Whoopsy Daisy Forum
Bienvenue sur Whoopsy Daisy, le forum des amoureux de la littérature et de la culture anglaise ! Pour profiter pleinement de notre forum, nous vous conseillons de vous identifier si vous êtes déjà membre. Et surtout n'hésitez pas à nous rejoindre si vous ne l'êtes pas encore !


Forum des amoureux de la littérature et de la culture anglaise
 
AccueilRechercherS'enregistrerConnexion
Bienvenue sur Whoopsy Daisy

Whoopsy Daisy n'est pas un blog, mais un forum participatif: participez !
Le Deal du moment : -35%
MINERVA Vélo de ville – 3 vitesses Nexus
Voir le deal
89.99 €

Partagez
 

 Les Lettres d'Edith Wharton

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



Les Lettres d'Edith Wharton Empty
MessageSujet: Re: Les Lettres d'Edith Wharton   Les Lettres d'Edith Wharton Icon_minitimeDim 7 Mar - 16:43

Après Fièvre romaine, j'ai décidé de lire Les lettres;

Cette nouvelle raconte l'histoire de Lizzie West, jeune américaine expatriée à Paris et qui, pour gagner sa vie, donne des cours privés à la fille d'un couple américain; entre le mari, peintre qui n'a pas encore connue la gloire qu'il espère, et Lizzie, une histoire d'amour platonique nait, et le couple passe le plus de temps possible ensemble; jusqu'au jour où sa femme meurt, et que Mr Deering se retrouve libre; il part alors pour le pays, histoire de régler les affaires d'héritage et promet d'écrire à Lizzie jusqu'à son retour où ils pourront se marier; mais les mois passent et après quelques lettres, Lizzie ne reçoit plus de nouvelles; et malgré les nombreuses lettres qu'elle lui envoit, Lizzie reste sans nouvelles...

J'ai beaucoup aimé cette petite nouvelle aussi, j'aime toujours le style de Wharton, sa façon de traiter ses personnages, son ton; l'auteur nous fait passé son héroine par tout les stades, celui de la jeune amoureuse, celui de la femme plus mature et maitre de ses émotions, et puis la femme censée et qui met en avant plus sa raison que sa passion; Edith Wharton n'est pas du tout romantique dans cette histoire bien au contraire; elle semble vouloir ouvrir les yeux des femmes en brossant une relation qui n'a rien de celle des contes de fées; l'auteur reste lucide et réaliste quant aux sentiments amoureux; certains y verront beaucoup de cynisme, surtout avec la fin et le choix de l'héroine, d'autre y verront du réalisme; Wharton a presque l'impression de dire que l'amour entre un homme et une femme est un sentiment qui n'existe pas, du moins pas sous la forme idéalisé que certains romans présente;

L'héroine préfèrera donc vivre dans une illusion et de faire semblant, vivre dans un monde qu'elle crée, plutot que de vivre la réalité mais surtout pour des raisons pratiques, et surtout parce que montré à son mari qu'elle connait la vérité aura des effets négatifs sur la vie qu'elle mène et qu'elle ne voit pas la raison de se punir, pour une supercherie dont elle est la victime; encore une fois, une très bonne surprise de la part de Wharton, j'aime ses analyses, ses personnages et son cynisme et j'ai hate de lire d'autres romans de l'auteur; j'ai d'ailleurs vider les rayons de la fnac ces jours ci, le seul introuvable reste Les boucannières, dont j'ai entendu beaucoup de bien;
Revenir en haut Aller en bas
Emjy
Bookworm
Emjy


Les Lettres d'Edith Wharton Empty
MessageSujet: Re: Les Lettres d'Edith Wharton   Les Lettres d'Edith Wharton Icon_minitimeDim 7 Mar - 17:14

J'avais beaucoup aimé Les Lettres moi aussi. Je crois d'ailleurs que c'est, avec Les Boucanières (que j'ai franchement adoré), l'une de mes oeuvres préférées de la romancière. Les Lettres d'Edith Wharton Icon_biggrin
Je n'ai pas aimé tout ce que j'ai lu d'elle. J'ai l'impression parfois qu'elle frôle le mélodrame et comme c'est un genre avec lequel j'ai beaucoup de mal, certains de ses romans m'ont moins séduite que d'autres ...

_________________
Les Lettres d'Edith Wharton Edu10
Revenir en haut Aller en bas
Miss Virginia
Bookworm
Miss Virginia


Les Lettres d'Edith Wharton Empty
MessageSujet: Re: Les Lettres d'Edith Wharton   Les Lettres d'Edith Wharton Icon_minitimeLun 21 Juin - 21:02

Je viens de lire la nouvelle Les lettres, et je trouve que c'est un petit bijou. Edith Wharton décrit son héroïne en montrant l'évolution de ses sentiments amoureux. La fin est un peu cruelle, cynique, car elle va se rendre compte que son mariage est bâti sur un mensonge, et pourtant elle décide de continuer à vivre dans ce monde d'illusions.
Revenir en haut Aller en bas
Summerday
Bookworm
Summerday


Les Lettres d'Edith Wharton Empty
MessageSujet: Re: Les Lettres d'Edith Wharton   Les Lettres d'Edith Wharton Icon_minitimeVen 3 Sep - 19:12

Comme je ne connaissais pas du tout cette auteur, j'ai décidé de commencer en douceur. D'abord une seule nouvelle, Les Lettres, puis un recueil entier et enfin un roman si son style me plaît.
Et bien à la lecture des Lettres, j'ai été conquise! J'ai aimé le cynisme et le tragique de cette histoire, peut-être trop courte à mon goût - ce qui est bon signe. Le récit est finement écrit, rapide et efficace. Il y a deux ellipses dans l'histoire, qui permettent de prendre du recul et de se défaire de trop de sentimentalisme. Cette Lizzie, je crois que je ne l'ai pas aimée avant cette ultime phrase, si lourde de sens et si complexe "Vous ne savez rien, ma pauvre Andora! Vous ne savez absolument rien."
Il y a tout dans cette phrase. Sacrifice? Résilience? Courage? Œillères? Force ou faiblesse?
C'est très fort en tout cas. Et dès lors je me suis prise d'affection pour ce personnage et j'ai eu envie de repartir à la première page pour relire son histoire à la lumière de ces révélations.
Deux moments m'ont particulièrement emportée : au chapitre IV lorsque Lizzie reçoit les premières lettres et qu'elle se laisse ensuite portée par ses émotions et accuse Miss Macy d'avoir caché les autres missives. Il y a un grand désespoir dans cette scène, de l'aveuglement, et beaucoup de souffrance. Je trouve qu'elle s'oppose tout à fait à l'une des dernières scènes, lorsqu'elle retrouve les fameuses lettres dans le dernier chapitre. Pour ma part je ne m'attendais pas à ce dénouement. Je pensais aussi que les lettres avaient été perdues, voire réellement cachées par la jeune Macy (pourquoi pas jalouse de cette idylle?). La réaction de Lizzie à ce moment-là semble plus décontenancée puis réfléchie que passionnée. Aucune colère ni déchirement avant cette dernière phrase si bouleversante pour le lecteur.
Gros coup de coeur. J'ai hâte de lire d'autres écrits d'Edith Wharton Les Lettres d'Edith Wharton 557349
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Les Lettres d'Edith Wharton Empty
MessageSujet: Les Lettres d'Edith Wharton   Les Lettres d'Edith Wharton Icon_minitimeVen 3 Sep - 19:28

@summerday: je n'ai pas lu de roman encore, mais j'avais beaucoup aimé Les lettres, et encore plus le recueil de nouvelle Fièvres romaines, dans lequel toutes les nouvelles m'ont vraiment beaucoup plut!!

Sinon, il serait temps que je lise certains de ces romans qui se trouvent dans ma PAL, et je pense commencé par Eté;
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Les Lettres d'Edith Wharton Empty
MessageSujet: Re: Les Lettres d'Edith Wharton   Les Lettres d'Edith Wharton Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Les Lettres d'Edith Wharton
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Whoopsy Daisy Forum :: Keep calm and live the American dream :: Littérature américaine (XIXème et antérieure) :: Edith Wharton-
Sauter vers: