Whoopsy Daisy Forum
Bienvenue sur Whoopsy Daisy, le forum des amoureux de la littérature et de la culture anglaise ! Pour profiter pleinement de notre forum, nous vous conseillons de vous identifier si vous êtes déjà membre. Et surtout n'hésitez pas à nous rejoindre si vous ne l'êtes pas encore !


Forum des amoureux de la littérature et de la culture anglaise
 
AccueilRechercherS'enregistrerConnexion
Bienvenue sur Whoopsy Daisy

Whoopsy Daisy n'est pas un blog, mais un forum participatif: participez !
Le Deal du moment : -22%
-110€ sur Roborock S5 Max Aspirateur Robot
Voir le deal
389.99 €

 

 Anne Perry

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Perséphone
Bookworm
Perséphone


Anne Perry - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Anne Perry   Anne Perry - Page 2 Icon_minitimeMar 7 Fév - 16:23

Après ce n'est que mon avis, je pense que les filles te donneront peut-être un autre ressenti!
Revenir en haut Aller en bas
sandie
Bookworm
sandie


Anne Perry - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Anne Perry   Anne Perry - Page 2 Icon_minitimeMar 7 Fév - 16:36

Je plussoie Perséphone : la série des Charlotte et Thomas Pitt est vraiment géniale et se bonifie avec le temps. Les intrigues sont plus complexes et plus intéressantes au fur et à mesure qu'on avance, et j'aime beaucoup suivre l'évolution des personnages.
Personnellement, je les lis dans l'ordre mais on peux sauter quelques tomes sans problème les intrigues sont indépendantes les unes des autres. Après pour ce qui concerne la vie des personnages, Anne Perry glisse toujours à un moment ou un autre des détails sur les tomes précédents.

Quelque soit la solution que tu choisisses, je te souhaite de passer de bons moments en compagnie de Charlotte et Thomas Very Happy

_________________
Anne Perry - Page 2 Banwd610
Revenir en haut Aller en bas
Aline1102
Indian Shawl
Aline1102


Anne Perry - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Anne Perry   Anne Perry - Page 2 Icon_minitimeMer 8 Fév - 10:21

sandie a écrit:
Quelque soit la solution que tu choisisses, je te souhaite de passer de bons moments en compagnie de Charlotte et Thomas Very Happy

Merci Sandie! Very Happy
Je vais plutôt les lire dans l'ordre. C'est mon côté maniaque qui ressort.
Revenir en haut Aller en bas
Perséphone
Bookworm
Perséphone


Anne Perry - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Anne Perry   Anne Perry - Page 2 Icon_minitimeMer 8 Fév - 14:20

Je te conseille aussi de les lire dans l'ordre, ce que je veux dire c'est que parfois certains se ressemblent. J'ai trouvé que le 2 et le 3 étaient presque identiques donc je préfère te prévenir ^^
Revenir en haut Aller en bas
Aline1102
Indian Shawl
Aline1102


Anne Perry - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Anne Perry   Anne Perry - Page 2 Icon_minitimeVen 10 Fév - 17:34

Perséphone a écrit:
Je te conseille aussi de les lire dans l'ordre, ce que je veux dire c'est que parfois certains se ressemblent. J'ai trouvé que le 2 et le 3 étaient presque identiques donc je préfère te prévenir ^^

Merci! Smile C'est vrai que ça aurait pu m'énerver si je ne l'avais pas su à l'avance (je me vois bien en train de m'énerver sur le troisième en me disant "Mais j'ai déjà lu ça!" scratch . Au moins, ça ne m'arrivera pas!)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Anne Perry - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Anne Perry   Anne Perry - Page 2 Icon_minitimeVen 10 Fév - 21:18

J'adore Anne Perry. Elle a un vrai, un réel, talent d'évocation. On sent les saisons défiler, on comprend Charlotte et ses problèmes de garde d'enfants, de repas, etc. Chez Anne Perry, on sent aussi bien la poudre des décolletés des ladies que le crottin de cheval des rues londoniennes. J'adore la multitude des petits détails: comment Pitt va de tel endroit à tel autre endroit de Londres en empruntant tel cab, telle rue, par exemple. C'est ça, la vie, la vraie vie, dans un roman. Avec, en effet, une langue, une écriture qui, sans être flamboyante est plus qu'honorable. Cette discrétion est d'ailleurs sa force. C'est un auteur modeste et ses personnages le sont aussi. Je les aime beaucoup. Et puis, c'est une vraie féministe, et une vraie militante sociale. Le pont, entre l'ère victorienne et notre époque contemporaine, nous le traversons sans cesse avec elle, et le plus naturellement du monde. Elle nous fait même réfléchir et nous interroger, ce qui est plutôt pas mal, je trouve. Non, vraiment, aucun rapport avec Mary Higgins Machin et ses jeunes femmes chics, lisses et creuses (idem ses intrigues)...
Et, moi aussi, je lis chaque année le petit cadeau de Noël de A.Perry; ça aussi, c'est généreux, de la part d'un auteur, cette fidélité.
Je les ai tous, les Charlotte/Pitt, mais je n'en ai lu que 14. J'attends. J'attends juste le moment où, avec huit ou dix jours entiers devant moi, je n'aurai rien à faire d'autre que re-plonger dans ce délicieux édredon qu'est l'univers d'Anne Perry, et sur un long cours. Ce sera tellement exquis. Rien qu'y penser, m'y préparer, me réjouit !
Franchement, Aline1102, tu peux quand même essayer le 2 ET le 3. Après tout, tu peux te faire une opinion perso et par toi-même, non? Et, si ça se trouve, toi, tu ne verras aucune similitude (comme moi), et donc, tu ne t'énerveras pas... Au pire, tu peux juste laisser tomber. En quoi est-ce un problème? Mieux vaut toujours essayer... Un même livre est toujours différent. Notamment grâce à la multitude de ses lecteurs. Aucun de nous n'a lu le même Pride et Prejudice. Et le même lecteur à 10 ans d'intervalle ne lira pas le même livre, même s'il s'agit du même titre. Chacun remplit les blancs de l'écriture à sa manière, avec sa vie, sa culture, etc. Donc, voilà. Essaie.
Revenir en haut Aller en bas
Aline1102
Indian Shawl
Aline1102


Anne Perry - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Anne Perry   Anne Perry - Page 2 Icon_minitimeDim 12 Fév - 17:10

@Invité1: Oh, ne t'inquiètes pas, je comptais lire le 2 et le 3. Je compte aussi les lire dans l'ordre, mais je préfère être prévenue de la légère répétition de scénario. Ca m'évitera d'avoir la surprise et de me demander ce qu'il se passe. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Perséphone
Bookworm
Perséphone


Anne Perry - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Anne Perry   Anne Perry - Page 2 Icon_minitimeLun 5 Mar - 14:29

Voici mon avis sur le tome 6 des aventures de charlotte et thomas Pitt. Un très bon roman! Very Happy

Citation :
Résumé (trouvé chez Lilly et ses livres) : Londres, 1886. Le corps d'un jeune aristocrate est retiré des bas-fonds de Bluegate Fields. L'autopsie révèle qu'Arthur Waybourne, seize ans et déjà syphilitique, a été violé puis noyé dans un bain. Malgré les récriminations du père, un lord soucieux de sauvegarder les apparences, tout indique que le crime a été commis par un familier. Entravé par un supérieur soucieux de ménager la haute société, contrarié par un second qui singe les manières de l'aristocratie, l'inspecteur Thomas Pitt n'aura pas trop de toute sa conscience professionnelle pour ne pas se contenter du coupable idéal. Voulant sauver un innocent, l'inspecteur continue, au risque de sa carrière, à rechercher le vrai criminel. Dans l'ombre, son épouse, Charlotte et sa belle-soeur, Emily Asworth, ne restent pas inactives.

Il est de ces romans qui vous met en boule, qui vous chiffonne et vous énerve mais dans le bons sens s'il vous plait. Cette histoire est assez bouleversante, en effet comment ne pas être touché tout d'abord par la mort d'un jeune homme de 16 ans manifestement agressé sauvagement avant de mourir.

Anne Perry aime choisir un thème sur la société victorienne et se servir d'un meurtre pour l'explorer. Cependant, si le roman est censé aborder l'homosexualité masculine, je trouve que finalement ça n'est pas du tout le sujet principal. Tout d'abord, il serait plus juste de parler de pédophilie que d'homosexualité étant donné l'âge de la victime (ce qui a l'air d'être plus ou moins confondu dans la tête des gens de l'époque d'ailleurs, c'est très subtile comme détail mais Anne Perry s'en sort très bien).
Et puis pour être honnête je crois que le livre parle plus de la peur du scandale qu'autre chose. En effet, comme dans son troisième roman Le Crime de Paragon Walk on se rend bien vite compte que tout ce qui touche à la sexualité (adultère, homosexualité, viol) est considéré comme scandaleux. Au lieux de s'apitoyer sur le sort d'une jeune fille ou d'un jeune homme agressé, sa famille considère tout cela comme dégradant et honteux. Nous sommes bien loin de nos préoccupations actuelles ce qui a pour effet de remuer le lecteur.

En plus de cette bonne morale victorienne, Anne Perry aborde parfaitement bien les problèmes que rencontre Thomas face à sa hiérarchie pour faire triompher la justice. Ce que j'ai beaucoup aimé c'est qu'ici on a aussi affaire à une injustice comme il en arrive(ait) souvent: un homme qui a l'air d'être le coupable idéal et qui ne s'aide pas à cause de son attitude hautaine (dans un sens ça me fait penser à Dreyfus). Thomas hésite, cet homme à l'air coupable mais pourtant quelque chose le tiraille. Heureusement que Charlotte est toujours là, prête à lui remettre en question ses idées. Thomas s'acharne donc à trouver la vérité alors qu'il a affaire au silence buté, borné et même carrément hostile de la famille, à des mensonges pour mieux coller avec la vérité, à un directeur assez lâche face à l'aristocratie et à un second obséquieux au possible.
J'ai eu envie de gifler Gallivray à chaque page! Cette espèce de fouine, sûr de sa morale bien pensante et véritable cafteur, il est tout bonnement insupportable. J'ai vraiment aimé qu'il soit très différent de Pitt, il a de bonnes manières, il est bien habillé et ne choque pas l'aristocratie. On sent bien du coup que Thomas doit être très dérangeant, en même temps il essaye de ne pas juger par le milieux ou la condition sociale de son interlocuteur.

Enfin, du côté de Charlotte j'ai aimé qu'elle s'oppose à son mari qui essaye maladroitement de la protéger et qu'elle affronte un aspect qui lui fait horreur: la prostitution enfantine masculine. La façon qu'elle et sa soeur ont de passer de salon en salon pour alerter les femmes de la bonne société était bien vu. Car même si elle s'engage aux côtés de tante Vespasia (toujours aussi sublime) et d'Emily, elle le fait tout en douceur et en subtilité.
J'avoue que j'aime énormément que Charlotte ne soit pas un bas bleu au sens strict du terme. Oui elle veut une égalité et les femmes qui minaudent et s'évanouissent pour rien l'agace parce qu'après tout les femmes de cette époque en savent beaucoup même si elles en disent peu, mais en même temps elle n'est pas enragée et engagée dans une lutte. Elle fait les choses avec coeur, a parfois des réactions très ancrées dans son siècle et j'aime ça. Je trouve qu'il est plus difficile pour un auteur de décrire une héroïne inscrite dans son siècle qu'une jeune femme qui aurait des idées modernes avec lequel le lecteur puisse facilement s'identifier ou sympathiser.

En conclusion j'ai beaucoup aimé ce tome, qui fait réfléchir en plus d'offrir une trame intéressante. Beaucoup de thèmes différents abordés, un tome tout à fait réussi!

L'anecdote du jour: J'étais en train de lire ce roman à la fac quand une dame a monté les escaliers sur lesquelles j'étais assise. Elle est revenue sur ses pas pour regarder ce que je lisais et lorsqu'elle a vu qu'il s'agissait d'Anne Perry elle m'a dit toute joyeuse qu'elle n'en loupait pas un seul! Puis elle est partie et revenue pour me dire qu'on les trouvait d'occasion à Gibert Joseph. Ca m'a mise de bonne humeur, ce genre de rencontre est tout à fait agréable. Alors merci madame ^^
Revenir en haut Aller en bas
Mandarine
Star-crossed lover
Mandarine


Anne Perry - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Anne Perry   Anne Perry - Page 2 Icon_minitimeLun 21 Mai - 21:47

Tout à l'heure en rentrant j'ai entendu une émission de France inter sur cette auteure.En fait je l'ai prise en cours mais j'ai tout de suite su que c'était d'Anne Perry dont on parlait, je vous mets le lien de l'interview (que je vais du coup me podcaster pour tout entendre)

http://www.franceinter.fr/emission-l-humeur-vagabonde-0
Revenir en haut Aller en bas
majeanne
Vicar's daughter
majeanne


Anne Perry - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Anne Perry   Anne Perry - Page 2 Icon_minitimeVen 23 Nov - 12:54

Je viens de relire "L'étrangleur de Cater Street" premier de la série "Charlotte" et j'ai passé un agréable moment.

Je n'étais pas revenue à Anne Perry depuis longtemps, après avoir lu de nombreux livres de la série "Charlotte" et de la série "Monk" que je trouve plus profonde et plus fouillée dans l'étude des personnages et du contexte historique.

Il est vrai que je m'étais un peu lassée car je trouve, comme vous le dites justement, que Anne Perry se répète un peu.

Mais je n'ai pas boudé le plaisir de passer à nouveau un moment avec l'intrépide Charlotte au grand coeur et à l'intelligence acérée et avec l'inspecteur Pitt, ardent défenseur de la justice mais au coeur toujours ouvert au sentiment de l'injustice sociale et des blessures de l'être humain qui l'entraînent parfois dans des comportements sordides et destructeurs. sunny

Revenir en haut Aller en bas
Shelbylee
Bookworm
Shelbylee


Anne Perry - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Anne Perry   Anne Perry - Page 2 Icon_minitimeVen 23 Nov - 16:28

C'est vrai qu'elle se répète un peu. Mais j'ai relu il n'y a pas longtemps le 3e tome dès Monk et j'ai quand même eu une grosse boule dans la gorge alors que je connaissais l'histoire.

Si vous voulez lire du Anne Perry qui se renouvelle, je vous conseille du sang sur la soie. Je suis en plein dedans. L'intrigue est un peu complexe mais c'est une fresque éblouissante sur Byzance au XIIIe siècle.
Revenir en haut Aller en bas
Laly
Mad Hatter
Laly


Anne Perry - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Anne Perry   Anne Perry - Page 2 Icon_minitimeVen 15 Mar - 7:49

Je lis mon 1er Anne Perry et c'est un étranger dans le miroir. Et je ne sais pas si c'est moi qui ai égaré mon cerveau quelque part (si vous le trouvez, merci de me le rapporter) ou quoi, mais des fois je suis obligée de relire deux fois un dialogue afin de comprendre qui parle.

Voilà, c'est le seul bémol pour le moment, car sinon j'aime beaucoup l'intrigue, Monk qui mène une triple enquête : le meurtre de Doscelin Grey, découvrir la vérité sur Mr Latterly, et retrouver sa mémoire. J'aime aussi la "disgression" avec Hester Latterly, qui est désillusionée mais drôle (Sa première discussion avec Monk m'a fait tellement sourire que je l'ai relue plusieur fois, juste pour le plaisir lol! )

Revenir en haut Aller en bas
Perséphone
Bookworm
Perséphone


Anne Perry - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Anne Perry   Anne Perry - Page 2 Icon_minitimeVen 15 Mar - 9:35

Je n'ai jamais lu de Monk Laly je ne saurai pas te dire mais pour les Charlotte et Thomas Pitt je n'ai jamais eu ce bémol. Peut-être est-ce dû au personnage?
Revenir en haut Aller en bas
Laly
Mad Hatter
Laly


Anne Perry - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Anne Perry   Anne Perry - Page 2 Icon_minitimeVen 15 Mar - 9:50

Perséphone a écrit:
Peut-être est-ce dû au personnage?

En fait, ça donne ça :
-réplique personnage 1. blabla sur les gestes, tics, etc.
-réplique
-réplique
-réplique.

Donc moi, bêtement, la 2ème ligne de dialogue est celle du personnage 2, mais pas du tout! C'est toujours le personnage 1 qui parle. Donc à la fin je n'y comprends plus rien et dois reprendre depuis le début en essayant de rendre sa réplique à chacun. . Or moi j'ai l'habitude de :
-réplique personnage 1. blabla sur les gestes, tics, etc. Fin de la réplique du personnage 1 (or cette réplique a été mise à la ligne avec un tiret)
-réplique personnage 2
-etc.

Parce que jusqu'ici, quand le personnage continue de parler, j'ai toujours lu une information du genre "il reprit", "il continua", etc. Là, rien, et ça fait plusieurs fois que ça me fait le coup. Est-ce le genre de narration d'Anne Perry? Une façon d'écrire courante mais que jusqu'ici je n'avais jamais rencontrée (et pourtant, j'ai "quelques" livres lus derrière moi scratch )?
C'est un détail, je sais, mais c'est très désagréable de se sentir bête (en fait je pense à un autre mot, mais je soigne mon vocabulaire Wink ) quand on lit un texte dont on comrpend chaque mot mais pas le sens général... ça me fait penser à mes cours de philo lol!
Revenir en haut Aller en bas
Perséphone
Bookworm
Perséphone


Anne Perry - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Anne Perry   Anne Perry - Page 2 Icon_minitimeVen 15 Mar - 9:58

C'est peut-être aussi un problème de mise en page du texte. Ca m'est déjà arrivé de lire des textes avec des dialogues mal mis entre guillemets. Je comprends ta frustration c'est très pénible!
Revenir en haut Aller en bas
Perséphone
Bookworm
Perséphone


Anne Perry - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Anne Perry   Anne Perry - Page 2 Icon_minitimeDim 25 Aoû - 13:32

Voici mon avis sur Silence à Hanover Close, le neuvième tome des aventures de Charlotte et Thomas Pitt

Citation :
Londres, 1887. L'inspecteur de Scotland Yard Thomas Pitt est chargé de reprendre l'enquête sur un cambriolage meurtrier commis trois ans plus tôt, au cœur du très chic quartier d'Hanover Close. Un parfum d'espionnage plane autour de l'affaire et Thomas aura une fois de plus besoin de l'aide de sa femme Charlotte et de sa belle-sœur Emily. Dans un milieu très fermé, leur enquête va s'avérer complexe mais aussi très dangereuse et les menaces de mort violente vont aller crescendo, y compris contre Thomas...
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
sandie
Bookworm
sandie


Anne Perry - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Anne Perry   Anne Perry - Page 2 Icon_minitimeDim 22 Déc - 9:39

J'ai lu L'Odyssée de Noël dans le cadre du challenge 1 book, 1 movie for Christmas : on y retrouve des personnages de la série des William Monk et une intrigue plutôt glauque pour un conte de Noël puisque le héros est chargé par un de ses amis de retrouver son fils, accro à l'opium et aux prostituées depuis plus d'un an.
C'est d'ailleurs dans cet aspect que réside l'intérêt de ce roman : Anne Perry nous livre une reconstitution des bas-fonds londoniens vraiment saisissante et effrayante, une véritable plongée dans l'horreur et la misère de ce milieu dangereux où alcool, vices, drogues et prostitution se mêlent.
L'Odyssée de Noël, qui m'a par ailleurs donné envie de découvrir la série des William Monk, a cependant un petit défaut pour moi : l'intrigue traîne un peu trop en longueur.

_________________
Anne Perry - Page 2 Banwd610
Revenir en haut Aller en bas
Miss Woodhouse
Bookworm
Miss Woodhouse


Anne Perry - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Anne Perry   Anne Perry - Page 2 Icon_minitimeVen 10 Jan - 15:48

J'ai trouvé une récap' bienvenue dans tous ces titres !  lol! 

http://sylectures.wordpress.com/quelques-heures-avec-anne-perry/
Revenir en haut Aller en bas
Shelbylee
Bookworm
Shelbylee


Anne Perry - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Anne Perry   Anne Perry - Page 2 Icon_minitimeMer 1 Avr - 12:24

Voici une carte interactive qui montre dans quel quartier se déroule chacune des aventures de Thomas et Charlotte Pitt Arrow

_________________
Anne Perry - Page 2 Master11
Revenir en haut Aller en bas
Calliope
Delicious silence
Calliope


Anne Perry - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Anne Perry   Anne Perry - Page 2 Icon_minitimeMer 1 Avr - 12:51

Oooh c'est génial ça Shelbylee, merci beaucoup!! Je comptais justement en créer une mais je n'arrivais pas à trouver certains lieux...
Revenir en haut Aller en bas
sandie
Bookworm
sandie


Anne Perry - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Anne Perry   Anne Perry - Page 2 Icon_minitimeMer 1 Avr - 16:43

C'est une super idée, merci beaucoup pour le lien Shelbylee Very Happy

_________________
Anne Perry - Page 2 Banwd610
Revenir en haut Aller en bas
AnGee
Bookworm
AnGee


Anne Perry - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Anne Perry   Anne Perry - Page 2 Icon_minitimeSam 16 Juil - 8:51

Après avoir lu quelques tomes des aventures de Thomas et Charlotte Pitt, je suis en train de lire mon premier Monk: Une question de justice. Pour l'instant, j'aime beaucoup, toute la partie au tribunal me plait déjà beaucoup!
Revenir en haut Aller en bas
adtraviata
heroine in training
adtraviata


Anne Perry - Page 2 Empty
MessageSujet: Un Noël à New York   Anne Perry - Page 2 Icon_minitimeJeu 2 Fév - 20:16

Quatrième de couverture :

Jemima Pitt, la fille du célèbre directeur de la Special Branch, a 23 ans durant l’hiver 1904. Elle décide d’accompagner à New York son amie Delphinia Cardew, sur le point de se marier avec l’aristocratique Brent Albright. Dans la haute société new-yorkaise, ce mariage est une grande affaire qui liera deux familles fabuleusement riches. Mais Jemima détecte une ombre mystérieuse planant sur la célébration. Maria, la mère de Delphinia, est absente de la fête. Il y a près de seize ans, elle a abandonnée sa fille avant de disparaître et les Albright refusent de mentionner son nom. Et quand le frère du marié demande à Jemima de l’aider à retrouver Maria afin de prévenir un scandale, elle n’hésite pas à se lancer dans une enquête aussi inattendue que périlleuse.

De Hell’s Kitchen à Central Park, Jemima devra trouver son chemin à travers les rues enneigées de New York, sans se douter qu’un danger mortel la menace.


Comme cela fait plaisir de retrouver l’univers d’Anne Perry, avec un de ses confortables petits romans de Noël, qui met chaque fois en scène un personnage secondaire de sa série principale. Une sorte de spin-off de la série Charlotte et Thomas Pitt. Comme j’ai juste un peu de retard dans cette série, je ne suis pas censée être au courant que Pitt dirige la Special Branch et que sa fille a déjà vingt-trois ans, mais ça m’a fait plaisir de voyager jusqu’à New York en sa compagnie.

Jemina chaperonne une amie dont le père, trop malade, ne peut l’accompagner et que le demoiselle Pitt croit orpheline de mère. Mais en fait, non, et non seulement Jemina sera entraînée, non sans danger, dans la mystérieuse recherche de la dame mais elle devra aussi dénouer les fils de la vérité et du mensonge, ne sachant plus trop à qui faire confiance dans cette famille huppée de New York. La jeune femme devra faire appel au solide bon sens et à la finesse d’analyse hérités de ses parents, tout en faisant preuve de sang-froid et d’ouverture d’esprit envers et contre tout (les chiens ne font pas des chats, n’est-ce pas…)

Certe, un « petit » Anne Perry vous laisse un peu sur votre faim, certes j’avais bien deviné le piège dans lequel « on » avait attiré Jemina mais je n’avais pas deviné du tout le mobile. Et en cette saison un peu frileuse, où les copies à corriger s’empilent comme les flocons de neige à Central Park, un petit Anne Perry à New York vaut mieux qu’un pavé indigeste… et puis la couverture à rabats illustrés eux aussi est si jolie… Laissez-vous tenter.
Revenir en haut Aller en bas
DViolante
Jurisfiction agent
DViolante


Anne Perry - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Anne Perry   Anne Perry - Page 2 Icon_minitimeVen 1 Déc - 10:19

adtraviata a écrit:
Quatrième de couverture :

Jemima Pitt, la fille du célèbre directeur de la Special Branch, a 23 ans durant l’hiver 1904. Elle décide d’accompagner à New York son amie Delphinia Cardew, sur le point de se marier avec l’aristocratique Brent Albright. Dans la haute société new-yorkaise, ce mariage est une grande affaire qui liera deux familles fabuleusement riches. Mais Jemima détecte une ombre mystérieuse planant sur la célébration. Maria, la mère de Delphinia, est absente de la fête. Il y a près de seize ans, elle a abandonnée sa fille avant de disparaître et les Albright refusent de mentionner son nom. Et quand le frère du marié demande à Jemima de l’aider à retrouver Maria afin de prévenir un scandale, elle n’hésite pas à se lancer dans une enquête aussi inattendue que périlleuse.

De Hell’s Kitchen à Central Park, Jemima devra trouver son chemin à travers les rues enneigées de New York, sans se douter qu’un danger mortel la menace.


Comme cela fait plaisir de retrouver l’univers d’Anne Perry, avec un de ses confortables petits romans de Noël, qui met chaque fois en scène un personnage secondaire de sa série principale. Une sorte de spin-off de la série Charlotte et Thomas Pitt. Comme j’ai juste un peu de retard dans cette série, je ne suis pas censée être au courant que Pitt dirige la Special Branch et que sa fille a déjà vingt-trois ans, mais ça m’a fait plaisir de voyager jusqu’à New York en sa compagnie.

Jemina chaperonne une amie dont le père, trop malade, ne peut l’accompagner et que le demoiselle Pitt croit orpheline de mère. Mais en fait, non, et non seulement Jemina sera entraînée, non sans danger, dans la mystérieuse recherche de la dame mais elle devra aussi dénouer les fils de la vérité et du mensonge, ne sachant plus trop à qui faire confiance dans cette famille huppée de New York. La jeune femme devra faire appel au solide bon sens et à la finesse d’analyse hérités de ses parents, tout en faisant preuve de sang-froid et d’ouverture d’esprit envers et contre tout (les chiens ne font pas des chats, n’est-ce pas…)

Certe, un « petit » Anne Perry vous laisse un peu sur votre faim, certes j’avais bien deviné le piège dans lequel « on » avait attiré Jemina mais je n’avais pas deviné du tout le mobile. Et en cette saison un peu frileuse, où les copies à corriger s’empilent comme les flocons de neige à Central Park, un petit Anne Perry à New York vaut mieux qu’un pavé indigeste… et puis la couverture à rabats illustrés eux aussi est si jolie… Laissez-vous tenter.

Avec un an de retard je viens à mon tour de lire le Anne Perry de noël 2016.
J'ai exactement le même avis et ressenti. J'avais découvert l'identité de l'assassin dès le départ, en me disant que c'était une fausse piste pour nous mener en bateau... et en fait non ! Par contre pas le mobile !
Sous couvert d'un roman un peu léger encore une fois Anne Perry dénonce l'hypocrisie de la haute société, le racisme et les secrets de famille et ça me plait beaucoup.
Ce n'est pas le meilleur Anne Perry que j'ai lu, l'histoire est rapide, beaucoup trop. La romance entre Jemina et le jeune policier irlandais est cousue de fil blanc... Mais pour une lecture de Noël, pas prise de tête, ça fait l'affaire !!!
Revenir en haut Aller en bas
bookish love
Jurisfiction agent
bookish love


Anne Perry - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Anne Perry   Anne Perry - Page 2 Icon_minitimeSam 10 Fév - 7:07

J'ai commencé la série des Thomas et Charlotte Pitt en 2010, et j'en ai lu 19 jusqu'à présent. J'en lis donc environ 2 par an. C'est toujours un réel plaisir que de se plonger dans les aventures de Thomas et Charlotte. Je n'aurais pas pu les lire dans le désordre car c'est tellement agréable de pouvoir suivre le cheminement des personnages. Et dans chaque tome Anne Perry fait un petit rappel sur les différents protagonistes mais sans que ça vienne comme un cheveu sur la soupe. C'est toujours fait comme ça, en passant.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Anne Perry - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Anne Perry   Anne Perry - Page 2 Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Anne Perry
Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Whoopsy Daisy Forum :: Keep calm and pick a book or a movie in the Library :: Thrillers - policiers - espionnage :: Policiers historiques-
Sauter vers: