Whoopsy Daisy Forum
Bienvenue sur Whoopsy Daisy, le forum des amoureux de la littérature et de la culture anglaise ! Pour profiter pleinement de notre forum, nous vous conseillons de vous identifier si vous êtes déjà membre. Et surtout n'hésitez pas à nous rejoindre si vous ne l'êtes pas encore !


Forum des amoureux de la littérature et de la culture anglaise
 
AccueilCalendrierFAQMembresRechercherGroupesS'enregistrerConnexion
Bienvenue sur Whoopsy Daisy

Animation spéciale sœurs Brontë pour le bicentenaire de Charlotte !

Participez à notre marathon Agatha Christie !

Whoopsy Daisy n'est pas un blog, mais un forum participatif: participez !

Partagez | 
 

 Le Faucon maltais de John Huston

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
sookie
Bookworm
avatar


MessageSujet: Le Faucon maltais de John Huston   Sam 26 Fév - 19:17



Synopsis :
Citation :
Le détective privé Sam Spade et son associé Miles Archer sont contactés par Brigid O'Shaughnessy (qui utilise alors un pseudonyme) pour réaliser une filature sur un homme (Floyd Thursby) censé avoir fui avec sa jeune sœur. Brigid O'Shaughnessy paraît innocente, tirée à quatre épingles, comme une sage jeune fille. L'accord est conclu. Cette nuit là Spade reçoit un coup de fil de sa secrétaire, Effie, qui lui apprend qu'Archer a été tué en filant Thursby. Peu après, au milieu de la nuit, deux officiers de police rendent visite à Spade pour l'interroger sur son emploi du temps des dernières heures. Spade est sur la défensive et les questionne sur l'objet réel de leur visite. Les officiers l'informent qu'Archer a été tué quelques heures auparavant ainsi que Thursby et que Spade est suspecté... Source de Wikipédia


Mon avis : Depuis Casablanca j'essaie de voir les films d'Humphrey Bogart et j'aime de plus en plus son jeu. Le faucon maltais est un bon film policier noir dans lequel on retrouve les ficelles des films des années 40 : une machination, des morts, du mystère. Malgrè une bonne distribution, je trouve que l'histoire de la recherche du faucon maltais ne décolle pas ou uniquement vers la fin. On suit l'enquête de Spade consernant le meurtre de son associé, puis de la vie et des relations de cette femme avec les autres protagonistes. Malgrè ce petit désagrément c'est un excellent film avec Bogart même si je le préfère dans Le port de l'Angoisse ou Casablanca.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Séverine
Overbearing Master
avatar


MessageSujet: Re: Le Faucon maltais de John Huston   Sam 26 Fév - 19:42

J'aime pas trop Humphrey Bogart. Pourtant, j'ai adoré Casablanca (et en plus, je ne suis pas spécifiquement fan d'Ingrid Bergman). Bref, je suis restée sur son interprétation dans Sabrina que je n'avais pas du tout aimé... Alors que le film en lui-même est plutôt bon... Bref, tout ça pour dire que je n'ai encore pas vu ce film que tu nous présentes MAIS que j'en ai très envie sauf que je n'ai encore point eu l'occasion de mettre la main dessus. Mon commentaire est méga constructif et pas trop hors sujet non plus. Ça vire plus au règlement de compte avec ce pauvre Humphrey...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Popila
Bookworm
avatar


MessageSujet: Re: Le Faucon maltais de John Huston   Dim 27 Fév - 11:01

Séverine, Sabrina n'est pas le meilleur film pour se faire une idée d'Humphrey Bogart en tant qu'acteur ; il y promène des yeux de chien battu tout au long du film... c'est assez insupportable. A sa décharge, il était vieux et malade, et pas très à l'aise face à des partenaires plus jeunes que lui, et très amoureux l'un de l'autre : Audrey Hepburn et William Holden. Pas très à l'aise non plus dans le registre de la comédie, il faut dire. Et pourtant, c'est un très beau film de Billy Wilder... mais pas mon préféré d'Humphrey Bogart. Wink

En revanche, j'ai vu Le Faucon Maltais il y a quelques mois, et tout comme Sookie, j'ai beaucoup aimé ce film ; j'avais même rédigé un billet assez long sur mon blog. Very Happy

Difficile de dire en quoi réside le charme du Faucon Maltais, considéré comme l'archétype du film noir, un genre qui doit beaucoup aux auteurs de polars américains des années 1940, Raymond Chandler ou encore Dashiell Hammet (c'est d'ailleurs un roman de ce dernier qui servit de support scénaristique au film).

Le Faucon Maltais met en scène Humphrey Bogart dans son premier grand rôle, celui de Sam Spade, détective privé, l'acteur ayant jusqu'alors été confiné aux rôles de seconds couteaux et de petites frappes. Il impose sa dégaine et son style à ce nouveau type de héros (ou d'antihéros), cynique, lucide, violent et désespéré.

Sam Spade ne tarde pas à découvrir que le "responsable" de cette série de meurtres est un objet qui suscite bien des convoitises : le faucon maltais, un oiseau en or recouvert d'émail noir datant de l'époque des Croisades, qu'un certain nombre d'individus louches voudraient bien s'approprier, et ce à n'importe quel prix.


C'est l'occasion pour John Huston de donner vie à toute une galerie de personnages monstrueux : Mary Astor en menteuse pathologique, Peter Lorre -impressionnant - en bandit efféminé, Elisha Cook Jr en porte-flingue inquiet et maladroit, Sidney Greenstreet -souverain - en obèse perfide sont tous impeccables.

Aux surprises que réserve un scénario alambiqué, Le Faucon Maltais ajoute des cadrages soignés qui doivent beaucoup à l'expressionnisme allemand - par exemple, le reflet sur le sol de l'inscription qui figure sur la porte vitrée du détective privé, ou encore les visages filmés en gros plan en caméra subjective lorsque le personnage incarné par Elisha Cook Jr se réveille à la fin du film.

Sans compter tous les ingrédients qui deviendront la marque du film noir : atmosphère urbaine et étouffante, héros détective désabusé, seul garant de la morale et du bien dans un monde dominé par le mal, la corruption et la violence, et profonde méfiance vis-à-vis des femmes : Mary Astor (très éloignée du charme canaille qu'aura plus tard Lauren Bacall) a beau avoir les caractéristiques de la petite fille bien sage, elle n'en demeure pas moins une femme fatale et avide, qui cause la perte des hommes qu'elle croise sur son passage.

Pour revenir à Humphrey Bogart, c'est pour moi un acteur de légende ! Si certains souhaitent découvrir sa filmographie plus en profondeur, je vous recommande moi aussi Casablanca - tout comme Séverine, je ne suis pas fan d'Ingrid Bergman, mais dans Les Enchaînés d'Alfred Hitchcock, elle est vraiment très bien. Casablanca est un très beau film réalisé en 1942, destiné à convaincre les Français à entrer en résistance contre l'occupant allemand. Il y a aussi, dans le même genre que Le Faucon Maltais, Le grand sommeil, film noir assez opaque joué avec la belle Lauren Bacall ; et Key Largo, réalisé avec le même couple d'acteurs, peut-être mon préféré parmi ceux qui mettent en scène ce couple de légende. Humphrey Bogart joue le rôle de Frank, un ancien officier, qui se rend dans une île au large de la Floride pour rencontrer Temple, le père de son ami tué dans les combats en Italie, et Nora, sa veuve, jouée par Lauren Bacall. Temple est propriétaire d'un hôtel occupé par des hommes qui se révèlent être des gangsters. Lors d'un ouragan qui isole complètement la maison, les gangsters tentent de s'enfuir sur un bateau et obligent Frank à le piloter...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Séverine
Overbearing Master
avatar


MessageSujet: Re: Le Faucon maltais de John Huston   Dim 27 Fév - 11:11

Oui, c'est vrai que j'avais lu qu'il était malade pendant le tournage de Sabrina maintenant que tu le dis... Mais j'ai adoré Sabrina quand même. C'est un chouette film que je revois avec beaucoup de plaisir à l'occasion. J'adore Audrey.
Sinon, merci pour ton sublime avis sur Le faucon maltais, qui enfonce le clou, je vais me procurer ça très vite.
Casablanca, j'adore, ça ne se discute pas, c'est vraiment un film grandiose et culte. J'ai tout aimé dedans alors que ouais, je fais un blocage avec les deux acteurs principaux (hi! moi aussi, je suis fan des Enchaînés (Cary et Ingrid vont en effet super bien ensemble)(puis même ce film est génial))...
Je note précieusement les titres que tu soumets, j'avais déjà eu l'occasion de me dire que je verrais bien Le grand sommeil... Je note aussi Key Largo qui m'a l'air aussi très bien. J'ai donc trois films (et les meilleurs semble-t-il) pour changer d'avis sur Humphrey.
J'avais même pas pensé à La comtesse aux pieds nus que j'avais beaucoup aimé et où il joue et je dois voir Le port de l'angoisse bientôt (pour le challenge), il joue aussi dedans...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Popila
Bookworm
avatar


MessageSujet: Re: Le Faucon maltais de John Huston   Dim 27 Fév - 11:27

Séverine a écrit:
Sinon, merci pour ton sublime avis sur Le faucon maltais, qui enfonce le clou, je vais me procurer ça très vite.
N'exagérons rien ! Razz

Citation :
J'avais même pas pensé à La comtesse aux pieds nus que j'avais beaucoup aimé et où il joue et je dois voir Le port de l'angoisse bientôt (pour le challenge), il joue aussi dedans...
Ah, La comtesse aux pieds nus... Je n'y avais pas pensé non plus, mais ce film de Mankiewicz est juste sublime ! Humphrey Bogart n'y a qu'un petit rôle, mais c'est en partie sur lui que repose le film, puisque c'est lui qui raconte l'histoire. Wink Le portde l'angoisse, un grand classique qu'il faudrait que je voie, moi aussi... Wink

Sinon, il faut absolument que j'ouvre un topic sur Les Enchaînés d'Alfred Hitchcock dans le nouveau sous forum qui lui est consacré. sunny

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le Faucon maltais de John Huston   Sam 3 Mar - 23:15

Je pense que j'ai une année de retard sur les messages qui précèdent. Allez, je mets quand même mon grain de sel...

Moi j'aime beaucoup, beaucoup le Bogart émouvant. Alors, bien sûr, Casablanca qui est un pur trésor. Mais il y a aussi l' excellent, le magnifique "High Sierra" de Raoul Walsh. Avec la formidable et très jolie Ida Lupino. Et puis aussi "Plus dure sera la chute" avec un dialogue final très émouvant sur une banquette arrière de taxi. Et un combat de boxe qui m'avait terriblement secouée, à 15 ans, le première fois que je l'ai vu (Raging Bull peut aller se rhabiller, à côté, soit dit en passant! D'ailleurs, je soupçonne Scorsese d'avoir louché du côté de ce film...). Bref, pour "démarrer avec Bogart", il me semble que voir "High Sierra" (en français "La grande Evasion", rien à voir avec l'autre "Grande Evasion" avec Steve Mc Queen) est un bon chemin.
Ah oui... et il y a un autre film de Walsh que j'adore, avec lui : "La femme à abattre" !!! C'est génial, "La femme à abattre"!
Ah... Mon Dieu, et il y a encore un autre Walsh, encore avec Bogart, bien ficelé, bien rythmé, bien dialogué et tout: "They Drive by night" ("Une femme dangereuse", je crois, en VF) . Juste un cran au-dessous du précédent cité, mais pas beaucoup au-dessous, juste une question de nuance.
Ah... et puis bzzz, je vais me coucher.
Bons films !
Revenir en haut Aller en bas
Popila
Bookworm
avatar


MessageSujet: Re: Le Faucon maltais de John Huston   Lun 5 Mar - 10:31

Merci pour tous ces conseils. Wink

A l'occasion, pourquoi ne pas ouvrir un topic sur Bogart ? Question

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le Faucon maltais de John Huston   Jeu 8 Mar - 18:04

moi jai lu un livre quand j'étais en 5 eme sa s'appeler pareil le faucon maltais je me demande si cest le meme dont on parle, quelqu'un aurait la couverture du livre?
Revenir en haut Aller en bas
Popila
Bookworm
avatar


MessageSujet: Re: Le Faucon maltais de John Huston   Jeu 8 Mar - 18:09

C'est un roman de Dashiell Hammett, à la base. Wink

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Haydée
Star-crossed lover
avatar


MessageSujet: Re: Le Faucon maltais de John Huston   Jeu 8 Mar - 18:25

@Mandine : ce ne serait pas Le faucon malté d'Anthony Horowitz ? Si tu étais en 5e, je penserais plutôt à ça. Mais la ressemblance avec le faucon maltais est voulu bien sûr.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Miss Virginia
Bookworm
avatar


MessageSujet: Re: Le Faucon maltais de John Huston   Dim 13 Mai - 15:11

J'ai vu le Faucon maltais, et j'ai beaucoup aimé!! J'aime bien l'ambiance de ce film noir, et le jeu de Bogart.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pickwick
Swoon addict
avatar


MessageSujet: Re: Le Faucon maltais de John Huston   Ven 23 Aoû - 4:34

J'ai beaucoup aimé le Faucon Maltais. Bogart y est formidable. Il campe avec brio un personnage assez sombre, très cynique, avec énormément d'applomb et somme toute très à l'aise dans un milieu pour le moins interlope.

J'ai aimé le scénario très tortueux, qui imprime au film un rythme endiablé. L'intrigue fonctionne bien et l'on ne sait jamais vraiment à quel saint se vouer, peut être justement car il n'y en a pas ... Tout est trouble, sombre et tous les protagonistes semblent receler des ténèbres pronfondes.

À cette ambiance participent grandement la mise en scène et l'image. Le noir et blanc et les scènes principalement d'intérieur donnent au film une atmosphère étouffante à tel point qu'il n'y semble jamais faire jour.

Enfin une palme à l'interprétation. Ce film recèle une splendide galerie de personnages interlopes et jouissifs. Peter Lorre y est divin en bandit dandy à l'accent étranger, personnage délicat, élégant et dénué de tout scrupule mais toujours avec style et politesse; the fat man (je n'ai pas son nom sous la main) joue un obès flippant et jovial, assez terrifiant dans sa bonhommie.

J'ai en revanche trouvé que la femme menteuse manquait un peu de el. Une prime pour la secrétaire géniale !

Il faut en revance absolument que je le revoie car j'étais telement occupé à manger mon crabe que je n'ai pas pu lui dédier toute mon attention !

(message envoyé d'un clavier tactile donc navré d'avance pour les fautes de frappe)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Popila
Bookworm
avatar


MessageSujet: Re: Le Faucon maltais de John Huston   Ven 23 Aoû - 12:04

Complètement d'accord sur ce que tu écris au sujet du film, Pickwick !

Dans le même genre, mais avec une vraie femme fatale, il y a Le grand sommeil, avec Humphrey Bogart et Lauren Bacall, adapté cette fois d'un roman de R. Chandler. Si tu ne l'as pas vu, je te le recommande ! Wink

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pickwick
Swoon addict
avatar


MessageSujet: Re: Le Faucon maltais de John Huston   Sam 24 Aoû - 20:43

C'est noté ! (j'aime que l'on soit d'accord avec moi. - répis de wifi à syracuse ...)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le Faucon maltais de John Huston   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le Faucon maltais de John Huston
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le Faucon maltais de John Huston
» THE MALTESE FALCON (Le Faucon Maltais)
» ROMANS ET LIVRES POLICIERS
» ZENJI
» Le Barbare et la Geisha - The Barbarian and The Geisha -1958

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Whoopsy Daisy Forum :: Keep calm and live the American dream :: Cinéma américain :: L'Age d'or hollywoodien :: John Huston-
Sauter vers: