Whoopsy Daisy Forum
Bienvenue sur Whoopsy Daisy, le forum des amoureux de la littérature et de la culture anglaise ! Pour profiter pleinement de notre forum, nous vous conseillons de vous identifier si vous êtes déjà membre. Et surtout n'hésitez pas à nous rejoindre si vous ne l'êtes pas encore !


Forum des amoureux de la littérature et de la culture anglaise
 
AccueilCalendrierFAQMembresRechercherGroupesS'enregistrerConnexion
Bienvenue sur Whoopsy Daisy

Animation spéciale sœurs Brontë pour le bicentenaire de Charlotte !

Participez à notre marathon Agatha Christie !
Participez au swap William Shakespeare !

Partagez | 
 

 Alice Ferney

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Emjy
Bookworm
avatar


MessageSujet: Alice Ferney   Mar 5 Jan - 14:53

J'aimerais vous faire découvrir un autre auteur français contemporain que j'affectionne tout particulièrement. J'ai nommé Alice Ferney
Je ne peux pas vous conseiller tous ses ouvrages, pour la simple et bonne raison qu'il m'en reste encore à découvrir. Mais pour moi, trois de ses romans sortent incontestablement du lot : Grâce et Dénuement, L'Elégance des Veuves et La Conversation amoureuse.


Je vais vous parler plus en détails du dernier ...


"Un couple de futurs amants marchait, au milieu de la chaussée, dans une rue piétonne, un peu avant l'heure du dîner."

Un homme et une femme marchent dans la rue. Elle, c'est Pauline Arnoult, qu'il a rencontrée en emmenant sa fille à l'école ; lui, c'est Gilles André, dont l'épouse a demandé le divorce. Elle est mariée, fidèle, mère d'un petit garçon et enceinte de quatre mois. Ils vont pourtant passer la soirée ensemble, pendant que leurs amis communs se réunissent et bavardent des choses de la vie.
Dans le bruissement d'une conversation amoureuse qui les reflète toutes, Alice Ferney déploie l'histoire d'un homme et d'une femme livrés par la magie des mots à leur adultère séduction et au dangereux bonheur du secret qu'ils s'inventent. Mystérieuse, passionnante et universelle, cette Conversation amoureuse, traduite dans une quinzaine de langues, a connu, lors de sa première édition, un succès considérable.

Il y a quelques années, j'ai fait la connaissance d'Alice Ferney par un achat spontané, ce fût la révélation !

A l'image de cette superbe couverture de l'édition Babel, ce livre est d'une délicatesse et d'une beauté authentiques.
La romancière s'attache ici à décrire avec tact, adresse, élégance mais aussi parfois cruauté les étapes de la séduction amoureuse. Elle prend le parti de saisir à des stades différents cette rencontre amoureuse dont le lecteur est témoin : les premiers regards, les premières affinités, les interrogations aussi.

Sous la plume d'Alice Ferney, le thème de l'adultère prend un nouvel essor littéraire. Elle charme par sa précision, sa maladresse volontaire, sa fragilité et surtout par son travail de fine opticienne et observatrice d'un jeu amoureux, aussi bien social, sensuel qu'affectif.
Le récit nous fait découvrir une rencontre, des regards, des désirs, des frôlements, des pensées d'un être pour un autre et tout ceci, avec une lucidité absolument réjouissante. L'intimité est dévoilée, le jeu des relations humaines décortiqué et révélé par un style et un regard aussi fins que raffinés.

Assistez à la conversation amoureuse de Pauline et Gilles, vous ne le regretterez pas !

Quelques jolis extraits, pour finir :

Citation :
L’horloge des femmes et celle des hommes dans l’amour n’ont pas les mêmes aiguilles.

Citation :
La confusion lui rendait cet homme invisible. Il n'était pas beau, mais elle ne s'en rendait plus compte du tout. Parce qu'il ne voyait qu'elle, elle ne le voyait plus.

Citation :
On ne trouve jamais complètement désagréable ou inintéressant quelqu’un à qui l’on plaît.

Grâce et Dénuement, lui, traite du pouvoir des livres, de l'amitié et de l'entraide. C'est le roman qui a rendu Alice Ferney célèbre ...



Citation :
Non, se disaient maintenant les frères gitans, leurs vies n'étaient pas si misérables. Ils n'étaient pas les plus pauvres. Ils n'étaient pas des rampants sans feu ni lieu, puisqu'ils avaient des camions, des caravanes, et de belles femmes qui portaient de jeunes enfants. Que pouvait-on demander de plus à la vie ?»
Sur un terrain vague subsiste un clan de Gitans indifférents à la société, à ses règles et à son confort. Leur existence est marquée par les naissances, les petites et les grandes fêtes. Un beau jour, une bibliothécaire déterminée et généreuse se met en tête de faire découvrir la magie de la lecture aux enfants.
Se nouent alors des relations de complicité. Car ce que découvre cette étrangère, par-delà la misère et la brutalité, c'est une chaleur particulière, la tendresse, et cette beauté qu'ont les femmes dans le dévouement. Quelque chose d'impalpable qu'on nomme l'humanité.



Le plus court des trois, L'Elégance des Veuves (encore une très joli titre je trouve ), est un roman éminemment féminin. Il traite de la condition des femmes au début du XXème siècle.
Voyez plutôt :
Citation :
Le spectacle se donne sans fin. Car l'instinct fait germer la chair, le désir la pousse, la harcèle quand elle s'y refuse, jusqu'à tant qu'elle cède, s'affale, se colle à une autre, et que s'assure la pérennité des lignées amoureuses. " Cela se produit de multiples fois, sans relâche, cela s'enchaîne avec beaucoup de naturel et de grâce. Un cycle sans fin pousse les femmes à se marier, à enfanter, puis à mourir. Ainsi va le temps, secoué par le rythme des naissances et des morts, quand le besoin de transmettre l'emporte sur le désespoir de la perte d'un être cher. Un long fil de désir passe au travers des générations. Ce court roman d'une douce gravité est un hymne à la vie et au pouvoir fécondant de la femme.

Voilà, j'espère vous avoir donné envie !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Alice Ferney   Mar 5 Jan - 16:29

Elle m'a l'air d'avoir une jolie plume cette dame! je ne connaissais pas j'irais feuilleter ses oeuvres pour voir!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Alice Ferney   Jeu 7 Jan - 10:40

Merci Emjy d'avoir ouvert son topic a Alice Ferney, ta présentation de "La Conversation amoureuse" et de "Grâce et Dénuement" me donne terriblement envie et ma première approche de cet auteur encore plus !! bounce bounce

L'élégance des veuves est le premier ouvrage d'Alice Ferney que je découvre, et je doit dire que c'est une bonne entrée en matière...je ne pensait pas aimer plus que ca, le synopsis me plaisait bien mais je pense sincérement que je ne l'aurait peut être pas lu si une de mes amie ne me l'avait pas offert...et quel perte cela aurait été! I love you

Ce livre est un de mes coups de coeur 2009, j'ai été totalement embarqué dans les histoires de cette lignée de femmes, on traverse les époques, on change d'environnement et pourtant le destin de toutes est et reste similaire, l'enfantement tient la place principale, le lien mère-enfant mais aussi les répércutions sur les couples, les événements de la vie en générale tout s'embrique pour nous offrir une chronique touchante, pleine de réfléxions qui nous rappellent le sort trop souvent oublié des femmes à cette époque, un destin sans réel choix, sans réel accomplissement personnel si ce n'est d'être avant tout une épouse et une mére...

On traverse la vie, les rencontres,les deuils et les naissances dans une sorte d'observation lointaine, spectacteur de destins passée et riche.

L'écriture d'Alice Ferney est précise et raffinée, la lecture est fluide et plaisante, malgré le thème difficile de son sujet on ne tombe jamais dans le larmoyant, c'est une lecture discrète et marquante que j'invite le plus grand nombre à découvrir!!
Revenir en haut Aller en bas
Galy
heroine in training
avatar


MessageSujet: Re: Alice Ferney   Ven 8 Jan - 15:53

Merci pour ce topic Emjy!! Alice Ferney est un des seuls auteurs français contemporains que je lis (en dehors de l'Ecole des Loisirs merci toi Laughing). J'aime son style, ses histoires à la fois douces, délicates et parfois dures (comme la Conversation amoureuse). J'ai tellement aimé l'Elegance des Veuves que (deuxième aveu) je l'ai offert à plein de gens, et je me disais bien que ça plairait également à Lady Harper.
J'étais toute chose de voir Alice Ferney, même de loin, au salon du livre l'année dernière, j'ai même pas osé aller lui faire signer un roman... Embarassed L'année prochaine, je me lancerais mais j'ai peur de tomber dans la fangirl de douze ans "j'aime beaucoup ce que vous faites"... Embarassed
J'ai lu l'Elegance des Veuves plusieurs fois, je trouve ce roman, bien que court, bouleversant. Je crois que je vais le relire!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Emjy
Bookworm
avatar


MessageSujet: Re: Alice Ferney   Ven 8 Jan - 17:06

J'espère vraiment qu'Alice Ferney fera le déplacement pour le prochain salon du livre de Paris. J'aimerais beaucoup la rencontrer mais tout comme toi, je ne saurais pas quoi lui dire J'ai peur de lui sortir un monceau de banalités

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bonnie
Delicious silence
avatar


MessageSujet: Re: Alice Ferney   Ven 8 Jan - 18:35

Il faudra que je retente le coup ... mais La conversation amoureuse m'est tombé des mains la dernière fois, je n'ai pas accroché du tout !
Alors qu'en général je peux suivre les conseils d'Emjy sans être déçue Razz ... Ce n'était peut-être juste pas le bon roman au bon moment ?!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Alice Ferney   Sam 8 Jan - 12:34

Mmmh, je note ces trois ouvrages. Je connaissais la romancière de nom mais je ne m'étais pas penchée sur son oeuvre de manière plus précise. Je pense me laisser tenter par La conversation amoureuse, Emjy m'a convaincue !
Revenir en haut Aller en bas
Miss Virginia
Bookworm
avatar


MessageSujet: Re: Alice Ferney   Dim 31 Mar - 14:46

Sur les conseils d'Emjy, j'ai lu mon premier Alice Ferney. Il s'agit de L'élégance des veuves, et je suis vraiment tombée sous le charme de l'écriture d'Alice Ferney. C'est une écriture raffinée, et juste.
Elle décrit de façon très touchante la condition des femmes au début du siècle, des femmes qui se contentent d'enfanter, des femmes qui vivent dans la nostalgie du bonheur passé et dans la tristesse, des femmes qui ne peuvent choisir leur destin, qui ne peuvent s'accomplir autrement que dans le mariage (y compris avec Dieu)....

Cet ouvrage contient des portraits de femmes vraiment touchants.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Emjy
Bookworm
avatar


MessageSujet: Re: Alice Ferney   Dim 31 Mar - 19:12

Je suis contente que tu aies aimé ce petit livre, Miss Virginia ! Very Happy J'espère qu'il t'a donné envie de découvrir d'autres de ses romans. Grâce et Dénuement est peut-être mon préféré mais Paradis Conjugal est très bien aussi (surtout juste après avoir vu le film de Mankiewicz Wink)

Citation :
et je suis vraiment tombée sous le charme de l'écriture d'Alice Ferney. C'est une écriture raffinée, et juste.
C'est tout à fait ça !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Miss Virginia
Bookworm
avatar


MessageSujet: Re: Alice Ferney   Lun 1 Avr - 8:14

Oui j'ai bien envie d'en découvrir d'autres! J'ai trouvé le DVD de Chaînes conjugales pas très cher l'autre jour, du coup, je pense lire Paradis conjugal.
Grâce et dénuement me tente bien aussi, ainsi que La conversation amoureuse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MIMI23
Dingley Bell resident



MessageSujet: Re: Alice Ferney   Mar 2 Avr - 4:00

Pour ma part, je suis très attirée par son dernier livre "Chercher la femme" : l'histoire d'un couple depuis sa génèse jusqu'à sa déconstruction ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Emjy
Bookworm
avatar


MessageSujet: Re: Alice Ferney   Mar 2 Avr - 17:10

@ Mimi23 : Il me fait très envie aussi ! En plus, il semble qu'elle reprend des thèmes qui lui sont chers dans ce roman et je dois dire que ce n'est pas pour me déplaire. Tu as déjà lu d'autres romans d'elle ?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MIMI23
Dingley Bell resident



MessageSujet: Re: Alice Ferney   Mer 3 Avr - 4:01

Emjy a écrit:
@ Mimi23 : Il me fait très envie aussi ! En plus, il semble qu'elle reprend des thèmes qui lui sont chers dans ce roman et je dois dire que ce n'est pas pour me déplaire. Tu as déjà lu d'autres romans d'elle ?
J'ai lu de cette auteur "La conversation amoureuse" et j'avais ADORE (lu et relu). Ce livre reprend ce même thème du couple.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Popila
Bookworm
avatar


MessageSujet: Re: Alice Ferney   Mer 3 Avr - 18:39

MIMI23 a écrit:
J'ai lu de cette auteur "La conversation amoureuse" et j'avais ADORE (lu et relu). Ce livre reprend ce même thème du couple.
J'ai lu ce roman il y a longtemps ; ça n'avait pas été un coup de cœur, mais pas loin ; Alice Ferney écrit merveilleusement bien : elle manie une langue pure, classique, élégante. I love you

@ Miss Virginia : Chaînes conjugales est très bien ; Paradis conjugal me fait de l’œil depuis longtemps. Wink

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Emjy
Bookworm
avatar


MessageSujet: Re: Alice Ferney   Mer 3 Avr - 18:42

Citation :
Alice Ferney écrit merveilleusement bien : elle manie une langue pure, classique, élégante.
:+1:

Citation :
@ Miss Virginia : Chaînes conjugales est très bien ; Paradis conjugal me fait de l’œil depuis longtemps.
Ce film de Mankiewicz est un de mes préférés. Je trouve qu'Alice Ferney offre une lecture fine et intelligente de ce long-métrage.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Miss Virginia
Bookworm
avatar


MessageSujet: Re: Alice Ferney   Dim 16 Mar - 21:46

J'ai lu Paradis conjugal et j'ai encore une fois été séduite par la plume d'Alice Ferney.
Je trouve qu'elle nous livre une analyse fine et interessante du film Chaînes conjugales. On lit un véritable commentaire du film sans pour autant s'ennuyer.
J'ai beaucoup aimé la réflexion sur le couple, l'amour, etc qu'engendre le fait de voir ce film chez la protagoniste. Et tout cela de manière très subtile.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Alice Ferney   

Revenir en haut Aller en bas
 
Alice Ferney
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Alice Ferney
» LA CONVERSATION AMOUREUSE d'Alice Ferney
» [Ferney, Alice] Grâce et dénuement
» [Ferney, Alice] Dans la guerre
» [Ferney, Alice] la conversation amoureuse

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Whoopsy Daisy Forum :: Keep calm and French it up :: Littérature française contemporaine-
Sauter vers: