Whoopsy Daisy Forum
Bienvenue sur Whoopsy Daisy, le forum des amoureux de la littérature et de la culture anglaise ! Pour profiter pleinement de notre forum, nous vous conseillons de vous identifier si vous êtes déjà membre. Et surtout n'hésitez pas à nous rejoindre si vous ne l'êtes pas encore !


Forum des amoureux de la littérature et de la culture anglaise
 
AccueilRechercherS'enregistrerConnexion
Bienvenue sur Whoopsy Daisy

Whoopsy Daisy n'est pas un blog, mais un forum participatif: participez !

Partagez
 

 Découvrez les vices de l'Amérique des années 20 avec Sydney Pollack!

Aller en bas 
AuteurMessage
Summerday
Bookworm
Summerday


Découvrez les vices de l'Amérique des années 20 avec Sydney Pollack! Empty
MessageSujet: Découvrez les vices de l'Amérique des années 20 avec Sydney Pollack!   Découvrez les vices de l'Amérique des années 20 avec Sydney Pollack! Icon_minitimeMer 13 Oct - 16:56

Pour le ciné-club je vous propose de découvrir un film de Sidney Pollack avec Robert Redford et Natalie Wood. J’aime beaucoup ce cinéaste et j’ai longtemps hésité avec On achève bien les chevaux mais j’ai préféré opter pour celui-ci, un peu moins connu. Il s’agit de Propriété Interdite, ou This Property is condemned en V.O. Le scénario est signé Francis Ford Copolla, et c’est l’adaptation d’une pièce de Tennessee Williams. Les deux réalisateurs sont au début de leurs carrières car il s’agit du second film de Pollack. Il possède donc encore des faiblesses (sorti en 1966) mais préfigure aussi les thèmes qui vont l’intéresser par la suite.

Découvrez les vices de l'Amérique des années 20 avec Sydney Pollack! This_p10

L'histoire prend place à Dodson, une ville perdue du Mississippi, dans les années 20. Il n'y a rien à faire dans ce bled. Au bord d'un chemin de fer, Willie, une fillette vêtue de haillons raconte l'histoire de sa soeur qui illumina un temps le quotidien de cette ville où tout était déjà vulgaire, à l'image de sa population ivre et vicieuse. Au milieu de cet univers vivait Alva (Natalie Wood) qui rêvait de partir de cet endroit sinistre. Elle était belle, sensuelle, et attisait évidemment tous les désirs. Un jour un inconnu débarqua dans la pension (à la limite du bordel) de sa mère. Sa jeune soeur se prit tout de suite d'amitié pour ce gentleman (Robert Redford). Ce qu'ils ne savaient pas c'est qu'Owen travaillait pour les chemins de fer et qu'il était là pour licencier des employés, et rendre encore plus misérable cette ville déjà disséminée par la violence et le chômage.

Découvrez les vices de l'Amérique des années 20 avec Sydney Pollack! Sans_t13

Alva et Owen vont s'aimer. Mais la méchanceté des autres va s'abattre sur leur couple, même après qu'ils aient fuient. Une histoire tragique qui parle d'amours contrariées mais montre surtout un visage cruel de l'Amérique, qui n'est pas sans rappeler certains grands romans du réalisme américain.

Découvrez les vices de l'Amérique des années 20 avec Sydney Pollack! Propri10

Nous sommes juste avant la Grande Dépression et Hazel, la mère d'Alva et Willie, utilise la beauté de sa fille ainée pour soutirer de l'argent aux hommes du coin et faire tourner sa pension. Si elle la jette dans les bras d'hommes mariés susceptibles d'ouvrir leur porte-monnaie, elle souhaite aussi la marier à un homme riche qui les sauverait toutes trois de la misère. Le film évoque certains grands thèmes chers à Pollack : le rêve américain et la recherche du bonheur. Pour Alva et sa soeur cet idéal se trouve à quelques miles : à la Nouvelle Orléans, d'où arrive justement le séduisant Owen.
Celui-ci, même s'il est tout de suite séduit par la présence de la jeune femme, n'apprécie pas son comportement. De son côté Alva, sans doute vexée qu'il ne soit pas à ses pieds comme les autres hommes, lui tient tête. Mais ils ne vont pas résister longtemps, et dans une atmosphère de désir exacerbé, ils vont tenter de partager quelque chose de sincère. Mais en volant la plus belle femme de la région et en renvoyant beaucoup de cheminots, Owen va déchaîner la haine et la folie de Dodson.

Bon, je me rend compte que tout cela peut sembler déprimant et dramatique. Mais au milieu de toute cette noirceur il y a de belles performances d'acteurs, notamment pour les deux personnages principaux. Natalie Wood et Robert Redford illuminent le récit et on croit à la possibilité d'une fin heureuse...qui n'arrivera pas, mais ce n'est pas un scoop. Ce n'est pas joyeux mais intéressant et fort comme d'autres films romantiques et tragiques d' Hollywood à la même époque.


Dernière édition par Summerday le Jeu 14 Oct - 19:47, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Lady Clare
Swoon addict
Lady Clare


Découvrez les vices de l'Amérique des années 20 avec Sydney Pollack! Empty
MessageSujet: Re: Découvrez les vices de l'Amérique des années 20 avec Sydney Pollack!   Découvrez les vices de l'Amérique des années 20 avec Sydney Pollack! Icon_minitimeMer 13 Oct - 19:02

Summerday, c'est une présentation de toute beauté et qui donne très envie! J'avoue que je ne connaissais pas ce film, merci à toi de nous l'avoir présenté! cheers
Revenir en haut Aller en bas
Summerday
Bookworm
Summerday


Découvrez les vices de l'Amérique des années 20 avec Sydney Pollack! Empty
MessageSujet: Re: Découvrez les vices de l'Amérique des années 20 avec Sydney Pollack!   Découvrez les vices de l'Amérique des années 20 avec Sydney Pollack! Icon_minitimeJeu 14 Oct - 16:03

Contente que ça te donne envie de le découvrir Lady Clare!
Revenir en haut Aller en bas
Lady Clare
Swoon addict
Lady Clare


Découvrez les vices de l'Amérique des années 20 avec Sydney Pollack! Empty
MessageSujet: Re: Découvrez les vices de l'Amérique des années 20 avec Sydney Pollack!   Découvrez les vices de l'Amérique des années 20 avec Sydney Pollack! Icon_minitimeJeu 14 Oct - 19:34

Oui Summerday, j'étais si emballée par ta présentation cheers (T. Williams + Coppola + S. Pollack+ Natalie Wood+ Robert Redford!!!) ça m'a intriguée, un si beau casting et je ne connaissais pas ce film!!

Donc, je l'ai vu! Et je ne regrette pas! Quel film! Quel affrontement entre les acteurs, il y a beaucoup à dire, je ne sais pas trop où commencer.... Embarassed

Déjà, je me suis renseignée sur la connexion avec Tennessee Williams, et j'ai lu que le film a été inspiré par une pièce en un seul acte qui correspond au début du film, les scènes où Willie parle avec le jeune garçon sur la ligne de chemin de fer... La jeune actrice qui joue Willie est Mary Badham (la soeur du réalisateur John Badham) et aussi et surtout la jeune comédienne qui tenait le haut de l'affiche avec Grégory Peck dans Not to kill a mocking bird, je me disais bien que je l'avais vue quelque part... elle est très juste, et c'est par elle que l'on apprend (en flash-back) la terrible destinée de sa soeur Alva, jouée par la magnifique Natalie Wood... On reconnait bien la patte de T. Williams dans la tragédie de cette jeune fille trop belle, trop intelligente, à la fois trop lucide et trop rêveuse pour une vie étriquée de province...Comme tu l'as dit Summerday, l'action se passe dans ce que l'on peut qualifier de "bouge", un "trou", un de ces endroits dont on n'a qu'une seule envie c'est de s'en échapper...comme le père de Alva & Willie qui les a quittées un beau jour sans prévenir.... Il y a pourtant de la vie ici-bas... La mère de Alva tient une sorte de pension, sa fille en est l'attraction principale, elle la "prête" complaisamment à des hommes susceptibles de les faire "avancer socialement", comme ce vieil homme qui monnaye les faveurs de Alva en échange d'un logement à Memphis... La scène ou la mère et la fille s'affrontent est grandiose, Natalie Wood dégage un tel désespoir, c'est tout simplement magnifique. Découvrez les vices de l'Amérique des années 20 avec Sydney Pollack! 94134

Magnifique aussi est cette histoire d'amour entre deux êtres que tout oppose...Owen va de ville en ville, il travaille pour une compagnie ferroviaire et est chargé de virer les gens... Il vit dans une réalité pure et dure, il est confronté à la misère, à la pauvreté, aux situations sordides et s'est forgé une carapace pour se protéger, il s'interdit de rêver... Il y a une très belle scène entre Alva et Owen, il lui demande pourquoi elle rêve, et comment elle peut vivre dans le rêve, et elle lui répond qu'elle, elle ne comprend pas comment lui peut se préserver de rêver... Pour elle, il n'y a que cela, c'est tout ce qui lui reste et qui lui permet de tenir... c'est magnifiquement joué! Découvrez les vices de l'Amérique des années 20 avec Sydney Pollack! 94134

Les évènements se bousculent, on comprend que Alva
Spoiler:
 
Un très très beau film donc, que je conseille donc également pour les sublimes performances des comédiens, l'évocation du Sud et de l'Amérique profonde, et la patte de Tennessee Williams.

Merci Summerday de me l'avoir fait découvrir! Découvrez les vices de l'Amérique des années 20 avec Sydney Pollack! 744240
Revenir en haut Aller en bas
Summerday
Bookworm
Summerday


Découvrez les vices de l'Amérique des années 20 avec Sydney Pollack! Empty
MessageSujet: Re: Découvrez les vices de l'Amérique des années 20 avec Sydney Pollack!   Découvrez les vices de l'Amérique des années 20 avec Sydney Pollack! Icon_minitimeJeu 14 Oct - 20:13

Lady Clare a écrit:
Merci Summerday de me l'avoir fait découvrir! Découvrez les vices de l'Amérique des années 20 avec Sydney Pollack! 744240

You're welcome!
Que d'enthousiasme et quelle rapidité pour le visionner! ça me fait vraiment plaisir. J'aime beaucoup Natalie Wood et Robert Redford et ce film est effectivement bouleversant. J'avais lu aussi ces informations concernant Tenessee Williams, en revanche je ne savais pas que la jeune actrice interprétant Willie jouait aussi dans Not to kill a mocking bird. J'ai lu que Williams détestait cette adaptation d'ailleurs Suspect Et apparemment le film avait d'abord été proposé à Richard Burton avec Elizabeth Taylor et je ne sais plus qui au générique. Puis ils ont tous refusé le projet. Et ce serait Roberd Redford qui aurait soufflé le nom de Pollack qu'il connaissait déjà.

Je ne me souvenais plus du passage que tu cites sur le rêve mais c'est vrai que c'est un beau moment qui en dit beaucoup sur les personnages. Un peu comme les petites boules de neige...Merci de me l'avoir rappelé.
J'aime beaucoup le moment où Owen aperçoit Alva lorsqu'elle souffle ses bougies d'anniversaire. On ne voit que son visage malicieux Very Happy

Le passage à la Nouvelle-Orléans est effectivement un peu enchanteur. Les retrouvailles à la fontaine, l'amoureuse qui court accueillir son amour à la sortie du travail avec un parapluie, tout était trop beau. Et les révélations qui suivent n'en sont que plus bouleversantes.

Si tu aimes le jeu de Natalie Wood je te conseille La fièvre dans le sang (Elia Kazan) qui évoque des thématiques différentes mais propose une histoire d'amour tout aussi tragique dans un film plein de rage.
Et si tu as aimé la vision de Pollack n'hésites pas à découvrir On achève bien les chevaux avec Jane Fonda (si tu ne l'as pas déjà vu). Il est peut-être encore plus cruel et fascinant.


Dernière édition par Summerday le Ven 15 Oct - 5:23, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Lady Clare
Swoon addict
Lady Clare


Découvrez les vices de l'Amérique des années 20 avec Sydney Pollack! Empty
MessageSujet: Re: Découvrez les vices de l'Amérique des années 20 avec Sydney Pollack!   Découvrez les vices de l'Amérique des années 20 avec Sydney Pollack! Icon_minitimeJeu 14 Oct - 20:26

Ouiiiiiiiiiiiiii! je les ai vus Summerday et adorés!!!!!!!!!!!!!! D'où mon effarement vu que je ne connaissais pas ce film que tu nous as présenté!! Découvrez les vices de l'Amérique des années 20 avec Sydney Pollack! 94134
Oh là là, hier en regardant le film de Sydney Pollack, je pensais justement à La Fièvre dans le sang, que j'ai très envie de revoir du coup...
J'ai aussi un autre film avec Natalie Wood en stock, (plus réjouissant) Sex and the single girl, avec le regretté Tony Curtis... Sad
Revenir en haut Aller en bas
Popila
Bookworm
Popila


Découvrez les vices de l'Amérique des années 20 avec Sydney Pollack! Empty
MessageSujet: Re: Découvrez les vices de l'Amérique des années 20 avec Sydney Pollack!   Découvrez les vices de l'Amérique des années 20 avec Sydney Pollack! Icon_minitimeMer 27 Oct - 14:48

Je deviens gâteuse, ou quoi ? Suspect

Je n'avais pas vu que tu avais posté ce sujet il y a deux semaines Summerday (ouh, la mauvaise admin' qui fait mal son boulot !) Embarassed lol!

Plus sérieusement, tu me donnes très envie de découvrir ce film, car :

Adaptation de Tennessee Williams
+ Sidney Pollack à la barre
+ Nathalie Wood et Robert Redford comme acteurs

= forcément un film génial, non ? Wink

_________________
Découvrez les vices de l'Amérique des années 20 avec Sydney Pollack! Ban_em10
Revenir en haut Aller en bas
Julia
Bookworm
Julia


Découvrez les vices de l'Amérique des années 20 avec Sydney Pollack! Empty
MessageSujet: Re: Découvrez les vices de l'Amérique des années 20 avec Sydney Pollack!   Découvrez les vices de l'Amérique des années 20 avec Sydney Pollack! Icon_minitimeMer 27 Oct - 16:04

👍 Je plussoie, ce film a l'air hyper bien et je n'en avais jamais entendu parler!! affraid Merci de l'avoir fait...
Coppola au scénario, Pollack à la réalisation et Robert redford et Natalie Wood: ça donne forcément envie!!
Revenir en haut Aller en bas
Séverine
Overbearing Master
Séverine


Découvrez les vices de l'Amérique des années 20 avec Sydney Pollack! Empty
MessageSujet: Re: Découvrez les vices de l'Amérique des années 20 avec Sydney Pollack!   Découvrez les vices de l'Amérique des années 20 avec Sydney Pollack! Icon_minitimeMer 27 Oct - 17:25

Forcément un film génial, en effet. Je vous conseille vraiment de le voir. J'ai moi-même très envie de le revoir. Et Nathalie Wood crève l'écran dans ce film.
Très belle présentation, Summerday. Je m'étonne aussi de n'avoir pas encore réagi ici.
Revenir en haut Aller en bas
Miss Artemis Holmes
Swoon addict
Miss Artemis Holmes


Découvrez les vices de l'Amérique des années 20 avec Sydney Pollack! Empty
MessageSujet: Re: Découvrez les vices de l'Amérique des années 20 avec Sydney Pollack!   Découvrez les vices de l'Amérique des années 20 avec Sydney Pollack! Icon_minitimeDim 21 Nov - 20:59

Un grand merci pour cette superbe présentation, Summerday ! bravo Je ne connaissais pas du tout ce film, que je me suis empressée de regarder ... et j'ai beaucoup aimé ! cheers cheers

Summerday a écrit:
Bon, je me rend compte que tout cela peut sembler déprimant et dramatique. Mais au milieu de toute cette noirceur il y a de belles performances d'acteurs, notamment pour les deux personnages principaux. Natalie Wood et Robert Redford illuminent le récit et on croit à la possibilité d'une fin heureuse...qui n'arrivera pas, mais ce n'est pas un scoop. Ce n'est pas joyeux mais intéressant et fort comme d'autres films romantiques et tragiques d' Hollywood à la même époque.
En fait, dès le début du film, le ton est donné, on sait / devine comment ça va finir. Et finalement, ce qui reste ce n'est pas le côté déprimant, mais la vie qu'il y a dans ce coin paumé, l'envie de vivre, de respirer, d'être libre d'Alva. C'est un magnifique parcours de personnage, Natalie Wood est exceptionnelle Découvrez les vices de l'Amérique des années 20 avec Sydney Pollack! 94134 Découvrez les vices de l'Amérique des années 20 avec Sydney Pollack! 94134 Ce film vaut vraiment le coup ! bravo

Un passage que j'ai beaucoup aimé, c'est lorsque Robert Redford et Natalie Wood sortent du cinéma et qu'ils ont ce dialogue (désolée pour les trous, j'ai essayé de retranscrire, mais il y a des mots que je n'ai pas compris Embarassed )

Citation :
OWEN: Crying, baby?
ALVA: But it was so sad. You know, sometimes, when I see a sad movie, I want to see the end again, hoping it will come out better the second time.
OWEN: No use. No matter how many times you watch it (?), she dies in the end.
ALVA: Wouldn't it be wonderful if she didn't ? I mean, what if you went to see it again and the end was totally different. I mean, like if ???? and she didn't die.
OWEN: But think how unhappy you'd be. You couldn't cry in the end!
Et elle lui sourit...
Dans un certain sens, il y a un parallélisme entre cette histoire de film et celle qui nous est présentée, et celle qu'ils sont en train de vivre...

J'aime aussi beaucoup tout leur dialogue lorsqu'ils sont dans le wagon au nom d'Alva...

Un très beau film ! Découvrez les vices de l'Amérique des années 20 avec Sydney Pollack! 94134
Revenir en haut Aller en bas
Lady Clare
Swoon addict
Lady Clare


Découvrez les vices de l'Amérique des années 20 avec Sydney Pollack! Empty
MessageSujet: Re: Découvrez les vices de l'Amérique des années 20 avec Sydney Pollack!   Découvrez les vices de l'Amérique des années 20 avec Sydney Pollack! Icon_minitimeLun 22 Nov - 14:41

@ Artémis, tu as regardé! Je suis contente que tu aies aimé, c'est en effet un très beau film, trop méconnu! Wink
Revenir en haut Aller en bas
Summerday
Bookworm
Summerday


Découvrez les vices de l'Amérique des années 20 avec Sydney Pollack! Empty
MessageSujet: Re: Découvrez les vices de l'Amérique des années 20 avec Sydney Pollack!   Découvrez les vices de l'Amérique des années 20 avec Sydney Pollack! Icon_minitimeLun 22 Nov - 14:50

Contente d'avoir attiré votre attention sur ce film et qu'il ait plu Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Découvrez les vices de l'Amérique des années 20 avec Sydney Pollack! Empty
MessageSujet: Re: Découvrez les vices de l'Amérique des années 20 avec Sydney Pollack!   Découvrez les vices de l'Amérique des années 20 avec Sydney Pollack! Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Découvrez les vices de l'Amérique des années 20 avec Sydney Pollack!
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Quel boitier numérique pour vieux objectifs argentiques ?
» Vers le monde féérique de Sabine Hoffner-Begel
» maquillage numérique
» Que pensez-vous du rotor périphérique...
» Jeu ésotérique en anglais

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Whoopsy Daisy Forum :: Keep calm and drink a cup of tea :: Le ciné-club de Whoopsy Daisy :: Les membres de Whoopsy Daisy présentent...-
Sauter vers: