Whoopsy Daisy Forum
Bienvenue sur Whoopsy Daisy, le forum des amoureux de la littérature et de la culture anglaise ! Pour profiter pleinement de notre forum, nous vous conseillons de vous identifier si vous êtes déjà membre. Et surtout n'hésitez pas à nous rejoindre si vous ne l'êtes pas encore !


Forum des amoureux de la littérature et de la culture anglaise
 
AccueilRechercherS'enregistrerConnexion
Bienvenue sur Whoopsy Daisy

Whoopsy Daisy n'est pas un blog, mais un forum participatif: participez !

Partagez
 

 Agatha Christie, une femme fatale...

Aller en bas 
AuteurMessage
Popila
Bookworm
Popila


Agatha Christie, une femme fatale... Empty
MessageSujet: Agatha Christie, une femme fatale...   Agatha Christie, une femme fatale... Icon_minitimeJeu 11 Nov - 22:01

Demain, vous trouverez dans votre kiosque à journaux un n° spécial du magazine Lire consacré à Agatha Christie. Wink

J'ai pu me le procurer ce soir à la gare, et d'après le peu que j'ai lu et feuilleté, je peux vous dire qu'il est fort bien fait, richement illustré, avec des anecdotes très intéressantes et des articles de fond.

Un tout petit aperçu ici : Arrow

Houellebecq fait en effet partie des inconditionnels de cet auteur ; il admire particulièrement Le Vallon (et il a bien raison, c'est l'un des mes préférés à moi aussi). Razz

La couverture du magazine est magnifique, c'est un dessin de Floc'h, l'illustrateur bien connu. Aucune image n'est encore disponible sur Internet, mais dès que j'aurai fini de lire ce numéro, je reviens vous en parler plus longuement, car il m'a l'air vraiment passionnant, aussi bien pour les fans que pour les non fans. Agatha Christie, une femme fatale... 557349

_________________
Agatha Christie, une femme fatale... Ban_em10
Revenir en haut Aller en bas
Séverine
Overbearing Master
Séverine


Agatha Christie, une femme fatale... Empty
MessageSujet: Re: Agatha Christie, une femme fatale...   Agatha Christie, une femme fatale... Icon_minitimeVen 12 Nov - 12:11

Ah ! Tentant !! Mais je n'ai jamais réussi à mettre la main sur un magazine Lire dans ma ville. Cela dit, j'irais voir au Relais H de la gare de Belfort car il est fort possible qu'il sera là-bas. J'y vais rarement (pour ainsi dire jamais)(par pure paresse), là-bas.
Revenir en haut Aller en bas
Popila
Bookworm
Popila


Agatha Christie, une femme fatale... Empty
MessageSujet: Re: Agatha Christie, une femme fatale...   Agatha Christie, une femme fatale... Icon_minitimeVen 12 Nov - 16:30

Voici un visuel de la couverture :

Agatha Christie, une femme fatale... 2000610

Et en cliquant ici, on a accès au sommaire : Arrow Wink

Apparemment, les parutions de hors-série du magazine Lire sont très irrégulières ; perso, c'est un magazine que je ne lis jamais, ou alors que je feuillete simplement : trop touffu. Mais il ya de très bonnes choses dedans. A la différence des numéros "normaux", la présentation de ce hors-série est très aérée. Pour l'instant, je n'ai lu qu'un seul mauvais article (une interview ratée à cause de la personnalité de l'interviewé : un universitaire anglais coincé et désagréable) ; le reste est très intéressant, et l'analyse de Michel Houellebecq sur Le Vallon très pertinente.

_________________
Agatha Christie, une femme fatale... Ban_em10
Revenir en haut Aller en bas
Emjy
Bookworm
Emjy


Agatha Christie, une femme fatale... Empty
MessageSujet: Re: Agatha Christie, une femme fatale...   Agatha Christie, une femme fatale... Icon_minitimeVen 12 Nov - 20:27

Oh, ce hors-série m'a l'air tout à fait intéressant ! Agatha Christie, une femme fatale... 911816

_________________
Agatha Christie, une femme fatale... Mai11
Revenir en haut Aller en bas
Popila
Bookworm
Popila


Agatha Christie, une femme fatale... Empty
MessageSujet: Re: Agatha Christie, une femme fatale...   Agatha Christie, une femme fatale... Icon_minitimeMar 16 Nov - 9:44

Je poursuis ma lecture ; beaucoup d'articles sont passionnants; quelques-uns m'ont paru plus contestables (par exemple, sur le "racisme" d'Agatha Christie ; j'ai trouvé que ça manquait de nuance et de finesse, encore un article politiquement correct).

N'empêche, on apprend tout un tas de choses très intéressantes, en particulier sur l'île qui a inspiré à l'auteur Les dix petits nègres : j'en reparlerai plus en détail quand j'aurai fini de parcourir le magazine. Wink

En tout cas, les photos sont très belles, et c'est un magazine très accessible, y compris pour les lecteurs qui connaissent peu cet auteur. Very Happy

_________________
Agatha Christie, une femme fatale... Ban_em10
Revenir en haut Aller en bas
Lady Clare
Swoon addict
Lady Clare


Agatha Christie, une femme fatale... Empty
MessageSujet: Re: Agatha Christie, une femme fatale...   Agatha Christie, une femme fatale... Icon_minitimeMar 16 Nov - 14:30

Merci Popila pour ta présentation, je l'ai croisé ce matin mais je n'ai pas pu le feuilleter...
Revenir en haut Aller en bas
Popila
Bookworm
Popila


Agatha Christie, une femme fatale... Empty
MessageSujet: Re: Agatha Christie, une femme fatale...   Agatha Christie, une femme fatale... Icon_minitimeMer 17 Nov - 14:13

Un peu plus d'infos sur ce numéro... Wink

Pour commencer, juste après l'éditorial, un mini article vante les mérites du livre d'Anne Martinetti et François Rivière, qui célèbre la gourmandise d'Agatha Christie en associant à chaque livre une recette. On en a parlé ici : Arrow. C'est un très beau livre, le genre de cadeau qu'on peut offrir sans problème à Noël, sauf à des gens qui sont au régime. Very Happy

Agatha Christie, une femme fatale... Agatha10

Mais ce n'est qu'une mise en bouche, associée à des anecdotes particulièrement savoureuses sur ses livres ou sur sa vie. sunny

Passés ces mini-articles, on tombe sur une interview de la responsable des éditions du Masque, la célèbre maison d'édition aux couvertures jaunes frappées d'un loup et d'une plume. Les livres d'Agatha Christie assurent encore aujourd'hui un tiers de leur chiffre d'affaires... Ces couvertures, en cherchant bien, on peut en avoir un aperçu ici : Arrow

Plusieurs entrefilets nous apportent un certain nombre d'informations ; on apprend ainsi qu'Hercule Poirot eut droit à une notice nécrologique en bonne et due forme dans le New York Times, le 6 août 1975...

Michel Houellebecq nous fait ensuite part des raisons de son admiration - pleinement justifiée - pour le roman d'Agatha Christie intitulé Le Vallon ; il y consacre d'ailleurs quelques pages dans Plateforme :

Michel Houellebecq a écrit:
"C'est à partir de ce moment que Le Vallon devenait un livre émouvant, et étrange ; on était comme devant des eaux profondes, et qui bougent. [...] Agatha Christie avait atteint quelque chose de très beau, une sorte d'émerveillement à la Dickens."
Puis, entretien avec John Curran (moyennement intéressant, voire pas intéressant du tout), et articles plus biographiques et bien documentés sur la fameuse disparition de 1926, qui fit la Une des journaux, l'esprit victorien de la romancière, son deuxième mariage avec un archéologue, ses aventures sur le Nil, son amour du Devon, et les sortilèges de l'île du Nègre, qui lui inspira Dix petits nègres et Les Vacances d'Hercule Poirot.

Agatha Christie, une femme fatale... Burghi10

En réalité, derrière l'île du nègre, il faut reconnaître Burgh Island, une île située dans le sud du Devon, très prisée de l'aristocratie britaniique. L'hôtel est entièrement Art-déco, il appartenait d'abord à un chanteur de jazz, et aujourd'hui, seule la jet-set a les moyens d'y séjourner.

Il y a encore beaucoup d'articles, mais pour en savoir plus, il vous faudra vous procurer le numéro. Wink


_________________
Agatha Christie, une femme fatale... Ban_em10
Revenir en haut Aller en bas
Scarlatiine
Bookworm
Scarlatiine


Agatha Christie, une femme fatale... Empty
MessageSujet: Re: Agatha Christie, une femme fatale...   Agatha Christie, une femme fatale... Icon_minitimeMer 17 Nov - 15:42

J'ai hâte de le lire cheers


D'ailleurs, je suis allée aujourd'hui dans le point presse à côté de chez moi pour l'acheter. Comme je ne le trouvais pas, je demande à la vendeuse s'ils l'ont. Réponse : "Ah non, on n'a pas ça, ici." Ça, comme si je lui demandais Entrevue, ou je ne sais pas quoi... Rolling Eyes (Enfin, pas besoin de demander, ça, c'est en tête de gondole, bien évidemment.)

Bref, va falloir que je le trouve ailleurs. Mad
Revenir en haut Aller en bas
Ginny
Ecrivain en herbe
Ginny


Agatha Christie, une femme fatale... Empty
MessageSujet: Numéro hors-série de Lire sur Agatha Christie   Agatha Christie, une femme fatale... Icon_minitimeMer 1 Déc - 11:00

Pour les inconditionnels, la revue Lire a publié ce mois de novembre un numéro hors-série sur Agatha Christie:

Agatha Christie, une femme fatale... 2000611

Voir le sommaire : http://www.lexpress.fr/assets/26/sommaire_13337.pdf

C'est bien écrit pour avoir un aperçu de son travail et de son inspiration. On y apprend aussi la sortie en 2011 en Angleterre d'un essai de John Curran sur les carnets secrets d'Agatha Christie :

Agatha Christie, une femme fatale... 512dio11

A suivre donc...
Revenir en haut Aller en bas
Popila
Bookworm
Popila


Agatha Christie, une femme fatale... Empty
MessageSujet: Re: Agatha Christie, une femme fatale...   Agatha Christie, une femme fatale... Icon_minitimeMer 1 Déc - 12:14

Merci pour toutes ces infos, Ginny ! Wink

Nous avons déjà un sujet sur ce hors série, je vais fusionner les deux topics. Very Happy

_________________
Agatha Christie, une femme fatale... Ban_em10
Revenir en haut Aller en bas
Anthea
gothic novel reader
Anthea


Agatha Christie, une femme fatale... Empty
MessageSujet: Re: Agatha Christie, une femme fatale...   Agatha Christie, une femme fatale... Icon_minitimeDim 28 Aoû - 20:15

est-ce-que vous savez si on peut toujours se procurer ce numéro de LIRE ? scratch car il m'intéresse fortement... study merci beaucoup !
Revenir en haut Aller en bas
Popila
Bookworm
Popila


Agatha Christie, une femme fatale... Empty
MessageSujet: Re: Agatha Christie, une femme fatale...   Agatha Christie, une femme fatale... Icon_minitimeLun 29 Aoû - 8:22

En cliquant sur le lien que j'ai posté dans un précédent message (la petite flèche), on se retrouve sur le site du magazine Lire, qui propose le téléchargement de ce numéro pour une somme pas trop excessive. Wink

_________________
Agatha Christie, une femme fatale... Ban_em10
Revenir en haut Aller en bas
Anthea
gothic novel reader
Anthea


Agatha Christie, une femme fatale... Empty
MessageSujet: Re: Agatha Christie, une femme fatale...   Agatha Christie, une femme fatale... Icon_minitimeLun 29 Aoû - 17:37

Merci Popila, j'avais bien vu l'info mais je préfère la version papier si elle existe encore ! scratch
Revenir en haut Aller en bas
sookie
Bookworm
sookie


Agatha Christie, une femme fatale... Empty
MessageSujet: Re: Agatha Christie, une femme fatale...   Agatha Christie, une femme fatale... Icon_minitimeMer 12 Oct - 11:58

Bon je ne suis pas sur que c'est le bon topic pour vous mettre un lien sur la vie d'Agatha Christie
Revenir en haut Aller en bas
Justus
Indian Shawl
Justus


Agatha Christie, une femme fatale... Empty
MessageSujet: Re: Agatha Christie, une femme fatale...   Agatha Christie, une femme fatale... Icon_minitimeDim 4 Déc - 16:41

Je l'ai trouvé il y a pas longtemps chez ma libraire qui est très sympa (j'ai presque retournée tout le coté lire de sa boutique). J'ai beaucoup aimé l'article de Houelbecq et j'ai lu ausssi l'avis des ecrivains comme Harlan Coben et David Lodge.
J'ai bien aimé "Confidences aux lecteurs". J'ai lu l'article le papier au sujet de son supposé racisme j'en doute...
Revenir en haut Aller en bas
Miss Butterfly
Indian Shawl
Miss Butterfly


Agatha Christie, une femme fatale... Empty
MessageSujet: Re: Agatha Christie, une femme fatale...   Agatha Christie, une femme fatale... Icon_minitimeMer 4 Avr - 10:34

Jolie couverture.
Agatha Christie ce n'est pas trop mon type de lecture mais je m'y essairai un jour.
Revenir en haut Aller en bas
Johansson
gothic novel reader
Johansson


Agatha Christie, une femme fatale... Empty
MessageSujet: Re: Agatha Christie, une femme fatale...   Agatha Christie, une femme fatale... Icon_minitimeMer 4 Avr - 17:13

Popila a écrit:
[…] le "racisme" d'Agatha Christie ; j'ai trouvé que ça manquait de nuance et de finesse, encore un article politiquement correct).
Il s'agit sans doute plus d'ethnocentrisme ou plus précisément d'insularité que de racisme, de la part des Anglais, au point de regarder de haut les autres britanniques (Écossais, Gallois, Irlandais) et même les Australiens, les Nouveaux-Zélandais et les Américains, pourtant issus d'eux-mêmes — un peu comme les Français à l'égard des Belges ou des Québécois… Mais je pense qu'Agatha n'était pas raciste même si ses personnages le sont parfois ou donnent cette impression aux lecteurs étrangers.

Je pense qu'il s'agit au fond d'une attitude de classe fondée sur les apparences : la manière de parler, de se vêtir, et le métier, of course, dont il était très difficile de sortir encore à l'époque d'Agatha, et les origines, et le collège que les personnages ont fréquenté, etc. Agatha Christie écrivait avant tout « pour faire de l'argent » (eh oui… et c'est sans doute motivé par la faillite de son grand-père) donc, elle cherchait à ne pas heurter les préjugés de ses lecteurs. On peut noter que la même attitude est apparente chez ses consœurs P. D. James et M. C. Beaton, par exemple, si on lit bien.
Revenir en haut Aller en bas
Popila
Bookworm
Popila


Agatha Christie, une femme fatale... Empty
MessageSujet: Re: Agatha Christie, une femme fatale...   Agatha Christie, une femme fatale... Icon_minitimeMer 4 Avr - 17:25

Johansson a écrit:
Il s'agit sans doute plus d'ethnocentrisme ou plus précisément d'insularité que de racisme, de la part des Anglais.
Oui, c'est juste. Wink


Citation :
Agatha Christie cherchait à ne pas heurter les préjugés de ses lecteurs.
Je crois même qu'elle s'en amuse, non ? Question

_________________
Agatha Christie, une femme fatale... Ban_em10
Revenir en haut Aller en bas
Johansson
gothic novel reader
Johansson


Agatha Christie, une femme fatale... Empty
MessageSujet: Re: Agatha Christie, une femme fatale...   Agatha Christie, une femme fatale... Icon_minitimeMer 4 Avr - 17:31

Popila a écrit:
Citation :
Agatha Christie cherchait à ne pas heurter les préjugés de ses lecteurs.
Je crois même qu'elle s'en amuse, non ?
Je ne sais pas… C'est difficile de le dire, car Agatha n'a jamais montré beaucoup d'intérêt pour les réactions et les opinions de ses lecteurs… Elle ne répondait que rarement à ses lecteurs, et elle refusait de s'expliquer sur ses méthodes ; John Curran (Agatha Christie's Secret Notebooks) laisse même comprendre qu'elle n'en avait pas en dehors de la fabrication des indices. Elle n'avait certainement aucune « théorie de l'écriture ».
Revenir en haut Aller en bas
Popila
Bookworm
Popila


Agatha Christie, une femme fatale... Empty
MessageSujet: Re: Agatha Christie, une femme fatale...   Agatha Christie, une femme fatale... Icon_minitimeMer 4 Avr - 17:37

J'ai quand même l'impression qu'elle s'amuse des préjugés insulaires des Anglais ; généralement, Hercule Poirot est tout de suite considéré avec un regard particulier parce qu'il est Belge. Hercule Poirot utilise d'ailleurs ces préjugés pour se faire passer pour un imbécile, ce qu'il n'est pas. Surtout, chaque fois qu'un meurtre est commis dans une maison, c'est automatiquement l'étranger de la maisonnée qui est soupçonné (mais c'est rarement lui le coupable). Ces préjugés insulaires sont généralement bien partagés par les domestiques et les personnes âgées issues de la bonne société. Je viens de relire Témoin muet, et c'est assez flagrant (c'est un médecin grec qui fait les frais de l'esprit insulaire des Anglais).

_________________
Agatha Christie, une femme fatale... Ban_em10
Revenir en haut Aller en bas
Johansson
gothic novel reader
Johansson


Agatha Christie, une femme fatale... Empty
MessageSujet: Re: Agatha Christie, une femme fatale...   Agatha Christie, une femme fatale... Icon_minitimeMer 4 Avr - 17:47

Popila a écrit:
Hercule Poirot utilise d'ailleurs ces préjugés pour se faire passer pour un imbécile, ce qu'il n'est pas.
C'est vrai. Me, I speak the English perfectly dit-il exprès à deux ou trois reprises dans divers romans, justement dans ce but…
Revenir en haut Aller en bas
Belstaff
Ironic Dandy
Belstaff


Agatha Christie, une femme fatale... Empty
MessageSujet: Re: Agatha Christie, une femme fatale...   Agatha Christie, une femme fatale... Icon_minitimeVen 13 Sep - 16:00

Je suis entrain de parcourir ce HS de Lire, et suis assez partagé.

Ne pouvant pas tout lire, pour ne pas spoiler les romans que je n'ai pas encore lus (10 petits nègres par exemple, et donc l'article sur l'île), ce magazine me laisse un peu sur ma faim : superficiel et précis à la fois, dispersé et concentré ...

On aurait aimé un peu plus d'articles en provenance d'auteurs ou spécialistes  anglo-saxons, plutôt que l'avis d'écrivains français qui avaient un bouquin à vendre lors de la sortie du Lire.

Une sélection de romans pour une entrée en matière et une autre pour approfondir n'auraient pas été de trop non plus, plutôt que de dire que l'intégrale est au Masque ... Mais bon, c'est un annonceur. AMHA, ça ne parle pas assez des romans clefs ou marquants, pour se focaliser sur la vie d'AC.

Bref du bon et du mauvais. Trop sur AC, le background et les personnages, pas assez sur les oeuvres majeures et les whodunits remarquables hors cycle. Comme un sentiment d'incomplétude en définitive. D'autres retours dessus quand j'aurai creusé.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Agatha Christie, une femme fatale... Empty
MessageSujet: Re: Agatha Christie, une femme fatale...   Agatha Christie, une femme fatale... Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Agatha Christie, une femme fatale...
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» LE CRIME DE L'ORIENT-EXPRESS d'Agatha Christie
» [Agatha Christie] La mort n'est pas une fin
» Emissions TV ou radio sur Agatha Christie
» Les nouvelles d'Agatha Christie
» Agatha Christie - La nuit qui ne finit pas

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Whoopsy Daisy Forum :: Keep calm and fake a British accent :: Littérature britannique contemporaine - 1900-1970 :: Agatha Christie :: Pour en savoir plus sur Agatha-
Sauter vers: