Whoopsy Daisy Forum
Bienvenue sur Whoopsy Daisy, le forum des amoureux de la littérature et de la culture anglaise ! Pour profiter pleinement de notre forum, nous vous conseillons de vous identifier si vous êtes déjà membre. Et surtout n'hésitez pas à nous rejoindre si vous ne l'êtes pas encore !


Forum des amoureux de la littérature et de la culture anglaise
 
AccueilCalendrierFAQMembresRechercherGroupesS'enregistrerConnexion
Bienvenue sur Whoopsy Daisy

Animation spéciale sœurs Brontë pour le bicentenaire de Charlotte !

Participez à notre marathon Agatha Christie !
Participez au swap William Shakespeare !

Partagez | 
 

 Le Temps où nous chantions et autres oeuvres de Richard Powers

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Emjy
Bookworm
avatar


MessageSujet: Le Temps où nous chantions et autres oeuvres de Richard Powers   Jeu 28 Oct - 10:37

Je devais ouvrir un sujet à cet auteur américain depuis un moment mais j'ai laissé passer beaucoup de temps. L'unique roman que j'ai lu de lui m'a laissée une forte impression et ce ne sera pas facile de rassembler mes impressions ...

Ce roman s'appelle Le Temps où nous chantions, je l'ai découvert il y a déjà de cela quelques années et j'en garde un souvenir absolument ébloui

Citation :

En 1939, lors d'un concert de Marian Anderson, David Strom, un physicien juif allemand émigré aux Etats-Unis pour fuir les persécutions nazies, rencontre une jeune femme noire, Delia Daley. Ils se marient et élèvent leurs trois enfants dans le culte exclusif de la musique, de l'art, de la science et de l'amour universel, préférant ignorer la violence du monde autour d'eux. Cette éducation va avoir des conséquences diverses sur les trois enfants. Jonah devient un ténor de renommée mondiale, Ruth va rejeter les valeurs de sa famille pour adhérer au mouvement de Black Panthers, leur frère Joseph tentera de garder le cap entre l'aveuglement des uns et le débordement des autres, afin de préserver l'unité de sa famille en dépit des aléas de l'histoire.

Ce roman fait incontestablement parti des oeuvres les plus ambitieuses et exigentes qu'il m'ait été données de lire.
En presque 800 pages d'une prose magnifique et évocatrice, Richard Powers nous conte ici une histoire familiale, intime, personnelle qui a finalement tout d'universel. Le Temps où nous chantions est un roman vertigineux, difficile aussi mais qui mérite nos efforts tant il nous offre de moments de grâce.
C'est un roman sur la lutte contre les préjugés raciaux (quels qu'ils soient) et sur l'amour et surtout une formidable ode à la musique, comme moteur et raison d'être et de vivre. Ce roman, qui mêle philosophie (on y trouve une réflexion très poussée sur le racisme et l'identité) et musicologie (la musique, comme force vitale, offre un rempart à ces personnages brisés et esseulés), a surtout une vraie humanité. Servi par une étonnante érudition et un style d'une grande maîtrise, il est empreint d'une émotion rare. C'est ce qui me le fait considérer comme un chef d'oeuvre de la littérature contemporaine.

Ce texte m'a tellement subjuguée que je n'ai pas encore pris l'initiative de lire un autre roman de cet auteur, de peur d'être déçue ... Et puis, soyons honnête, il faut du temps, beaucoup de temps, pour digérer un roman comme Le Temps où nous chantions ^^

Mais je prévoie de lire Trois fermiers s'en vont au bal, dont j'ai entendu le plus grand bien :


Citation :
Tout commence par une photo désormais célèbre : celle de trois fermiers sur une route de campagne, prise par August Sander à la veille de la Première Guerre mondiale. Pourquoi cette photo obsède-t-elle tant le narrateur, depuis qu'il l'a vue par hasard dans un musée de Detroit ? Peter Mays, un jeune journaliste, saura-t-il quant à lui percer l'énigme de son étrange ressemblance avec l'un des personnages ? Qu'est-il advenu enfin de ces trois jeunes hommes ? De l'Europe dévastée par la guerre, où nous suivons les pérégrinations tragi-comiques des fermiers, jusqu'à l'Amérique contemporaine, Richard Powers se livre au jeu des destins croisés et contrariés, convoquant au passage quelques grandes figures telles que Henry Ford ou Sarah Bernhardt.

Et vous, connaissez-vous Richard Powers Question

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
patacaisse
Locataire de Netherfield
avatar


MessageSujet: Re: Le Temps où nous chantions et autres oeuvres de Richard Powers   Jeu 28 Oct - 21:04

Grace à ton post, je viens de me souvenir qu'il m'attend à la librairie (depuis deux semaines Embarassed Embarassed Embarassed Embarassed ).

J'ai hâte de le lire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Diana
Bookworm
avatar


MessageSujet: Re: Le Temps où nous chantions et autres oeuvres de Richard Powers   Jeu 3 Mar - 17:32

@Emjy
Je pense que le livre Le temps où nous chantions m'a marquée autant que toi.
Je l'ai emprunté à la bibliothèque sans connaitre l'auteur, juste en me fiant au résumé du 4eme de couverture, et ce livre m'a totalement happé!
Je tiens à préciser que j'ai trouvé quand même quelques défauts au livre, peut être sa longueur en fait, alors que je n'ai rien contre les pavés, mais en gros, j'ai vraiment beaucoup aimé, et je n'ai pas encore osé lire un autre livre que celui ci, même si le résumé de son autre livre parait intéressant.
Dans Le temps où nous chantions, ce qui m'a le plus marqué, c'est la relation de chaque personnage avec la couleur de sa peau, avec l'ainé qui peut passé pour blanc ou presque, son frère qui eveille les soupçons ,et leur soeur qui elle n'a pas le terrible choix de voir si elle peut passer pour blanche ou pas.
De même , la description de la relation entre leurs parents est trés bien faite et choque en même temps, car c'est quand même une histoire d'amour qui commence dans les années 40 , et pas au fin fond de l'Alabama, pourtant, tout est risqué.
Une réplique m'a marquée, c'est quand un camarde d'école de Joseph voit son père dans une voiture, avec sa mère assise derrière avec leur petite fille, et il dit "tiens, voilà ton père avec ta nounou et sa fille" et que Josephh ne réplique pas, parce que l'autre ne pourrait pas comprendre.
L'évocation de la musique est également trés prenante et suprenante (rien que dans l'évocation de la voix qui mue etc...)
C'est un grand livre
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Summerday
Bookworm
avatar


MessageSujet: Re: Le Temps où nous chantions et autres oeuvres de Richard Powers   Sam 14 Avr - 18:53

J'ai terminé Le temps où nous chantions très récemment et j'ai été subjuguée par ce roman. C'est un véritable chef-d'oeuvre et j'espère que mon commentaire permettra de remonter ce topic et donnera envie à d'autres membres de le découvrir. Je n'ai pas lu un livre d'une telle force depuis un moment. C'est vraiment prodigieux.
Tout d'abord il y a un style soigné et poétique. Ensuite il y a une narration brillante et des thèmes développés de façon particulièrement intelligente. Le roman brasse des thèmes difficiles et importants et les développe de façon très subtile et émouvante. C'est un pavé (800 pages environ) et j'ai délibérément pris tout mon temps pour le savourer. La musique est un thème essentiel de cette histoire, et comme c'est bien décrit! Je n'y connais pas grand chose en musique classique ou en opéra, mais de chapitre en chapitre je pouvais presque entendre les airs chantés et joués par cette famille. On entre immédiatement dans l'univers clos et particulier des Strom. Il y a le père, un physicien allemand, juif immigré, qui m'a particulièrement ému. Il y a son épouse, une chanteuse noire américaine. Puis leurs enfants, éduqués dans le seul culte de la musique : Jonah le chanteur de génie, Joseph le pianiste, et Ruth la petite dernière qui prendra un chemin différent.
Richard Powers choisit tour à tour un narrateur extérieur ou Joseph pour nous raconter leur histoire. Il alterne aussi le destin des enfants avec l'histoire de leurs parents, et déploie des tons et une narration différente en fonction. Les chapitres consacrés à la rencontre des parents m'ont semblé particulièrement beaux, possédant encore plus cette grâce qui caractérise le roman. La question du temps est aussi fondamentale, évoquée à travers les idées du père notamment, mais pas seulement.
Le temps où nous chantions est un impressionnant et beau roman sur le temps, la famille, l'identité et l'appartenance. Les questions de racisme sont constantes car la discrimination est encore partout. Mais la force du roman est d'aller encore plus loin et d'offrir une réflexion passionnante sur la société et la vie à travers le destin de cette famille sur plusieurs décennies. Chacun de ces personnages vivant dans ce cocon s’élèvera avec talent vers un idéal, mais pas sans en subir le contre-coup de l'histoire. On n'est jamais dans le politique ou le polémique, et pourtant R. Powers résume en ces quelques pages un demi-siècle de l'histoire américaine.
Énorme coup de coeur Richard Powers intègre immédiatement mon panthéon des plus grands romanciers contemporains!

Un extrait pour se faire une idée (les premières lignes du livre) :
Spoiler:
 


Dernière édition par Summerday le Sam 14 Avr - 19:03, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Emjy
Bookworm
avatar


MessageSujet: Re: Le Temps où nous chantions et autres oeuvres de Richard Powers   Sam 14 Avr - 18:58

Prodigieux est le terme qui me vient à l'esprit moi aussi quand je pense à ce sublime roman. J'ai eu l'impression que l'auteur était en état de grâce lorsqu'il l'a écrit. Je l'ai adoré et je suis absolument ravie que tu aies eu toi aussi un coup de coeur pour lui ! cheers

J'espère que d'autres membres de Whoopsy auront envie de le découvrir. Il ne faut pas se laisser effrayer par ses 800 pages, c'est un roman qui se savoure et qui nous accompagne longtemps une fois la lecture terminée. Je le classe sans le moindre doute parmi les livres les plus forts et émouvants que j'ai lus de ma vie.

Sinon, j'aime beaucoup l'extrait que tu as posté, Summerday. Quel incipit quand même !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Diana
Bookworm
avatar


MessageSujet: Re: Le Temps où nous chantions et autres oeuvres de Richard Powers   Sam 14 Avr - 20:56

@Summerday
J'espère moi aussi que ton opinion si positif sur ce livre va emmener d'autres whoopsy daisyen à se lancer dans le lecture de ce livre qui est remarquable
J'aime beaucoup l'extrait que tu as mis dans ton commentaire, on entre immédiatement dans le vif du sujet: Jonah et la musique
Cette phrase est magnifique..
Citation :
La bruyante reconnaissance des mains relance le temps, la flèche file vers sa cible, et mon frère vers ce qui l'achèvera.

La façon dont le livre parle de la musique (chantée, jouée) est fascinante.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Emjy
Bookworm
avatar


MessageSujet: Re: Le Temps où nous chantions et autres oeuvres de Richard Powers   Mar 3 Déc - 20:35

[modelobbyingintensif]Un petit up pour ce roman puisqu'on a eu l'occasion de parler brièvement de lui dans le topic sur la thématique musique ouvert par Summerday récemment : Arrow
Si vous avez un peu de temps devant vous, jetez-vous dessus study C'est un superbe morceau de littérature [/modelobbyingintensif]

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Summerday
Bookworm
avatar


MessageSujet: Re: Le Temps où nous chantions et autres oeuvres de Richard Powers   Mar 3 Déc - 21:37

Je ne peux qu'approuver ce message Razz 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Constance
Bookworm
avatar


MessageSujet: Re: Le Temps où nous chantions et autres oeuvres de Richard Powers   Mar 3 Déc - 21:57

Oui, j'ai bien reçu le message pour ce roman, un roman magistral, porté par les voix de ce forum !!!!

Je l'ajoute non pas à ma pal, mais à cette liste de livres que j'ai prévu de lire sur la culture afro américaine, l'esclavage, le racisme, les mouvements de lutte pour les droits civiques aux states, que je lirai de manière intensive l'année prochaine.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Emjy
Bookworm
avatar


MessageSujet: Re: Le Temps où nous chantions et autres oeuvres de Richard Powers   Mar 3 Déc - 22:00

Très bonne résolution, Constance cheers  Razz

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zahlya
Jurisfiction agent
avatar


MessageSujet: Re: Le Temps où nous chantions et autres oeuvres de Richard Powers   Mer 4 Déc - 9:39

Emjy vile tentatrice, il a l'air sublime ce roman !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Miss Virginia
Bookworm
avatar


MessageSujet: Re: Le Temps où nous chantions et autres oeuvres de Richard Powers   Mer 4 Déc - 10:54

Moi aussi il me tente énormément!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MIMI23
Dingley Bell resident



MessageSujet: Re: Le Temps où nous chantions et autres oeuvres de Richard Powers   Mer 4 Déc - 16:27

Je vous le conseille vivement !!!
J'ai découvert cet auteur grâce à ce livre et j'ai tout lu de lui ensuite : "La chambre aux échos", "Générosités" et "Gains".
Son dernier ouvrage, "Le dilemne du prisonnier" qui est en fait un premier roman, m'a très déçue et je n'ai pas aimé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Emjy
Bookworm
avatar


MessageSujet: Re: Le Temps où nous chantions et autres oeuvres de Richard Powers   Mer 4 Déc - 19:13

@ Mimi23 : Tu as aimé ces 3 romans autant que Le Temps où nous chantions ?
Trois fermiers s'en vont au bal me tente beaucoup ...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Summerday
Bookworm
avatar


MessageSujet: Re: Le Temps où nous chantions et autres oeuvres de Richard Powers   Mer 4 Déc - 19:19

J'avais débuté Gains mais j'attendais tellement après Le temps où nous chantions, que je considère aussi comme l'un des plus beaux romans lus, que j'ai été déçue. Je compte le reprendre un jour quand même.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MIMI23
Dingley Bell resident



MessageSujet: Re: Le Temps où nous chantions et autres oeuvres de Richard Powers   Jeu 5 Déc - 5:45

Emjy a écrit:
@ Mimi23 : Tu as aimé ces 3 romans autant que Le Temps où nous chantions ?
Trois fermiers s'en vont au bal me tente beaucoup ...
"La chambre aux échos" et "Générosités" sont très différents de "Le temps où nous chantions", puisqu'ils parlent de sujet scientifique. J'ai moins aimé mais ce sont quand même des livres intéressants. Quant à "Gains", j'ai beaucoup aimé même si on peut reprocher quelques longueurs. Mais sur 800 pages, on ne peut pas lui reprocher.
Je n'ai toujours pas lu "Trois fermiers s'en vont au bal" (shame on me !...)
De manière générale, Richard Powers est un grand écrivain américain qui rend intelligent après chaque lecture de ses livres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Constance
Bookworm
avatar


MessageSujet: Re: Le Temps où nous chantions et autres oeuvres de Richard Powers   Jeu 29 Mai - 16:58

J'ai terminé ce roman magistral, un livre vibrant au rythme de deux familles Daley et Strom, la symbolique est forte d'unir une femme afro américaine Delia Daley, avec David Stom, un physicien juif émigré, et ce qui en découle pour leurs enfants.
Si j'ai trouvé le sujet de l'identité très bien traité, c'est clair, Powers est un sacré humaniste, c'est la description de la vie de famille qui m'a vraiment fait vibrer, à la fois la cohésion en début de roman (la présence musicale, qui règne au sein de cette famille comme une empreinte génétique)
et par la suite les divergences qui s'installent entre les trois enfants, Jonah, Joseph et Ruth

Le point fort du roman est la narration de Joseph, le frère cadet, et sa relation fraternel est vraiment poussée à l'extrême, l'admiration de Joseph pour son frère est sans borne, à la fois empreinte d'admiration et d'un dévouement pour le talent et le génie qui habite Jonah. J'avoue qu'en ce qui concerne l'univers musical, je me suis souvent laissé guidé par l'auteur car je suis loin de connaître la musique allemande, ni une spécialiste de lieder, de musiques anciennes et antiques, cependant des que j'entendrai le fameux morceau de musique Dowland, je penserais immédiatement à ce livre.

J'ai été bien moins perdu sur la période jazz blues, lorsque Joseph joue comme pianiste dans un bar et qu'il rencontre Terrie.
L'autre point fort, est la manière dont Powers nous immerge dans l'histoire, les scènes d'émeutes à LA et la scène du concert de M Anderson des le second chapitre à Washington est à donner de frissons.

J'ai trouvé les passages évoquant le temps et les activités scientifiques de David Strom, pas toujours évidentes à appréhender, la notion de temps en tant que donnée physique, les différentes temporalité, et cette thématique revient régulièrement dans le roman de Powers, cependant elle est très présente en littérature, je l'ai également rencontré dans le roman de Ruth Ozeki "En même temps, toute la terre et tout le ciel",

C'est vraiment un livre à découvrir, un écriture superbe et un livre qu'on ne peut lire comme les autres, dans lequel on se pose, on s'arrête, on prend le temps de voir ou l'auteur nous mène et ce qu'il nous livre, je l'ai refermé contente de l'avoir lu, tout en étant sure, que j'y avais encore des choses à découvrir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Emjy
Bookworm
avatar


MessageSujet: Re: Le Temps où nous chantions et autres oeuvres de Richard Powers   Jeu 29 Mai - 17:05

Contente de lire un avis aussi enthousiaste sur ce roman. cheers  Pour moi, il le mérite vraiment.
Ce livre fait sans aucun doute partie de ceux qui m'ont le plus marquée. Il laisse une vraie trace. C'est un roman exigent, foisonnant mais qui mérite vraiment qu'on s'y arrête.
Je n'ai pas eu l'occasion de découvrir un autre roman de Richard Powers depuis, de peur peut-être d'être déçue ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Summerday
Bookworm
avatar


MessageSujet: Re: Le Temps où nous chantions et autres oeuvres de Richard Powers   Jeu 29 Mai - 18:32

Ravie aussi de découvrir une nouvelle amatrice de ce roman! Plusieurs années encore après, je suis très émue rien que d'y repenser.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Constance
Bookworm
avatar


MessageSujet: Re: Le Temps où nous chantions et autres oeuvres de Richard Powers   Jeu 29 Mai - 19:21

Merci à vous d'avoir si bien mis ce livre en valeur  Very Happy , cela m'a évité de passer à coté de ce chef d'œuvre de la littérature américaine.

Emjy, je te comprends sur ton hésitation à poursuivre avec cet auteur, on se dit qu'il a forcément écrit son chef d'œuvre.

Cependant je m'interroge beaucoup sur cet auteur son amour de la musique est vraiment touchante, je ne m'imaginais pas que l'on pouvait décrire cet univers avec des mots, alors que tout n'est que son en musique, c'est une sacrée rencontre littéraire.
Il ne faut pas la louper, cela m'a pris pas mal de temps pour sauter le pas et de très belles émotions vous attendent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Miss Woodhouse
Mad Hatter
avatar


MessageSujet: Re: Le Temps où nous chantions et autres oeuvres de Richard Powers   Jeu 7 Jan - 9:51

Ça y est je l'ai ter-mi-né !!
Je reprendrai les écrits de Emjy : "Ce roman fait incontestablement parti des oeuvres les plus ambitieuses et exigentes qu'il m'ait été données de lire."
Houaaa c'est clair ! C'est très bien écrit c'est sûr mais c'est dur dur de garder le fil tout le long !
Je l'ai posé, repris, reposé... re-repris... bref j'ai pris mon temps mais je l'ai lu en entier.
Je partage vos émotions et vos remarques sur ce livre.
Il m'a pris beaucoup d'énergie aussi !

J'ai beaucoup aimé les passages sur le racisme et les émeutes, les relations conflictuelles entre les deux familles, le retour aux sources de Joseph et le fils révolté de Ruth.

Un livre qui me marquera bien entendu, même si je l'ai trouvé très difficile !
study
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le Temps où nous chantions et autres oeuvres de Richard Powers   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le Temps où nous chantions et autres oeuvres de Richard Powers
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Karen Blixen : Out of Africa ... Et autres oeuvres
» KAWAKAMI Hiromi, "Les Années Douces" et autres oeuvres.
» Soie, et autres oeuvres d'Alessandro Baricco
» Ann Radcliffe : "Les Mystères d'Udolphe" et autres oeuvres
» Serions-nous programmés pour croire au surnaturel ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Whoopsy Daisy Forum :: Keep calm and live the American dream :: Littérature américaine contemporaine-
Sauter vers: