Whoopsy Daisy Forum
Bienvenue sur Whoopsy Daisy, le forum des amoureux de la littérature et de la culture anglaise ! Pour profiter pleinement de notre forum, nous vous conseillons de vous identifier si vous êtes déjà membre. Et surtout n'hésitez pas à nous rejoindre si vous ne l'êtes pas encore !


Forum des amoureux de la littérature et de la culture anglaise
 
AccueilRechercherS'enregistrerConnexion
Bienvenue sur Whoopsy Daisy

Whoopsy Daisy n'est pas un blog, mais un forum participatif: participez !
-52%
Le deal à ne pas rater :
AUKEY Écouteurs Bluetooth 5 sans Fil – 25h d’autonomie
28.78 € 59.98 €
Voir le deal

 

 Robert Louis Stevenson

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Musketeer
Elizabethan actor
Musketeer


Robert Louis Stevenson Empty
MessageSujet: Robert Louis Stevenson   Robert Louis Stevenson Icon_minitimeMar 31 Aoû - 9:36

Robert Louis Stevenson
Le conteur d’histoires…

Un auteur que j'ai découvert au début de l'année et je pense qu'il sera ma plus belle découverte littéraire de 2010 Smile

Une petite notice biographie assez sommaire :
Citation :
Ecrivain écossais né en 1850, Stevenson est immergé très tôt dans les univers imaginaires. D’une santé fragile, le petit Stevenson passe une grande partie de son temps alité avec pour seul moyen d’évasion : les histoires que lui raconte sa nourrice. Il dévore les romans de Walter Scott et d’Alexandre Dumas, entre autre. D’abord orienté vers des études d’ingénieur, il se tourne vers le droit avant de choisir définitivement le chemin de l’écriture. Naîtra une œuvre foisonnante, riche en romans d’aventures, essais, poésies, nouvelles… on ne connait pourtant de lui pratiquement que Dr Jekyll et M. Hyde, et l’île au trésor qu’il imagina pour son beau-fils.
Stevenson ne se contente pas d’écrire de l’aventure, il se lance lui-même à la conquête des continents ! Outre sa célèbre randonnée sur un âne dans les Cévennes, une traversé des Etats-Unis, il effectue plusieurs croisières dans le Pacifique et se fixe définitivement dans les îles Samoa avec sa femme, Fanny. A Samoa, il prend activement part aux querelles politiques qui secouent le peuple. Il prend la défense des Samoans en rédigeant lettres et essais… aimé de la population, Stevenson était surnommé par elle "Tusitala" : le conteur d’histoires. Il meurt en 1894 à Samoa et est enterré face à la mer sur le mont Vaea.

Au mois de janvier, j'ai lu l'île au trésor. Ce fut ma première immersion dans l'univers de l'auteur.
Les lecteurs adultes sont plus nombreux à découvrir Dr Jekyll et M. Hyde que l'île au trésor.. c'est bien dommage! L'île au trésor n'est pas un roman pour enfants Razz

L’île au trésor c'est donc ce récit de piraterie (le fameux) celui qui a inspiré et qui continue de fasciner les auteurs encore aujourd’hui. Qui ne connait pas cette histoire ? Qui ne connait pas Long John Silver, l’affreux pirate à la jambe de bois ?

Un petit résumé Wiki :
Citation :
Le récit est celui de Jim Hawkins, fils d’un tenancier de l'auberge « L'Amiral Benbow » dans un port anglais au XVIIIe siècle. Un jour, un vieux loup de mer nommé Billy Bones débarque à l'auberge et s'y installe. Jim est fasciné par le marin colérique, violent et ivrogne; d'autant qu'il semble peser sur ce dernier une obscure menace…
Le cauchemar commence. Cette chasse au trésor dans laquelle se lancera Jim Hawkins en nous entraînant à sa suite ne sera pas une croisière de tout repos pour le lecteur. Du début à la fin on traquera les bons et les méchants. On essayera tout du moins, car tous sont ambiguë et on ne sait plus à qui faire confiance. Le danger peut venir de toute part, à chaque instant. Pris dans notre lecture, on vit l’aventure. On la vit si bien qu’on ne décroche plus les yeux du livre. On a peur, on espère que tout se passera bien, on angoisse constamment jusqu’à notre arrivé dans l’île et même au-delà ! Tension, émotion, dépaysement, voilà ce qui vous attend si vous ne connaissez pas encore le livre et décidez de le lire. Prêts à supporter la houle, le soleil brûlant ? Alors embarquez à bord (et n’oubliez pas le rhum !!)

Je voulais aussi (et surtout) vous parler de ce recueil là :
Robert Louis Stevenson Mini_194054Stevenson1
Essais sur l'art de la fiction
Présentation de l'éditeur:
Citation :
« Les remarques les plus intelligentes jamais écrites sur la littérature », soutenait Nabokov. « Je crois qu'on n'a jamais rien écrit de plus beau et de plus profond », s'émerveillait le philosophe William James. « Quant à moi, je place au-dessus de tout “Un chapitre sur les rêves” », répétait Borges. Et l'on montrerait aisément que les thèses développées par le grand écrivain argentin dans ses fameux textes des années 1940 sur la fiction viennent directement de ces Essays on the Art of Writing…
Stevenson essayiste ? Théoricien de la littérature ? La France, curieusement, l'avait jusqu'ici ignoré. Et pourtant, L'Île au trésor fut bien publié, aussi, comme un manifeste littéraire, encadré, prolongé par une série de textes qui constituent la réflexion la plus novatrice de l'époque sur l'art du roman.
La presse unanime a salué l'édition française de ces Essais (sans équivalent, d'ailleurs, en langue anglaise) comme un événement : le seul ensemble théorique d'envergure jamais écrit sur la littérature d'aventures -– et, au-delà, sur ce " frisson aventureux " où Stevenson voyait l'essence même de la fiction.
Trop à détailler, trop à dire… franchement si vous aimez la littérature, l’écriture…. lisez ce bijou de réflexions sur l’art d’écrire un roman.
Stevenson nous donne sa vision de la lecture et de la littérature dans un enthousiasme communicatif. Avec, à a fin, les "secrets" de fabrications de ses plus célèbres romans. Passionnant sunny

En ce moment, je suis en train de lire ceci
Robert Louis Stevenson Mini_386211Stevenson2
Le récit des Stevenson aux îles Samoa. C’est le journal de bord de leur installation là-bas (il parle des années 1890 à 1894) Il est tenu en grande partie par son épouse Fanny, mais il y a quelques extraits du journal de Louis.
C’est un délice ! Ça parle surtout de la pluie et du beau temps, de cochon et de poulailler mais c’est un régal à lire ! C’est fort drôle , et on apprend des tas de chose sur les coutumes polynésiennes. Un vrai dépaysement. Fanny Stevenson était une femme au caractère bien trempé Smile

Et pour compléter la découverte, on file ici http://www.robert-louis-stevenson.org/

Stevenson n'avait pas encore son topic, c'est maintenant chose faite cheers y a-t-il des admirateurs ici ?
Revenir en haut Aller en bas
JainaXF
Locataire de Netherfield
JainaXF


Robert Louis Stevenson Empty
MessageSujet: Re: Robert Louis Stevenson   Robert Louis Stevenson Icon_minitimeMar 31 Aoû - 12:39

Moi, j'aime beaucoup cet auteur ! Very Happy

J'ai naturellement lu L'Ile au trésor et L'étrange cas du Docteur Jekyll et de Mr Hyde ainsi que Les aventures de David Balfour quand j'étais plus jeune. Enfin, il y a 2 ans environ j'ai lu Le Maître de Ballantrae.

J'ai beaucoup aimé les deux classiques de l'auteur et je garde un souvenir agréable mais flou de David Balfour. Par contre Le Maître de Ballantrae a une ambiance glaçante et le lecteur est pris à la gorge tout au long du roman !

Un petit résumé :
Citation :
En Écosse, au XVIIIe siècle, au manoir des Durrisdeer, vivent les deux frères Durie : James, le Maître[3] de Ballantrae, l'aîné de la famille, est un libertin calculateur, ambitieux, amoral, mais charismatique et respecté ; Henry, le cadet, est quant à lui modéré, plus vertueux, mais injustement mal-aimé.

En 1745, le pays est plongé dans une guerre civile opposant les jacobites, partisans du prétendant Jacques François Stuart, à l’armée du roi en place, George II. Par opportunisme, James souhaite soutenir la cause des rebelles, malgré l'avis contraire de son père et de son frère. Ces derniers pensent qu'en tant qu'aîné, il devrait rester au manoir afin de montrer sa fidélité au roi George ; et que c'est plutôt à Henry de s'engager auprès des jacobites. James scelle son destin et celui des Durrisdeer en allant malgré tout combattre aux côtés du prince Charles. Le 16 avril 1746, la célèbre bataille de Culloden voit l’écrasement de la rébellion jacobite et James est présumé mort.

La description des sentiments humains, la montée de la tension ...le roman est vraiment intéressant ! Je l'ai beaucoupo apprécié, même si je n'ai pas réussi à l'adoré (trop sombre pour moi sans doute !) et je te le conseille !

Tu me tentes bien avec ces Essais sur l'art de la fiction, ça a l'air passionnant ! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Musketeer
Elizabethan actor
Musketeer


Robert Louis Stevenson Empty
MessageSujet: Re: Robert Louis Stevenson   Robert Louis Stevenson Icon_minitimeMar 31 Aoû - 14:54

JainaXF a écrit:
Tu me tentes bien avec ces Essais sur l'art de la fiction, ça a l'air passionnant ! Very Happy
N'hésite surtout pas !! Very Happy

L'ambiance glaçante et le fait d'être pris à la gorge, c'est ce que m'a donné l'île au trésor. Je n'avais jamais lu un roman avec une tension pareille du début à la fin ! C'était génial !

Je compte bien continuer à découvrir son œuvre, que ce soit David Balfour ou Le Maître de Ballantrae... j'adore l'Histoire écossaise Smile

Encore de belles aventures littéraires en perspectives cheers
Revenir en haut Aller en bas
sookie
Bookworm
sookie


Robert Louis Stevenson Empty
MessageSujet: Re: Robert Louis Stevenson   Robert Louis Stevenson Icon_minitimeMar 31 Aoû - 16:43


Robert Louis Stevenson 35160310

Résumé

Toujours en quête d'aventures extravagantes, le prince Florizel et son compagnon, le colonel Geraldine, rencontrent un soir un étrange jeune homme qui les convie à une soirée du Club du suicide. Les deux amis découvrent avec horreur et fascination un diabolique jeu de cartes où le seul gain est la mort... Une histoire aussi inquiétante qu'ironique par l'auteur de L'étrange cas du Dr Jekyll et M. Hyde

Mon avis: alors je connaissais Stevenson avec l'étrange cas du Dr Jekyll et Mr Hyde que j'ai beaucoup aimé ensuite je suis tombée sur ce petit folio qui m'a enchanté on retrouve un style très christinien et les deux héros sont assez tordants. Ce sont des petites nouvelles qui sont extraites des Nouvelles mille et une nuits
Revenir en haut Aller en bas
Séverine
Overbearing Master
Séverine


Robert Louis Stevenson Empty
MessageSujet: Re: Robert Louis Stevenson   Robert Louis Stevenson Icon_minitimeMar 7 Sep - 0:25

Pour moi, Le Maître de Ballantraë, c'est un peu la synthèse entre L'île au trésor et Docteur Jekyll et Mister Hyde mais en bien mieux. Ce fut l'un de mes gros coup de cœur de l'année dernière et je ne peux que te recommander Musketeer de te le procurer au plus vite et de le lire. Tu verras, il est formidable. Jaina en fait un beau résumé.
J'ai son récit de voyage dans les Samoa dans ma PàL et je vais me pencher un peu plus sur la question de l'essai que tu nous présentes.
Je compte progressivement m'acheter toutes ses œuvres car j'aime cet auteur qui m'avait fait tant frémir par L'île au trésor et l'affreux Long John Silver, qui aujourd'hui, encore exerce une terreur complète dès qu'il apparait dans le récit (bien que je le connaisse par coeur aujourd'hui). Un grand souvenir littéraire pour moi, que cette découverte vers 10-12 ans, et le début de ma grande passion pour les récits à caractère maritime.
Merci Musketeer pour le topic.
Revenir en haut Aller en bas
Musketeer
Elizabethan actor
Musketeer


Robert Louis Stevenson Empty
MessageSujet: Re: Robert Louis Stevenson   Robert Louis Stevenson Icon_minitimeMer 8 Sep - 15:12

Séverine a écrit:
Je compte progressivement m'acheter toutes ses œuvres
Moi aussi cheers ; il a une bibliographie très variée en plus ! Romans, essais, récits de voyage... et poésie ! Je viens de m'acheter un petit recueil de poèmes consacrés à l'enfance, j'aime beaucoup sunny
Il y a aussi une nouvelle qui m'attend "La Chaussée des Merry Men"... je lirai sans aucun doute les romans auxquels vous faites allusions Wink

J'ai aussi une folle envie de lire une biographie consacrée à Fanny Stevenson. Elle a l'air d'avoir été une femme au caractère et à la vie exceptionnels ! Je viens de terminer le récit de leur vie aux îles Samoa. Il m'a émue Smile

Citation :
l'affreux Long John Silver, qui aujourd'hui, encore exerce une terreur complète dès qu'il apparait dans le récit (bien que je le connaisse par coeur aujourd'hui).

Ce Long John Silver m'a foutue une de ces trouilles Laughing je suis sûre qu'en relisant l'histoire, j'aurais la même impression le concernant pale
Revenir en haut Aller en bas
Damien
Bookworm
Damien


Robert Louis Stevenson Empty
MessageSujet: Re: Robert Louis Stevenson   Robert Louis Stevenson Icon_minitimeMer 8 Sep - 15:15

@ Sookie. Est-ce que c'est fantastique ? Je cherche un court texte qui appartient à ce genre pour mes cours. J'ai l'impression que c'est le cas dans ta description.
Revenir en haut Aller en bas
Séverine
Overbearing Master
Séverine


Robert Louis Stevenson Empty
MessageSujet: Re: Robert Louis Stevenson   Robert Louis Stevenson Icon_minitimeMer 8 Sep - 17:38

Pourquoi pas Carmilla de Le Fanu ou La Dame Pâle de Dumas? Pour ce texte, en revanche, je ne saurais te dire. Je vais chercher d'autres choses, j'avais quelques titres mais je ne sais plus où je les ais écrit.
Revenir en haut Aller en bas
Damien
Bookworm
Damien


Robert Louis Stevenson Empty
MessageSujet: Re: Robert Louis Stevenson   Robert Louis Stevenson Icon_minitimeMer 8 Sep - 17:44

Merci pour le coup de pouce Séverine Very Happy ! Je connais ces textes en grand fan de littérature vampiresque. . J'avoue que La Dame Pâle est un peu décevant, mais pourquoi pas ? Et Carmilla, c'est un excellent livre. Mais il est sûrement trop long et complexe pour certains élèves. C'est horrible de chercher avec des critères tels que : XIXe siècle (les programmes), court (sinon ils veulent pas lire), vocabulaire simple (idem), et action frappante (idem). Soupir.

Revenir en haut Aller en bas
Séverine
Overbearing Master
Séverine


Robert Louis Stevenson Empty
MessageSujet: Re: Robert Louis Stevenson   Robert Louis Stevenson Icon_minitimeMer 8 Sep - 17:48

Ah oui, les critères réduisent grandement le champ de recherche. Écoute, j'essaye de retrouver cette fichue liste et je te redis ça... Loin d'être facile, en effet. Je compatis. C'est des élèves de quel âge, classe?
Revenir en haut Aller en bas
sookie
Bookworm
sookie


Robert Louis Stevenson Empty
MessageSujet: Re: Robert Louis Stevenson   Robert Louis Stevenson Icon_minitimeJeu 9 Sep - 9:54

@Damien: pour Stevenson ce sont des petites nouvelles davantage policières que fantastiques... Par contre tu pourrais prendre Comment ma cousine a été assassinée de Le Fanu

Résumé d'Amazon

Lady Margaret est une jeune fille orpheline de mère. A la mort de son père fortuné, elle est placée chez son oncle et tuteur, le sinistre sir Arthur Tyrrell, qui a une réputation de meurtrier. A son arrivée dans sa nouvelle demeure, retirée, elle se lie immédiatement d'amitié avec sa cousine Emily. En revanche, elle ne cessera de nourrir méfiance et répulsion à l'égard de son cousin Edward, individu détestable qui cherche à la contraindre au mariage. Elle soupçonne qu'on en veut à son héritage. On veut la tuer...
Comment ma cousine a été assassinée (1838) est la première nouvelle de Joseph Sheridan Le Fanu (1814-1873), écrivain irlandais des plus populaires à l'époque victorienne - avec Oncle Silas, Carmilla... Dans la tradition du roman gothique, l'auteur personnifie le diable sous les traits de l'oncle, persécuteur qui se cache sous le masque de la vertu. Il met en place un suspense, en passe de devenir un classique.


Après ce n'est pas aussi fantastique que Carmilla.
Revenir en haut Aller en bas
Miss Chocolat
Hogwarts marauder
Miss Chocolat


Robert Louis Stevenson Empty
MessageSujet: Re: Robert Louis Stevenson   Robert Louis Stevenson Icon_minitimeJeu 9 Sep - 13:49

Tous vos commentaires me donnent envie de découvrir cette auteur. Vous me conseillez de commencer par quoi ?
Revenir en haut Aller en bas
Séverine
Overbearing Master
Séverine


Robert Louis Stevenson Empty
MessageSujet: Re: Robert Louis Stevenson   Robert Louis Stevenson Icon_minitimeJeu 9 Sep - 14:17

Je dirais L'île au trésor. Je l'aime beaucoup. Il est bien écrit et très connu, l'histoire est prenante également. Un classique de la littérature jeunesse (bien que je trouve qu'il se lit parfaitement bien à tous les âges), qui, si tu sautes le pas, te plaira, je l'espère...
Revenir en haut Aller en bas
sookie
Bookworm
sookie


Robert Louis Stevenson Empty
MessageSujet: Re: Robert Louis Stevenson   Robert Louis Stevenson Icon_minitimeJeu 9 Sep - 15:34

@Miss Chocolat: si vraiment tu veux le découvrir sans te ruiner (tout le monde ne peux pas tout aimer) je te conseillerais soit Le club du suicide ou bien Dr Jekyl et Mr Hyde. C'est vrai que l'île au trésor je l'avais beaucoup apprécié quand j'étais au collège. Mais après c'est a toi de voir le style littéraire que tu préfère ... J'espere que tu viendras nous en parler si tu es amenée a le lire
Revenir en haut Aller en bas
Musketeer
Elizabethan actor
Musketeer


Robert Louis Stevenson Empty
MessageSujet: Re: Robert Louis Stevenson   Robert Louis Stevenson Icon_minitimeJeu 9 Sep - 16:55

Miss Chocolat a écrit:
Vous me conseillez de commencer par quoi ?
L'île au trésor cheers

Un roman qui n'est pas très long en plus! Et puis comme le dit Séverine, il n'y a pas d'âge particulier pour le découvrir ... il suffit juste de laisser remonter à la surface le petit enfant qu'on était Wink
Revenir en haut Aller en bas
Miss Chocolat
Hogwarts marauder
Miss Chocolat


Robert Louis Stevenson Empty
MessageSujet: Re: Robert Louis Stevenson   Robert Louis Stevenson Icon_minitimeJeu 9 Sep - 21:49

Merci pour vos conseils. Je vais voir ce que je peux trouver ici (au Canada) et sinon ça attendra mon retour en Janvier (en France).
Revenir en haut Aller en bas
tina
Delicious silence
tina


Robert Louis Stevenson Empty
MessageSujet: Re: Robert Louis Stevenson   Robert Louis Stevenson Icon_minitimeLun 11 Juil - 13:15

Docteur Jekyll et Mr Hyde

Relu cette nuit.
Et dévoré. Je n'avais que quelques réminiscences, je dois l'avoir lu vers 14/15 ans. C'est loin !

J'avais tout oublié : la concision du texte et la construction du récit. Qui n'est pas narratif mais constitué de morceaux épars, d'observations, de lettres, d'opinions, avant qu'on lise toute la confession du docteur.

Je la trouve d'ailleurs assez nuancée avec des idées intéressantes : le mal perçu comme addiction, comme liberté, etc...

Hyde, c'est 2 choses : l'égotisme total et l'absence d'affect. Définition contemporaine donnée par les psychiatres quand ils définissent le profil du psychopathe en série (narcissique, pas d'émotions...).
On voit que Stevenson tombe juste !

Jekyll, à l'origine, est un rêveur d'absolu (mal ou bien), mais il veut vivre des sensations pleines dans les deux penchants (en n'ayant pas pris la mesure du premier, on dirait...). Je ne lui trouve pas plus de malice que ça. Juste une inconscience. Mais qui va être bien secouée !


Enfin, bref, un texte universel, agréable à lire car les visions de Londres sont fantastiques et allégoriques (le noir toujours, le brouillard...).

Les bas-fonds urbains en écho aux bassesses de chacun.


Procès de l'âme humaine, doublé du procès d'une société victorienne asphyxiante...


Robert Louis Stevenson 557349
Revenir en haut Aller en bas
Perséphone
Bookworm
Perséphone


Robert Louis Stevenson Empty
MessageSujet: Re: Robert Louis Stevenson   Robert Louis Stevenson Icon_minitimeLun 11 Juil - 13:42

Vous connaissez la mini- série Jeckyll de Moffat? C'est une relecture de Docteur Jeckyll et Mister Hyde (un peu dans la même idée de ce qu'il fait avec Sherlock) On me l'a chaudement conseillé et j'aurais voulu savoir si certaines d'entre vous l'avez vue?

(si le sujet est mal placé n'hésitez pas à le bouger)
Revenir en haut Aller en bas
Léodagan
Vicar's daughter
Léodagan


Robert Louis Stevenson Empty
MessageSujet: Re: Robert Louis Stevenson   Robert Louis Stevenson Icon_minitimeMer 15 Fév - 17:48

Je viens de finir Dr Jekyll et Mr Hyde.

Le livre est très court et facile à lire. Il raconte une étrange relation entre le Dr Jekyll, docteur réputé et un certain Hyde qui commet des villenies, à travers des événements dispersés dans le temps. Mais la vérité entre ces deux hommes ne sera découverte qu'à la toute fin du livre. La morale est que l'on est plus ou moins attiré vers son coté sombre, qui peut offrir une liberté et des plaisirs sans remords que n'aurait pas une "bonne "personne. Mais attention aux conséquences!

Je n'ai pas pu m'empêcher de faire le parallèle avec Frankestein. Il faut se rappeler que le XIXe est le siècle où la science évolue énormément et dans une époque ou nombre de domaines scientifiques ouvrent de nouvelles voies, les écrivains profitent de cette recherche de l'inconnu pour mélanger la science et le fantastique.

Par contre si vous avez vu "La ligue des gentlemen extraordinaires", oubliez-le car ils ont transformé Hyde en une créature qui n'a vraiment rien à voir avec le livre.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Robert Louis Stevenson Empty
MessageSujet: Re: Robert Louis Stevenson   Robert Louis Stevenson Icon_minitimeMar 10 Avr - 13:58

J'ai terminé la nouvelle Le club du suicide, qui nous parle d'un club permettant à ses membres de trouver la mort, pour ceux qui manquent de courage pour aller jusqu'au bout!

c'est vraiment très bien écrit, et l'idée du club du suicide dans ces détails et dans son fonctionnement est vraiment morbide! entre la première nouvelle qui nous présente le club et ses deux suites qui nous montrent la destinée de ce club et de son dirigeant à travers certains autres personnages, on voyage de Londres jusqu'à Paris et les quartiers latins. Une agréable lecture, j'ai bien envie de continuer à lire cet auteur, j'ai quelques autres romans de lui dans ma PAL.
Revenir en haut Aller en bas
Lunaë
Bookworm
Lunaë


Robert Louis Stevenson Empty
MessageSujet: Re: Robert Louis Stevenson   Robert Louis Stevenson Icon_minitimeMer 18 Avr - 13:40

Trillian, tout comme toi j'ai bien aimé Le club du suicide et suite à cette lecture j'ai acheté un volume regroupant plusieurs œuvre de Stevenson (chez Omnibus je crois), qui attend sagement sur mes étagères.
Revenir en haut Aller en bas
Musketeer
Elizabethan actor
Musketeer


Robert Louis Stevenson Empty
MessageSujet: Re: Robert Louis Stevenson   Robert Louis Stevenson Icon_minitimeMar 29 Oct - 10:17

Une bande-dessinée retraçant la vie de Robert Louis Stevenson vient de paraitre aux éditions Dupuis. On y suit surtout les tourments qui l'habitent quant à sa créativité. C'est surtout elle qui est mise en avant.

Robert Louis Stevenson Steven10

Citation :
Doté d'une faible constitution, Robert Louis Stevenson, né en 1850, passa une partie de son enfance alité, en proie à une succession de maladies pulmonaires dont il eut à pâtir tout au long de son existence. Très tôt attiré par la littérature, il poursuivit néanmoins des études d'ingénieur puis d'avocat, selon le désir de son père, avant de décider de rompre avec toute idée de carrière dans ces domaines. Grand voyageur, il commença à publier de bonne heure. Profondément original et anticonformiste, il connut succès critiques et commerciaux qui firent de lui un écrivain reconnu de son vivant. L'aventure et le fantastique habitent cette oeuvre dont les titres les plus connus sont sans doute "L'Étrange cas du Dr Jekyll et de Mr Hyde", "Le Maître de Ballantrae" ou encore "L'île au trésor". Installé à partir de 1890 à Vailima, dans les îles Samoa, en compagnie de sa femme Fanny, il y passe la fin de sa vie, jusqu'à la crise d'apoplexie qui l'emporta à l'âge de 44 ans.

Magnifiquement mis en images par René Follet, cette biographie se présente comme le roman d'une vie irriguée par la littérature, nourrie de rêves et de cauchemars, d'un écrivain singulier, à mi-chemin entre naturalisme et impressionnisme, qui a su donner ses lettres de noblesse au fantastique comme au carnet de voyage.
Je vous la conseille si vous aimez l'écrivain, où même pour le découvrir, cela donne envie de se (re)plonger dans son œuvre. La peinture de René Follet sert magnifiquement l'histoire et c'est un régal pour les yeux ! C'est vraiment un très bel ouvrage Smile 

http://www.dupuis.com/catalogue/FR/al/35978/stevenson_le_pirate_interieur.html#.Um-KylP79Rw pour y voir les premières planches Wink 

Parallèlement, Dupuis a réédité le roman "l'île au trésor" avec des illustration, toujours de René Follet, en noir et blanc. C'est une belle occasion de s'offrir le livre s'il l'on ne l'a pas encore !

Robert Louis Stevenson L_ale_10

Enfin, hier en visitant un rayon BD dans une librairie, je suis tombée sur ça :

Robert Louis Stevenson Steven11
Une bande dessinée qui retrace le parcours de Robert Louis dans les Cévennes en compagnie de son ânesse Modestine. Je l'ai feuilletée, il y a beaucoup de texte à lire, mais le dessin ne m'attire pas du tout... Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Constance
Bookworm
Constance


Robert Louis Stevenson Empty
MessageSujet: Re: Robert Louis Stevenson   Robert Louis Stevenson Icon_minitimeMar 29 Oct - 17:36

Oui, la première Bd a l'air pas mal du tout sur la vidéo en lien.

Voyage avec un âne dans les Cevennes semble plus enfantin, il fait peut être passer un autre contenu. Je suis passée à la librairie Bd ce week end et je n'ai pas vu ces ouvrages, pourtant le 1er est récent. Merci de l'avoir signalé Musketeer.
Revenir en haut Aller en bas
Emjy
Bookworm
Emjy


Robert Louis Stevenson Empty
MessageSujet: Re: Robert Louis Stevenson   Robert Louis Stevenson Icon_minitimeMar 29 Oct - 19:12

Merci pour ces présentations, Musketeer. La 1ère BD, Stevenson, le pirate intérieur, est très tentante Very Happy

_________________
Robert Louis Stevenson James_10
Revenir en haut Aller en bas
Miss Virginia
Bookworm
Miss Virginia


Robert Louis Stevenson Empty
MessageSujet: Re: Robert Louis Stevenson   Robert Louis Stevenson Icon_minitimeMar 29 Oct - 23:27

La première bd a l'air bien!
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Robert Louis Stevenson Empty
MessageSujet: Re: Robert Louis Stevenson   Robert Louis Stevenson Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Robert Louis Stevenson
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Whoopsy Daisy Forum :: Keep calm and fake a British accent :: Littérature britannique (XIXème siècle et antérieure)-
Sauter vers: