Whoopsy Daisy Forum
Bienvenue sur Whoopsy Daisy, le forum des amoureux de la littérature et de la culture anglaise ! Pour profiter pleinement de notre forum, nous vous conseillons de vous identifier si vous êtes déjà membre. Et surtout n'hésitez pas à nous rejoindre si vous ne l'êtes pas encore !


Forum des amoureux de la littérature et de la culture anglaise
 
AccueilRechercherS'enregistrerConnexion
Bienvenue sur Whoopsy Daisy

Whoopsy Daisy n'est pas un blog, mais un forum participatif: participez !
Le Deal du moment :
Chargeur sans fil – Samsung EP-P1100 ...
Voir le deal
2.24 €

 

 Fièvre romaine et autres nouvelles

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



Fièvre romaine et autres nouvelles Empty
MessageSujet: Re: Fièvre romaine et autres nouvelles   Fièvre romaine et autres nouvelles Icon_minitimeMer 3 Mar - 11:22

J'ai découvert Edith Wharton récemment grace aux recueil de nouvelles, Fièvre romaine;

j'ai lu et j'ai adoré; j'ai adoré son style d'écriture, sa façon de raconté, sa façon de dépeindre ses personnages et ses intrigues, l'atmosphère toujours palpable;

Dans ce recueil de nouvelles certaines m'ont plus plut que d'autre, à savoir d'abord Fièvre romaine que j'ai adoré;
L'histoire est celle de deux femmes américaines d'âge mures, au début du 20è siècle; Mme Slade et Mme Ansley se tiennent sur la terrase d'un restaurant surplombant le forum romain et au loin le colisée. Les deux femmes se connaissent depuis longtemps et à défaut d'êtres des amies intimes, leurs vies n'ont cessé de se croisées et de se mêlées durant leurs années de mariages; aujourd'hui elles sont toutes les deux veuves et leurs filles respectives en âge de se mariée; assise dans le soleil couchant de rome, les deux femmes échangent quelques mots jusqu'à ce que la conversation fasse ressurgir des fantomes du passé...
Tout m'a fasciné dans cette nouvelle, les personnages, le récit, l'écriture, l'intrigue, cette chute très bien amenée, et puis l'atmosphère qui enveloppe le lecteur; la nouvelle se déroule sur seulement quelques minutes, pendant le coucher du soleil, juste avant le crépuscule; la lumière, le climat, l'ambiance, tout y est parfaitement décrit et la magie à opéré sur moi, sans parler de la chute de l'intrigue, cerise sur le gateau;

Parmi les autres nouvelles j'ai aussi beaucoup aimé Atrophie, qui raconte l'histoire d'une jeune femme mariée issue de la bonne société du nord est américain et qui prend tout les risques pour rendre visite à son amant, l'homme qu'elle aime, et qui, aux dernières nouvelles, serait en train de mourir d'une maladie grave; prétextant une simple visite de courtoisie, la jeune femme espère voir une minute celui qu'elle aime mais c'est sans compté sur la présence de sa soeur, vieille fille, qui veille sur lui; sait-elle ou pas, l'existence de cette relation coupable?
L'histoire se déroule presque entièrement dans le salon de cette vieille fille; durant tout l'échange de paroles inutiles et vides entre les deux femmes, on peut ressentir, presque palpable, la tension et la frustration de la jeune femme, sa peur de ne pas être introduite dans la chambre du malade, la peur de ne pas pouvoir le voir une dernière fois et de ne pas pouvoir lui faire ses adieux; et puis aussi la peur d'en dire trop ou d'en montrer trop et que sa relation honteuse soit découverte par cette société sévère. L'atmosphère est presque étouffante et on souffre avec l'héroîne jusqu'au bout;

Ou encore Autre temps on y voit Mme Lidcote revenir aux Etats Unis après des années d'exil; elle vient rendre visite à sa fille Leila, qui vient de se remarier après un divorce; elle est persuader que sa fille à besoin de son soutien car il y a 20 ans, elle a elle même décidé de divorcer de son mari, décision qui l'a exclut de la bonne société; c'est un de ces ami qui lui explique que les lois et les moeurs de la bonne société on changé et qu'un divorce n'est plus mal vu; et pourtant, malgré les paroles rassurantes de son ami, Mme Lidcote ne peut s'empêcher de voir partout des signes et des démonstrations de son entourage qui lui laissent pensé que la société n'a pas du tout changé d'avis sur son cas à elle, et que les nouvelles moeurs ne s'appliquent pas à sa personne. Tout au long de la nouvelle, le lecteur est laissé dans le doute, comme Mme Lidcote; est ce qu'elle se fait des idées, est elle devenue parano, ou bien a t-elle raison de croire que cette société sévère, stricte, sans pitié et qui juge tout et tout le monde, n'a pas pardonné à Mme Lidcote?

J'ai aussi beaucoup aimé la nouvelle D'après Hoblein qui se concentre sur deux personnages, une femme et un homme, tout deux de la haute société et tout deux au bord de la sénilité; Mme Jaspar, vieille femme qui a perdu la tête suite à une attaque et qui vit dans l'illusion du passé; habituée à donné des réception réunissant la haute société toute les semaines, elle continue d'organisé des réceptions auxquelles plus personne ne vient, son infirmière et sa servante jouant le jeu avec elle pour ne pas lui déclenché de crise; quant à Mr Warley, lui aussi perd la tête (ou peut être un début d'alzheimer d'après les symptomes) et croit qu'il est toujours la coqueluche de la société New Yorkaise; la nouvelle se lit d'une traite et c'est fascinant de voir comment Wharton décrit ces deux personnages qui ne veulent pas vivre leur vieillesse, et se persuadé d'être toujours dans leur première jeunesse, d'être encore le centre de toute les attentions et de toutes les attractions de la société;
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Fièvre romaine et autres nouvelles Empty
MessageSujet: Re: Fièvre romaine et autres nouvelles   Fièvre romaine et autres nouvelles Icon_minitimeMer 3 Mar - 14:03

Merci pour ta présentation du recueil Trillian, tes résumés m'ont vraiment donné envie de le lire Smile.
Revenir en haut Aller en bas
Miss Virginia
Bookworm
Miss Virginia


Fièvre romaine et autres nouvelles Empty
MessageSujet: Re: Fièvre romaine et autres nouvelles   Fièvre romaine et autres nouvelles Icon_minitimeDim 7 Mar - 18:21

Merci pour la description de ces nouvelles!! Cela donne très envie!!
Revenir en haut Aller en bas
Akina
Bookworm
Akina


Fièvre romaine et autres nouvelles Empty
MessageSujet: Re: Fièvre romaine et autres nouvelles   Fièvre romaine et autres nouvelles Icon_minitimeDim 7 Mar - 18:53

Pareil ! Je rajoute tout ça à ma LAL, qui implose ...
Revenir en haut Aller en bas
patacaisse
Locataire de Netherfield
patacaisse


Fièvre romaine et autres nouvelles Empty
MessageSujet: Fièvre romaine et autres nouvelles   Fièvre romaine et autres nouvelles Icon_minitimeDim 7 Mar - 20:32

Idem ! C'est terrible tout ces livres à lire affraid affraid
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Fièvre romaine et autres nouvelles Empty
MessageSujet: Re: Fièvre romaine et autres nouvelles   Fièvre romaine et autres nouvelles Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Fièvre romaine et autres nouvelles
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Whoopsy Daisy Forum :: Keep calm and live the American dream :: Littérature américaine (XIXème et antérieure) :: Edith Wharton-
Sauter vers: