le temps n'est rien [The Time Traveler’s Wife] d'A.Niffenegger   Mar 12 Jan - 11:09

J'ai longtemps entendu parler de ce livre avant de me décider à le lire. Pour une fois la recommandation ne venait pas d'Emjy ( et non! lol! ) mais de l'une des profs avec qui je travaillais et qui m'emmenait à l'école. On discutait pas mal sur le trajet et elle m'avait déjà fait découvrir Snow Patrol ( ) je me suis donc dit que ce conseil-ci valait lui aussi la peine d'être suivi Razz
Ça n'a pas été un de mes coups de coeur de l'année parce que j'ai mis bien trop longtemps à rentrer dans l'histoire, mais c'est définitivement un roman que j'ai adoré Smile J'aime la façon dont le voyage dans le temps est traité, sans machine, sans artifices, juste une autre manifestation de la nature humaine, ainsi que le fait que ce soit dépeint comme n'étant pas franchement appréciable comme "don", on prend le pauvre Henry en pitié pour tout ce qu'il doit endurer. Ce que je trouve extrêmement bien fait aussi, c'est le fait que au final le livre se concentre plus sur Clare, sa relation avec Henry et les conséquences sur leurs vies respectives, puis sur leur vie commune. Ça aurait été facile de porter tout l'attention sur Henry et ses aptitudes particulières mais ce n'est pas le cas et je trouve ça très habile de la part de l'auteur, ça donne une autre dimension à l'histoire Smile

J'ai vu l'adaptation cet été, j'ai été emballée par le choix des acteurs cheers C'est vrai que j'ai trouvé que le film n'était pas à la hauteur par rapport au livre, mais je l'ai quand même beaucoup aimé Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fearless
Delicious silence
avatar


MessageSujet: Re: Le temps n'est rien [The Time Traveler’s Wife] d'A.Niffenegger   Mar 19 Jan - 21:23

Je suis en plein dedans, et vraiment j'adore !

En lisant le résumé on pourrait avoir l'impression d'être totalement perdus pendant la lecture, mais en fait non : les dates et âges au début de chaque paragraphe permettre aisément de s'y retrouver.
J'ai toujours aimé ce genre d'histoires de voyages dans le temps où les éléments sont donnés au compte-goutte, et où on se dit souvent "mais oui, il en a parlé en..." On se retrouve à chercher les indices et à essayer de savoir ce qu'il va se passer ou pas...

Je continue ma très plaisante lecture, et je viendrais donner un avis plus constructif dès que j'aurais tourné la dernière page Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mona
Indian Shawl
avatar


MessageSujet: Re: Le temps n'est rien [The Time Traveler’s Wife] d'A.Niffenegger   Mer 20 Jan - 7:59

Fearless, ce que tu écris me fait très plaisir ! Ce livre est vraiment fascinant, non ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le temps n'est rien [The Time Traveler’s Wife] d'A.Niffenegger   Mer 20 Jan - 8:19

Contente qu'il te plaise Fearless!! cheers
Revenir en haut Aller en bas
JO
Bookworm
avatar


MessageSujet: Re: Le temps n'est rien [The Time Traveler’s Wife] d'A.Niffenegger   Mer 20 Jan - 9:06

J'ai également beaucoup aimé ce livre... en fait, j'ai vu la bande-annonce du film et comme j'aime beaucoup Rachel McAdams, j'ai eu envie de lire le livre (syndrôme : j'aime The Notebook livre + film Razz).

Evidemment, j'ai beaucoup aimé... comme toutes celles qui en ont déjà parlé.
Un élément qui n'a pas encore été abordé et qui m'a fait réfléchir, c'est la question du libre-arbitre et de la façon dont nous le vivons... Comment vivre sa vie quand on sait ce qui va nous arriver ? Et finalement, la façon dont Henry fait le choix de vivre sa vie en fonction de Claire mais sans l'empêcher elle de vivre la sienne en lui parlant du futur. La façon dont c'est traité tout en nuances m'a beaucoup touchée.

Je n'ai pas pu voir l'adaptation lorsqu'elle est sortie au cinéma, le film n'a été que très brièvement à l'affiche en VF et tard le soir...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fearless
Delicious silence
avatar


MessageSujet: Re: Le temps n'est rien [The Time Traveler’s Wife] d'A.Niffenegger   Mer 20 Jan - 13:14

Mona a écrit:
Fearless, ce que tu écris me fait très plaisir ! Ce livre est vraiment fascinant, non ?

Fascinant je dirais pas, mais passionnant, déroutant et beau c'est certain ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le temps n'est rien [The Time Traveler’s Wife] d'A.Niffenegger   Mer 20 Jan - 16:07

J'ai lu ce roman il y a quelques années et je me souviens l'avoir adoré ! C'est d'ailleurs un livre que j'ai conseillé à plusieurs reprises et même offert une ou deux fois. Comme vous l'avez dit, c'est très dense et un peu déroutant au début avec tous ces retours dans le passé, avancées dans le futurs, etc... Et puis tout se met en place comme les pièces d'un puzzle. Je trouve également qu'il y a un vrai suspens, et malgré les indices, on n'est jamais sûr de détenir la vérité jusqu'aux révélations finales.
Quant à l'histoire d'amour, qui est un peu le point d'accroche, le "refuge" d'Henry et évidemment le centre du roman, je l'ai trouvée vraiment très belle. Clare est admirable de courage et de tenacité et Henry est très attachant, on ne peut s'empêcher de trembler pour lui lors de ses voyages temporels qui l'emmèneront Dieu ne sait où... Les voir gérer leur quotidien tant bien que mal malgré ce "handicap" et essayer de construire une vie à deux qui tienne un minimum debout font également partie des points forts du roman.

Pour revenir aux sauts temporels, je trouve que la dimension fantastique (qui n'en est pas vraiment une, comme tu l'as fait remarqué Mona Wink ) est très bien "gérée" et crédible. Ce n'est jamais évident de réussir une bonne histoire autour du thème du voyage dans le temps : problème de paradoxes temporels, et j'en passe... Ici, il faut vraiment être un expert sur la question pour détecter ces paradoxes, je trouve que l'auteur s'en est bien sortie !

S'Sweetheart a écrit:
Sortez les mouchoirs, ce livre est hautement lacrimale mais tellement beau qu'il serait dommage de s'en priver …

Argh, je confirme ! Sad Mais comme tu le dis, il vaut vraiment la peine de le lire ! C'est un roman assez marquant, qui continue de trotter dans votre tête une fois fermé...
Revenir en haut Aller en bas
Mona
Indian Shawl
avatar


MessageSujet: Re: Le temps n'est rien [The Time Traveler’s Wife] d'A.Niffenegger   Mer 20 Jan - 22:13

JO a écrit:
J'ai également beaucoup aimé ce livre... en fait, j'ai vu la bande-annonce du film et comme j'aime beaucoup Rachel McAdams, j'ai eu envie de lire le livre (syndrôme : j'aime The Notebook livre + film Razz).

Evidemment, j'ai beaucoup aimé... comme toutes celles qui en ont déjà parlé.
Un élément qui n'a pas encore été abordé et qui m'a fait réfléchir, c'est la question du libre-arbitre et de la façon dont nous le vivons... Comment vivre sa vie quand on sait ce qui va nous arriver ? Et finalement, la façon dont Henry fait le choix de vivre sa vie en fonction de Claire mais sans l'empêcher elle de vivre la sienne en lui parlant du futur. La façon dont c'est traité tout en nuances m'a beaucoup touchée.

Je n'ai pas pu voir l'adaptation lorsqu'elle est sortie au cinéma, le film n'a été que très brièvement à l'affiche en VF et tard le soir...

C'est très intéressant, Jo, ce que tu dis. C'est vrai que le libre-arbitre est une question centrale dans le livre, et même plus, la question du destin.
Spoiler:
 

La question se pose aussi beaucoup par rapport à Claire, qui n'a jamais eu le choix, en fait, de connaître et d'aimer Henry, et vice-versa. Tout est tellement imbriqué que l'on ne sait plus ce qui est cause et ce qui est conséquence.
C'est en cela que je trouve le livre fascinant, pour te répondre, Fearless Very Happy !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JainaXF
Locataire de Netherfield
avatar


MessageSujet: Re: Le temps n'est rien [The Time Traveler’s Wife] d'A.Niffenegger   Jeu 28 Jan - 12:34

J'ai fini le bouquin en décembre, mais je n'ai pas eu l'occasion de voir le film, il faudra attendre le dvd !

Et bien, j'ai adoré ! I love you
J'ai mis un peu de temps à rentrer dans l'histoire, le début ressemble un peu à une accumulation d'anecdotes alors que j'attendais un peu plus de SF et d'interrogation sur le voyage temporel. Mais au tiers du livre, je suis vraiment rentré dedans et je l'ai dévoré !

C'est une très belle histoire, très riche, j'ai aimé le fait que les personnages s'influent l'un l'autre toute leur vie durant. Il y a effectivement des questions sur le libre-arbitre et la fatalité
Spoiler:
 



MessageSujet: Re: The Time Traveler's wife d'Audrey Niffenegger Sam 21 Nov - 22:40 Sélectionner/Désélectionner multi-citation Répondre en citant Editer/Supprimer ce message
J'ai fini le bouquin juste avant que ne sorte le film !

Et bien, j'ai adoré ! I love you
J'ai mis un peu de temps à rentrer dans l'histoire, le début ressemble un peu à une accumulation d'anecdotes alors que j'attendais un peu plus de SF et d'interrogation sur le voyage temporel. Mais au tiers du livre, je suis vraiment rentré dedans et je l'ai dévoré !

C'est une très belle histoire, très riche, j'ai aimé le fait que les personnages s'influent l'un l'autre toute leur vie durant.

Spoiler:
J'ai trouvé également intéressant d'avoir un héros un peu criminel (même si c'est par nécessité), avec un passé trouble (alcoolisme, papillonage... Les visions croisées de Clare et d'Henri et des différents Henri sont aussi intéressantes et créent du suspens.

J'aurais aimé en apprendre plus sur Alba et sur le futur.


J'ai trouvé que la fin était belle.

Bref, un très bon moment de lecture, je suis curieuse de voir ce que donne le film !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mona
Indian Shawl
avatar


MessageSujet: Re: Le temps n'est rien [The Time Traveler’s Wife] d'A.Niffenegger   Jeu 28 Jan - 21:01

JainaXF a écrit:
J'ai fini le bouquin en décembre, mais je n'ai pas eu l'occasion de voir le film, il faudra attendre le dvd !

Et bien, j'ai adoré ! I love you
J'ai mis un peu de temps à rentrer dans l'histoire, le début ressemble un peu à une accumulation d'anecdotes alors que j'attendais un peu plus de SF et d'interrogation sur le voyage temporel. Mais au tiers du livre, je suis vraiment rentré dedans et je l'ai dévoré !

C'est une très belle histoire, très riche, j'ai aimé le fait que les personnages s'influent l'un l'autre toute leur vie durant. Il y a effectivement des questions sur le libre-arbitre et la fatalité
Spoiler:
 

Ca m'a fait le même effet Jaina ! J'étais un peu perdue au début puis je suis devenue complètement accro.
Spoiler:
 
Et Claire est un personnage tout aussi riche et complexe. Et comme toi, j'avais envie d'en savoir plus sur "après". Mais c'est le propre d'un bon livre ! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
resmiranda
Bookworm
avatar


MessageSujet: Re: Le temps n'est rien [The Time Traveler’s Wife] d'A.Niffenegger   Jeu 24 Juin - 17:38

J'ai enfin vu le film aujourd'hui.

J'avais lu le roman l'an dernier et avait beaucoup aimé, j'étais donc très curieuse de voir ce qu'allait donné cette adaptation (et puis l'argument Eric Bana ne me laisse pas insensible Razz ).

En bref, j'ai également beaucoup aimé, même si je ne suis pas plus emballée que ça. C'est un beau film romantique dans son genre, c'est mignon. Mais je l'ai trouvé un peu trop linéaire (je ne vois pas d'autre mot) alors qu'on parle tout de même de "voyages dans le temps". C'est un peu dommage qu'on ne montre dans le film que les aspects négatifs du problème d'Henry sur sa vie maritale (mais d'un autre côté, on respecte bien le titre du film du coup Wink ) et pas sur son travail par exemple. Un joli film, pasd inoubliable mais très agréable tout de même. (Et oui j'ai pleuré comme un veau...as usual Rolling Eyes lol! )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JO
Bookworm
avatar


MessageSujet: Re: Le temps n'est rien [The Time Traveler’s Wife] d'A.Niffenegger   Sam 26 Juin - 12:35

Je n'ai toujours pas vu le film... en fait j'ai un peu peur d'être déçue car j'ai beaucoup aimé le livre (aussi le style d'Audrey Niffenegger).

J'ai vu qu'elle avait sorti un nouveau livre : Les Jumelles de Highgate (Her Fearful Symmetry)

Citation :
Aux abords d'un cimetière londonien, des sœurs jumelles cherchent à percer un secret de famille et nous entraînent dans leur univers délicieusement inquiétant. Valentina et Julia, inséparables sœurs jumelles, reçoivent un étrange héritage d'une tante qu'elles ne connaissent que de réputation. Et pour cause, il s'agit de l'énigmatique sœur jumelle de leur mère, toutes deux ne s'étant plus parlé depuis vingt ans. Le testament est formel : le legs de l'appartement ne sera effectif que si les deux jeunes filles viennent habiter pendant un an dans cet immeuble victorien, situé près d'un des plus anciens cimetières de Londres... et à condition que leur mère n'y mette jamais les pieds. Intriguées, les deux jeunes filles quittent leurs parents pour ce lieu inconnu, où le fantôme de leur tante semble hanter chaque recoin de l'appartement, où les murs paraissent abriter des secrets et les extravagants voisins cacher bien des mystères. Livrées à elles-mêmes, Valentina et Julia se laissent séduire par cette atmosphère dangereusement romantique, au risque d'avoir pénétré dans un monde d'où elles ne pourront plus revenir.

Le résumé ne me tente pas le moins du monde quand je le lis ! Si je n'avais vu que c'était Audrey Niffenegger qui en était l'auteur, je n'y aurais pas du tout prêté attention.
Est-ce que quelqu'un l'a lu ou feuilleté ?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bagatelle
Bookworm
avatar


MessageSujet: Re: Le temps n'est rien [The Time Traveler’s Wife] d'A.Niffenegger   Sam 26 Juin - 14:26

Perso c'est un résumé qui me tente bien, j'avais repérer le roman à sa sortie, mais j'attends l'édition de poche Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JainaXF
Locataire de Netherfield
avatar


MessageSujet: Re: Le temps n'est rien [The Time Traveler’s Wife] d'A.Niffenegger   Sam 26 Juin - 20:26

J'avais beaucoup aimé ce livre, mais je n'ai pas trouvé le temps de voir le film et quelques mauvais échos m'ont dissuader de me le procurer ensuite !
Bon, il faut que j'essaye de le voir cet été !

J'avais aussi vu ce livre et le résumé ne m'a pas vraiment emballé ... Embarassed
Y-a-t-il des gens qui l'ont lu ? bounce
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zadig
Ecrivain en herbe
avatar


MessageSujet: Re: Le temps n'est rien [The Time Traveler’s Wife] d'A.Niffenegger   Dim 16 Déc - 9:54

JO a écrit:
Je n'ai toujours pas vu le film... en fait j'ai un peu peur d'être déçue car j'ai beaucoup aimé le livre (aussi le style d'Audrey Niffenegger).

J'ai vu qu'elle avait sorti un nouveau livre : Les Jumelles de Highgate (Her Fearful Symmetry)

Citation :
Aux abords d'un cimetière londonien, des sœurs jumelles cherchent à percer un secret de famille et nous entraînent dans leur univers délicieusement inquiétant. Valentina et Julia, inséparables sœurs jumelles, reçoivent un étrange héritage d'une tante qu'elles ne connaissent que de réputation. Et pour cause, il s'agit de l'énigmatique sœur jumelle de leur mère, toutes deux ne s'étant plus parlé depuis vingt ans. Le testament est formel : le legs de l'appartement ne sera effectif que si les deux jeunes filles viennent habiter pendant un an dans cet immeuble victorien, situé près d'un des plus anciens cimetières de Londres... et à condition que leur mère n'y mette jamais les pieds. Intriguées, les deux jeunes filles quittent leurs parents pour ce lieu inconnu, où le fantôme de leur tante semble hanter chaque recoin de l'appartement, où les murs paraissent abriter des secrets et les extravagants voisins cacher bien des mystères. Livrées à elles-mêmes, Valentina et Julia se laissent séduire par cette atmosphère dangereusement romantique, au risque d'avoir pénétré dans un monde d'où elles ne pourront plus revenir.

Le résumé ne me tente pas le moins du monde quand je le lis ! Si je n'avais vu que c'était Audrey Niffenegger qui en était l'auteur, je n'y aurais pas du tout prêté attention.
Est-ce que quelqu'un l'a lu ou feuilleté ?




Sur les conseils de Mona, j'ai lu Le temps n'est rien, je l'ai adoré! Et puis elle m'a encouragée à lire Les jumelles de Highgate en m'assurant qu'il était encore mieux!!! J'ai évidemment sauté sur l'occasion, et une nouvelle fois, je n'ai pas été déçue. J'aimerais ouvrir un topic sur ce roman si ça vous intéresse, je ne sais pas si entre le moment où les derniers messages ici ont été postés et aujourd'hui, certaines d'entre vous ont finalement lu Les jumelles, mais cela pourrait être chouette d'échanger à ce sujet?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bagatelle
Bookworm
avatar


MessageSujet: Re: Le temps n'est rien [The Time Traveler’s Wife] d'A.Niffenegger   Dim 16 Déc - 12:09

J'ai acheté Her Fearful Symetry a sa sortie mais je n'ai toujours pas pris le temps de le lire No Embarassed Zadig, je t'en prie, ouvre lui un topic Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Diana
Bookworm
avatar


MessageSujet: Re: Le temps n'est rien [The Time Traveler’s Wife] d'A.Niffenegger   Ven 20 Déc - 17:45

J'ai relu récemment The time's traveller wife . Je l'avais lu il y a quelques années et même s'il m'avait beaucoup plus (certaines scènes étaient bien restées dans ma mémoire) , je lui avais trouvé des longueurs.
Finalement, à la relecture, je ne trouve aucune longueur.  Smile 
Je suis encore épatée que  ce soit un premier roman et que l'auteur n'en fasse pas des tonnes pour parler de la particularité d'Henry.
Sa maladie , la Chrono-Impairment, est juste expliquée, sans trop de détails, et puis c'est inutile car grâce au double narrateur, on en voit tout de suite les avantages et les inconvénients, qui sont nombreux, de cette maladie.
J'ai vu le film il y a deux semaines, et même s'il n'est pas aussi bien que le livre - ce qui aurait été difficile - je l'ai trouvé agréable à regarder et bien interprété (j'aime beaucoup Eric Bana qui est trop rare au cinéma).
Certains élements du livres ne figurent pas dans le film, comme la relation entre Gomez, Clare et Henry, les lourdes conséquences des départs d'Henry sur Clare ec... mais cela n'enlève rien aux charmes du film.
La rencontre Alba/Henry est aussi belle que dans le livre.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le temps n'est rien [The Time Traveler’s Wife] d'A.Niffenegger   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le temps n'est rien [The Time Traveler’s Wife] d'A.Niffenegger
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le temps n'est rien [The Time Traveler’s Wife] d'A.Niffenegger
» The Time Traveler's wife d'Audrey Niffenegger
» [Niffenegger, Audrey] Le temps n'est rien
» Avril 2010 : Le temps n'est rien d'Audrey Niffenegger
» Le temps n'arrange rien à la chose

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Whoopsy Daisy Forum :: Keep calm and live the American dream :: Littérature américaine contemporaine-
Sauter vers: