Whoopsy Daisy Forum
Bienvenue sur Whoopsy Daisy, le forum des amoureux de la littérature et de la culture anglaise ! Pour profiter pleinement de notre forum, nous vous conseillons de vous identifier si vous êtes déjà membre. Et surtout n'hésitez pas à nous rejoindre si vous ne l'êtes pas encore !


Forum des amoureux de la littérature et de la culture anglaise
 
AccueilRechercherS'enregistrerConnexion
Bienvenue sur Whoopsy Daisy

Whoopsy Daisy n'est pas un blog, mais un forum participatif: participez !

Partagez
 

 Bright Star de Jane Campion

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
AuteurMessage
Satine
Locataire de Netherfield
Satine


Bright Star de Jane Campion - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Bright Star de Jane Campion   Bright Star de Jane Campion - Page 4 Icon_minitimeLun 1 Aoû - 1:41

Suis-je la seule a avoir détesté ce film ? scratch Après avoir repoussé le visionnage de ce film des dizaines de fois, j'ai pu enfin le regarder et franchement j'ai vraiment eu du mal à le regarder jusqu'à la fin Rolling Eyes Je ne suis pas du tout rentré dans l'histoire. Ni l'histoire, ni l'histoire d'amour ne m'ont transporté. Je n'ai absolument rien sentit, aucune émotion. Pour moi ce film était vide. C'est vraiment dommage car j'ai adoré les paysages, l'esthétisme, la réalisatio, l'ambiance, le cast surtout Abbie et la BO, mais malheureusement ce n'est pas suffisant pour le supporter jusqu'à la fin No
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Bright Star de Jane Campion - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Bright Star de Jane Campion   Bright Star de Jane Campion - Page 4 Icon_minitimeLun 1 Aoû - 10:42

Satine a écrit:
Suis-je la seule a avoir détesté ce film ? scratch Après avoir repoussé le visionnage de ce film des dizaines de fois, j'ai pu enfin le regarder et franchement j'ai vraiment eu du mal à le regarder jusqu'à la fin Rolling Eyes Je ne suis pas du tout rentré dans l'histoire. Ni l'histoire, ni l'histoire d'amour ne m'ont transporté. Je n'ai absolument rien sentit, aucune émotion. Pour moi ce film était vide. C'est vraiment dommage car j'ai adoré les paysages, l'esthétisme, la réalisatio, l'ambiance, le cast surtout Abbie et la BO, mais malheureusement ce n'est pas suffisant pour le supporter jusqu'à la fin No

Je partage ton avis. Même les magnifiques images du film n'ont pas réussies à me motiver pour regarder la fin.
Revenir en haut Aller en bas
Summerday
Bookworm
Summerday


Bright Star de Jane Campion - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Bright Star de Jane Campion   Bright Star de Jane Campion - Page 4 Icon_minitimeLun 1 Aoû - 10:58

J'aime tellement ce film et le travail de Jane Campion que je n'imaginais même pas que certains pouvaient ne pas l'aimer, cependant je respecte votre opinion. Au-delà de l'histoire qui est bien sûr superbe, j'en retiens surtout l'idée d'un film d'une poésie infinie qui réussit à trouver un vrai équilibre entre une forme très recherchée et intellectuellement très pointue mais aussi une sensualité et une sensibilité toujours présentes. Je ne pense pas vous faire changer d'avis bien sûr mais je pense qu'il faut lui reconnaitre cela, que l'on y adhère ou non. Le cinéma de J. Campion est tout sauf vide.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Bright Star de Jane Campion - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Bright Star de Jane Campion   Bright Star de Jane Campion - Page 4 Icon_minitimeLun 1 Aoû - 20:05

Je partage l'avis de Summerday, j'ai trouvé ce film grandiose. J'aime sa réserve, sa pudeur et sa délicatesse. Il faut dire aussi que j'en ai parfois assez des envolées lyriques à tout bout de champ dans certains films...
Satine, peut-être que ce n'était pas le moment de voir ce film. J'espère qu'il te plaira davantage une autre fois! Wink
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Bright Star de Jane Campion - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Bright Star de Jane Campion   Bright Star de Jane Campion - Page 4 Icon_minitimeMer 3 Aoû - 22:43

j'ai adoré ce film!
Jane Campion est une femme de génie! La leçon de piano est une merveille et Bright Star est superbe!
Outre l'histoire, j'ai trouvé l'héroïne vraiment intéressante et au niveau du visuel, les décors (rien que l'affiche est splendide!), on a l'impression de plonger a coeur d'un tableau de Monet!

Bright Star de Jane Campion - Page 4 1901-010Bright Star de Jane Campion - Page 4 Monet_10
Revenir en haut Aller en bas
Satine
Locataire de Netherfield
Satine


Bright Star de Jane Campion - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Bright Star de Jane Campion   Bright Star de Jane Campion - Page 4 Icon_minitimeSam 6 Aoû - 16:10

Ah Lempicka je me sens moi seule maintenant lol!

Désolé mais je ne pense aucunement le reregarder. Je ne pourrai pas le supporter une seconde fois No
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Bright Star de Jane Campion - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Bright Star de Jane Campion   Bright Star de Jane Campion - Page 4 Icon_minitimeSam 6 Aoû - 17:55

Satine a écrit:
Ah Lempicka je me sens moi seule maintenant lol!

Désolé mais je ne pense aucunement le reregarder. Je ne pourrai pas le supporter une seconde fois No

Bright Star de Jane Campion - Page 4 744240

J'ai essayé à deux reprises de le regarder en entier Bright Star de Jane Campion - Page 4 141705
Revenir en haut Aller en bas
Liz Lemon
Vicar's daughter
Liz Lemon


Bright Star de Jane Campion - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Bright Star de Jane Campion   Bright Star de Jane Campion - Page 4 Icon_minitimeMar 24 Jan - 0:16

Je viens de regarder Bright Star et à chaud, je souhaitais lire ce que vous en pensiez sur le forum.

Je rejoints sans peine ceux qui ont adoré l'esthétisme du film, chaque plan est un magnifique tableau; avec une telle maitrise de la lumière, de la prise de vue et de la mise en scène ca devient presque de la peinture. Je reconnaît bien le travail très fin de Jane Campion, et il est là le soucis, c'est que j'ai tellement été happée par l'image du film (j'insiste, ce film est un régal pour mes pupilles) je suis vraiment passé à coté de la romance.
Je suis habituée aux periods drama et je sais que les sentiments s'y expriment tout en retenu mais ici malgré le fait que Jane Campion ait pris des libertés par rapport aux mœurs de l'époque (on se tient par la main, on se retrouve seul dans une pièce ...) j'ai beaucoup de mal à entrer dans cette histoire d'amour, à être touchée, à la comprendre, qu'est ce qu'il fait qu'ils se sont plu, que Fanny ait inspirés les vers parmi les plus admirés de la poésie anglaise. Les dialogues du films ne nous aident pas, parce qu'il y en a très peu.
Ca me donne le sentiment d'être exclue de l'histoire d'amour qui se déroulent devant nos yeux. A moins que ca ne soit voulu par la réalisatrice; exclure le spectateur de l'histoire qui se fait devant nous et nous y faire entrer par les textes de Keats que l'on entend (c'est du Jane Campion et pas du Luc Besson- pardon auprès des fans de Luc Besson) Et là je constate un décalage entre la tiédeur du Keats vu par Jane Campion (il y a peut-être une ou deux scènes qui le sauvent) et la poésie de Keats inspirée par cette relation; une poésie ardente, troublée, pleine de souffrance (je n'ai jamais lu la poésie de Keats, je me base des extraits cités dans le film).

Quant aux acteurs c'est la première fois que je les vois (sauf le frère de Fanny, Thomas Sangster, qui jouait l'adorable fils de Liam Neeson, dans Love Actually ^^). Abby Cornish est très convaincante et Ben Whishaw un peu moins, avez-vous remarquez sa tendance à faire basculer incessamment son regard de gauche à droite ? très subtile sa manière de jouer le mec torturé...

Pour conclure, avec Jane Campion je fais de grands écarts dans mes appréciations : j'avais adoré la Leçon de Piano, et pas du tout Portrait d'une femme. Avec Bright star, je suis plus modérée il est esthétiquement agréable à regarder, il y a de jolies scènes, ce qui malheureusement n'est pas suffisant pour me faire aimer ce film. A mon avis, ca se veut tellement subtil et délicat que ca m'a déconnectée du film mais comme écrit plus haut c'est peut-être une question de notre sensibilité au moment où l'on regarde le film mais je vous assure que je me faisais une joie de le visionner.

J'espère que je n'aurais froissé personne avec mon avis. Ca faisait longtemps que je n'avais rien écris sur ce forum mais je viens très régulièrement et c'est toujours très sympa et instructif de lire vos avis.





Revenir en haut Aller en bas
Freyja
Swoon addict
Freyja


Bright Star de Jane Campion - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Bright Star de Jane Campion   Bright Star de Jane Campion - Page 4 Icon_minitimeLun 5 Mar - 22:16

Ce film a été un véritable coup de coeur pour moi lorsque je l'ai vu au cinéma. J'avais d'ailleurs été le revoir plusieurs fois car j'étais vraiment touché par cette histoire et ces personnages et je n'arrivais plus à m'en détacher. Je ne serais pas vraiment dire pourquoi, car ce n'est pas forcément mon type de film. Il faut avouer que c'est assez lent et je comprend que tout le monde ne puisse pas apprécier. Je ne connaissais absolument pas le poète Keats avant de voir ce film, la poésie et moi ayant toujours beaucoup de mal à nous entendre. Touché par ce poète et cette histoire d'amour, j'ai prolongé mon plaisir à lisant Lettres à Fanny, que j'ai rapidement dévoré et dont j'ai apprécié chaque mot. C'est un véritable coup de coeur et Bright Star trône évidemment parmi mes DVDs.
Revenir en haut Aller en bas
Diana
Bookworm
Diana


Bright Star de Jane Campion - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Bright Star de Jane Campion   Bright Star de Jane Campion - Page 4 Icon_minitimeDim 19 Jan - 22:06

Je me rends compte que j'ai oublié de donner mon avis sur ce film que je viens de revoir.
Je l'aime énormément, mais je pense qu'il est encore meilleure la deuxième ou troisième fois qu'on le voit.
Jane Campion est une réalisatrice et une directrice d'actrice très douée, et je suis encore épatée par les acteurs principaux et secondaires de ce film (Ben Whishaw, Abbie Cornish,Paul Schneider et la jeune actrice qui joue la petite soeur de Fanny).
La musique, les images - comment ne pas tomber à la renverse quand Fanny s'agenouille dans les fleurs bleus pour lire la lettre de keats?  Bright Star de Jane Campion - Page 4 557349 - et l'histoire sont magnifiques.
Tout a déjà été dit sur ce topic concernant ce film, mais je ne peux pas oublier certaines scènes du films qui sont superbes: les papillons dans la chambre, la lecture des lettres, Keats et Fanny se figeant pour jouer à chaque fois que Toots se retourne, le premier baiser, les apparitions de Fanny vétue de robes flamboyantes et bien sur les poêmes de John Keats.

_________________
Bright Star de Jane Campion - Page 4 1561137711-little-2
Revenir en haut Aller en bas
sandie
Bookworm
sandie


Bright Star de Jane Campion - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Bright Star de Jane Campion   Bright Star de Jane Campion - Page 4 Icon_minitimeLun 20 Jan - 9:15

Diana, je suis ton exemple puisque je ne rends compte que je n'ai pas posté mon avis sur ce film qui compte parmi mes préférés  Bright Star de Jane Campion - Page 4 557349 Je vais aussi essayer de faire court puisque je me retrouve beaucoup dans ton avis et ceux d'autres postés précédemment.

J'ai vu Bright Star pour la première fois au moment de sa sortie ciné : je l'attendais avec impatience car j'adore Ben Whishaw, le travail de Jane Campion et l'histoire piquait ma curiosité (j'avoue, je ne connaissais pas du tout Keats  Embarassed ). J'en suis sortie plus qu'enchantée, ce film a été un énorme coup de coeur, d'ailleurs j'ai acheté le dvd dès sa sortie et j'ai arrêté de compter le nombre de fois que je l'ai vu  Razz 
C'est d'abord l'aspect "technique" et visuel du film qui m'a plu : certains plans du film sont réellement sublimes et font passer beaucoup de choses sans dialogues, le tout renforcé par une musique assez simple mais très belle également. L'histoire m'a plu et bouleversée aussi : c'est une histoire d'amour impossible très belle et très triste en même temps, mais qui comporte quelques moments plus légers (notamment grâce à la présence de la petite soeur de Fanny) et est empreint d'une grande poésie (la scène des papillons, par exemple).
Enfin, je trouve les acteurs parfaits aussi bien le duo principal que les seconds rôles : Paul Schneider est détestable à souhait et j'ai moi aussi adoré la jeune actrice qui joue Toots.

_________________
Bright Star de Jane Campion - Page 4 Banwd610
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Bright Star de Jane Campion - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Bright Star de Jane Campion   Bright Star de Jane Campion - Page 4 Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Bright Star de Jane Campion
Revenir en haut 
Page 4 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
 Sujets similaires
-
» Jane Mander : Histoire d'un fleuve en Nouvelle-Zélande (livre qui a inspiré La Leçon de piano)
» Duel Jane Austen n°8 - Jennifer Ehle vs Keira Knightley
» Star Wars Celebration V Orlando USA - 12 au 15 Août 2010
» Garçons fans de Jane Austen: phénomène rare...
» Oeuvres romanesques complètes de Jane Austen, La Pléiade

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Whoopsy Daisy Forum :: Keep calm and fake a British accent :: Cinéma britannique :: Biopics évoquant des figures anglaises-
Sauter vers: