Whoopsy Daisy Forum
Bienvenue sur Whoopsy Daisy, le forum des amoureux de la littérature et de la culture anglaise ! Pour profiter pleinement de notre forum, nous vous conseillons de vous identifier si vous êtes déjà membre. Et surtout n'hésitez pas à nous rejoindre si vous ne l'êtes pas encore !


Forum des amoureux de la littérature et de la culture anglaise
 
AccueilCalendrierFAQMembresRechercherGroupesS'enregistrerConnexion
Bienvenue sur Whoopsy Daisy

Animation spéciale sœurs Brontë pour le bicentenaire de Charlotte !

Participez à notre marathon Agatha Christie !
Participez au swap William Shakespeare !

Partagez | 
 

 Terrence Malick

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Terrence Malick   Ven 8 Jan - 14:13

Terrence Malick est un réalisateur, scénariste et producteur américain;
Il a fait ses études à Oxford et Harvard; il n'a fait que 4 films en presque 40 ans mais pas des moindres:

1973 : La Balade sauvage (Badlands)[3]
1978 : Les Moissons du ciel (Days of Heaven)
1998 : La Ligne rouge (The Thin Red Line)
2005 : Le Nouveau Monde (The New World)



J'ai déjà vu La Balade sauvage mais dans de telles conditions que j'en ai qu'un souvenir vague (dans la maison de ma tante avec moi qui faisait le brushing de ma cousine, donc pas de son! et mes cousins qui courraient partout et qui faisaient un bruit de fou!).


Par contre j'ai déjà vu des dizaines de fois le premier film que j'ai vu de lui, La ligne rouge, film se déroulant dans les îles du pacifique pendant la seconde guerre mondiale et qui nous montre les dures journées des soldats américains lancer dans une bataille absurde et sans intérêt mis à part celui de servir l'ego des hauts gradés.
Le casting est impressionnant avec entre autre, Jim Caviezel, Nick Nolte, John Travolta, Sean Penn, Elias Koteas, Jared Leto, John C Reilly, Adrian Brody...

Le film nous montre à la fois la nature incroyablement belle des îles et les violences absurdes de la guerre entre les américains et japonais. Le film n'a pas grand chose à voir avec un film de guerre en réalité c'est surtout un film sur le sens de la vie, l'absurdité de la guerre, la vie sauvage contre la vie dite civilisée (notamment aux travers des yeux du personnage de Witt qui passe son temps à déserté pour passer le plus de temps aux contacts des indigènes qui vivent une vie saine et simple). C'est film incroyablement riche et qui laisse des traces indélébiles.


Le deuxième long métrage connue de Malick est Le nouveau monde avec la belle Q'Orianka Kilcher, Christian Bale, Colin Farrell et Christopher Plummer.
Le film nous raconte l'histoire de Pocahontas et sa rencontre avec John Smith, un navigateur qui débarque sur la côte est des Etats Unis avec les tout premiers colons. La encore, tout comme l'expérience de Witt avec les aborigènes, John Smith fait aussi l'expérience de la vie sauvage et de la vie en osmose avec la nature, en opposition à ce qu'on appelle la vie civilisée avec les colons et leur acharnement à s'installer sur des terres qui ne sont pas les leurs. John Smith va se faire adopter par les indiens et va développer une relation assez fusionnelle avec Pocahontas auprès de qui il apprend la nature; mais tout comme le personnage de Witt dans la ligne rouge, la vie civilisée reprend le dessus et il est obligé de laissé cette vie simple et calme.

Le film nous montre aussi la manière dont les anglais seront peu reconnaissant envers ceux qui leur ont sauvé la vie et comment Pocahontas fut civilisée par les anglais sans qu'elle en oublie sa relation avec la nature. Le film est vraiment hypnotisant et ressemble beaucoup à La ligne rouge sur le plan de la mise en scène.

Que ce soit La ligne rouge ou Le nouveau monde, Terrence Malick retranscrit toujours son amour pour la nature , la filmant comme personne; chaque plan est sublime, chaque scène contient son poids de poésie que ce soit dans le contenu de l'histoire ou dans les images tout simplement. Le style est souvent contemplatif, mais jamais ennuyeux, parce que toujours magnifique à voir et aussi parce que ces films ne sont pas dénués d'une histoire d'un suspense, d'une intrigue, et d'une conclusion. Le film va toujours quelque part ce qui n'est pas toujours le cas des films dit contemplatifs.

Autre point commun à ces deux films est aussi la musique, toujours incroyablement bien choisis et qui sublime tout encore plus si c'est possible.

Terrence Malick est un réalisateur très respecté, les casting impressionnants de ses films le prouvent; c'est aussi l'un des plus secret et discret des réalisateur, n'aimant pas du tout être pris en photos sur les tournages, et ne participant à pratiquement aucune interventions télé; d'ailleurs trouver une photo de lui n'est pas facile et il en existe peu.

Son prochain film Tree of life, sort en 2010; il n'y a pas beaucoup d'info sur l'histoire si ce n'est que le film se déroule dans les années 50 et que le casting compte entre autre Brad Pitt et Sean Penn;


Dernière édition par Trillian le Dim 19 Juin - 10:49, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Poppée
Reindeer Jumper



MessageSujet: Re: Terrence Malick   Dim 10 Jan - 13:18

j'ai vu des extraits du Nouveau monde et je suis tombée amoureuse de ce film. Il faut que je me trouve le DVD et que je le regarde sur le grand écran plat de ma mère!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alice
heroine in training



MessageSujet: Re: Terrence Malick   Dim 10 Jan - 18:15

Merci Trillian pour avoir ouvert ce sujet au sujet de ce réalisateur tellement à part et dans le cinéma américain et dans le cinéma tout court!

J'ai beaucoup aimé "Le Nouveau Monde", particulièrement la première partie.... même si je préfère "La ligne rouge"!

Comme tu le soulignes, Malik oppose toujours la nature et l'homme: son message est plutôt pessimiste, je trouve.
Mais il y a, avec presque rien - c'est-à-dire pas de grands effets spectaculaires, ni de courses poursuites.... le rythme de ses films est plutôt lent - une émotion incroyable qui s'en dégage et qui marque le spectateur pendant longtemps.
En tous cas, moi, j'y suis très sensible!

En lisant le sujet, j'ai envie de voir le premier "La balade sauvage" car il ne me semble pas l'avoir visionné!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Terrence Malick   Dim 10 Jan - 19:26

@poppée: il faudrait que tu vois le film dans son entier , je pense que si des extraits t'ont plut, tu devrais adhéré au film !

@alice; j'ai adoré le Nouveau monde, mais moi aussi j'ai préféré La ligne rouge! la relation sean penn/jim caviezel est particulièrement touchante et humaine! moi aussi je suis très sensible à son cinéma et je suis à chaque fois complètement hypnotisé et happée par ces films!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Terrence Malick   Lun 11 Jan - 20:10

La ligne rouge et Le nouveau monde font partie de mes films préférés!
Ces films sont d'une sensibilité rare et à fleur de peau.
On y retrouve la philosophie de Thoreau et d'Emerson avec cet amour inconditionnel de la nature et le regard spirituel qu’il porte sur celle-ci.
Il faudra vraiment que je voie ses deux autres films!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Terrence Malick   Lun 11 Jan - 20:28

Pour moi ces deux films font partit de mes films préférés dans mon top 10 de tout les temps tout genre confondu!! par contre je ne sais pas si ces deux premiers films ont la même force! j'aimerais bien les voir aussi...
Revenir en haut Aller en bas
Emjy
Bookworm



MessageSujet: Re: Terrence Malick   Dim 2 Mai - 17:25

Il était temps que je mette mon grain de sel dans ce topic , Terrence Malick est un de mes réalisateurs préférés

J'ai trouvé quelques infos sur le très très attendu film Tree of life, les voici (en espérant qu'elles se vérifient toutes ^^) :
- Il est décrit comme une sorte d'hymne à la vie, épique et cosmique dont le thème principal sera "la perte de l'innocence"
- Brad Pitt et Sean Penn y seront père et fils
- Il a été filmé au Texas
- Il est produit par Apparition, une nouvelle société de distribution qui est aussi derrière Bright Star de Jane Campion
- Le synopsis officiel du film est :
Citation :
We trace the evolution of an eleven-year-old boy in the Midwest, Jack, one of three brothers. At first all seems marvelous to the child. He sees as his mother does, with the eyes of his soul. She represents the way of love and mercy, where the father tries to teach his son the world’s way, of putting oneself first. Each parent contends for his allegiance, and Jack must reconcile their claims. The picture darkens as he has his first glimpses of sickness, suffering and death. The world, once a thing of glory, becomes a labyrinth.
Framing this story is that of adult Jack, a lost soul in a modern world, seeking to discover amid the changing scenes of time that which does not change: the eternal scheme of which we are a part. When he sees all that has gone into our world’s preparation, each thing appears a miracle — precious, incomparable. Jack, with his new understanding, is able to forgive his father and take his first steps on the path of life.
The story ends in hope, acknowledging the beauty and joy in all things, in the everyday and above all in the family — our first school — the only place that most of us learn the truth about the world and ourselves, or discover life’s single most important lesson, of unselfish love.
- La costumière et le directeur de la photographie ont aussi travaillé avec Malick pour Le Nouveau Monde
- C'est Alexandre Desplat qui a composé la musique
- Il y aura des dinosaures : Mike Fink, le responsable des effets spéciaux a révélé au magazine Empire : “We’re animating dinosaurs, but it’s not Jurassic Park. The attempt is to treat it as if somehow a camera wound up in the middle of these periods when dinosaurs roamed the earth and creatures first started to emerge from the sea onto the land. The first mammals appearing. We’re doing a number of creatures all seriously scientifically based… I think when it’s finished it’ll be something that’s referred to for years.”

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Terrence Malick   Dim 27 Juin - 13:10

Les moissons du ciel (1979)

Avec Richard Gere, Brooke Adams, Sam Sheppard, Linda Manz

1916, chicago. Bill est ouvrier dans une fonderie, et le travail est dure et injuste; après avoir envoyé au tapis son patron, Bill prend la fuite et part dans le sud, au Texas, comme ouvrier dans les moissons d'un grand domaine; il emmène avec lui sa petite soeur Linda, et sa petite amie, Abby; comme ils ne sont pas mariés et pour éviter les cancans, il fait passé Abby pour sa soeur. Arrivé au Texas, ils se mettent tous au travail. Contrairement à Chicago, ils travaillent à l'air libre mais le boulot reste très dure; C'est alors qu'Abby tape dans l'oeil du riche propriétaire terrien. Quand Bill surprend une conversation entre le propriétaire et son médecin, il comprend que son patron n'a plus qu'une année à vivre; il décide alors de tout faire pour convaincre Abby de jouer le jeu et d'accepter la proposition de mariage.

Au final, j'ai beaucoup aimé ce film, malgré Richard Gere que j'ai du mal à supporter! Le film ne dure qu'1h30 mais l'atout premier reste la mise en scène et la réalisation; comme pour ces autres films, Malick sait filmer comme personne, surtout la nature environnante, ici les grands espaces du Texas; La lumière est particulièrement belle et on est bien envouté par les images et l'atmosphère qui se dégage du film, le tout amplifier par la sublime musique d'Ennio Morricone.

L'histoire n'a rien d'originale mais le contexte historique rend le tout intéressant; l'histoire est raconté par la jeune soeur de Bill, Linda, (qui joue vraiment très bien d'ailleurs) qui a déjà une vision de la vie très adulte, ce qui n'a rien d'étonnant quand on voit la dure vie qu'elle mène; elle et son frère on toujours connu la pauvreté et le dure travail, et on comprend bien pourquoi Bill risque tout en poussant sa fiancée dans les bras du riche propriétaire; ça fait trop longtemps qu'il vit dans la misère au jour le jour et rêve d'une vie plus stable et plus sûre;

En bref, une très belle musique, des moments de pures grace, de sublimes images, on reconnait bien la patte et le style de Malick; en attendant son prochain film Tree of life qui devrait sortir en fin d'année; derrière l'histoire de ce couple qui se détruit tout seul, Terrence Malick nous montre un morceau de l'histoire des Etats Unis, entre conditions du travail ouvrier, et paysages grandioses du sud;

Je laisse l'ouverture du film qui est très belle je trouve, avec la musique du compositeur Saint Saens;

Revenir en haut Aller en bas
Constance
Bookworm



MessageSujet: Re: Terrence Malick   Dim 5 Déc - 20:43

Terrence Malik est aussi un de mes réalisateurs préféres, et oui il n'a fait que 4 films malheureusement

Beaucoup de poésie dans ces films et aussi une mélancolie douce.

Il y a aussi de tres beaux dialogues, l'une de mes citations préférées figure dans La ligne rouge:

"Si je devais ne jamais te rencontrer, fais qu'au moins, je sente le manque de toi" c'est la pensée d'un des soldats.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Terrence Malick   Dim 5 Déc - 21:14

Les dialogues dans les films de Malick sont toujours très bien écrit et souvent très poétique, surtout dans Le nouveau monde et dans La ligne rouge; j'ai trouvé d'occasion le roman qui a été utilisé pour le film La ligne rouge, je compte bien le lire et voir à quel point le film s'est inspiré du livre!
Revenir en haut Aller en bas
Constance
Bookworm



MessageSujet: Re: Terrence Malick   Mar 7 Déc - 21:35

Trillian a écrit:
dans La ligne rouge; j'ai trouvé d'occasion le roman qui a été utilisé pour le film La ligne rouge, je compte bien le lire et voir à quel point le film s'est inspiré du livre!

@Trilian je n'ose te poser la question qui va surement faire augmenter ma pal....Le titre du livre et l'auteur? Est-ce un roman sur la bataille de Guadalcanal???? Merci
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Summerday
Bookworm



MessageSujet: Re: Terrence Malick   Mer 15 Déc - 18:38

Le trailer de The Tree of Life est disponible et c'est prometteur Wink


_________________
Tumblr Downton Abbey
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Emjy
Bookworm



MessageSujet: Re: Terrence Malick   Mer 15 Déc - 19:47

Je devais justement la poster, merci Summerday ! sunny

Je trouve cette bande-annonce fascinante et terriblement intrigante ...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Emjy
Bookworm



MessageSujet: Re: Terrence Malick   Lun 20 Déc - 22:07

Une affiche du film :


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Terrence Malick   Lun 20 Déc - 22:12

Constance a écrit:
Trillian a écrit:
dans La ligne rouge; j'ai trouvé d'occasion le roman qui a été utilisé pour le film La ligne rouge, je compte bien le lire et voir à quel point le film s'est inspiré du livre!

@Trilian je n'ose te poser la question qui va surement faire augmenter ma pal....Le titre du livre et l'auteur? Est-ce un roman sur la bataille de Guadalcanal???? Merci

désolé je n'avais pas vu ta question! Embarassed le livre se nomme aussi la ligne rouge et c'est de James Jones; et oui c'est un roman sur la bataille de guadalcanal comme le film! je compte le lire mais quand c'est la question....
Revenir en haut Aller en bas
Constance
Bookworm



MessageSujet: Re: Terrence Malick   Sam 19 Fév - 21:15

J'ai eu l'occasion de voir cet apres midi Les moissons du ciel au cinéma et de découvrir un film de Malick, qui a plus de 30 ans...

Des que le film commence, Malick nous plonge immédiatement dans une ambiance contempative, tout ce que j'aime. Il y a beaucoup d'images et peu de paroles, tout pour séduire. Là on se trouve dans une ferme perdue au milieu de nul part dans le Texas, l'architecture de cette ferme est superbe. Malick filme des champs de blé comme personne, ainsi que le travail physique des travaux agricoles. Tout est dans les images de cette nature foisonnante et superbe! L'histoire apparait presque secondaire car c'est la nature quelque part qui rétablit l'ordre des choses, ce que j'aime beaucoup chez Malick. Il réalise toujours le même film, je veux dire qu'il conserve toujours le même thème et pourtant je suis sous le charme à chaque fois.

Les scènes "animalières" sont tres marquantes chez Malick, je me souviens du serpent qui avance dans les joncs dans La ligne rouge et là c'est l'invasion des sauterelles, qui reste assez impressionnante dans Les moissons du ciel. En attendant la sortie du prochain film, j'ai trouvé aussi cette semaine le DVD Le nouveau monde, il faut croire que c'est ma semaine Terrence Malick



Dernière édition par Constance le Dim 22 Mai - 18:16, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Terrence Malick   Sam 19 Fév - 22:49

[quote="Constance" Tout est dans les images de cette nature foisonnante et superbe! L'histoire apparait presque secondaire car c'est la nature quelque part qui rétablit l'ordre des choses, ce que j'aime beaucoup chez Malick. Il réalise toujours le même film, je veux dire qu'il conserve toujours le même thème et pourtant je suis sous le charme à chaque fois.

[/quote]

J'avais aussi beaucoup aimé ce film, tout est dans la manière de filmer de Malick et c'est vrai que les même thèmes sont souvent abordés dans ces films, mais il le fait toujours à la perfection! j'espère que je ne serais pas déçu par son prochain film;
Revenir en haut Aller en bas
Constance
Bookworm



MessageSujet: Re: Terrence Malick   Dim 20 Fév - 14:31

D'apres la bande annonce, ça s'annonce parfait! Je ne sais pas quand il sort, surement bientot!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Terrence Malick   Dim 20 Fév - 15:25

@constance: normalement le film sort le 18 mai en france, j'ai hate!!
Revenir en haut Aller en bas
Summerday
Bookworm



MessageSujet: Re: Terrence Malick   Mer 23 Mar - 12:10

Terrence Malick semble soudain très prolifique dans son travail! Alors que Tree of Life n'est pas encore sorti une image de sa nouvelle production a déjà été dévoilée. Le nouveau projet n'a pas encore de titre mais le casting réunit Ben Affleck, Rachel McAdams, Javier Bardem, Rachel Weisz, Olga Kurylenko et Barry Pepper.

Spoiler:
 

_________________
Tumblr Downton Abbey
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Constance
Bookworm



MessageSujet: Re: Terrence Malick   Mer 23 Mar - 13:00

J'adoooooore ! Merci Summerday
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Emjy
Bookworm



MessageSujet: Re: Terrence Malick   Lun 16 Mai - 21:35

J'ai vu The Tree of life ce soir en avant-première ... et comment dire ? Je n'arrive même pas à avoir un avis sur ce film, tellement je suis sonnée. Je serai donc bien incapable de formuler une quelconque opinion pour l'instant.
Je dirais juste que c'est un des films les plus étranges et improbables que j'ai vus ...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Summerday
Bookworm



MessageSujet: Re: Terrence Malick   Lun 16 Mai - 21:46

Ton avis m'intrigue! Je vais le voir jeudi et je vais tenter d'éviter tous les spoilers d'ici là, j'ai hâte Very Happy

_________________
Tumblr Downton Abbey
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Terrence Malick   Mar 17 Mai - 22:27

Je suis allée voir aujourd'hui (ou plutot hier!) Tree of life et c'est un film qui ne laisse pas indifférent c'est sur! c'est un film étrange par sa construction et son montage, qui aurait gagné en force et en efficacité en étant plus simple et en évitant les défiles d'images sublimes, mais qui ne sert pas toujours comme il le faut le récit;

sans trop entrer dans les détails, si le film contient des défauts, ça n'en est pas moins du Terrence Malick, on reconnait son style et sa manière sublime de tout filmé; l'histoire de cette famille américaine des années 50, les désillusions, le sens de la vie, le film est très fort, et puissant, je me suis sentie comme un peu assommée en sortant de la salle; une sacrée claque et une sacrée leçon de cinéma, même si ce n'est pas mon film préféré de Terrence Malick
Revenir en haut Aller en bas
Summerday
Bookworm



MessageSujet: Re: Terrence Malick   Ven 20 Mai - 6:46

J'ai vu The Tree of life et c'est vrai que c'est un film déroutant. Sans doute parce qu'il s'agit d'une vision à la fois universelle mais cependant singulière de la vie. C'est très métaphysique et philosophique, une vraie réflexion mise en images, avec il faut l'avouer des symboles qui ne parlent qu'au cinéaste. Ce qui est plutôt intéressant c'est qu'à chaque fois qu'on pense avoir plus ou moins compris où il voulait aller, hop la séquence suivante est si mystérieuse qu'il nous perd à nouveau. Il n'y a presque pas de dialogues et presque chaque phrase prend des allures de grand précepte sur la vie et l'humanité, et il y a plusieurs voix-off (celles des personnages) empreintes de mysticisme. Je suis d'accord avec Trillian c'est vraiment sublimement filmé et il y a un souffle évident, et une puissance, dans ce film. C'est un film sur la création et son mystère, celle du monde et de l'humanité. C'est dire la difficulté du projet. Terrence Malick a été bien plus loin dans l'abstraction par rapport à ses films précédents, cependant il nous perd un peu en route en franchissant autant de frontières en même temps. J'étais plutôt subjuguée par les trois-quarts, même la partie la plus dingue qui dure un bon quart d'heure et nous emmène bien loin de la famille américaine, mais sur la fin je trouvais cela très long et je ne suis vraiment pas sûre d'avoir compris les dernières scènes. Il faudra le revoir pour essayer de comprendre la logique de son montage et les multiples métaphores qu'il file. Certaines sont évidentes mais d'autres bien obscures. J'espère que l'actrice Jessica Chastaing aura un prix pour son rôle car elle est fantastique! Son rôle n'est pas facile car elle n'a presque pas de dialogue mais réussit à donner l'image d'une femme muette mais à la vie intérieure fantaisiste et enfantine. Le moment où le jeune héros affirme à son père qu'il souhaiterait tellement lui ressembler à elle alors qu'en fait il est le portrait de son père est déchirant et résume bien la complexité des rapports humains.

Spoiler:
 

_________________
Tumblr Downton Abbey
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Terrence Malick   Aujourd'hui à 16:13

Revenir en haut Aller en bas
 
Terrence Malick
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Poésie d'Afrique : Malick Fall
» Clin d'oeil à Malik & à Thom, UMP inside !
» Cannes 2011
» " The tree of life "
» Christian Bale signé pour les deux prochains Malick

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Whoopsy Daisy Forum :: Keep calm and live the American dream :: Cinéma américain :: Les réalisateurs américains-
Sauter vers: