Whoopsy Daisy Forum
Bienvenue sur Whoopsy Daisy, le forum des amoureux de la littérature et de la culture anglaise ! Pour profiter pleinement de notre forum, nous vous conseillons de vous identifier si vous êtes déjà membre. Et surtout n'hésitez pas à nous rejoindre si vous ne l'êtes pas encore !


Forum des amoureux de la littérature et de la culture anglaise
 
AccueilRechercherS'enregistrerConnexion
Bienvenue sur Whoopsy Daisy

Whoopsy Daisy n'est pas un blog, mais un forum participatif: participez !

Partagez
 

 Tess d'Urberville

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Emjy
Bookworm
Emjy


Tess d'Urberville Empty
MessageSujet: Tess d'Urberville   Tess d'Urberville Icon_minitimeMer 6 Jan - 15:14


Tess d'Urberville T
Citation :

Jeune paysanne innocente placée dans une famille, Tess est séduite puis abandonnée par Alec d'Urberville, un de ses jeunes maîtres. L'enfant qu'elle met au monde meurt en naissant.Dans la puritaine société anglaise de la fin du XIXe siècle, c'est là une faute irrémissible, que la jeune fille aura le tort de ne pas vouloir dissimuler. Dès lors, son destin est une descente aux enfers de la honte et de la déchéance.

J'entretiens une drôle de relation avec l'univers littéraire de Thomas Hardy. Son Jude l'Obscur m'a laissée un arrière-goût plus qu'amer. Je crois - et surtout espère - que ce dernier est son roman le plus plombant car j'ai un peu de mal à imaginer qu'un livre puisse l'être davantage Tess d'Urberville Icon_rolleyes ...
Avec Tess d'Urberville, c'est différent. Alors bien sûr, ce roman reste incontestablement du Thomas Hardy, c'est triste et mélancolique à souhait. Le parcours de notre héroïne est douloureux, pour ne pas dire accablant. La fatalité joue de manière pernicieuse avec elle. Mais j'ai trouvé ce roman tellement beau, tellement bien écrit. Thomas Hardy, comme par attachement pour son héroïne, a choisi de jouer la carte de la pudeur et surtout de la délicatesse. Tess est l'héroïne tragique par excellence, l'innocence sacrifiée sur l'autel du désir masculin, mais aussi de l'amour, étrangement ...

Tess est aussi un roman de la nature. On y retrouve une tonalité pastorale. J'aime le style de Thomas Hardy, la poésie de son écriture, la pudeur avec laquelle il évoque les sentiments et les situations les plus troubles (spoiler:je pense notamment à la scène du viol dans la forêt ).
Ce roman est aussi indéniablement un excellent témoignage des conventions sociales extrêmement rigides de l'ère victorienne, de l'étroitesse d'esprit dans les campagnes (enfin, pas seulement), du peu d'espoir pour les pauvres et encore plus pour les filles dites "déshonorées" de s'élever, ou même de se faire respecter. Ce livre d'une grande portée sociale, nous montre à quel point Thomas Hardy est habile lorsqu'il s'agit de peindre les caractères humains. La peinture des 3 personnages principaux (Tess, Angel et Alec d'Urbervilles) est passionnante.
Mais son talent ne se limite pas à cela : il sait aussi peindre les paysages du Wessex avec un talent, une précision et une aisance admirables. Le lecteur visualise sans mal l'environnement dans lequel évoluent ses personnages.
C'est sûr, Thomas Hardy n'y est pas allé avec le dos de la cuillère, le destin de Tess est toujours placé sous de très mauvaises auspices, comme si elle était victime d'une terrible malédiction, et comme si les évènements n'étaient qu'une suite de terribles coups du sort. Tess ne trouve jamais la paix. Lorsqu'elle est heureuse (notamment auprès d'Angel, à la laiterie), elle ne l'est finalement pas complètement. Elle vit avec la peur constante qu'il découvre son passé et l'abandonne. En bref, on n'a pas intérêt à lire ce livre dans un état de déprime, au risque de s'y plonger encore plus.
Néanmois, je tiens encore à le souligner : ce roman mérite amplement sa place dans le panthéon des grands classiques de la littérature anglaise. C'est un roman à la structure narrative irréprochable et à l'écriture d'une esthétique parfaite. C'est beau, tout simplement. Tess d'Urberville Drunken_smilie

_________________
Tess d'Urberville Edu10
Revenir en haut Aller en bas
Miss Virginia
Bookworm
Miss Virginia


Tess d'Urberville Empty
MessageSujet: Re: Tess d'Urberville   Tess d'Urberville Icon_minitimeDim 10 Jan - 18:18

J'ai moi aussi beaucoup aimé ce roman. Il est écrit dans une écriture très soignée, et même si le sort accable Tess de manière tragique, je trouve que ça ne tombe jamais dans le "mélo".
D'autre part, la psychologie des personnages est très approfondie, notamment celle d'Alec que l'on ne peut totalement condamner. je ne sais comment l'expliquer : certes, ce qu'il fait subir à Tess est indigne, mais sa passion n'en reste pas moins sincère, bien qu'elle s'exprime d'une étrange façon.

Au passage, il y a une petite erreur dans le résumé, l'enfant de Tess ne meurt pas à la naissance si mes souvenirs sont bons, mais suite à une maladie.


Citation :
Son Jude l'Obscur m'a laissée un arrière-goût plus qu'amer. Je crois - et surtout espère - que ce dernier est son roman le plus plombant car j'ai un peu de mal à imaginer qu'un livre puisse l'être davantage ...
Moi qui comptais le commencer, tu ne m'encourages pas!!!
Revenir en haut Aller en bas
Miss Chocolat
Hogwarts marauder
Miss Chocolat


Tess d'Urberville Empty
MessageSujet: Re: Tess d'Urberville   Tess d'Urberville Icon_minitimeMar 16 Mar - 20:56

Je viens de terminer Tess et j'ai beaucoup aimé.

Thomas Hardy a une écriture simple, fluide toute en poésie. C'est agréable à lire. Je trouve qu'il est très juste avec les sentiments et nous donne une description de la vie paysanne très intéressante à mon goût.
Miss Virginia, je suis d'accord avec toi, la psychologie des personnages est très approfondie et très vrai, je trouve. L'auteur nous enrobe pas les choses pour les rendre plus jolies, il les dit.
Tess a une vie ponctuée de malheur qui ne l'empêche pas d'avancer et de mûrir. J'aime beaucoup son évolution même si elle reste influençable.

Je ne serais que rajouter à tout ce que tu as dit Emjy, je me retrouve complètement dans ton avis.
Citation :
C'est beau, tout simplement. Tess d'Urberville Drunken_smilie
Revenir en haut Aller en bas
Popila
Bookworm
Popila


Tess d'Urberville Empty
MessageSujet: Re: Tess d'Urberville   Tess d'Urberville Icon_minitimeVen 20 Aoû - 15:04

En ce moment sur France Culture, il y a toute une série de documentaires sur Roman Polanski, et ce matin, Marc Dugain commentait l'adaptation de Tess d'Uberville par ce réalisateur : ça dure une petite demi heure, et c'est vachement bien. Arrow

_________________
Tess d'Urberville Ban_em10
Revenir en haut Aller en bas
kary
Locataire de Netherfield
kary


Tess d'Urberville Empty
MessageSujet: Re: Tess d'Urberville   Tess d'Urberville Icon_minitimeLun 28 Mar - 16:29

Michael Winterbottom, qui avait déjà réalisé "Jude" avec Kate Winslet et Christopher Eccleston, et "The Claim" avec Milla Jovovich, tous les deux inspirés des romans de Hardy, va une fois de plus adapter "Tess" ! En fait il s'agira d'une version moderne avec pour actrice principale Freida Pinto qu'on a vu dans "Slumdog Millionnaire" et "Miral". Le personnage est du coup rebaptisé "Trishna". Pas beaucoup plus d'infos pour le moment...
Revenir en haut Aller en bas
kary
Locataire de Netherfield
kary


Tess d'Urberville Empty
MessageSujet: Re: Tess d'Urberville   Tess d'Urberville Icon_minitimeLun 22 Aoû - 8:47

Voici le trailer de "Trishna" !

Arrow

Le film sortira au festival de Toronto en septembre.

Ca a l'air fidèle à l'histoire de Tess mais il faut vraiment faire la transition ! Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Zahlya
Hogwarts marauder
Zahlya


Tess d'Urberville Empty
MessageSujet: Re: Tess d'Urberville   Tess d'Urberville Icon_minitimeDim 11 Sep - 16:52

J'avais commencé à lire ce roman il y a quelques années, mais la façon dont le destin s'acharne sur Tess, et surtout le fait qu'on le sait à l'avance, m'avaient lassée avant la fin... J'ai pourtant prévu de réessayer un jour, suffit juste que je retrouve la motivation Razz
Revenir en haut Aller en bas
kary
Locataire de Netherfield
kary


Tess d'Urberville Empty
MessageSujet: Re: Tess d'Urberville   Tess d'Urberville Icon_minitimeVen 27 Avr - 21:19

Zahlya > Peut-être que tu devrais commencer par un roman moins pessimiste de Hardy, comme Loin de la foule déchaînée ou Le Maire de Casterbridge. Ils me semblent plus abordable pour une entrée dans son univers.

Sinon j'ai vu que "Trishna" avait enfin une date de sortie pour la France : 13 juin 2012 ! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Emjy
Bookworm
Emjy


Tess d'Urberville Empty
MessageSujet: Re: Tess d'Urberville   Tess d'Urberville Icon_minitimeJeu 14 Fév - 19:42

J'ai été suprise de constater qu'Hachette venait de publier Tess dans sa collection Black Moon !

Tess d'Urberville 414798jjpzL._SL500_AA300_

C'est un peu surprenant mais bon, je me dis pourquoi pas ?

_________________
Tess d'Urberville Edu10
Revenir en haut Aller en bas
Seirên
Overbearing Master
Seirên


Tess d'Urberville Empty
MessageSujet: Re: Tess d'Urberville   Tess d'Urberville Icon_minitimeVen 15 Fév - 14:15

Surprenant en effet car j'ai tendance à associer cette collection aux histoires d'amour flirtant avec le fantastique: si je ne me trompe pas, Twilight et Le Journal d'un vampire sont publiés chez Black Moon à moins que, bien entendu, que l'on considère Alec D'Uberville comme une sorte de "monstre" vampirisant la vie de cette pauvre Tess. Wink

La couverture peut également induire en erreur: Tess avec sa robe blanche, cette pose en pleine lumière...ressemble à une jeune personne s'apprêtant à tomber sous le charme d'une créature démoniaque. De plus, pourquoi avoir raccourci le titre? De Tess d'Uberville, on se retrouve avec seulement le prénom de l'héroïne alors que ce nom d'Uberville est la source des malheurs de la jeune fille.

Je n'ose imaginer la réaction de la jeune lectrice qui découvrira le texte de Thomas Hardy en croyant lire le roman d'une jeune fille trahit en amour et retrouvant un nouvel amour qui va la "purifier" car Tess d'Uberville est un roman indiscutablement sombre, pessimiste: Tess ne parvenant jamais à trouver le bonheur et sera finalement condamnée à la fois pour son crime et sa condition de femme.

Pour ma part, j'ai compris la portée sociale et critique lors de ma seconde relecture, il y a de cela quelques mois. Adolescente, j'avais lu Tess d'Uberville et je n'avais vu dans ce roman, que l'histoire d'amour contrariée entre Angel Clare et Tess, d'ailleurs, je crois qu'à l'époque, je l'avais beaucoup moins aimé que maintenant car je comprenais pas pourquoi Angel et Tess ne pouvaient pas vivre ensemble...beaucoup de détails avaient échappé à mon intention de (jeune) lectrice: la scène dans la clairière, la situation de Tess après ses retrouvailles avec Alec et surtout, la portée critique du roman était, lors de cette première lecture, entièrement passée à la trappe!

C'est une bonne chose de faire redécouvrir des Classiques aux jeunes lectrices, surtout que l'Angleterre et le dix-neuvième siècle est à la mode en ce moment, mais cette jeune lectrice peut être déçue du contenu du roman car j'ai l'impression que l'édition présente met en avant, l'histoire d'amour entre Alec et Tess puis entre Tess et Angel et le texte de Hardy ne raconte pas seulement une histoire d'amour mais présente un monde cruel, pessimiste où l'Amour ne parvient pas à racheter une "faute" de jeunesse...



Revenir en haut Aller en bas
Lizzie B
Ecrivain en herbe
Lizzie B


Tess d'Urberville Empty
MessageSujet: Re: Tess d'Urberville   Tess d'Urberville Icon_minitimeSam 16 Fév - 15:31

Je viens de finir de lire le roman. J'ai mis un peu de temps à rentrer dans l'univers de Thomas Hardy, peut être parce que c'est ma première lecture de cet auteur. Par contre une fois rentrée dans l'histoire j'ai beaucoup aimé. Il y a une grande justesse des sentiments, de la vie en tant que femme paysanne. Hardy nous peint un tableau vrai et cruel à la fois. C'est une très belle lecture au travers d'une écriture magnifique et d'un sujet qui touche tout le monde. J'ai Jude l'obscur et Les Forestiers dans ma bibliothèque, hâte d'en lire un autre!
Revenir en haut Aller en bas
kary
Locataire de Netherfield
kary


Tess d'Urberville Empty
MessageSujet: Re: Tess d'Urberville   Tess d'Urberville Icon_minitimeDim 17 Fév - 20:42

Tant qu'on y est, le livre de poche a réédité le livre avec la belle Nastassja Kinski en couverture.

Tess d'Urberville 97822510

En tout cas j'aime bien l'image de la collection Black Moon, même si je me demande aussi ce que fait Tess là-dedans... Mais finalement je trouve ça à la fois très encourageant et pourtant navrant quelque part qu'on en arrive là pour que nos ados se mettent à lire des classiques. Je suis aussi d'accord sur le fait qu'ils n'auraient pas dû tronquer le titre pour une entrée en matière.

Il faudrait que je relise le roman, je l'ai découvert il y a tout juste dix ans et je me demande si j'y trouverai de nouvelles choses, en tout cas j'étais comme dans une bulle quand je le lisais !!
Revenir en haut Aller en bas
kary
Locataire de Netherfield
kary


Tess d'Urberville Empty
MessageSujet: Re: Tess d'Urberville   Tess d'Urberville Icon_minitimeJeu 4 Avr - 20:20

Je viens de remarquer qu'on a attaché un bandeau à l'édition Black Moon... et je suis tombée sur cet article :

http://www.20minutes.fr/culture/1117811-20130313-cinquante-nuances-grey-vendre-classique

Je trouve cela assez navrant mais bon, si ça fait découvrir le roman...

Il semble d'ailleurs que la nouvelle édition du livre de poche surfe aussi sur la vague "fais-moi mal" car sur son bandeau on peut y lire une citation de Alec : "J'ai été une fois votre maître ; je serai encore votre maître."
Revenir en haut Aller en bas
Emjy
Bookworm
Emjy


Tess d'Urberville Empty
MessageSujet: Re: Tess d'Urberville   Tess d'Urberville Icon_minitimeJeu 4 Avr - 20:26

kary a écrit:
Il semble d'ailleurs que la nouvelle édition du livre de poche surfe aussi sur la vague "fais-moi mal" car sur son bandeau on peut y lire une citation de Alec : "J'ai été une fois votre maître ; je serai encore votre maître."
Aberrant Shocked

_________________
Tess d'Urberville Edu10
Revenir en haut Aller en bas
Laly
Mad Hatter
Laly


Tess d'Urberville Empty
MessageSujet: Re: Tess d'Urberville   Tess d'Urberville Icon_minitimeVen 5 Avr - 7:28

J'ai acheté ce livre chez mon dealer préféré (alias la super-grande-bouquinerie-perdue-au-fin-fond-de-la-campagne-et-que-quand-tu-en-sors-tu-as-de-quoi-lire-pour-la-prochaine-décennie), mais je vais attendre le beau temps et d'avoir le moral au top pour lire cette histoire, car si j'ai bien compris, ce n'est pas chez Thomas Hardy qu'il faut chercher l'humour et les fins heureuses...

D'ailleurs si quelqu'un a envie de se (re)lancer dans cette lecture vers juin/juillet/août, je veux bien un binôme Wink
Revenir en haut Aller en bas
Emjy
Bookworm
Emjy


Tess d'Urberville Empty
MessageSujet: Re: Tess d'Urberville   Tess d'Urberville Icon_minitimeLun 8 Avr - 16:41

Tess d'Urbervilles sort en poche chez Pointdeux Editions en juin prochain.

Tess d'Urberville 414LUkbc-7L._SL500_AA300_

Mais je trouve que le message "le roman fétiche des héros de cinquante nuances de Grey' est vraiment de trop silent

_________________
Tess d'Urberville Edu10
Revenir en haut Aller en bas
Miss Virginia
Bookworm
Miss Virginia


Tess d'Urberville Empty
MessageSujet: Re: Tess d'Urberville   Tess d'Urberville Icon_minitimeLun 8 Avr - 16:58

Je trouve aussi...
Revenir en haut Aller en bas
Seirên
Overbearing Master
Seirên


Tess d'Urberville Empty
MessageSujet: Re: Tess d'Urberville   Tess d'Urberville Icon_minitimeLun 8 Avr - 20:03

Argument purement marketing mais qui fait vendre...J'avais offert Wuthering Heights à une amie et sur le bandeau était inscrit: "Le roman préféré de Bella et d'Edward".

Pour en revenir à Tess, je n'ose imaginer la déception des lectrices lorsqu'elles liront (pour la première fois) le roman de Hardy: certes, Alec est un prédateur redoutable mais il ne possède pas tout l'attirail de Christian Gray... Surprised








Revenir en haut Aller en bas
Marmeladedelivres
Star-crossed lover
Marmeladedelivres


Tess d'Urberville Empty
MessageSujet: Re: Tess d'Urberville   Tess d'Urberville Icon_minitimeJeu 22 Jan - 13:21

Je l'ai dans ma PAL, il faut sérieusement que je le sors car il me fait de plus en plus envie cheers
Revenir en haut Aller en bas
Shelbylee
Bookworm
Shelbylee


Tess d'Urberville Empty
MessageSujet: Re: Tess d'Urberville   Tess d'Urberville Icon_minitimeMer 25 Mar - 13:53

Je suis en train de lire Tess et comme je me posais des questions sur la traduction (qui date de 1901, seule traduction française à ce jour Crying or Very sad ), je suis tombée sur cet article que j'ai lu en diagonale pour ne pas me spoiler, mais qui me semble intéressant Arrow

_________________
Tess d'Urberville Master11
Revenir en haut Aller en bas
Miss Virginia
Bookworm
Miss Virginia


Tess d'Urberville Empty
MessageSujet: Re: Tess d'Urberville   Tess d'Urberville Icon_minitimeMer 25 Mar - 16:59

Ça a l'air passionnant, je le lirai quand j'aurai plus de temps.
Revenir en haut Aller en bas
Shelbylee
Bookworm
Shelbylee


Tess d'Urberville Empty
MessageSujet: Re: Tess d'Urberville   Tess d'Urberville Icon_minitimeMer 25 Mar - 17:40

Oui j'ai lu le passage sur la façon dont étaient édités les livres (pas seulement ceux d'Hardy d'ailleurs) et j'ai trouvé ça vraiment très intéressant.

_________________
Tess d'Urberville Master11
Revenir en haut Aller en bas
Constance
Bookworm
Constance


Tess d'Urberville Empty
MessageSujet: Re: Tess d'Urberville   Tess d'Urberville Icon_minitimeDim 19 Avr - 10:40


J'ai trouvé ce roman magnifique, Hardy sait habilement juxtaposé un récit empreint de réalisme et de poésie- Tout d'abord, le destin tragique de Tess est scellé par sa descendance à la famille d'Urberville- Si sa rencontre avec Alec D'Urberville la déshonore, celle avec Angel Clare lors du bal ne présage pas d'un bon augure pour la jeune femme, vu qu'il la remarque à peine, entre ses deux amours plutôt contrariés Alec D'Urberville la poursuivant, et Angel Clare la condamnant à une forme d'exil amoureux, je n'ai trouvé aucun de ces deux personnages masculin à la hauteur de Tess.

Le récit m'a semblé magnifique de part la description des paysages, et la panoplie des travaux agricoles occupés par Tess, s'occuper d'une basse cour dans une maison de maître, à la laiterie du fermier Crick ou la vie est plutôt agréable, à la ferme de Groby ou la terre semble si difficile à cultiver qu'il n'y pousse que des navets et ou Tess va vivre de manière si misérable, chaque étape correspondant aux moments clé de la vie de Tess, et permet au lecteur d'appréhender la descente de Tess.
Enfin, j'ai retrouvé le sens de la narration si limpide de Loin de la foule déchaînée, ce qui me plait d'ailleurs chez Hardy c'est sa manière si fluide et limpide d'écrire, les évènements s'enchainent avec lenteur et logique, on a le sentiment de faire partie de l'histoire et non de la regarder se dérouler devant nous...


Revenir en haut Aller en bas
sandie
Bookworm
sandie


Tess d'Urberville Empty
MessageSujet: Re: Tess d'Urberville   Tess d'Urberville Icon_minitimeJeu 14 Mai - 15:37

J'ai un avis un peu plus contrasté que vous sur ce roman que j'ai fini il y a peu... L'ambiance pastorale m'a énormément plu, Thomas Hardy arrive véritablement à nous transporter dans ce comté fictif par la force de ses mots : il y a de très nombreuses descriptions des us et coutumes de la campagne, de l'environnement... et c'est vraiment un plaisir à lire.
C'est plutôt avec l'histoire que j'ai du mal : elle m'a beaucoup plu mais je ne m'attendais pas du tout à une telle noirceur ! Par moments, j'avais vraiment pitié de cette pauvre Tess et je croisais les doigts pour qu'il lui arrive au moins un peu de repos entre deux malheurs. Mais je crois que ce qui m'a achevé, c'est sa relation avec Alec : elle m'a mise profondément mal à l'aise et j'avoue que j'ai eu énormément de mal à comprendre comment Tess pouvait être si soumise à un homme pareil !
Spoiler:
 
Je ne comprend vraiment pas comment elle peut lui pardonner scratch

(et c'est un peu HS mais la réédition Points 2 avec le renvoi à Fifty Shades of grey, c'est vraiment racoleur et ça ne rend pas justice à ce roman Evil or Very Mad )

_________________
Tess d'Urberville Banwd610
Revenir en haut Aller en bas
Emjy
Bookworm
Emjy


Tess d'Urberville Empty
MessageSujet: Re: Tess d'Urberville   Tess d'Urberville Icon_minitimeDim 17 Mai - 18:39

Merci pour ton avis, Sandie !
Tess est l'un des romans les plus noirs de l'auteur (même si pour moi, Jude remporte quand même la palme ...). C'était ton premier de l'auteur ?
Tu as vu des adaptations de ce roman ? Very Happy

_________________
Tess d'Urberville Edu10
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Tess d'Urberville Empty
MessageSujet: Re: Tess d'Urberville   Tess d'Urberville Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Tess d'Urberville
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Whoopsy Daisy Forum :: Keep calm and fake a British accent :: Littérature britannique (XIXème siècle et antérieure) :: Thomas Hardy-
Sauter vers: