Whoopsy Daisy Forum
Bienvenue sur Whoopsy Daisy, le forum des amoureux de la littérature et de la culture anglaise ! Pour profiter pleinement de notre forum, nous vous conseillons de vous identifier si vous êtes déjà membre. Et surtout n'hésitez pas à nous rejoindre si vous ne l'êtes pas encore !


Forum des amoureux de la littérature et de la culture anglaise
 
AccueilCalendrierFAQMembresRechercherGroupesS'enregistrerConnexion
Bienvenue sur Whoopsy Daisy

Animation spéciale sœurs Brontë pour le bicentenaire de Charlotte !

Participez à notre marathon Agatha Christie !

Whoopsy Daisy n'est pas un blog, mais un forum participatif: participez !

Partagez | 
 

 Daniel Pennac

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Miss Artemis Holmes
Swoon addict
avatar


MessageSujet: Daniel Pennac   Ven 8 Oct - 6:30

J'ouvre aujourd'hui un topic à un auteur que j'aime énormément Very Happy j'ai nommé :

Daniel Pennac


Pour commencer, une petite biographie:
site Livres.fluctuat.net a écrit:
Daniel Pennacchioni est né en 1944 à Casablanca au Maroc. La profession de son père, polytechnicien devenu militaire par goût du voyage, l’amène à résider pendant son enfance dans différents pays d’Afrique et d’Asie du Sud-Est (Djibouti, Ethiopie, Indochine...)
Daniel acquiert très tôt le goût de la littérature, encouragé en cela par son père et son grand frère. Il obtient à Nice, une maîtrise de lettres, devient professeur de lettres ; son premier poste d’enseignant en 1970 est à Soissons. Il publie son premier livre en 1973, un pamphlet sur le service militaire (Le service militaire au service de qui ?) pour lequel il prend le pseudonyme de Pennac pour ne pas «gêner son père ». Il écrit ensuite des livres pour enfants pour le plaisir du récit par rapport à la volonté de faire "sens".
Il vit ensuite dans le sud de la France, vit quelque temps au Brésil avant de s’installer à Belleville, quartier populaire et cosmopolite de Paris. En 1985 sort le premier livre, Au bonheur des ogres, de la "série des Malaussène", véritable saga policière espiègle et tendre : il obtiendra le Prix Inter en 1990 pour La Petite Marchande de prose. Il publie un essai sur la lecture, Comme un roman, dans lequel il énonce les droits des lecteurs et met en valeur la lecture comme plaisir. Il était jusqu’à récemment professeur de lettres, et tient à garder un contact avec l’école en allant y présenter ses romans.
Avec Chagrin d'école, Daniel Pennac est le lauréat 2007 du prix Renaudot.
Source: Arrow
Pour la liste des œuvres, je vous conseille aussi la page Wikipedia : Arrow


Aujourd'hui, c'est de Comme un roman que je veux vous parler. Un coup de coeur !!!


Comme un roman n'est pas un roman, mais un livre absolument passionnant sur la lecture, la découverte de la lecture, l'envie de lire, mais aussi le droit de ne pas avoir envie de lire, le droit de ne pas aimer...
Je ne sais pas comment vous parler de ce livre, car je pense qu'il résonne différemment pour chacun. Alors voici des extraits pour, j'espère, vous mettre l'eau à la bouche Very Happy

I, 1 a écrit:
Le verbe lire ne supporte pas l’impératif. Aversion qu’il aime partager avec quelques autres : le verbe « aimer »… le verbe « rêver »...
Ce livre parle de l'apprentissage de la lecture, de la révélation que c'est pour un enfant !
Il nous raconte aussi comment la lecture fait partie de nous dès notre petite enfance, avec nos parents qui, chaque soir, nous racontaient une histoire. Moment magique !

I, 5 a écrit:
Quels pédagogues nous étions, quand nous n’avions pas le souci de la pédagogie !

D'ailleurs, voici un beau passage sur la lecture du soir... drunken

I, 11 a écrit:
A y repenser en ce début d’insomnie, ce rituel de la lecture, chaque soir, au pied de son lit, quand il était petit – heure fixe et gestes immuables – tenait un peu de la prière.
[…]
Oui, l’histoire lue chaque soir remplissait la plus belle fonction de la prière, la plus désintéressée, la moins spéculative, et qui ne concerne que les hommes : le pardon des offenses. On n’y confessait aucune faute, on n’y cherchait pas à s’octroyer une portion d’éternité, c’était un moment de communion, entre nous, l’absolution du texte, un retour vers le seul paradis qui vaille : l’intimité. Sans le savoir, nous découvrions une des fonctions essentielles du conte, et, plus vastement de l’art en général, qui est d’imposer une trêve au combat des hommes.
L’amour y gagnait une peau neuve.
C’était gratuit.

I, 6 a écrit:
Un livre, c’est un objet contondant et c’est un bloc d’éternité. C’est la matérialisation de l’ennui. C’est le livre. « Le livre ».

Mais le livre peut être aussi objet d'étude, à l'école, et assimilé à un pavé imbuvable par des enfants qui ont perdu l'envie de lire, qui n'ont pas (re)découvert le plaisir de la lecture ...
Les enfants n'aiment plus lire, dit la société. Alors bien sûr, il faut trouver des coupables !
I, 13 a écrit:
La faute à la télé ?
Le vingtième siècle trop « visuel » ? Le dix-neuvième trop descriptif ? Et pourquoi pas le dix-huitième trop rationnel, le dix-septième trop classique, le seizième trop renaissance, Pouchkine trop russe et Sophocle trop mort ?
lol!
Et pourtant, il suffit parfois d'un professeur passionné pour redonner envie de lire... Le passage racontant les cours de Georges Perros est incroyable. Ses cours devaient être incroyables. En finissant ce chapitre, je n'avais qu'une envie, découvrir les livres dont il parlait !

Voici aussi un passage qui nous concerne, nous autres qui aimont offrir et recevoir des livres :

II, 35 a écrit:
Aimer c’est, finalement, faire don de nos préférences à ceux que nous préférons. Et ces partages peuplent l’invisible citadelle de notre liberté. Nous sommes habités de livres et d’amis.
Quand un être cher nous donne un livre à lire, c’est lui que nous cherchons d’abord dans les lignes, ses goûts, les raisons qui l’ont poussé à nous flanquer ce bouquin entre les mains, les signes d’une fraternité. Puis, le texte nous emporte et nous oublions celui qui nous y a plongé […].

Un autre passage qui parlera probablement à certains d'entre vous !(en tout cas, moi qui ai dû passer par là au cours de mes études, j'ai beaucoup aimé cet extrait !!!) Razz Razz

40 a écrit:
Parmi ceux « qui ne lisent pas », les mieux avisés sauront apprendre, comme nous, à parler autour : ils excelleront dans l’art inflationniste du commentaire (je lis dix lignes, je ponds dix pages), la pratique jivaro de la fiche (je parcours 400 pages, je les réduis à cinq), la pêche à la citation judicieuse (dans ces précis de culture congelée disponibles chez tous les marchands de réussite), ils sauront manier le scalpel de l’analyse linéaire et deviendront experts dans le savant cabotage entre les « morceaux choisis », qui mène sûrement au baccalauréat, à la licence, voire à la l’agrégation… mais pas nécessairement à l’amour du livre.

Finalement la lecture, n'est-ce pas comme l'amour ?

49 a écrit:
Le temps de lire est toujours du temps volé. (Tout comme le temps d’écrire, d’ailleurs, ou le temps d’aimer.)
Volé à quoi ?
Disons, au devoir de vivre.
[…]
La lecture ne relève pas de l’organisation du temps social, elle est, comme l’amour, une manière d’être.

Alors, que doit-on retenir ?
Citation :
Les droits imprescriptibles du lecteur
1. le droit de ne pas lire
2. le droit de sauter des pages
3. le droit de ne pas finir un livre
4. le droit de relire
5. le droit de lire n’importe quoi
6. le droit au bovarysme (maladie textuellement transmissible)
7. le droit de lire n’importe où
8. le droit de grapiller
9. le droit de lire à haute voix
10. le droit de nous taire
cheers cheers

Un livre amusant, sérieux, touchant, donnant surtout une énorme envie de lire, et de lire "à sa manière" ! bravo

Et vous ? Avez-vous déjà lu un livre de Daniel Pennac ? Avez-vous aimé ? alien
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lunaë
Bookworm
avatar


MessageSujet: Re: Daniel Pennac   Ven 8 Oct - 14:37

Merci pour cette présentation MissArtemisHolmes!
Je rajoute de suite ce livre dans ma liste car il me tente beaucoup Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lady Clare
Swoon addict
avatar


MessageSujet: Re: Daniel Pennac   Sam 9 Oct - 20:52

Merci pour cette brillante présentation Artémis!! sunny Je n'ai lu que La Fée carabine, mais je n'avais pas trop accroché... Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xel0u_le_l0up
Star-crossed lover
avatar


MessageSujet: Re: Daniel Pennac   Dim 10 Oct - 18:57

Ah oui, on m'en avait parlé mais je ne crois pas l'avoir déjà lu (j'ai de plus en plus de doutes sur ce que j'ai lu et pas lu, je suis à trop de titres là, je devrais faire des listes)...

Quoiqu'il en soit il n'est pas dans ma bibliothèque donc je ne dois pas le connaitre...

Moi j'ai lu Au bonheur des ogres il y a quelques mois, je l'avais reçu dans un colis alors que je ne devais pas l'avoir, je l'ai gardé avec moi...

J'ai adoré, pas autant au niveau de l'histoire mais plutôt son style d'écriture.

Il ferait accrocher n'importe qui à un de ses livres Daniel Pennac !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Popila
Bookworm
avatar


MessageSujet: Re: Daniel Pennac   Dim 10 Oct - 20:02

Merci d'avoir ouvert ce topic, Miss Artemis ! sunny

J'aime beaucoup Comme un roman de Daniel Pennac, un livre sur la lecture qui se lit très aisément et qui nous donne l'impression d'être intelligents ! Very Happy

C'est très spirituel, et le livre contient beaucoup d'anecdotes, de formules et de réflexions à la fois vraies et amusantes. J'aime beaucoup la formulation des dix droits du lecteur, et ce que Pennac dit sur le rituel qui consiste à raconter une histoire aux enfants le soir, acte par lequel ceux-ci prennent goût à la lecture. C'est un livre dont on a envie de citer toutes les pages, tant son contenu est riche et pertinent ! cheers

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Miss Virginia
Bookworm
avatar


MessageSujet: Re: Daniel Pennac   Mar 12 Oct - 17:34

Mission accomplie Miss Artemis!! Tu m'as donné envie de lire ce livre!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xel0u_le_l0up
Star-crossed lover
avatar


MessageSujet: Re: Daniel Pennac   Mer 13 Oct - 20:12

Je crois que moi aussi, je vais aller l'acheter avant la fin de la semaine là ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mandarine
Star-crossed lover
avatar


MessageSujet: Re: Daniel Pennac   Mer 13 Oct - 20:48

Merci Miss Artemis pour l'ouverture de ce topic!! Daniel Pennac est un auteur que j'aime beaucoup.Je l'ai découvert avec Au bonheur des ogres et la Fée Carabine et j'avais trouvé sont style très particulier et enjoué.Les aventures de Malausséne et de toute sa famille était plutot rocambolesque^^
Puis il y a peu j'ai lu son livre Chagrin d'école, je me sentais forcément impliquée, travaillant dans un collège et préparant un concours pour être enseignante.Il a une vision du métier très lucide et on ne peut qu'adhérer lorsqu'on a fait le choix de suivre cette voie.
Par contre je ne connaissais pas du tout Comme un roman mais tu me donnes envie de le lire, d'autant qu'il pourrait surement me servir pour la suite de ma carrière. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Algernon
Ecrivain en herbe
avatar


MessageSujet: Re: Daniel Pennac   Jeu 14 Oct - 12:38

Je connais très peu cet auteur.

Par contre, j'ai vu hier aux infos qu'il avait élaboré en compagnie de Tonino Benacqista, le dernier album de Lucky Luke avec Achdé au dessin. Le titre, c'est : Lucky Luke contre Pinkerton.

Y'a même une caricatures de Pennac dans le livre sur une affiche Wanted.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Miss Virginia
Bookworm
avatar


MessageSujet: Re: Daniel Pennac   Mer 3 Nov - 17:16

Je viens de terminer Comme un roman, et j'ai trouvé cet essai très intéressant. J'ai bien aimé tous les passages qui se référent au lecteur enfant, et les stratégies élaborées par les professeurs pour donner le goût de la lecture à leurs élèves. Un livre riche sans prétentions qui donne envie de lire encore et encore!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xel0u_le_l0up
Star-crossed lover
avatar


MessageSujet: Re: Daniel Pennac   Mer 3 Nov - 17:29

Il est sur ma PAL.

Mais pour le moment, je n'ai absolument pas envie de lire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Somnambule
Ironic Dandy



MessageSujet: Re: Daniel Pennac   Ven 28 Jan - 15:05

Aaahh Pennac !

Je l'ai découvert en cours avec les droits du lecteur ! Ouf, j'ai le droit de lire à voix haute ! je l'ai échappé belle cheers
Je suis allée direct chercher Comme un roman à la librairie et je l'ai dévoré ! Je pense que ce livre devrait être lu par chaque prof de français et je pense qu'il ne ferait pas tache dans les programmes scolaire, histoire de désacraliser la lecture !

Pour la petite histoire, j'ai fait un intérim l'année dernière et, en guise de présentation, j'avais proposé aux élèves un questionnaire sur leur pratique de lecture. Pour mieux les connaître. Ce fut la grosse angoisse dans la classe : "Mais, madame, on lit pas !" Tout ça, pcq ils avaient peur de donner une mauvaise réponse s'il ne citait pas de grands auteurs ou ne lisaient que des bandes dessinées ou autres... Pcq ils abandonnaient parfois leur lecture... Pcq un gros livre leur fait peur (pourtant ils ont tous lu Harry Potter). Bref, à la fin de cet échange, ils se sont rendus compte qu'ils lisaient, que leurs lectures n'étaient pas mauvaises et que le plus important, c'est d'y prendre du plaisir ! Moi, je dis : Vive Pennac et Comme un roman dans les classes ! cheers

Sinon, j'ai eu une période Pennac : pendant quelques semaines (enfin, c'était p-ê plus court pcq je ne faisais que lire à longueur de journée study ), je me suis plongée uniquement dans Pennac. Je ne connaissais que Comme un roman et je me suis dit qu'il fallait que je lise d'autres textes. Du coup, j'ai écumé la librairie et je me suis offert toute la saga des Malaussène, Le dictateur et le hamac, Mes italiennes... Et j'ai TOUT dévoré et adoré !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Daniel Pennac   Sam 26 Mar - 14:22

Euh ça remonte au collège donc ça date un peu (non je n'étais pas là à l'apparition des dinosaures Wink ) mais c'est le tout premier roman que j'ai lu et j'ai encore en mémoire les commandements (surtout celui de lire à voix haute).Merci mon professeur de français.
Ensuite la sage Malausène (comment dire totalement déjantée non?) je n'ai pas accroché par la suite peut-être parce que je pensais que ça serait dans la même veine que la saga.
Revenir en haut Aller en bas
Emjy
Bookworm
avatar


MessageSujet: Re: Daniel Pennac   Dim 25 Déc - 22:20

Je viens d'apprendre que le 1er volet de la saga Malaussène, Au Bonheur des ogres, est sur le point d'être adapté au cinéma. C'est Nicolas Bary (Les Enfants e Timpelbach) qui le réalisera. Au casting, on retrouvera Raphaël Personnaz (je pense que cela fera plaisir à certaines Razz ), Bérénice Bejo, Emir Kusturica et Guillaume De Tonquédec.


Que pensez-vous du casting et du projet en général ?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cathy
Swoon addict
avatar


MessageSujet: Re: Daniel Pennac   Mar 27 Déc - 11:39

Je trouve que c'est un très bon casting.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Akina
Bookworm
avatar


MessageSujet: Re: Daniel Pennac   Sam 8 Déc - 23:17

Ca fait une éternité que je l'avais dans ma PAL, dix éternités qu'on me conseillait de le lire, et je l'ai enfin fait, et j'ai bien entendu adoré : Le bonheur des ogres !
J'ai tout aimé, l'ambiance foutraque de la famille Malaussène (même leur chien qui pue, et pourtant, l'odeur des chiens et moi Shocked ), le grand magasin, les histoires de Benjamin, l'enquête policière. Mais ce qui m'a surtout séduite, c'est le style de Pennac.
Il arrive à créer un mélange d'humour malicieux et de poésie, assaisonné d'un regard un chouia cynique sur notre société qui m'a impressionnée.
Citation :
Il n'est pas venu se plaindre, ni discuter, ni même exiger - il est venu imposer son droit par sa force, c'est tout. Suffit de lui jeter un coup d'oeil pour comprendre qu'il n'a jamais eu d'autre mode d'emploi. Suffit de lui en jeter un second pour constater que ça ne l'a pas mené bien loin dans la hiérarchie sociale.

ou
Citation :
Il n'y a pas un seul livre dans la pièce ! Rien que cet étalage de jaquettes peinturlurées. Pas de doute, tu es bien chez un éditeur, Malaussène.

Et puis, c'est parfois juste poétique, sans être caustique :
Citation :
Toutes lumières allumées, le Magasin repose dans sa poudre d'or. Bien que le silence soit absolu dans ma tête, il me semble entendre en prime son grand silence à lui. Des escaliers roulants qui ne roulent pas, c'est pire que de l'immobilité. Des rayons regorgeant de marchandises sans aucun vendeur derrière, c'est plus que de l'abandon. Des caisses enregistreuses qui ne font pas entendre le tintement de leurs clochettes, c'est plus que du silence. Tout cela vu par un sourd, c'est un autre monde. Un monde où les bombes explosent sans laisser de trace.

Citation :
"Et voilà que moi aussi je te veux. Comme porte-avion, Benjamin. Tu veux bien être mon porte-avion ? Je viendrais de temps en temps faire mon plein de sens."
C'est pas la plus belle déclaration d'amour qui soit ??

Et puis, il y a le fond de l'histoire, la solution de l'enquête qui est derrière cette vague d'attentats, qui m'a fait frémir...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Popila
Bookworm
avatar


MessageSujet: Re: Daniel Pennac   Lun 10 Déc - 16:38

Merci pour ton avis enthousiaste, Akina ! Wink

J'aime beaucoup les passages que tu as cités !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Miss Virginia
Bookworm
avatar


MessageSujet: Re: Daniel Pennac   Lun 10 Déc - 16:40

Merci pour ton avis Akina!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Emjy
Bookworm
avatar


MessageSujet: Re: Daniel Pennac   Lun 10 Déc - 19:40

Oui, merci pour ton avis Akina ! Il donne diablement envie ! Very Happy

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pickwick
Swoon addict
avatar


MessageSujet: Re: Daniel Pennac   Jeu 13 Déc - 17:12

je lis la fée carabine la semaine prochaine et je viens vous dire ce que j'en pense !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Laly
Mad Hatter
avatar


MessageSujet: Re: Daniel Pennac   Ven 14 Déc - 9:00

Aaaaah, la fée Carabine... J'en ai lu d'autres, de lui, mais je me rappelle surtout ce celui-là à cause du titre : je m'étais faite une idée du personnage qu'était la fée carabine, et après lecture, il s'est avéré que j'étais complètement à côté de la plaque!!!!

Cet écrivain raconte avec les poésie les aventures loufoques d'une famille excentrique et assemblée, sur fond d'enquête. J'adore. Il se peut que je craque et que je lise la saga Malaussène d'une traite très bientôt Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Summerday
Bookworm
avatar


MessageSujet: Re: Daniel Pennac   Ven 5 Avr - 12:12

Saviez-vous que Au bonheur des ogres avait été adapté au cinéma? Le film sort cette année en octobre.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Laly
Mad Hatter
avatar


MessageSujet: Re: Daniel Pennac   Ven 5 Avr - 12:54

Summerday a écrit:
Saviez-vous que Au bonheur des ogres avait été adapté au cinéma? Le film sort cette année en octobre.


Ouiiiiiiiiiiiiiiiiiii j'ai vu la bande annonce la semaine dernière, j'ai hâte de le voir!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Akina
Bookworm
avatar


MessageSujet: Re: Daniel Pennac   Sam 6 Avr - 7:54

J'adore cette bande annonce : je la trouve très fidèle à l'ambiance du roman ! Et Raphael Personnaz est toujours aussi agréable à regarder Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Justus
Indian Shawl
avatar


MessageSujet: Re: Daniel Pennac   Dim 7 Avr - 23:22

Par Daniel Pennac il y a deux livres pour enfant que j'adore : "Cabot-caboche" :
L'histoire d'amour entre un chien et Pomme sa jeune maitresse très têtue qu'il va devoir dresser.

L'oeil de Loup" un loup dans un zoo rencontre un enfant leur point commun il n'ont qu'un oeil ouvert et sont blessée par la vie Il vont se raconter leurs passés et vont s'entraider.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Daniel Pennac   

Revenir en haut Aller en bas
 
Daniel Pennac
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» AU BONHEUR DES OGRES de Daniel Pennac
» Daniel Pennac
» Journal d'un corps, Daniel Pennac
» Daniel Pennac
» [Pennac, Daniel] La petite marchande de prose

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Whoopsy Daisy Forum :: Keep calm and French it up :: Littérature française contemporaine-
Sauter vers: