Whoopsy Daisy Forum
Bienvenue sur Whoopsy Daisy, le forum des amoureux de la littérature et de la culture anglaise ! Pour profiter pleinement de notre forum, nous vous conseillons de vous identifier si vous êtes déjà membre. Et surtout n'hésitez pas à nous rejoindre si vous ne l'êtes pas encore !


Forum des amoureux de la littérature et de la culture anglaise
 
AccueilCalendrierFAQMembresRechercherGroupesS'enregistrerConnexion
Bienvenue sur Whoopsy Daisy

Animation spéciale sœurs Brontë pour le bicentenaire de Charlotte !

Participez à notre marathon Agatha Christie !
Participez au swap William Shakespeare !

Partagez | 
 

 Tennessee Williams

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
resmiranda
Bookworm
avatar


MessageSujet: Tennessee Williams   Jeu 2 Déc - 11:21

Tennessee Williams (1911 – 1983)



De son vrai nom Thomas Lanier Williams, ce célèbre dramaturge, dont de nombreuses pièces ont été adaptées pour le cinéma, a remporté par deux fois le prix Pulitzer (d’abord pour Un tramway nommé désir et ensuite pour La chatte sur un toit brûlant).

Auteur prolifique pour le théâtre, voici les titres de ses pièces (les titres suivis d’un * ont ensuite été adaptés )

La Ménagerie de verre *
Vingt-sept wagons remplis de coton
Portrait d'un madone
Un tramway nommé Désir *
Été et Fumées
La Rose tatouée *
Camino Real
Parle-moi comme la pluie et laisse-moi écouter
La Chatte sur un toit brûlant *
La Descente d'Orphée
Soudain l'été dernier*
Doux oiseau de jeunesse *
La Nuit de l'iguane *


Il est aussi l’auteur de scénarios originaux ou de nouvelles également adaptées au cinéma, avec entre autres :

Propriété interdite (de Sydney Pollack avec Natalie Wood, Robert Redford, Charles Bronson)
Boom! (de Joseph Losey avec Richard Burton, Elizabeth Taylor) (pour l’anecdote il s’agit du film qui a inspiré Malika Ferdjoukh pour son roman Boum Arrow ).
La Ménagerie de verre (de Paul Newman, avec John Malkovich)

On lui doit également deux romans :

Le printemps romain de Mrs Stone
Une femme nommée Moïse



Dans le cadre du challenge théâtre, j’ai découvert sa pièce « Un tramway nommé Désir ».


Blanche Du Bois, jeune femme d’apparence distinguée, débarque un jour chez sa sœur, Stella, pour passer quelques jours dans son petit appartement de la Nouvelle Orléans. Stella est très heureuse de retrouver sa sœur, ce qui n’est pas le cas de son époux Stanley Kowalski, ouvrier d’origine polonaise et au tempérament violent, qui voit en Blanche une intruse. Alors que son séjour s’éternise, il va dès lors chercher à percer les secrets de Blanche pour se débarrasser d’elle.

Cette pièce est un condensé de plusieurs thèmes : la violence, le mensonge, la folie, la solitude, le désir mais aussi la sexualité.
Blanche se révèle une jeune femme très fragile psychologiquement et entourée de nombreux secrets et mensonges, mensonges qu’elle dit aux autres mais aussi à elle-même. La violence à laquelle elle doit faire face durant son séjour chez son beau frère va la pousser dans ses derniers retranchements et la faire tomber définitivement dans la folie.
C’est l’atmosphère lourde de la Nouvelle Orléans et la violence qui se dégage du texte, qui font d’ « Un Tramway nommé désir » une pièce unique voir choquante. A lire sans attendre !

A noter l’adaptation d’Elia Kazan pour le cinéma qui a révélé Marlon Brando et qui a remporté 4 oscars (et que je n’ai pas encore vu malheureusement…)


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Damien
Bookworm
avatar


MessageSujet: Re: Tennessee Williams   Ven 3 Déc - 19:38

The Glass Menagerie est le premier livre que j'ai lu en anglais. C'était pour les cours de LV1 renforcé. J'ai adoré. Depuis je garde une affection particulière pour cette pièce. J'ai ensuite lu Un Tramway nommé désire, et Chatte sur un toit brûlant. J'ai vu les films ensuite. Je ne les ai pas revus depuis longtemps, mais je les avais beaucoup aimé.

Au final je reste attaché à La Ménagerie une verre. Amanda vit avec ses deux enfants, Tom et Laura, dans un petit appartement. Elle ne vit que dans le passé, et se rappelle avec nostalgie l'époque où elle était une belle du sud. Le fils aimerait devenir poète mais il travaille dans une usine à chaussure. C'est le seul à rapporter de l'argent à la maison. Il voudrait fuir le foyer, mais reste pour sa sœur. La fille est handicapée, et est extrêmement timide. Elle collectionne une ménagerie de verre. Un jour Amanda demande à son fils de trouver un jeune homme pour courtiser sa sœur. La pièce raconte avec sensibilité l'histoire d'un drame familiale où tous les personnages ressemblent aux animaux fragiles d'une ménagerie en verre. Je vous recommande cette pièce !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Miss Virginia
Bookworm
avatar


MessageSujet: Re: Tennessee Williams   Ven 3 Déc - 22:30

J'ignore si vous le savez ou pas, mais Un tramway nommé désir va être interprété à la Comédie Française dès le mois de janvier!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Akina
Bookworm
avatar


MessageSujet: Re: Tennessee Williams   Sam 4 Déc - 9:49

Je ne connais pas cet auteur, mais vous me donnez bien envie de le découvrir !
Et j'en suis à regretter de ne pas avoir pris de places dans mon abonnement au français pour le Tramway !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Constance
Bookworm
avatar


MessageSujet: Re: Tennessee Williams   Dim 5 Déc - 11:26

Je ne suis pas sure de moi mais je crois qu'il a aussi écrit baby doll Question
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Damien
Bookworm
avatar


MessageSujet: Re: Tennessee Williams   Dim 5 Déc - 13:27

@ Constance. C'est bien le cas. Je n'ai pas lu cette pièce, il faudrait que je le fasse un jour. Tu la connais ?

@ Akina. Il faut vraiment que tu découvres ce dramaturge. Je pense qu'il devrait te plaire.

@ Miss Virginia. Merci pour l'info. J'aimerais beaucoup voir une mise en scène de cette pièce. A vrai dire j'ai lu des pièces de Tennessee William, j'ai vu les films, mais je n'ai jamais vu de mise en scène.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Tennessee Williams   Sam 11 Déc - 21:05

J'ai terminé le 1er livre que je comptais lire dans le cadre du challenge "Vintage" : Un Tramway nommé Désir suivi de La Chatte sur un Toit Brûlant de T. Williams, et j'ai adoré !

Dans la première pièce, on passe par toutes sortes d'émotions, que ce soit la violence, la passion, la folie, et je me suis prise d'amitié pour Blanche qui cherche à repousser continuellement les limites de la réalité à travers ses mensonges et l'alcool. Sa confrontation avec sa soeur et l'univers qu'elle s'est choisi est admirablement rendue, et j'ai beaucoup apprécié toutes les références faites à ce quartier de la Nouvelle-Orléans dans lequel se situe l'histoire.

J'ai particulièrement apprécié "La Chatte..." avec le personnage de Brick tellement sensible et amer, sa famille envahissante et le huit-clos de cette soirée d'anniversaire pendant lequel toutes les vérités et les révélations les plus fracassantes vont jaillir...

Bref, une très grande découverte pour moi en ce qui concerne cet auteur, et je ne compte pas en rester là !
Revenir en haut Aller en bas
Lady Clare
Swoon addict
avatar


MessageSujet: Re: Tennessee Williams   Sam 11 Déc - 21:15

Constance a écrit:
Je ne suis pas sure de moi mais je crois qu'il a aussi écrit baby doll Question

Je me permets une petite précision, Wink. Il n'a pas écrit de pièce qui s'appelle Baby Doll, il s'agit uniquement du scénario du film de Elia Kazan. Par contre, en 2009, une version théâtrale en français, adaptée par Pierre Laville et mise en scène par Benoît Lavigne, a été montée au théâtre de l'Atelier à Paris, avec Mélanie Thierry dans le rôle titre. Je l'avais ratée malheureusement et je le regrette beaucoup.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Popila
Bookworm
avatar


MessageSujet: Re: Tennessee Williams   Sam 11 Déc - 21:28

J'ai vu La chatte sur un toit brûlant il y a fort longtemps lors d'une rétrospective, et elle m'a beaucoup marquée. Le jeu des acteurs est d'une telle intensité... l'ambiance est moite à souhait, et les comédiens sont à leur meilleur. Il émane d'eux une énergie très animale.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Tennessee Williams   Sam 11 Déc - 21:35

Il faut absolument que je vois ce film ! Tout le monde m'en parle, mais je n'ai pas encore eu l'occasion de voir cette version avec Elizabeth Taylor et Paul Newman.
Revenir en haut Aller en bas
Perséphone
Bookworm
avatar


MessageSujet: Re: Tennessee Williams   Lun 20 Juin - 10:20

Je viens de lire Un tramway nommé désir et La chatte sur un toit brûlant pour le challenge Southern lit et voici mes deux avis.

Un tramway nommé désir est ma première incursion dans le théâtre de Tennessee Williams.

Ce que je peux dire après cette lecture est que cette pièce est particulièrement violente. Violente dans les mots, dans les vies des personnages et dans leur rapport les uns aux autres. Il est, je trouve, difficile d'avoir de la sympathie pour ces personnages. Stanley est une brute, la description qu'en fait Blanche, bien que vexante est sûrement assez proche de la vérité. Blanche est pathétique et vraiment pénible, ses mouvements sur scène sont extrêmement fatigants. Elle n'arrête pas de bouger, elle est hystérique au possible et son discours est de plus en plus décousu. Au fond je n'ai éprouvé de sympathie que pour Stella, la soeur cadette qui est prise au piège entre ces deux monstres.
Tennessee Williams signe là une pièce très dure mais grandiose, sur le sud des Etats-unis et apporte à mon sens une vive critique de la société.
On retrouve comme dans Une chatte sur un toît brulant, le thème de l'homosexualité, vu sous un jour particulièrement pessimiste. Ces homosexuels sont responsables dans les deux pièces des déchirements d'un couple et d'une jeune fille. On peut sûrement y voir un rapport avec sa propre homosexualité qui apparemment a été difficilement vécue au début.
En tout cas, Un tramway nommé désir est une pièce à lire mais également à voir. Une bonne découverte.

Pour la Chatte sur le toit brûlant c'est un vrai coup de coeur que j'ai eu pour cette pièce.

Alors que Un tramway nommé désir m'a laissé un arrière goût particulièrement amère, j'ai trouvé La chatte sur un toit brûlant particulièrement brillant.
On retrouve comme dans Un tramway nommé désir une violence dans les propos tenus et les personnages. Le grand-père est tout simplement odieux avec sa femme et son fils aîné, Mae/Maud est une horrible garce, Gooper ne vaut pas mieux et Brick est une loque. Au milieu de ce petit monde émerge Maggie, LA chatte sur le toit brûlant qui est d'une passion extrême. Pas besoin d'avoir vu le film pour savoir qu'Elizabeth Taylor correspond parfaitement au rôle. Une véritable tigresse qui cherche désespérément l'amour de son mari.
Le thème du mensonge est toujours prédominant: mensonge dans le couple comme pour Brick et Maggie, mensonge sur les intentions des gens comme pour Mae et Gooper qui veulent récupérer la plantation familiale, mensonge sur l'état de santé du grand-père, mensonge sur Skiper le meilleur ami de Brick. Le mensonge est la toile d'araignée qui tisse la pièce et Tennessee s'évertue à briser tous ces mensonges comme il brise ses personnages. Le thème de l'homosexualité et de la sexualité troublée est aussi prédominant.
L'homosexualité mal vécue qui détruit un couple et les déboires de Brick et Maggie qui ne peut pas avoir d'enfants.
Ce qui laisse un arrière goût dans Un tramway nommé désir est transcendé dans La chatte sur un toit brûlant.
Dès les premières lignes le spectateur est pris dans ce tourbillon. L'action se joue sur scène et en dehors de la scène, les acteurs courent dans tous les coins ce qui ne laisse, jusqu'à la fin, pas un seul instant de répit.
Maggie, la chatte, est un personnage sublime et vraiment fort. J'ai beaucoup aimé la violence du grand-père aussi, un homme dur mais qui tente de sortir Brick de sa léthargie.
J'ai adoré l'humour que met Tennessee Williams dans ses répliques surtout celles de Maggie qui appelle les enfants de Mae et Gooper les "sans-cou". Une image particulièrement drôle.
Cette pièce est un petit bijoux qu'il faut vivre et voir. Maintenant je rêve de voir le film

Je signale par ailleurs qu'un des premiers numéros de l'émission de Frank Ferrand sur Europe 1 a eu pour thème Tennessee Williams. L'émission peut être réécoutée en podcast sur le site.

Qu'est-ce que vous me conseilleriez d'autre de Tennessee?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cathy
Swoon addict
avatar


MessageSujet: Re: Tennessee Williams   Lun 20 Juin - 11:19

J'avais moi aussi beaucoup aimé Un tramway nommé désir et aussi Babydoll que j'ai eu la chance d'aller voir au théâtre.
Perséphone, si tu veux lire une autre pièce de lui, je te conseille vraiment Babydoll !!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Perséphone
Bookworm
avatar


MessageSujet: Re: Tennessee Williams   Lun 20 Juin - 11:20

babydoll? Je note! Merci cathy.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cathy
Swoon addict
avatar


MessageSujet: Re: Tennessee Williams   Lun 20 Juin - 11:24

Tu veras, tu ne seras pas déçue. Je sais qu'il y a eu un film aussi mais je ne l'ai pas vu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Diana
Bookworm
avatar


MessageSujet: Re: Tennessee Williams   Lun 20 Juin - 11:57

@Persephone
je te recommande Soudain l'été dernier (le film est très bien aussi), le rose tatouée et la nuit de l'iguane
Et pour ceux qui aimerait connaitre un peu plus de la vie de Tennessee Williams, mieux vaut éviter son autobiographie qu'il n'a fait que pour l'argent (il l'a dit lui même plus tard).
Il faut plutôt se procurer le livre A 5 heures mon ange de Maria St Just qui fut sa meilleure amie, et qui fut, à sa mort, son executrice testamantaire et tutrice de la soeur de Tennessee Williams (qui légérement handicappée, fut lobotomisée quand c'était la grande mode aux USA pale )
C'est un livre qui compile la plupart des lettres que Tennessee Williams a envoyé à son amie (qui est anglaise) , à partir de 1948 jusqu'a sa mort.
C'est fascinant.
J'ai acheté ce livre il y a des années et je l'ai relu un nombre incalculable de fois (aux éditions Robert Laffont, il est bourré de photos)

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sookie
Bookworm
avatar


MessageSujet: Re: Tennessee Williams   Sam 7 Avr - 11:48

Dans le cadre du Challenge Moteur : action on tourne j'ai lu deux livres de cet auteur : Un tramway nommé désir et La chatte sur le toit brûlant

Un tramway nommé désir je l'ai trouvé absolument superbe. J'avais vu le film d'Elia Kazan avec Vivien Leigh que je n'avais franchement pas apprécier puisque dans ce film le mythe de la belle Vivien Leigh est cassé et franchement je ne suis pas fan de Marlon Brando.Pour en revenir au livre j'ai tout simplement aimé les premières pages qui ont su nous plonger de suite dans l'atmosphère poisseuse de la Nouvelle Orléans. J'ai trouvé l'histoire très bien construire : j'ai de suite détesté Stanley cela dit en repensant au casting Marlon Brandon est très bien choisi, Blanche m'a fait pitié elle qui vient voir sa soeur et qui voulait commencé une "nouvelle vie" se retrouve plus bas que terre par son beau frère et Stella qui ne sait pas choisir entre les deux ... Une très belle pièce de théâtre qui m'a redonné envie de revoir le film.

La chatte sur le toit brulant j'ai eu beaucoup plus de mal a rentrer dans cette pièce et a savoir où elle allait me conduire. J'ai aimé mais sans plus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Diana
Bookworm
avatar


MessageSujet: Re: Tennessee Williams   Sam 7 Avr - 14:50

J'ai lu presque toute l'œuvre de Tennessee Williams, et un tramway nommé désir a une place particulière dans mon coeur, car c'est ce livre que j'ai lu en premier.
Et comme le livre comprenait cette pièce et La chatte sur un toit brulant, j'ai lu les deux pièces d'un coup.
Je préfère aussi Un tramway nommé désir, je trouve l'histoire de cette seconde piece un peu confuse.
Tennessee Williams a remporté deux pris Pullitzer dans sa vie, et c'est pour ces deux pièces de théatre.
Par contre, je n'ai jamais détesté Stanley, et Blanche me fait pitié et en même temps, je la trouve désagréable et volontairement méchante quand elle critique Stanley devant sa sœur, alors que Stella est heureuse avec lui.
Mon personnage préféré dans cette pièce est Stella, la seule qui a les pieds sur terre.
Tu n'as pas aimé Marlon Brando dans le film? Je ne l'ai jamais vu aussi beau

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sookie
Bookworm
avatar


MessageSujet: Re: Tennessee Williams   Dim 8 Avr - 18:48

Diana Villiers a écrit:
Tu n'as pas aimé Marlon Brando dans le film? Je ne l'ai jamais vu aussi beau

Il était peut être beau dans le film mais c'est un acteur que je n'arrive pas à m'encadrer et je suis bien capable de dire pourquoi Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Diana
Bookworm
avatar


MessageSujet: Re: Tennessee Williams   Dim 8 Avr - 19:22

Je l'ai trouvé parfais dans le rôle de Stanley.
Avant que le film ne soit tourné, la pièce avait été jouée au théatre en Angleterre avec Vivien Leigh et Laurence Olivier, et j'ai vraiment du mal à l'imaginer en Stanley scratch .

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Tennessee Williams   

Revenir en haut Aller en bas
 
Tennessee Williams
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Mémoires d'un vieux crocodile - Tennessee Williams.
» Tennessee Williams
» Tennessee WILLIAMS (Etats-Unis)
» Tennessee Williams
» Tennessee Williams

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Whoopsy Daisy Forum :: Keep calm and live the American dream :: Littérature américaine contemporaine-
Sauter vers: