Whoopsy Daisy Forum
Bienvenue sur Whoopsy Daisy, le forum des amoureux de la littérature et de la culture anglaise ! Pour profiter pleinement de notre forum, nous vous conseillons de vous identifier si vous êtes déjà membre. Et surtout n'hésitez pas à nous rejoindre si vous ne l'êtes pas encore !


Forum des amoureux de la littérature et de la culture anglaise
 
AccueilRechercherS'enregistrerConnexion
Bienvenue sur Whoopsy Daisy

Whoopsy Daisy n'est pas un blog, mais un forum participatif: participez !
Le deal à ne pas rater :
HETP [Noire et Rouge HX-Y8] Batterie Externe 25800mah
21.95 €
Voir le deal

 

 Les fantômes des victoriennes (anthologie)

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



Les fantômes des victoriennes (anthologie) Empty
MessageSujet: Les fantômes des victoriennes (anthologie)   Les fantômes des victoriennes (anthologie) Icon_minitimeMer 12 Jan - 17:55

Les fantômes des victoriennes (anthologie) 000384095



Les fantômes des Victoriennes est un recueil de onze nouvelles fantastiques signées Elizabeth Gaskell, Mary Braddon, Amelia Edwards, Rhoda Broughton, Elizabeth Lynn Linton, J H Ridell, Vernon Lee, Edith Nesbit, Clemence Housman, Violet Hunt et Margaret Oliphant.

Durant l'époque victorienne, nombreux furent les écrivains qui se frottèrent au surnaturel. (Charles Dickens, Rudyard Kipling, Bram Stocker, Robert Louis Stevenson pour n'en citer que quelques-uns) Mais saviez vous que parmi ces écrivains, 60% étaient des femmes?
Pourquoi étaient-elles particulièrement attirées par le sordide, le drame, l'atroce sous toutes ses formes? Jacques Finné à qui l'on doit une postface très intéressante, propose quelques éléments de réponse.


Il s'agit de dire, à mots couverts, de ressentir, nuque baissée; quoi de mieux alors que le prétexte d'un genre dont le moyen, faire trembler, permet surtout de faire vibrer les régions secrètes, voire impudiques de l'âme, finalité de ces "ghost stories".


Amoureux des atmosphères gothiques, vous serez conquis par ces nouvelles étonnantes et variées. Certaines histoires font frissonner, d'autres moins mais la qualité de chacune d'elle est indéniable. Le style est toujours soigné, raffiné, le décors bien planté et les personnages énigmatiques à souhait.


Parmi cette sélection, j'ai retenu trois nouvelles.
L'histoire de la vieille nurse d'Elizabeth Gaskell : une histoire de fantôme certes un peu classique mais surtout terriblement efficace.
Fourrure blanche de Clemence Housman : l'arrivée d'une jeune femme sauvage et inquiétante viendra bouleverser le quotidien d'une famille paisible.
La course folle dans la neige qui clôture cette nouvelle est absolument incroyable!
La fenêtre de la bibliothèque de Margaret Oliphan : cette fenêtre existe-t-elle réellement ou s'agit-il seulement d'un mirage?

Dès les premières pages, le parquet grince, les volets du grenier claquent et un courant d'air froid vous caresse la nuque...


Quelqu'un l'a-t-il lu? Il existe une autre anthologie qui m'intéresse beaucoup : Les fantômes des Victoriens. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Popila
Bookworm
Popila


Les fantômes des victoriennes (anthologie) Empty
MessageSujet: Re: Les fantômes des victoriennes (anthologie)   Les fantômes des victoriennes (anthologie) Icon_minitimeMer 12 Jan - 18:57

Tu m'avais parlé de ce livre, et ça m'intéresse beaucoup : le gothique et le fantastique ont permis à beaucoup de romancières de cette époque d'exprimer des choses qu'elles n'avaient pas réussi à dire auparavant, à une époque où on s'autocensurait beaucoup - témoin Jane Eyre où l'on voit que la religion et le puritanisme pèsent sur la société victorienne, où la sexualité est largement taboue, et où le statut des femmes n'est pas très enviable - mais où s'expriment aussi, par le biais du symbolisme, une sexualité et une violence refoulées. Mr Rochester est un personnage très sensuel, et la description du jardin au moment où fleurit l'amour des deux principaux personnages est magnifique. Les scènes de cauchemar avec la folle sont également très fortes et très marquantes.

Même chose avec Les hauts de Hurlevent - Cathy revient-elle vraiment hanter la lande avec Heathcliff ? C'est à la fois très beau, très sombre et très romantique.

_________________
Les fantômes des victoriennes (anthologie) Ban_em10
Revenir en haut Aller en bas
Emjy
Bookworm
Emjy


Les fantômes des victoriennes (anthologie) Empty
MessageSujet: Re: Les fantômes des victoriennes (anthologie)   Les fantômes des victoriennes (anthologie) Icon_minitimeMer 12 Jan - 19:03

J'ai acheté ce recueil de nouvelles il y a déjà un moment mais je n'en ai lu qu'une seule jusqu'ici : L'histoire de la vieille nurse d'Elizabeth Gaskell. J'en garde d'ailleurs un très bon souvenir. Encore une fois, la plume de cet auteur m'avait ravie.
J'essaierai de me plonger dans les autres cette année ! Very Happy

_________________
Les fantômes des victoriennes (anthologie) James_10
Revenir en haut Aller en bas
Lunaë
Bookworm
Lunaë


Les fantômes des victoriennes (anthologie) Empty
MessageSujet: Re: Les fantômes des victoriennes (anthologie)   Les fantômes des victoriennes (anthologie) Icon_minitimeMer 12 Jan - 19:07

J'ai noté ce titre dès que j'ai vu l'article sur ton blog Joséphine Smile
Revenir en haut Aller en bas
Akina
Bookworm
Akina


Les fantômes des victoriennes (anthologie) Empty
MessageSujet: Re: Les fantômes des victoriennes (anthologie)   Les fantômes des victoriennes (anthologie) Icon_minitimeJeu 13 Jan - 7:59

Comme Lunaë, j'ai noté ce recueil dès hier !
Il me fait beaucoup penser à un recueil de nouvelles fantastiques d'Edith Wharton, Grain de grenade, recueil que j'avais adoré !
Revenir en haut Aller en bas
tina
Delicious silence
tina


Les fantômes des victoriennes (anthologie) Empty
MessageSujet: Re: Les fantômes des victoriennes (anthologie)   Les fantômes des victoriennes (anthologie) Icon_minitimeSam 15 Jan - 21:49

Je vais l'acheter car j'adore le fantastique.
Je vois qu'est citée Mrs Riddell.

J'ai lu un de ses livres et j'ai laissé une petite note sur un autre forum généraliste. Je vous la recopie car j'ai été impressionnée par le talent de cette femme enveloppée d'une aura de mystère...
Je vois d'ailleurs que c'est le même éditeur, José Corti, qui édite l'anthologie. Merci à des gens comme lui !


Une terrible vengeance et 3 autres récits fantastiques - Mrs RIDDELL

4 histoires teintées de surnaturel, mais fabuleuses pour leur atmosphère lugubre ou féérique, cela dépend.

La plus émouvante : celle de cet homme prenant possession d'une maison inhabitée depuis 7 ans, objet de toutes les terreurs du voisinage car elle est hantée...par un enfant.

Et de fait, un spectre étique et triste ne tarde pas à lui apparaître. Sauf que l'homme ne fuit pas , s'interroge, fouille le passé et découvre la terrible histoire de cet enfant malmené, affamé qui mourut de chagrin, celui d'avoir été séparé de sa soeur jumelle. Qu'il cherche, dans la demeure déliquescente et sombre, depuis son au-delà...

La fin est très touchante car elle vit encore et sera retrouvée par le propriétaire, qui apaisera du même coup l'esprit en deuil.

On ne verse donc pas dans la terreur pour la terreur. Mais dans un après-monde, reflet du présent, et aussi douloureux qu'ici bas.

Toutefois, il ne faut pas négliger le talent de Mrs Riddell pour nous faire frémir. J'avoue que je n'entrerais pour rien au monde dans les maisons qu'elle décrit, avec leurs lourds meubles de chêne, les portes qui ne ferment pas et le silence qui absorbe tout...

La lueur d'une chandelle parfois...


Donc, du grand genre fantastique, virtuose, délicat, littéraire, tragique et épique COMME SEULS SAVENT LE FAIRE LES ANGLAIS !

-------------

Les rares infos que donne l'éditeur sur Mrs Riddell (1832-1906) :

Elle fut écrivain professionnel sous l'ère victorienne, chose atypique pour une femme à l'époque et connut le succès, avant de sombrer dans les ennuis.
Elle a touché à tous les genres et fut même comparée à G. ELIOT, pour la grande qualité de son style.
Fut propriétaire et rédactrice en chef de 2 revues littéraires célèbres.



Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Les fantômes des victoriennes (anthologie) Empty
MessageSujet: Re: Les fantômes des victoriennes (anthologie)   Les fantômes des victoriennes (anthologie) Icon_minitimeDim 6 Fév - 13:38

Contente que ma présentation vous ait donné envie de lire ce recueil! Smile
Tina, merci pour les informations sur Mrs Riddell. Nous devrions d'ailleurs lui ouvrir un topic!
Voici un site qui lui est consacré : http://www.charlotteriddell.co.uk/
Revenir en haut Aller en bas
tina
Delicious silence
tina


Les fantômes des victoriennes (anthologie) Empty
MessageSujet: Re: Les fantômes des victoriennes (anthologie)   Les fantômes des victoriennes (anthologie) Icon_minitimeDim 6 Fév - 19:05

Ah non, c'est moi qui dis merci !
J'ai reçu le livre.
Pas encore commencé. J'en ai 2 en cours, mais juste après, hop !

Après, j'achèterai les Victoriens.


Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Les fantômes des victoriennes (anthologie) Empty
MessageSujet: Re: Les fantômes des victoriennes (anthologie)   Les fantômes des victoriennes (anthologie) Icon_minitimeDim 6 Fév - 19:11

tina a écrit:

Après, j'achèterai les Victoriens.
Very Happy

Tout pareil! Razz
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Les fantômes des victoriennes (anthologie) Empty
MessageSujet: Re: Les fantômes des victoriennes (anthologie)   Les fantômes des victoriennes (anthologie) Icon_minitimeSam 26 Fév - 14:31

Une autre anthologie de Jacques Finné: "Les femmes vampires". Je l'ai lu il y a de ça un bon moment, mais je me rappelle l'avoir beaucoup aimée. De nouveau, même principe: un thème (ici, les femmes vampires, donc) et 5 nouvelles tournant autour du sujet. Si vous avez l'occasion... Wink

Le quatrième de couverture:

"La littérature et le cinéma ont souvent donné l'impression que le mythe du vampire était essentiellement masculin.
De Lord Ruthven au mort vivant séducteur des romans d'Anne Rice en passant par l'immortel comte Dracula de Bram Stoker, la littérature, puis le cinéma nous ont présenté toute une galerie de héros - ou de ami-héros - d'outre-tombe particulièrement virils. Or, il ne faudrait pas oublier que les femmes vampires sont apparues dans l'imaginaire occidental bien avant Lord Ruthven et cela, dans un premier temps, par le biais de la poésie.
" La Fiancée de Corinthe " dans le poème de Goethe, Gertldine dans " Christabel " de Coleridge, Oneiza dans "Thalaba le destructeur " de Robert Southey, "Lamia " et la " Belle dame sans merci " de Keats sont des femmes fatales dont le baiser est mortel, même si elles ne sucent pas toujours le sang de leurs victimes. C'est au cours des années 1820 que les vampires féminins à proprement parler vont faire leur apparition.
L'un des deux premiers personnages de vampires féminins est sans doute Brunehilde dans la nouvelle d'Ernst Raupach " Laisse dormir les morts " (1823) qui ouvre l'anthologie, suivie par quatre récits représentatifs des plus " belles " histoires de femmes vampires (A. Crawford, M.E. Braddon, F.M. Crawford, X.L.). Un monde sépare en effet la femme fatale suceuse de sang des récits d'inspiration gothique du XIXe siècle et ces prédatrices modernes, ardemment féministes, qui luttent pour sauvegarder leur indépendance.
Les nouvelles que nous avons choisies pour ce recueil sont des textes du XIXe siècle et du début du XXe siècle. Jacques Finné les présente au fur et à mesure. Ce sont des classiques du genre, même si certaines d'entre elles sont peu connues du public français, voire inédites en France, comme " La Bonne Lady Ducayne " et " Un Mystère de la campagne romaine ". Elles donnent de la femme vampire une image très diversifiée, et nous espérons qu'elles sauront conquérir, sinon vampiriser, nos lecteurs.
"
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Les fantômes des victoriennes (anthologie) Empty
MessageSujet: Re: Les fantômes des victoriennes (anthologie)   Les fantômes des victoriennes (anthologie) Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Les fantômes des victoriennes (anthologie)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Whoopsy Daisy Forum :: Keep calm and fake a British accent :: Littérature britannique (XIXème siècle et antérieure)-
Sauter vers: